La démocratie, c’est tout le contraire de ce que fait Macron

Emmanuel Macron vient de déclarer “ La démocratie ce n’est pas la rue”.

Entièrement d’accord, le verdict des urnes fait autorité et prévaut sur la rue.

Mais diriger une démocratie, c’est avant tout se comporter en démocrate, par conséquent c’est respecter le peuple souverain.

Car la démocratie, c’est d’abord gouverner pour le bien du peuple !

Ce n’est pas ouvrir les frontières à toute la misère du monde, alors que seulement 14% des Français estiment que l’immigration est bénéfique pour le pays.

Ce n’est pas imposer des migrants dans chaque village contre le gré des maires et des administrés.

Ce n’est pas céder à toutes les revendications des intégristes musulmans, alors que les 2/3 des citoyens jugent que l’islam ne s’intègre pas dans la République.

La démocratie, c’est protéger le peuple du terrorisme.

Ce n’est pas laisser une centaine de mosquées salafistes propager la haine de l’Occident en toute impunité.

Ce n’est pas laisser les fichés “S” en liberté, faute de moyens suffisants accordés à nos services de renseignement.

Ce n’est pas copiner avec l’Arabie Saoudite ou le Qatar qui financent l’expansion du wahhabisme et du salafisme en Occident.

Ce n’est pas abandonner les banlieues à la dictature des barbus, qui instaurent tranquillement leur mini-califat, où les forces de l’ordre ne pénètrent jamais.

La démocratie, c’est aussi assurer la défense du pays.

Ce n’est pas amputer le budget des armées de 850 millions, alors que nos soldats sont engagés sur plusieurs fronts simultanés et que l’armée opère à 120% de ses capacités.

Ce n’est pas accepter que des soldats de 20 ans aillent au combat sous-équipés et risquent leur vie avec des matériels vieux de 40 ans.

Ce n’est pas consacrer seulement 32 milliards à la Défense, alors qu’on dépense 720 milliards de social, qu’on partage avec toute la planète.

La démocratie, c’est assurer la sécurité des Français.

Ce n’est pas privilégier les droits des voyous au détriment des victimes.

Ce n’est pas tolérer que la justice relâche pour la énième fois le même délinquant multirécidiviste, que la police ne cesse d’arrêter pour les mêmes faits.

Ce n’est pas capituler devant une minorité de voyous violents, quand on sait que seulement 5% des jeunes délinquants sont responsables de 50% des petits délits, 80% des délits graves et 95% des trafics !! Que font ces malfrats dans la rue ?

Ce n’est pas laisser en liberté, faute de place en cellule, 100000 condamnés à des peines de prison ferme, pendant que des centaines de policiers sont traduits devant l’IGPN sur simple plainte d’un malfrat ou d’un énergumène anti-flics.

Ce n’est pas tolérer que 5000 armes de guerre et de poing dorment dans les caves de nos banlieues sans ordonner le nettoyage de ces poudrières.

La démocratie, c’est décider en priorité pour le bien du peuple.

Ce n’est pas pratiquer une odieuse préférence étrangère.

Ce n’est pas loger des migrants en priorité alors que 144000 SDF dorment dans la rue et que 1,5 million de Français attendent un logement social depuis des années.

Ce n’est pas héberger 30000 migrants à l’hôtel chaque nuit, pour un coût effarant, pendant qu’on baisse l’APL de nos étudiants de 5 euros !

Ce n’est pas soigner les sans papiers avec une couverture médicale de 100%, pendant que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle. (coût 1 milliard)

Ce n’est pas donner une retraite aux étrangers de 65 ans, qui n’ont jamais travaillé ni cotisé en France, pendant que nos propres retraités subissent une hausse inique de la CSG.

Ce n’est pas dépenser 50000 euros par mineur clandestin isolé, pendant que nos paysans crèvent de faim avec 350 euros par mois en travaillant 16 heures par jour. (coût : 50000 x 20000 mineurs isolés = 1 milliard)

La démocratie, c’est défendre l’école de l’excellence.

Ce n’est pas fermer les yeux sur l’islamisation de l’école républicaine.

Ce n’est pas accepter que des élèves contestent tel ou tel enseignement qu’ils jugent contraire au Coran.

Ce n’est pas tolérer que des filles, soumises aux menaces, s’interdisent de piscine ou de sorties scolaires pour ne pas subir de harcèlement ou des représailles.

Ce n’est pas capituler devant les violences inter-ethniques, qui transforment les cours de récréation en zone hostile et en calvaire pour les plus fragiles.

Ce n’est pas abandonner les enseignants, qui doivent composer et affronter les problèmes, souvent sous la menace, sans le moindre soutien de leur hiérarchie.

Voilà ce qu’est une véritable démocratie, où aucune décision ne devrait être prise sans se demander au préalable si elle est réellement bénéfique au peuple français.

L’immigration de masse de populations qui ne s’intègrent plus est sans doute le plus grand danger qui guette la France. Elle nivelle le pays par le bas et le ruine.

Aucune politique économique et sociale n’aura la moindre chance de réussir si on ne règle pas en priorité les problèmes d’intégration et si on ne stoppe pas la propagation de l’intégrisme musulman.

20% des femmes en âge de procréer sont d’origine extra-européenne.

Elles contribuent pour 40% aux naissances annuelles compte tenu de leur taux de fécondité double de celui des natives. En 2050, les natifs seront minoritaires.

Quand on voit l’état de délabrement de l’Afrique et du Moyen-Orient, il y a peu de chances pour que la France reste encore longtemps une nation moderne.

Aucun pays musulman n’est encore entré dans le monde de la recherche et de l’innovation. Ces pays ne sont que les spectateurs du progrès moderne. Voilà 6 siècles que l’islam ne produit plus rien.

Quant à l’Afrique subsaharienne, on se demande si elle décollera un jour…

Le sursaut salutaire passe donc par la fermeture urgente des frontières, tout le contraire de ce que veut Emmanuel Macron, pour qui les nations devront tôt ou tard disparaître et finir sous la coupe d’une gouvernance mondiale.

Ne comptons pas sur lui pour gouverner au nom du peuple, pour et par le peuple.

Comment peut-on à ce point s’acharner à détruire une nation millénaire ? C’est criminel pour les générations futures et c’est une trahison envers nos ancêtres qui ont construit ce pays dans le sang et les larmes.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

29 Commentaires

  1. Je découvre avec plaisir RL à l’instant .
    Le parler vrai l’anti-propagande islamobobogaucho des medias : indispensables à notre démocratie en danger de lobotomisation .
    J’ai appris que 86% de Français refusent l’immigration et le gouvernement ne ferme toujours pas les frontières ???
    L’article est une excellente analyse des problèmes liés à l’immigration et au montant surréaliste ( des milliards qui s’ajoutent à d’autres ) généré par les migrants .
    Le budget , la délinquance (dont 5% que l’Interieur est incapable de canaliser ! etc etc) la souveraineté et le reste
    TOUT EST DIT .
    Les Français devraient connaitre ces données qui sont cachées par la médiasphere celle ci pratiquant une désinformation antidémocratique .
    Juste Bravo pour l’intelligence et le courage de RL !

  2. la démocratie à la française c’est à dire sans proportionnelle c’est :
    un programme de gauche avec 1 million de pour
    un programme de droite avec 1 million de pour ….MAIS
    un des électeurs ( par exemple de droite ) :a un problème en se rendant aux urnes et ne peux pas voter donc il y a alors UNE voix de plus à gauche et le pays sera alors gouverné à gauche puisque la majorité en a décidé ainsi ;
    quand aux 999 999 de droites ils doivent la fermer

  3. Bravo, c’est tout à fait ça, ALORS A QUEL MOMENT L’ARMEE, LA POLICE, LA GENDARMERIE (QUI FAIT AUSSI PARTIE DE L’ARMEE) VONT-ILS SE REVOLTER ET DIRE NON A DES ORDRES QUI VONT A L’ENCONTRE DE CE QU’ILS DOIVENT FAIRE. A quel moment vont-ils se concerter et ne plus obéir à des ordres qui leur demande de laisser leur pays se faire envahir par une horde de jeunes hommes pour la plupart terroristes ? A quel moment vont-ils refuser d’exécuter des ordres qui leur demande de protéger les criminels à la place des victimes ? Est ce que nous devons attendre que le pays soit aux mains des terroristes musulmans, que la population soit anéanti pour que que tout ces gens bougent et refusent de suivre les ordres d’un fou ? Tout est fait actuellement pour détruire le pays, alors qu’est ce qu’ils attendent?

  4. On croirait un « Notre Père » à l’Eglise !!!
    L’Eglise est morte, l’Etat est mort aussi ! Ils laissent des millions de veuves et de veufs…
    La France tombe, sa Tombe, illuminée par la Mémoire, reste Honorée. Par qui ?
    Par ce Mouvement Patriote qui se lève, dont NOUS sommes !

  5. Si ce quinquennat se termine c’est à coups de couteaux que cela se passera aux coins des rues , à grande échelle , cela a commencé . Aujourd’hui deux bandes rivales ( 20 chacune se sont affrontées , un mort et plusieurs blessés par balles ) . Quand ils formeront un groupe de 40 , c’est aux citoyens qu’ils s’attaqueront . MLP avait un boulevard devant elle .Qui leur a mis dans la tête l’idée de quitter l’euro . C’est la Commission qu’il fallait quitter et non pas un référendum sur l’euro , mais sur l’immigration qui finira par avoir la peau de la France . Le FN a de bons cadres , mais la France a besoin d’un visionnaire qui présente un vrai projet pour la France .

  6. J’ai stigmatisé injustement la modération en me plaignant d’avoir été muselé et c’est pas la cas, c’est moi qui me suis gouré de fil et je présente donc mes confuses à le modérateur qui publiera ma stigmatisation ou poubellisera le tout, valà ? !

    Quand on a raison on a raison mais quand on a tort on a tort …

  7. Par ailleurs la démocratie ce n’est pas tolérer que des politiciens puissent continuer à exercer un mandat lorsqu’ils ont été condamnés pour corruption, pour vol, pour violence (que ce soit en privé comme en public), pour comportement incivique et tout autre délit. Un politicien doit être irréprochable puisque sa prétendue « vocation » est justement de participer à la construction d’une société stable, productive… et juste.

    L’immense majorité des élus actuels, au Palais Bourbon, au Sénat, aux Conseils Régionaux, aux Conseils Départementaux et même au Conseil d’Etat et au Conseil Constitutionnel, ainsi que les membres des Gouvernements depuis 30 ans devraient être aujourd’hui hors de ces institutions si la Démocratie était vraiment respectée et représentée par des personnes intègres.

  8. Ça muselle de plus en plus sur RL,ca muselle de plus en plus et pas toujours équitablement et après ca vient pleurer de se faire museler, c’est très agaçant ce changement de cap, ça me fait penser au FN…

  9. Macron est à la botte de la haute finance et il s’est arrangé pour être élu par défaut par une petite minorité de suffrages.

  10. terrible constat et nos zélites continuent
    quant à macron, après les illettrées, les alcooliques c’est aujourd’hui des fainéants, et les veaux acceptent ça, sans trop rien dire!

  11. Macron vient bien de la gauche cela se confirme : anti-démocratique et sectaire. De plus il insulte son pays et le méprise. Nul part ailleurs un chef d’état se permet de telles outrances.

  12. N’oublions pas que Macron et ses 66% de votants, c’est du pipeau.
    Macron a ete elu en effet par 66% des votants exprimés, pour un taux d’abstention depassant les 50%. Ce qui fait que la majorité de macron ne represente en fait qu’un tiers des francais pouvant voter…

    Ah elle est jolie sa majorité… Ou comment 30% arrivent a confisquer la democratie a tout un peuple. Dont et surtout a 11 millions de cocus ayant fait confiance a un parti dirigé par une maboule, totalement hysterique, folle a lier, et intimement et génétiquement anti-francais (elle prefere ses freres de coeur). Pour info, voter pour marine le pen aurait simplement permis de baisser l’abstention et justement de legitimer la victoire de macron, chose qui n’est pas le cas aujourd hui!!!!!

    Cocus a repetition…

    • Force est de reconnaître que c’est aux abstentionnistes et autres électeurs ayant voté blanc qu’incombent les plus lourdes responsabilités. Certes, il aurait fallu, dans ce cas, invalider le vote, mais j’ignore si cela est prévu dans les textes, voire dans la Constitution ?
      Pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté, Macron me fait vomir, ainsi que son alter égo, l’occupant actuel du Vatican qui, à l’instar du Jupitérien, croit pouvoir nous enjoindre ce qu’il faut dire et penser, accepter l’acceptable et nous menace, les Chrétiens, de ridicules anathèmes tels celui récent à l’encontre de ceux qui sont climato-sceptiques ! Sans se soucier le moins du monde des Chrétiens d’Orient et autres minorités religieuses massacrés par les adeptes de la religion d’amour, de paix et de tolérance.

    • à Vent d’Est, Vent d’Ouest
      Décidément, encore un lapsus mécanique dû au clavier de mon ordinateur qui semble avoir quelques problèmes de touches. Il faut lire, évidemment : « […) accepter l’inacceptable […]’. Grrrrrr

  13. « Voilà 6 siècles que l’islam ne produit plus rien ». D’accord, mais qu’a produit l’islam au cours des 8 siècles précédents ?
    Macron a déclaré à la tribune de l’ONU :  » si je m’exprime devant vous, je sais à qui je le dois ». Question : A qui le doit-il ? Aux pétrodollars des émirats ou royaumes arabes ? A ses sponsors milliardaires et de la Finance internationale ? Au Peuple français ? Si vous avez la réponse, dites-la-moi.

    • Il le doit aux abrutis qui n’ont toujours rien compris à la nuisance extrême des socialopettes de gauche qui hélas pullulent dans mon pays.

  14. Sur ce bilan on peut rajouter la destruction de la famille et la commercialisation des enfants grâce à la légalisation de fait de la PMA/GPA pour toutes et tous et à la dénaturation du mariage.
    On peut ajouter le traçage numérique orwelien pour tous et la connivence avec les GAFAM.

    La construction du meilleur des mondes ce n’est effectivement pas la démocratie.

  15. « La démocratie, c’est tout le contraire de ce que fait Macron »…
    Pas du tout, Monsieur Guillemain ! Macron fait exactement ce que désire le peuple ! oui mais quel peuple ? Celui que lui et ses commanditaires ont choisi pour remplacer celui des imbéciles qui ne sont même plus capables, contrairement à leurs ancètres, de défendre leur civilisation ; celui qui s’ est laissé inoculer la haine de soi et qui fonce tête la première à l’ échafaud, heureux d’ avoir voté pour son liquidateur. Si ça, c’ est pas de la démocratie à l’ écoute d’ un peuple d’ idiots + gauchos+ islamos + collabos-bobos, je veux bien me faire imam. Vérité au delà de la Méditerranée, erreur en deçà …..

  16. Ce n’est pas l’intégrisme qui et le problème , mais L’ ISLAM !!!!!!!
     » Voilà 6 siècles que l’islam ne produit plus rien.  »
    Ah qu’est ce que l’islam a produit ?
    l’islam n’a jamais rien produit, mais a toujours volé, pillé les cultures qu’elle envahissait et soumettait !

    • C’est cela-même. D’ailleurs l’islam est politico-religieuse et par cela incompatible avec la France. Vouloir nous imposer de tels gens sanguinaires, violeurs qui commettent des attentats et, de plus, vouloir nous obliger à devenir comme eux est indigne de la part des différents gouvernements français.

  17. Effectivement ! Un démocrate ne gouverne pas par ordonnances !
    Imaginez un peu la réaction des bobos macronoïdes et de leurs complices médiatiques si Marine Le Pen , pendant sa campagne électorale , avait annoncé qu’ elle gouvernerait par ordonnances !?!?

  18. C’est comme le libéralisme à la macron qui est un cosmopolitisme alors que le libéralisme utile c’est la suppression des boulets de l’Etatisme

  19. La démocratie c’est un système politique qui fonctionne correctement lorsque tout va bien, ce qui n’est plus le cas en France depuis plusieurs décennies. Les romains avaient compris qu’en cas de danger vital pour la République, tous les pouvoirs devaient être rassemblés dans la main d’un dictateur. Ce qui aujourd’hui revient au même avec le président Macron qui après son hold up sur la démocratie, s’est autoproclamé « Jupiter ». Avec cette différence qu’il reçoit ses ordres de Bruxelles et de Berlin. L’armée tenue à l’écart dans des OPEX lointaines attend son César pour franchir non plus le Rubicon mais la Méditerranée. César arrivant à Rome provoqua une guerre civile de 4 ans.Vraisemblablement il en serait de même aujourd’hui avec l’arrivée de l’armée au pouvoir. Rien de neuf sous le Soleil

  20. Eh p’tit CHIO ! tu vas loin là !
    Une banane sucrée à la place du nez ?
    Une plantain comme menton ?!

Les commentaires sont fermés.