La députée Obono exonère le Coran en falsifiant la Bible

La députée Obono du groupe les Insoumis de Jean-Luc Mélenchon, ne recule devant aucun mensonge, ni aucune falsification pour exonérer la barbarie islamique.

En pleine assemblée nationale (https://www.youtube.com/watch?v=2qiYZIfsGK0) elle cite ainsi un passage de l’Ancien Testament, en le falsifiant, pour faire croire que la Bible prescrit le meurtre et la haine raciste, au même titre que le Coran :
« Maintenant, va les attaquer et voue-les moi en les exterminant totalement avec tout ce qui leur appartient. Sois sans pitié et fais périr hommes et femmes, enfants et bébés, bœufs, moutons, chèvres, chameaux et ânes. »… Elle conclut : « J’imagine donc que n’importe quel prêtre, officiant dans une église, qui citerait ce passage, favorisait une forme de radicalisation, d’appel au meurtre et à la terreur ».

Regardons le passage figure dans 1Samuel – Chapitre 15 :
Samuel dit à Saül : «C’est moi que l’Eternel a envoyé pour te consacrer par onction comme roi sur son peuple, sur Israël. Ecoute donc les paroles prononcées par l’Eternel !
Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers : Je me souviens de ce que les Amalécites ont fait à Israël lorsqu’ils lui ont barré le chemin à sa sortie d’Egypte.
Va maintenant frapper les Amalécites. Vouez à la destruction tout ce qui leur appartient. Tu ne les épargneras pas et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et bébés, bœufs et brebis, chameaux et ânes.’»

Saül marcha jusqu’à la ville d’Amalek … Il dit aux Kéniens : «Partez, retirez-vous, quittez les Amalécites afin que je ne vous fasse pas subir le même sort qu’à eux. En effet, vous avez fait preuve de bonté envers tous les Israélites lorsqu’ils sont montés d’Egypte.»

Il est très clair pour toute personne honnête, que ce passage raconte des faits qui se sont passé durant le règne du roi Saül. L’ordre d’attaquer s’adresse au roi Saül, et ne vise que les Amalécites. Cet ordre ne constitue en aucun cas une prescription faite à l’ensemble des croyants.
La députée Obono occulte avec cynisme cette vérité. Elle transforme un passage narratif en un texte qui fixe une prescription éternelle, sans limite ni dans le temps, ni dans l’espace, et qui viserait l’ensemble de l’humanité.

https://www.youtube.com/watch?v=ruubEYSkJLM

Par ce mensonge, la députée Obono présente ce passage de la Bible comme l’équivalent des nombreux versets du Coran qui fixent les prescriptions de tuer, massacrer et haïr l’ensemble des infidèles, sans aucune limitation dans le temps ou dans l’espace.
Comme la majorité des médias, des intellectuels et des responsables politiques, elle veut faire un amalgame hallucinant entre la Bible et le Coran, en prétextant que la violence dans la Bible est du même ordre que la violence du Coran.

Le premier mensonge, concerne la nature même de la Bible qui n’a rien à voir avec le Coran. La Bible, comme son nom l’indique, est une bibliothèque constituée de plusieurs livres, écrits à des périodes séparées par des siècles. La rédaction de ces livres s’étend sur plus de mille ans. Plusieurs auteurs s’y expriment. Ce qui n’a rien à voir avec le Coran, qui n’est constitué que d’un seul livre, prétendument dicté par l’Ange Gabriel au seul Mahomet, et dont la dictée s’est faite pendant une vingtaine d’années.

L’autre mensonge est lié au fait qu’on occulte la séparation très nette en l’Ancien et le Nouveau Testament.
L’Ancien Testament raconte l’histoire du peuple d’Israël et l’ancienne alliance que Dieu établit avec ce peuple. Il a un caractère narratif et rapporte le cheminement du peuple d’Israël sur une période d’au moins mille deux cents années. Les conflits et les guerres font partie de cette histoire, comme ils font partie de l’histoire de France et de l’histoire de toutes les nations. Le peuple d’Israël remportait des victoires et subissait des défaites. Il était soutenu par Dieu durant certaines périodes, mais aussi condamné par ce même Dieu pendant d’autres périodes.

https://www.youtube.com/watch?v=guAhyUdf6vo

Essayons d’analyser les passages les plus concernés par la violence dans l’Ancien Testament. Il s’agit de l’Exode, du Deutéronome et des Nombres.
Tous ces livres concernent la sortie d’Egypte et la conquête de la Terre promise.
Et la violence ne concerne que ce contexte. Ces livres décrivent les guerres qui ont accompagné l’exode et la conquête de la Terre promise. Dieu prend parti pour son peuple, mais il s’agit de guerres menées contre des ethnies que la Bible désigne par leur nom. Il ne s’agit en aucun cas de guerres menées contre l’ensemble de l’humanité. Et, contrairement au Coran, il ne s’agit en aucun cas de textes prescriptifs, valables en tout temps et en tout lieu, jusqu’au jour du Jugement dernier.

https://www.youtube.com/watch?v=apeTA8iCu1o&t=28s

La conquête de la Terre promise, se passe aux alentours de 1200 ans avant Jésus-Christ, comme le montre ce passage du Deutéronome 20, 15-18 :
« Lorsque l’Éternel, ton Dieu, t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations, les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébuséens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi… Mais dans les villes de ces peuples dont l’Eternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire. Car tu dévoueras ces peuples par interdit, comme l’Eternel, ton Dieu, te l’a ordonné, afin qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu’ils font pour leurs dieux, et que vous ne péchiez point contre l’Eternel, votre Dieu… »

Ainsi, la violence liée à la conquête de la Terre promise, est bien limitée dans le temps et dans l’espace. Contrairement aux préceptes coraniques, qui prescrivent la haine raciste et le combat pour tuer et qui sont valables en tout temps, en tout lieu et jusqu’au Jour du Jugement dernier. L’Ancien Testament précise que la conquête de la Terre promise ne concerne que sept peuplades. Dans Nombre 34, Dieu fixe les limites géographiques de la Terre Promise : de la Méditerranée à la vallée du Jourdain, et du Néguev au Mont Liban. Le territoire ainsi délimité, représente autour de 4% des territoires envahis et colonisés par l’islam, au temps de Mahomet et de ces disciples. On rappellera qu’il n’y a aucune mesure entre le Terre Promise et l’empire colonial musulman qui s’étendait de l’Afghanistan jusqu’à l’Atlantique.

Et pour bien souligner que la violence dans l’Ancien Testament ne constitue pas une prescription pour l’ensemble des croyants, on rappellera la prescription de la fête de Pâques :
EXODE : 12.14 « Vous conserverez le souvenir de ce jour, et vous le célébrerez par une fête en l’honneur de l’Éternel ; vous le célébrerez comme une loi perpétuelle pour vos descendants. »
Comme on le voit, l’Ancien Testament différencie avec précision les passages narratifs, et les passages prescriptifs. La fête de Pacques devait être obligatoirement célébrée de génération en génération. La signification de cette prescription est fondamentale : l’agneau de Pacques que les Hébreux sacrifiaient annonçait en fait le sacrifice de l’Agneau de Dieu, celui qui ôte le péché de ce monde : Jésus-Christ.

Si le sacrifice de l’agneau pascal célébrait la libération du le peuple d’Israël de l’esclavage en Egypte, celui du Christ était infiniment plus important : la crucifixion et la résurrection du Christ, ont libéré les humains de l’esclavage de la mort.
Comme on le voit, la députée Obono fait preuve d’une grande ignorance. Elle n’a rien compris au message de la Bible. La députée Obono oublie aussi le fait que les premiers chrétiens se sont questionnés sur la violence qui a accompagné le cheminement du peuple d’Israël. Concernant les passages narratifs où figure une grande violence, interpellent les croyants. Il est légitime de se poser des questions : cette violence dans l’Ancien Testament constitue-t-elle un choix lié aux temps violents et aux mœurs de cette époque archaïque. Moïse et les Prophètes ont compris les paroles inspirées par Dieu, selon la mentalité de l’époque. Il n’était pas possible de s’adresser à eux d’une autre manière, parce que cela ne correspondait pas aux mœurs de leur temps. Le peuple d’Israël n’aurait pas compris : il n’aurait pas entamé et poursuivi le long cheminement qui l’a mené jusqu’à la venue du Messie. Le peuple d’Israël agissait selon les normes de la guerre en vigueur à cette époque et ces normes étaient basées sur une grande violence.

Ou bien, s’agit-il d’une volonté de Dieu d’éradiquer les sept peuplades présentes sur la Terre promise, à cause de leur attachement au culte de Baal, aux sacrifices d’enfants et aux autres abominations, comme il a supprimé les habitants de Sodome et Gomorrhe ? Dans ce cas, le peuple d’Israël n’a été que l’instrument entre les mains de Dieu, comme l’océan a été l’instrument pour faire périr le peuple de Noé au moment du Déluge. Comment justifier une telle violence, puisque les enfants des sept nations et du peuple de Noé ne portaient aucune responsabilité sur les « abominations » commises par leurs parents. Toutes ces questions sont légitimes et nous interpellent. Et chacun y répondra selon sa conscience ou sa foi en Dieu. Mais il y a une certitude : la violence dans l’Ancien Testament n’est jamais prescriptive. Elle est d’ordre narratif, pour rappeler un passé marqué par des moments douloureux.

Obono falsifie la Bible, en faisant d’un passé révolu, une prescription valable en tout temps et en tout lieu. Depuis toujours, que ce soit le peuple d’Israël, ou des pères de l’Eglise, il y avait un consensus sur le fait que ce passé concerne une époque révolue. L’Histoire le démontre : le peuple d’Israël n’a jamais entamé une conquête des autres nations. Il n’a colonisé aucune nation, comme l’islam l’a fait en instaurant un empire colonial allant de l’Inde jusqu’à l’Océan Atlantique.

Et la Bible précise que durant son long cheminement, le peuple d’Israël a remporté des victoires, mais il a aussi subi des défaites très douloureuses, allant jusqu’à la déportation et l’esclavage. L’Ancien Testament retrace cette longue histoire des enfants d’Israël et l’éclaire à la lumière du Messie. La Bible montre que tout au long de ce chemin, le peuple d’Israël voyait de temps en temps de très belles fleurs au milieu des ronces : c’était l’annonce de la fin des guerres par la venue du Christ.

Cette promesse a toujours accompagné le peuple élu par Dieu Et venue du Messie annonçait les temps nouveau, comme le montre ce passage d’Esaïe 9,1-6 :
« Mais les ténèbres ne régneront pas toujours sur la terre où il y a maintenant des angoisses : Si les temps passés ont couvert d’opprobre … Les temps à venir couvriront de gloire la contrée voisine de la mer, au-delà du Jourdain, le territoire des païens.
Le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière ; Sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière resplendit…
Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours. Voilà ce que fera le zèle de l’Éternel. »

Il faudrait lire la vie, les actes et les paroles de Jésus, pour constater l’essentiel du message de Jésus : « Dieu est Amour. Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Je vous laisse ma paix. Demeurez dans mon Amour ».
Ce qui n’a rien à voir avec le message de Mahomet : « Allah m’a ordonné de combattre les gens, jusqu’à ce qu’ils attestent qu’Allah est le seul Dieu et que je suis son Prophète ».

Madame Obono falsifie la vérité, mais elle ignore qu’on ne peut rien construire sur le mensonge : la vérité finira par triompher.

Zohra Nedaa Amal

image_pdf
0
0

220 Commentaires

  1. Bonjour RL ! Aujourd’hui lundi à 16h45, seulement deux commentaires s’affichent (trublion et Sylvie Danas). Que faire pour consulter les autres ?
    Dans mes voeux nombreux que je formule pour RL, j’insiste pour ne plus être enquiquiné par les mots: « lire la suite » qui apparaissent à la fin des commentaires un peu longs. Très souvent, il faut perdre son temps à cliquer pour découvrir deux ou trois mots supplémentaires ou au plus deux lignes. C’est frustrant et pas pratique. Comme si nous étions des gamins incapables de jugement alors que souvent on arrête la lecture de soi-même. Surtout qu’en plus, les messages sont obligatoirement courts. Merci pour le reste !

  2. D’ un autre côté, venant de cette femme, on ne peut s’ attendre à autre chose

  3. La Chrétienté doit répudier fermement l’ancien testament, et dire haut et clair que c’est, dans le meilleur des cas, le contexte historique de la venue de Jésus-Christ, mais certainement pas un recueil de prescriptions divines. Yaveh s’y comporte comme un jaloux (le veau d’or), combattant barbare (traversée du Nil, Jéricho, ), raciste (peuple élu), complice de malversations (Jacob), infanticide (par ours interposés), etc…. Ce ne sont pas là les comportements d’un Dieu respectable. Le christianisme continue à donner prise à des amlgames, faute d’une clarification trop longtemps attendue. Il est temps d’affirmer haut et clair que Yaveh, personnage moralement méprisable, N’EST PAS Dieu le père dont Jésus-Christ est venu nous parler. Ça donnera une grande bouffée d’air frais

  4. Obono ment, maquille la vérité mais en le faisant, reconnait implicitement que le Coran est violent.
    Elle essaie maladroitement de le disculper.

  5. Cette femme est l’incarnation de la crasse intelectuelle, élue par des ignorants de leur propre histoire qu’elle leurs cache sciemment pour exister. Comment pourrait elle exister autrement ? Ce qui est terrible est de voir cette saloperie dans des emissions face à ceux qui se disent élite et qui jamais ne la renvoient dans ses but alors qu’il y a des tonnes de raisons pour lui faire fermer sa grande gueule fieleuse. Ils est évident que cette calamité crache sur l’histoire de ses ancêtres qui ont subi dans la plus grande des horreurs, des souffrances, des humiliations de l’esclavagisme des arabos-musulmans. Entre 18 et 20 millions d’esclaves noirs de surcroit quand on sait que pour s’emparer de 500000 esclaves il fallait compter en 1 à 2 millions (épuration ethnique)

  6. Mais quelle est cone,mais c’est pas possible,elle est vraiment cone,(nn).ils auraient donc a l’insu de leur plein gre,elue cette cone.et tant d’autres,et elle ose,ils osent tout.entre les NTM,et tous ces cons,il y a des chances que,les taxis parisiens,soient remplacer par des carioles tirer par des bouricots,dans qq annees..quelle chance pour la France.!!

  7. L’abbé Arbez a raison quand il rappelle que le bel enseignement « Aime ton prochain comme toi-même » est déjà dans l’Ancien Testament. Il a tort quand il veut défendre l’indéfendable Église actuelle continuant d’attribuer à son Dieu et à justifier les pires appels à massacrer qui sont dans l’Ancien Testament. Je l’invite, et j’invite Zohra Nedaa-Amal, à lire mon petit livre édité en 2016 aux éditions du Panthéon, DÉSACRALISER LA VIOLENCE RELIGIEUSE.

  8. Merci à Zohra Nedaa-Amal pour cet article détaillé. Ajoutons à cela qu’un livre ne dit pas tout d’une religion, car on peut l’interpréter de diverses manières. C’est surtout le comportement des croyants qui révèle la valeur de leur religion. Certains musulmans aussi diront que les versets violents du coran sont liés à une époque, et ne prouvent donc pas que l’islam soit agressif. Cette interprétation du coran reflète-t-elle bien la réalité? Est-ce bien ce que pense la majorité des musulmans? Ce sont l’Histoire et l’actualité qui donnent la réponse. Il suffit par exemple de comparer la manière dont sont traitées les minorités dans les pays chrétiens d’une part, et dans les pays musulmans d’autre part.

  9. la différence fondamentale, c’est que le passage incriminé correspond à une période du passé qui est révolue. Aucun risque: il n’y a plus d’Amalécites aujourd’hui! En revanche, lorsque le coran demande de s’en prendre aux juifs et aux chrétiens, ça fait pas mal de monde, et les attentats sont là pour le rappeler régulièrement. Cette idéologue de pacotille cite le cas d’un prêtre qui lirait le passage biblique en question: mais par éthique professionnelle, il expliquerait le contexte, ce qu’aucun imam n’a le droit de faire lorsqu’il cite le coran qui est a-temporel et intouchable…

  10. OBONOBO ! L’ancien testament c’est IL Y A 2000 ANS ! Le Bataclan, Nice, l’Hypercasher, Charlie HEBDO, etc. c’était hier et c’est demain ! Beaucoup n’ont pas besoin d’être du mauvais côté de la kalaschnikov pour le comprendre, d’autres, si. On en reparlera alors… 32341 attentats terroristes musulmans ayant fait au moins 1 morts, dans le monde, depuis le 11 septembre. Attentats chrétiens Ø – attentats juifs Ø – attentats bouddhistes Ø – Évangélistes du 7ème jour, témoins de Jéhova, athées, infidèles, mécréants Ø,Ø,Ø…. Je n’ai pas les chiffres de la Corée du Nord, de la Chine, Cuba, Vénézuela et autres paradis communistes…

    • Dorylée, OK, l’ancien testament c’est il y a 2000 ans, et tout ce temps qu’il n’a pas été falsifié…Là, on parle de FALSIFICATION AUJOURD’HUI !!!

  11. Obono falsifie la Bible…certains ont falsifié Carmen, cette grande oeuvre…C’est une manie, la falsification aujourd’hui..

  12. Merci d’avoir replacé l’église au centre du village; ceci dit, nous ne pouvons pas attendre un autre discours de la part de l’islamo-collabo obono et ses acolytes scélérats.

  13. Dieu et Allah n’étant que les « Rêveries d’un Terrien Solitaire », ces exégèses présentent peu d’intérêt… SAUF qu’elles sont prononcées à L’Assemblée, réputée « Neutre » !
    Quand Obono sera-t-elle destituée ?

  14. Il faut qu’elle comprenne que le texte de loi actuelle s’adresse à ceux qui posent problème aujourd’hui, en occurrence les islamistes, la religion des terroristes, les prêches des ces imams extrémistes, c’est vous les islamistes qui mettez des bombes dans tous les pays, c’est pas les chrétiens qui posent problèmes, de plus, le passage de l’Ancien Testament dont elle parle ne s’adresse pas aux Chrétiens, mais aux Juifs dans un contexte précis, l’exode d’Egypte. Imaginez que demain cette OBONO va vouloir voter une loi pour empêcher l’empire romain à conquérir des nouvelles territoires… le texte de l’ancien testament dont elle fait référence est daté, concerne une période d’histoire, et un peuple bien précis, les Juifs, pas les chrétiens, ses propos sont affligeants d’ignorance.

  15. Qu’Obono lise le NOUVEAU TESTAMENT. Là elle saura vraiment où se trouve la religion de paix et d’amour. Il y a 4 évangiles: Matthieu, Marc, Luc et Jean. Lisez! la différence est de taille!

  16. à voir cette personne députée, on se demande s’il faut être intelligent et cultivée pour avoir cette fonction importante. Qu’elle aille apprendre avant de dire n’importe quoi

  17. HAHAHA, je crois qu’elle a confondu Djamel Comedy Club avec l’Assemblé Nationale, elle justifie le terrorisme islamique d’aujourd’hui avec une phrase d’il y a 4000 ans qui concernait la guerre entre les Juifs et les ancêtres de Daesh, des arabes chassés du pays par les Juifs car aussi immoraux que Sodome et Ghomore, ils était pédophiles, abusait des leurs enfants, ils couchait entre frères et sœurs, père fille, nièces cousins, couchaient avec des animaux, etc, les Juifs avait l’ordre de nettoyer le pays de cette immoralité avant de s’installer, MAIS ceci n’a rien à voir avec les CHRETIENS qui sont invités à se séparer du monde immoral non et non pas de lui faire la guerre comme prêchent les IMAMS dans les mosquée, donc raccourcis complètent stupide typique des racailles de banlieue.

  18. passionnante cette députée insoumise qui défend le futur des damnés de la terre de france!

  19. réécriture de l’histoire, tout comme dans l’article précédent!
    la torah n’appelle plus au meurtre après cette histoire, les amalécites ont en effet disparus; il me semble que l’ancien testament: la torah, est hébraique et non catholique, les prêtres citent ils l’ancien testament?
    quant au nouveau testament, qu’elle le lise avec une loupe pour y trouver de la violence (hormis contre les marchands du temple, viloence qui ne s’en prend pas physiquement aux humains)

    • oui les prêtres citent le Premier testament, lequel est prévu dans les lectures de la messe en semaine et le dimanche. Allez y faire un tour.

  20. médisez médisez il en restera toujours quelque chose .Qu’elle reparte sur son chameau dans son pays cette pétasse

  21. Obono, touche pas à ma religion… et apprend la tienne, inculte !

  22. « Ainsi, la violence liée à la conquête de la Terre promise, est bien limitée dans le temps et dans l’espace. »
    « Ou bien, s’agit-il d’une volonté de Dieu d’éradiquer les sept peuplades présentes sur la Terre promise, à cause de leur attachement au culte de Baal, aux sacrifices d’enfants et aux autres abominations, comme il a supprimé les habitants de Sodome et Gomorrhe ? »
    Le dieu d’Israël n’est donc pas contre le principe d’exterminer les gens qui à un titre ou un autre ne lui plaisent pas.
    L’islam est issu du judaïsme et lui est resté proche idéologiquement (circoncision, interdits alimentaires, pas de trinité suprême, ni de déesse mère identifiée à la mère du Christ).

  23. Je ne suis pas théologien, mais je pense qu’il a été facile à Mahomet de copier la Bible et le Talmud par la même occasion (il les connaissait par son environnement) …. et qu’il a tout interprété à sa façon … exactement comme le font actuellement les « grands savants » … type Obono ! Il a même fait plusieurs références à l’Évangile , encore une fois à sa façon (voir les interventions de l’ange Gabriel par exemple) ce qui fait dire à certains imbéciles d’évêques que nous avons la même religion …

  24. Elle et d’autres comme elle sont de vraies menaces à la démocratie et une insulte à l’histoire. Y a-t-il eu des ripostes à l’Assemblée ? Je ne félicite pas ceux qui ne sont pas allés voter quand c’était le moment de gagner démocratiquement comme l’ont fait les Américains ou les Autrichiens par le biais des élections. La candidate aurait dû être Marion Maréchal le Pen, enfin c’est ce que je pense. Mais bon c’est trop tard.

  25. Mélenchon s’est totalement décrédibilisé en s’associant avec cette mégère, fausse prophétesse islamo collabo. Il n’est plus le défenseur du peuple, du monde ouvrier et des Français moyens qu’il prétendait être à une époque : il est devenu le douteux et glauque gourou d’une secte pro-islamiste.

  26. Si Obono aime bien comparer l’islam et la religion catholique, j’aimerai qu’elle me trouve un seul message de haine prononcé par un prêtre dans une église. Elle peut toujours chercher, elle ne trouvera rien ! En revanche, peut on en dire autant des discours d’un iman dans une mosquée…

  27. Bonobo c’est la fierté de la Fronce Républicaine. Si on veut retrouver notre vraie France, il faut expulser massivement les étrangers en commençant par les hostiles.

  28. Qu’on la renvoie dans son cocotier d’où elle n’aurait jamais dû descendre cette immonde salope !!!

  29. Il y a bien longtemps que l’intelligentsia de gôche encourage ce genre de falsifications aussi bien à l’université que dans les revues, ou dans le monde politico-médiatique. Un exemple ? La fameuse affirmation que l’Eglise aurait nié que les femmes avaient une âme à partir d’une controverse des premiers siècles. Des philosophes comme Onfray ont repris la légende inventée par les anticléricaux, Diderot et d’autres l’avaient reprise à leur époque tout encyclopédiste qu’il fût, et bien d’autres jusqu’à nos jours. Les mensonges, les plus grossiers comme on peut le constater aujourd’hui dans nos media font partie de la propagande des zélites, aussi bien politiques qu’intellectuelles, pour asseoir leur pouvoir et stigmatiser leurs adversaires. Pourquoi aucun intello n’a contredit Obono sinon ?

  30. Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence » (Luc 19:27)Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère » (Matthieu 10:34–35) »Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups. » (Luc 12 :47)
    Toutes vos religions se valent

    • Exact ! Ces versets diaboliques prouvent qu’il n’y a jamais eu de peuple élu, et si « dieu » existait, quand bien même ses prescriptions étaient limitées dans le temps et l’espace, le seul fait qu’il se serve des Hébreux pour exécuter le sale boulot, nous fait douter de sa véritable nature. Un dieu misogyne et qui exige qu’on égorge des animaux, car il aime le sang…

      • Ceci fait parti du nouveau testament pas de l ancien. En effet ce sont des versets diaboliques

        • vous prenez la même rhétorique que les musulmans qui cherchent à faire croire que Jésus a les mêmes pratiques que leur prophète. Celui qui égorge ici n’est pas le Christ mais un des envahisseurs païens qui opprime le peuple sans pitié. Jouer avec des citations qu’on ne comprend pas ne mène pas à grand chose.

          • @abbe arbez c est faux ce que vous dites là c est Jésus qui menace par la force et la mort des ennemis. Cela les différents concils ont fait en sorte d épurer ces passages là pour en faire une version édulcorée Quant à mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux : amenez-les ici et égorgez-les devant moi. »
            C est quoi ca si ce n est de la meme veine que le prophète de l islam ?

            • @athée convaincu
              Vous ne savez pas que les Evangiles ne sont pas toujours à prendre au premier degré ?
              L’Abbé Arbez vous dit que vous transformez les citations. C’est clair, non ?

      • Vous falsifiez le texte de l’évangile, C’est la meilleure preuve que vous n’avez aucun argument valable. Vous prenez des paraboles destinées à illustrer les propos de Jésus, et vous en faites une prescription, au même titre que les prescriptions coraniques, qui sont des ordres, qui doivent être exécutés, que Mahomet et ses disciples ont mis en application en tuant, en massacrant, en pratiquant à grande échelle le pillage, le viol des captives et réduisant ces mêmes captives à l’esclavage sexuel.
        Si vous prétendez que Jésus a ordonné de tuer, de massacrer, de piller et de réduire les captives à l’esclavage sexuel, DONNEZ UN SEUL EXEMPLE qui montre que Jésus ou l’un de ses apôtres (Pierre, Jean, Jacques etc…) aient commis le moindre crime ou le moindre viol.

    • c’est beau de citer des textes isolés de leur contexte !!!
      déjà il s’agit pour la plupart de paroles imagées illustrant des situations que les auditeurs peuvent comprendre. Pas vous visiblement…..
      « je suis venu mettre l’épée et non la paix » est une conséquence pour un juif (à qui il s’adresse) lorsqu’il reniera le judaîsme pour devenir disciple du Christ pas une action délibérée, mais visiblement faut pas trop vous demander de réfléchir !
      le tout à l’avenant , je ne vais pas faire un cours !
      Non toutes les religions ne se valent pas comme dit aussi le pape François !
      Ne confondez pas ce qu’ont fait les hommes au nom du Christ et ce que le Christ a demandé aux hommes. l’inquisition, les tortures, le rejet et la guerre avec des autres religions procèdent des hommes et non de Dieu !

      • @françois. Le simple fait que ces personnes sont obligés de falsifier le texte, constitue une preuve irréfutable que leurs arguments n’ont aucune valeur. Leur rhétorique part d’une falsification des textes et des faits. Ces personnes laissent sous-entendre que Jésus, comme ses apôtres, pour rester cohérents avec les prétendues prescriptions barbares de l’évangile, ont commis les mêmes barbaries que Mahomet et ses disciples.
        Ils pratiquent le déni de vérité. L’Histoire apporte la démonstration. Aux premiers siècles du christianisme, les adversaires les plus acharnés de Jésus (comme Celse) n’ont jamais fait de tels reproches à Jésus ou ses apôtres.
        Par contre, les musulmans reconnaissent les crimes et les barbaries commises par Mahomet et ses disciples.

        • @zohra Jésus était un prophète apocalyptique. Il a annoncé l’imminence de l’apocalypse du vivant de certains apôtres. Mais la fin des temps n’a jamais eu lieu.
          Dès la rédaction de l’évangile de Jean en 90-95, les premiers chrétiens se sont rendus compte que cette annonce explicite devenait gênante. Chez l’évangéliste Jean et dans les textes chrétiens qui ont suivi, toute mention de l’imminence du jugement dernier a été supprimée. Les évangiles comme je disais sont épurés de leur forme originelle « Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple »(Luc 14,26) c est beau comme message ça? Et non c est vous qui falsifier les textes pour ne prendre que ce qui vous arrange.

          • @Athée convaincu
            C’est vous qui ne comprenez pas que ces citations sont des images, à prendre au second degré.

      • @François je suis d accord avec vous. Je pense aussi que le message est toujours corrompu par les hommes.et puis le pape n est qu une représentation pour vous. Pour moi c est un homme comme vous et moi qui a appris une doctrine qu’ on lui a demandé d apprendre certainement depuis tout petit. Ses paroles n engagent que ceux qui y prêtent attention

    • Vous falsifiez le texte. Vous tronquez les passages, pour en changer le sens. Vous prenez des paraboles, et vous extrayez un passage, hors du contexte textuel, pour transformer ce passage d’une parabole, en une prescription qui serait l’équivalent des prescriptions coraniques. donnant une légitimité divine au meurtre, au pillage, au massacre, au viol et à l’esclavage sexuel. Dans l’islam, ces prescriptions barbares ont été mises en application par Mahomet et ses disciples.
      Si vous prétendez que l’évangile ordonne les mêmes barbaries que le Coran. Donnez un seul exemple dans lequel Jésus ou un de ses apôtres, aient commis la moindre barbarie, pour mettre en application vos prétendues prescriptions. Par contre, les barbaries commises par Mahomet et ses disciples sont reconnus par tous.

      • Le génocide des Amérindiens commis par les catholiques espagnols et les protestants anglo-saxons.
        La Traite des Noirs commit par les catholiques Espagnols et Portugais et les protestants anglo-saxons. Des millions de victimes sur une période de 400 ans.
        Génocides des catholiques français en Vendée et en Algérie.
        Génocides des luthériens et catholiques allemands envers les Héréros et les Namas de Namibie, durant la Deuxième Guerre envers les Roms, les Juifs, les Polonais. Au-delà de 10 millions de victimes. Cinq génocides au compte des protestants et catholiques allemands.
        Génocide des catholiques Hutus envers les catholiques Tutsis au Rwanda.
        Le génocide des Congolais, de 1890 à 1910, commis par les catholiques Belges. 10 millions de victimes.

        • Les catholiques ont reconnu leurs crimes. Ils ont demandé pardon. Et ils ont reconnu qu’ils avaient trahi le Christ et son message en commettant les crimes qu’ils ont commis.
          Expliquez–nous pourquoi les musulmans refusent de reconnaître leurs crimes, leurs génocides, leurs esclavagisme??? Ils refusent de demander pardon, parce qu’ils savent que leur crimes sont conforme aux crimes et aux prescriptions de Mahomet. Reconnaître leurs crimes, c’est reconnaître que Mahomet est un criminel et que le Coran prescrit la haine et la barbarie. Les musulmans ne demanderont jamais pardon pour les génocides, la colonisation et l’esclavagisme.

    • Ne discréditez-pas les athées en faisant des citations tronquées ! Avant Luc 19-27, il faut citer Luc 19-12. Il ne s’agit pas des paroles de Jésus mais de celles d’un despote tyran éliminant ses ennemis. Quant à l’expression « on donnera à celui qui a » , elle concerne l’enseignement spirituel que l’on ne peut donner qu’à celui qui a déjà réfléchi et peut être réceptif à un enseignement plus élevé. Inutile de donner à celui qui se désintéresse des choses spirituelles.

  31. l’ancien testament concerne les chrétiens. Jésus n’a cessé de le citer à ses disciples dans les évangiles !
    il les concerne comme un livre historique et rempli d’avertissements.
    il faut tout de même rappeler que bible vient du mot bibliothèque. Ainsi la Bible n’est pas UN livre comme le coran mais 66 livres assemblés ,écrits par une quarantaine d’écrivains sur 1600 ans et rapportant l’HISTOIRE de 4000 ans d’humanité avant Jésus !
    _
    les commandements aux chrétiens sont précis dans le nouveau testament.
    Obono en faisant un lien entre un épisode historique de l’ancien testament et non un commandement pour les chrétiens ou les juifs est vraiment méprisable !
    _
    le coran c’est un livre qui se lit en quelques heures . La bible complète faut deux ans à raison de deux heures par jour !

    • @François c est pour cela que personne ne connaît le christianisme mais que tout le monde répète a tu tête  » message d amour » alors que personne ne maîtrise cette science religieuse

  32. «Je suis venu jeter le feu sur la terre» (Luc 12,49); «Je suis venu non pas pour apporter la paix, mais l’épée» (Matthieu 10,34). Jésus traite ses contemporains de «race de vipères» (Matthieu 12, 34), manie l’imprécation («Malheur à toi…»), chasse les marchands du temple de Jérusalem et les invective: «Ma maison sera une maison de prière, mais vous, vous en avez fait une caverne de bandits» (Luc 19,46). Il rudoie son premier disciple, Pierre, qui fait de lui le «Messie» annoncé par les prophètes juifs, mais un Messie «triomphant», en prononçant le fameux «Vade retro Satanas (Derrière moi, Satan)» (Marc 8,33).
    Jésus demande enfin à ses disciples de se munir d’une épée quand ils auront à témoigner de lui dans le monde.
    Le christianisme avec ses millions de morts est tout aussi violent

    • «Je suis venu non pas pour apporter la paix, mais l’épée»
      Je pense que c’est au sens figuré. Par « épée », il faut entendre polémique.
      « Race de vipères » désigne les juifs qu’il jure hypocrite et non ses contemporains en général.

      • Pourquoi trouver des exégèse a tout. Il y a écrit et ce qui est écrit edt forcément imprescriptibles.. Les religions mènent a la ruine

        • Si ce que vous dites est vrai, apportez la preuve. Montrer un seul exemple de crime, de pillage, de viol ou de massacre, commis par Jésus, par ses apôtres ou par les chrétiens des trois premiers siècles.
          Dans votre déni de vérité, vous falsifiez l’islam lui-même. Vous semblez ignorer que le Coran et l’islam lui-même reconnait que Jésus, ses apôtres et leurs disciples chrétiens étaient des pacifiques et qu’ils n’avaient jamais commis le moindre crime.
          Et ces mêmes musulmans reconnaissent les crimes, les massacres, le pillage et l’esclavagisme pratiqués par Mahomet, ses disciples et les premiers musulmans.

          • « et l’islam lui-même reconnait que Jésus… »
            Évidemment, puisque Mahomet n’a jamais existé, et qu’à l’origine, par ce nom (qui ne fait pas partie de la culture arabe), les Arabes désignaient Jésus, puisqu’il signifie LE OINT. C’est un rabbin qui les a convertis, voilà pourquoi le coran est un copié-collé de nombreux passages du Pentateuque. et qu’il reprend certains versets des évangiles, dont celui de Marie, entre autres…
            Eh oui, certains versets apocryphes se retrouvent dans le coran !
            Ce qui prouve qu’aucun Arabe, et encore moins un chamelier analphabète, n’est à l’origine du coran.

        • Quand on veut se rendre plus savant que le voisin sans en avoir les moyens ça devient chez La Fontaine La grenouille qui voulait se faire plus grosse que le boeuf. J’avance donc, sans exegèse, que vous êtes une grenouille, athée convaincu, ce qui est écrit est écrit et est imprescriptible….vous voyez où l’ignorance conduit….

            • Vous ne pouviez pas me faire plus beau compliment. La beauté Christique de Mychkine et la spiritualité de Dostoïevski vous ont parfaitement échappées, c’est à se demander si vous comprenez vraiment tout ce que vous lisez…définitivement vous êtes une grenouille…до свидания!

              • @Margot je pense qu’ en lisant ce texte vous avez oublié de comprendre qu en étant bon , le prince est naïf et idiot.. ce qui lui donnera da part d humanité.. je pense que vous n êtes pad encore prête pour ce genre de roman.

    • @Athée con-vaincu : le Nouveau Testament n ‘ a pas été écrit par Jésus , mais par 4 apôtres , longtemps après la mort du Christ . Chacun utilisait son STYLE , et faisait appel à une mémoire pas toujours fidèle , en tenant compte des mœurs en vigueur à l ‘ époque , ce qui fait qu ‘ il y ait des différences entre les 4 versions , et parfois des oppositions , au grand bonheur des « athées » de tout poils qui manipulent ces textes en fonction de leur haine . À cela il faut ajouter les difficultés dues aux traductions : araméen ou grec vers le latin . L ‘ Église Catholique n ‘ a jamais prétendu à LA VÉRITÉ absolue , elle l ‘ a toujours cherchée , le DOUTE fait partie de l ‘ héritage du christianisme .

    • (suite ) …Exemple : longtemps l ‘ Église a cru que la Terre était plate , aujourd ‘ hui le père de le théorie du Big Bang est un ecclésiastique . Pour les musulmans , la Terre est toujours plate …

      • @veau-va merci pour cette nouvelle veau-va vous m apprenez énormément en m indiquant que les evangiles sortent d apôtres dont le dernier przs d un siècle après la révélation a Jésus. Merci beaucoups , en tout cas les évangiles sont tout de même suivi non ? Et fait pour être appliqué donc.. ce n edt pas moi qui manipulé les textes.. ce sont les textes qui vous manipulent. Quant aux musulmans je m en fiche pas mal. Ils peuvent la penser triangulaire même.. La vérité est que les évangiles écrit par des hommes que vius suivez sont violents. Va donc paître le veau-va !

        • Donnez la preuve de ce que vous prétendez. Donnez un seul exemple de prescription qui ordonne de tuer, de piller et de violer dans l’évangile.
          Dans le Coran, je peux vous citer des centaines de prescriptions qui ordonnent de tuer, de violer et de piller.
          Vous vous contredisez, en disant que le Coran est équivalent à la Bible, tout en affirmant que vous vous en fichez de l’islam et des musulmans. La barbarie de l’islam, l’esclavagisme et les massacres pratiqués par l’islam, ne vous dérange en rien. Tous vos efforts sont consacrés à diffamer le message du Christ.

          • « N’allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais bien le glaive. Oui, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère : on aura pour ennemi les gens de sa maison. Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi  » (Matthieu, 10.34-37)

          • @zohra nedaa le christianisme prend le pouvoir politique dans l’empire romain, abolira la liberté de religion, puis amoncellera des montagnes de cadavres: ses membres massacreront des millions d' »infidèles », « hérétiques », « sorcières » et autres, puis se massacreront entre eux en donnant à l’Europe les guerres les plus féroces qu’elle ait connu. Une telle histoire pourrait inciter à la modestie, mais les chrétiens revendiquent un monopole de l’éthique. Ils proclament qu’ils adorent le seul Dieu, dieu qui est « amour », et se considèrent meilleurs que le reste de l’humanité, qu’ils condamnent comme étant un ramassis d’adorateurs de faux dieux.Seule idéologie à pouvoir partager avec le communisme et le nazisme le podium dédié aux idéologies les plus meurtrières de l’histoire.

    • Vous falsifiez le texte et les faits historiques. Les prescriptions barbares du Coran ont été mises en applications par Mahomet, le fondateurs de l’islam, et par ses disciples qui ont colonisé par le massacre, le pillage et l’esclavagisme, des nations et des peuples entiers, qui vivaient dans un immense territoire qui allait de l’Inde jusqu’à l’Océan Atlantique.
      Pouvez-vous citer un seul exemple où Jésus ou ses apôtres, ont commis des crimes, envahit des peuples et des nations entières, massacré des populations et réduit des millions de femmes, de fillettes et de filles à l’esclavage sexuel.
      L’islam lui-même reconnait que Jésus et se apôtres n’ont commis aucun crime.
      Vous falsifiez l’Histoire, la fondation du christianisme et même l’islam, qui reconnait que Jésus est pur de tout péché.

      • @zohra nedaa l intolérance religieuse des chrétiens, qui vise ouvertement à imposer une interdiction des cultes des autres dieux que le leur, qui, insistent-ils, est le « seul Dieu », leur attire bientôt les foudres de la justice romaine, qui défend la liberté de culte, laquelle est l’un des piliers de cette société complexe et multiculturelle qu’est l’empire romain des premiers siècles de notre ère. La propagande chrétienne retourne habilement la situation. Ceux qui sont condamnés par la justice romaine sont proclamés « martyrs », leurs restes sont vénérés dans les églises, on invente la légende comme quoi ils ont étés exécutés pour avoir « refusé de renier leur foi », ce qui bien sûr est mieux que la vérité nue, qui est qu’ils ont étés condamnés pour avoir été des fauteurs de troubles

        • @Athée convaincu : Jésus n’a pas enseigné l’intolérance religieuse. Vous cherchez ceux qui ont trahi le message du Christ. Et vous imputez leurs actes à Jésus-Christ. Vous portez un faux témoignage.
          Aujourd’hui, il n’y a que les pays musulmans qui pratiquent l’intolérance religieuse et le racisme prescrit par l’islam.
          Vous soutenez cette intolérance et cet appartheid, tel qu’il est pratiqué que ce soit en Arabie, en Iran, en Egpte ou ailleurs dans les pays musulmans.
          Au lieu de condamner cette barbarie islamique, vous la soutenez. Et vous allez cherché des barbares qui n’ont rien à voir avec le Christ et son message d’amour, pour justifier la barbarie musulmane. Cette barbarie a été pratiqué depuis Mahomet jusqu’à nos jours. Et vous refusez avec obstination de condamner cette barbarie

      • @zohra nedaa les leaders chrétiens prendront très vite des positions très dures à l’égard des Juifs. Origène, le fondateur du mouvement monastique égyptien, écrira que « Le sang de Jésus retombe non seulement sur les Juifs de l’époque mais sur toutes les générations de Juifs jusqu’à la fin du monde ». Son contemporain Saint Jean Chrysostome écrira lui pour sa part « La synagogue est un bordel, une tanière de bêtes impures (…) jamais un juif n’a prié Dieu. (…) Ils sont possédés des démons ».Le même Origène, incapable de contrôler ses obsessions, prend à la lettre le bon mot de Jésus « car il y en a qui se font eunuques pour le royaume des cieux » et commet un geste irréparable sur sa personne. Quel leg de Jésus et autres prêtres.. C est pour cela que j ai fui l eglise

        • @Athée convaincu : parler de ces personnes qui ont trahi le message du Christ, et les appeler chrétiens, revient à falsifier les faits et à porter un faux témoignage.
          Je vous parle des horreurs commises par Mahomet lui-même, par ses compagnons et disciples, et vous fuyez le débats en appelant chrétiens ceux qui ont trahi le message du Christ.
          Montrez une seule parole du Christ qui justifie les actes des ces personnes que vous citées. Par contre, vous cachez les innombrables versets du Coran qui justifie les crimes et les barbarie de Mahomet, de ses disciples et des musulmans. Cette barbarie s’est prolongée sans discontinuité pendant les 14 siècles de l’islam. Et vous soutenez cette barbarie, en refusant de la reconnaître et de la condamner.

          • @ zohra. On ne peut etre plus clair madame zohra. Je Vous ai apporté des paroles de Jésus. Je vous ai apporté des faits historiques montrant que la religion chrétienne a ete a travers les différents concils épurés pour cause politique et religieuse. Je vous ai montre que les Années qui ont suivi le message du Christ n ont été que ruines et désolation , massacres et imposition. Que vous le vouliez ou non cela découle des paroles du Christ qui était colère et prêchait pour tuer ceux qui etait contre son dieu unique. Contre lui. Ses apôtres menaçaient leurs ennemi. Lui meme menaçaient , physiquement et dans l au delà ceux qui ne croyaient pas en lui. Il a plusieurs fois parler de villages détruit pour leur incroyance et leur péchés. Il frappait avec un fouet . Il lançait des imprécations.

  33. Superbe Zohra ;votre culture est imparable pour les malheureux défenseurs de l’islam qui ne peuvent opposer que la subjectivité à l’objectivité .Il faudrait soi-disant interpréter les abominables sourates du coran ;mais sur quels critères,vu qu’elles ne s’inscrivent dans aucun contexte si situation spécifiques …Comment ça marche ?

    • @JILL : un grand merci pour votre message et vos encouragements. En ce qui concerne le Coran, l’islam connait avec précision l’ordre chronologique des sourates. Il connait également ce qu’il appelle « les causes de la révélation » de chaque passage du Coran. Le Coran prescrit lui-même que le prescriptions données dans les derniers versets, abrogent les prescriptions des versets antérieurs.
      Et tous les musulmans savent que la dernière partie du Coran, comporte les prescriptions les plus violentes, avec des incitations à la haine raciste.
      Malheureusement, beaucoup de médias et de responsables politiques ou universitaires, occultent cette réalité. Ils pratiquent un déni de vérité qui aura de graves conséquences. On ne peut rien construire sur le mensonge.

      • @zohra La tradition d’utiliser les moines pour des actions de terrorisme se maintiendra dans l’église catholique: au Moyen Âge, elle fera appel aux Franciscains et Dominicains pour l’inquisition. Pendant la deuxième guerre mondiale, les Franciscains croates sortiront de leurs tanières pour travailler comme gardiens, bourreaux et, même, chefs de camps de concentration. Cette tradition du moine revenant dans la civilisation pour y semer la terreur du Christ prend ainsi ses racines au tout début de l’histoire chrétienne et perdure aujourd’hui. 315, Première loi antisémite dans l’empire christianisé: le prosélytisme juif est interdit, sous peine de mise à mort sur le bûcher. Les mises à mort sur le bûcher sont une passion que les chrétiens cultiveront pendant plus de 1500 ans de leur histoire.

        • @Athée convaincu : vous pratiquez la fuite en avant et le déni de vérité. Je vous parler de comparer ce qui est comparable : le fondateur de l’islam et le fondateur de lu christianisme. Comparez Jésus, son message et ses apôtres avec Mahomet, son message et ses compagnons. Vous allez cherché des criminels qui ont trahit le Christ et son message. Et vous imputez les crimes de ces traîtres au Seigneur Jésus-Christ. C’est un cynisme inadmissible. Vous fuyez le fait que Mahomet est un barbare et que Jésus est pur de tout crime. Parce que vous soutenez la barbarie de Mahomet et l’Infamie abjecte de son message. Mais ne diffamez Jésus. N’imputez pas à Jésus les crimes de ceux qui l’ont trahit.

        • @Athée convaincu : Je vous ai demandé de citer des crimes que Jésus ou ses apôtres ont commis. Je vous ai demandé de citer une parole du Christ ou de ses apôtres qui ordonne de tuer, de piller ou de violer.
          Je peux vous citer les innombrables crimes abjects de Mahomet et de ses disciples. Je peux vous citer les innombrables incitations au meurtre et à la haine raciste dans le Coran et les textes fondateurs de l’islam.
          Comme vous savez la différence immense qui sépare Jésus et son message d’amour, avec la barbarie de Mahomet. Alors vous allez chercher des criminels qui n’ont rien à voir avec Jésus et son message d’amour. Et vous imputez d’une manière cynique, ces crimes à Jésus.
          Cette méthode apporte la démonstration de votre soutien à la barbarie musulmane et à son enseignement abject.

        • Dans l’islam, le terrorisme est prescrit par le Coran et son Dieu sanguinaire. Le terrorisme a été pratiqué par le fondateur de l’islam.
          Mahomet a commis des attentats terroristes : lisez les textes fondateurs de l’islam et regardez l’assassinat d’Asma Bint Marwane, de Ka’ab Ibn Al Ashraf, et des dizaines d’autres. Mahomet et ses disciples ont pratiqué le terrorisme le plus infâme. Ils ont violé et réduit à l’esclavage sexuel, les femmes, les filles et les fillettes de leurs victimes.
          Comme vous soutenez cette barbarie, en refusant de la condamner, alors vous refuser de voir la vie, le message et les actes de Jésus-Christ. Vous cherchez des traîtres au message du Christ, et vous rendez le message de Christ, comme responsable de ces crimes. Cette méthode abjecte fait partie de l’islam.

  34. Si nombre de Français ne savaient au juste pourquoi ils détestaient l’islam,Obono leur donne des munitions .Dans le fond,cette idiote est d’utilité publique .

      • A part les 10 Commandements sur lesquels il n’y a rien à dire,quels préceptes bibliques ont été retenus par JC et voie de conséquences dans les évangiles ?

  35. Zohra Nedaa Amal, mille bravos pour cet incroyable article.
    Dieu a donné aux Juifs et aux Chrétiens les Dix Commandements. Dans les Synagogues et les Eglises, on n’a jamais entendu un prêtre demander le meurtre des infidèles. Ce qui n’est pas le cas de certains imams.
    Car le Coran n’est pas un livre mais un programme de destruction massive.

  36. La Bible (l’ancien testament) n’a absolument rien à voir avec la religion catholique. C’est un livre juif. Seuls les sectes évangéliques américaines se réclament de la Bible.

  37. Ôtez moi d’un doute. Elle a bien été élue ? Non? Par qui? Les américains, les Russes, les Belges, peut-être les Chinois ?

      • Que d’illusions ! Il y a gros à parier que beaucoup de politicards (peut être pas tous de gauche) seraient capables d’appeler à voter pour elle pour faire barrage au FN même dédiabolisé.

  38. Cette imbécile ne sait pas faire la différence entre l’Ancien et le Nouveau Testament. Pour les chrétiens, ce qui compte surtout c’est le nouveau Testament (autrement dit les Évangiles).

      • Faux. Les prêtres chrétiens insistaient qu’il fallait lire l’AT « à la lumière des Evangiles ».

        • « Puisse ce document contribuer à mieux reconnaître les difficultés de la lecture, à éviter des interprétations contestables, à entrer surtout dans une connaissance plus profonde de l’Ancien Testament, Parole de Dieu pour les juifs et les chrétiens, dans le respect de nos identités respectives. » Monseigneur Gaston Poulain, évêque de Périgueux, président du Comité épiscopal, et Père Jean Dujardin, prêtre de l’Oratoire, secrétaire du Comité épiscopal.

          • @PR1
            vous en êtes toujours à citer les mêmes poncifs ? ça doit être fatigant pour vous…

              • @PR1
                Oui, remettre son ouvrage sur le métier, mais pas son mensonge.
                Vous êtes autiste ou quoi ?…ça vous sert à quoi de venir sur un forum si vous n’écoutez pas ce qu’on vous dit ?

  39. pauvre d’esprit, ce texte est adressé aux Juifs de l’Ancien Testament dans un contexte spécifique, il ne concerne pas les chrétiens, la loi du Nouveau Testament dit « Aime ton prochain comme toi même », si quelqu’un te frappe sur une joue, tend lui l’autre joue, s etc, il n’y a que les simples d’esprit qui peuvent commettre des impaires pareil, c’est hilarant de sottise,… elle se croit avec ses copines à la bouqa en train de papoter dans les HLM, ne se rend pas compte des inepties qu’elle débite …

    • La sottise d’Obono n’excuse pas celle de la hiérarchie catholique d’aujourd’hui qui persiste à suivre ses théologiens fous, lesquels continuent d’affirmer que c’est bien leur Dieu qui, dans le Livre de Josué, appelle à massacrer les cananéens EN VEILLANT À CE QU’IL NE RESTE PAS UN SEUL SURVIVANT. Je prétends que l’église catholique ACTUELLE alimente la violence islamique.

      • et vous Régnier, alimentez la violence anticatholique en ignorant volontairement les travaux des exégètes depuis 1 siècle.

    • « Aime ton prochain comme toi-même » = Livre du Lévitique, Premier Testament !!

  40. Tout cela ne me paraît pas très « théologiquement correct » …
    La Bible est « l’Ancien Testament » qui dit : « œil pour œil, dent pour dent ».
    L’Évangile est le « Nouveau Testament » qui dit : « aimez vous les uns les autres ».
    Obono et bien d’autres, ne font que le jeu des islamistes et des ignares quand ils veulent nous entraîner à confondre les deux.

  41. Cette idiote utile de l’islam et toute sa clique d’islamo-collabos comme PR1 sont à vomir.

  42. exit le coran le beau modele a suivre livre moi MAHOMET PAR ABDALLAH YAACOUB pedophile violeur voleur esclavagiste meurtrier tortionnaire massacreur a comparer avec les vies de jesus bouddha krishna ect

  43. Je suis chrétien orthodoxe, et ancien musulman, grand lecteur de la Bible !
    Je connais ces deux religions et je ne peux que vous féliciter pour votre érudition et votre analyse on ne peut plus objective …qui plus est sur un site laïque !
    Encore une fois, je vous témoigne de tout mon respect, de ma pleine reconnaissance et de mon appui total dans votre démarche !
    Votre obligé,
    Isaac

    • Cher Isaac, un très grand merci pour votre message. Je peux vous assurer que ma connaissance de la Bible est très limitée, comparée aux décennies que j’ai consacré à l’étude de l’islam.
      Dans cet article, j’ai exprimé mes conclusions personnelles, quand j’ai fais la comparaison entre ma lecture de la Bible, et ma connaissance approfondie du Coran, que j’ai mémorisé depuis ma toute petite enfance.
      J’ai constaté une différence totale entre les deux livres. Et j’ai essayé de résumer mes conclusions dans cet article.
      Un grand merci pour votre message d’encouragement.
      Très cordialement
      Zohra

    • Merci Isaac pour ce commentaire

      La vraie laïcité c’est le respect des croyances, dans la sphère privée l’ami…

      Proche de la philosophie bouddhiste, je suis un laïc convaincu !!

      Il suffit de regarder depuis 1905 – jusqu’à il y a 30 ans environ – comment tout le monde se fichait bien de ce que l’autre pensait sur le plan religieux, même si des imbéciles ont toujours existé …

      • Effectivement, c’est depuis l’arrivée en masse des musulmans que les problèmes gravissimes de racisme et d’anti sémitisme sont revenus en France. Les musulmans se font la guerre entre eux et ont amené avec eux leur mal être, le vide qui les habite et surtout leur haine de ce qui n’est pas leur islam dont le Coran est un vecteur permanent de meurtre et de guerre.

    • Mr Isaac. Amenez les ici et égorgez les devant moi ? », dit Jésus dans une parabole de l’évangile de Luc. Comment comprendre ces paroles ?

      • Comment comprendre Calinox ?
        … Que vous ne savez pas lire !
        Voir les explications de Zohra, plus bas

        • @ montecristo et n apparemment je sais mieux lire et mieux retranscrire que vous Mr. Les évangiles sont tirés de Jésus et rapporte par les apôtres. C est donc Jésus qui le prononce. Pourquoi en parlerais je avec zohra neddal ? C est son point de vue à elle. Mais ce qui a été prononcé par Jésus l a été..

          • J’en suis tout à fait convaincu … l’Athée !
            Défonceur de portes ouvertes … sans doute ?
            « Les Évangiles rapportés par les Apôtres »
            « Ce qui a été prononcé par Jésus l’a été » ???
            Heureusement que vous êtes là pour rétablir la Vérité … ! ! ! !
            Mais bon … en l’occurrence, mon post ne s’adressait pas à vous.

            • @nemesis non.. Et vous non plus. Et ceux qui suivent la religion chrétienne ou autres non plus.. Mais les écrits restent et les gens suivent donc si les évangiles ne sont pas tirés de Jésus d après vous , ce serait donc une falsification et un montage . Vous répondez donc a mes interrogations

              • Vous sortez de leur contexte et de l’époque des propos que je n’ai jamais vus traduits d’une façon aussi violente. En fait, que cherchez-vous au juste?

                • @ nemesis absolument rien. Je suis sur un site laïque, adhérent a cette idéologie Laiciste je ne lis que des articles religieux.. Je défends donc ma chapelle tout comme vous, la votre.

          • @Athée convaincu
            Vous oubliez que Jesus cite souvent des paroles d’autres personnes, il ne las cautionne pas toujours. Mais vous lisez en diagonale…

      • @Calinox : Ce n’est pas Jésus qui dit « amenez-les donc et égorgez les devant moi », C’est le personnage de la parabole que raconte Jésus. Il s’agit d’un conte fictif. Jésus essaye d’illustrer une situation à travers d’un exemple fictif.
        Cet exemple est destiné à montrer aux êtres humains, que Dieu leurs laisse la liberté. Mais les êtres humains sont responsables de leurs actes. Et à la fin des temps, au Jour du Jugement dernier, les hommes seront jugés sur leur actes par Dieu, comme le personnage de la parabole juge ses serviteurs à la fin de son voyage.
        Jésus n’a jamais ordonné d’égorger un être humain. Il n’a jamais prescrit d’égorger un être humain.

        • Vous avez évidemment raison, Zohra. Ajoutez à cela que Jésus fait une PROPHÉTIE dans sa parabole : de fait, tous ceux qui l’auront refusé comme Messie vont subir la terrible répression romaine, la prise et le massacre de Jérusalement en 70. Quant aux chrétiens de l’époque, ils auront été sauvés par le conseil du Christ disant : « Quand vous verrez les armées encercler Jérusalem, fuyez… » (Luc 21,20-22)

          • @zohra, Michel. Merxi de repeter a qui veut l entendre que c est une parabole. Mais non la parabole concerne les serviteurs méritants ayant bien servi le maître face a celui qui n a pas accepté.. ce dernier sera privé et ceux qui ont incliné vers le maître seront rétribué. Pour dire que le chrétien sera récompense et le non croyant ira en enfer. La parabole s arrête ici.

            • Mais l’islam ordonne de tuer, de piller et de violer les mécréants sur cette terre. C’est ce que vous ne comprenez pas. L’islam dit que le mécréant ira en enfer, Mais en plus il ordonne de tuer ce mécréant ici sur cette terre, sans attendre le jugement de Dieu. Mahomet a donné l’exemple en tuant ceux qui refusaient de croire en lui. Ils les a massacrés, a volé leurs terres et leurs biens, il a violé et réduit à l’esclavage sexuel leurs femmes, leurs filles sans épargner les fillettes. Au lieu de condamner la barbarie islamique, vous la justifiez en citant une parabole que illustre le jugement de Dieu à la fin des temps.

  44. Elle a surtout un crâne plein de conneries et une bouche béante remplie d’ euuuuhh !
    Je ne parlerais pas du reste.
    Elle a une sacré bonne opinion d’elle-même ; sans doute parce qu’elle est toujours étudiante à 40 ans !
    Bonne combine quand même la carte d’étudiant à vie pour obtenir des petits avantages.

    • C’est ça vos arguments contre cet article ?

      OBONO(pasbo du tout) sors de cet esprit !!!

      Encore une GAUCHIOTTE, ou NAZISLAMO-GAUCHIOTTE, ça pullule décidément !!!

  45. Le niveau à l’Assemblée Nationale , ça craint .Je pensais que Madame OBONO était chrétienne et que la Bible lui était familière , mais non . Là aussi ce texte de Madame Zorah Nedaa Amal est d’une limpidité totale , et Nicolas Boileau s’y serait reconnu . Le Message du Rasùl ( Le Messager ) est clair :  » Tuez – les eux , Katiluhum , ceux qui associent un fils à Dieu, les Gens du Livre , Ahl al Kitab , la Bible , juifs et chrétiens Hata la Takuna Finatum , Wa Yakuna , Had Dinu Lillajhi . Il s’agit d’un verset qui n’a pas été abrogé , mais peut -être la bonne nouvelle va arriver :  » ce verset est abrogé  » .

  46. « Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence » (Luc 19:27)

    • @PR1 : Vous tronquez le passage pour n’en citer qu’un extrait. Le but est de falsifier le texte de l’’Évangile. Vous laissez penser qu’il s’agit d’une prescription de Jésus, qui aurait ordonné qu’on amène ceux qui ont refusé sa royauté, pour les tuer en sa présence. Dites-nous quelle personne a été amenée et a été tué en présence du Christ. Citez-nous une seule personne tuée sur ordre de Jésus-Christ.
      Tout ce que vous laissez sous-entendre est entièrement faux, Vous prenez un extrait du passage qui raconte une parabole, et vous en faites une prescription.
      Ce n’est pas Jésus-Christ qui donne cet ordre. Il s’agit du personnage de la parabole. Cette parabole illustre le Jugement dernier, à la fin des temps. Il s’agit d’illustrer la sévérité du jugement à travers un exemple terrestre.

        • …. Casimir t’attend … SANS S après le d.

          Et Mitterrand attend PR1 sur la Roche de Solutré pour lui remettre sa Francisque, la médaille décernée aux collabos.

        • @PR1 : La falsification et le mépris, pour ne pas répondre. Comment pouvez-vous falsifier le texte en transformant un passage d’une parabole, c’est à dire un conte fictif. Vous extrayez de l’ensemble de la parabole, un passage et vous l’isolez de son contexte textuel.
          Ensuite, vous affirmez que ce passage est un ordre réel donné par Jésus, alors qu’il s’agit du personnage de la parabole. Cet ordre devient selon vous, une prescription de tuer.
          Et vous continuez la falsification, en laissant entendre que cette prescription est équivalente aux prescriptions du Coran. Elle serait valable, en tout temps et en tout lieu.

        • @PR1. Votre rhétorique n’a qu’un seul but : soutenir et justifier la barbarie des préceptes coraniques. Il s’agit de justifier aussi la barbarie de Mahomet, de ses disciples et celle des 14 siècles de l’islam.
          Pour valider votre soutien à la barbarie islamique, que vous refusez de condamnr, vous êtes obligés de falsifier le message du Christ.
          Vous accusez Jésus et ses apôtres des mêmes crimes que Mahomet et ses compagnons.
          Vous falsifiez même l’islam que vous dlfendez, puisque ce même islam affirme que Jésus et ses apôtres, n’ont jamais commis le moindre crime, ni prescrit aucun appel à la haine ou à la violence.

    • @PR1 : je vous cite le passage, pour montrer qu’il s’agit d’une parabole et en aucun cas d’une prescription :

      « Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’autorité royale, et revenir ensuite.
      Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne.
      Mais ses concitoyens le haïssaient….

      Lorsqu’il fut de retour, après avoir été investi de l’autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs …

      Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence ».

    • Toujours et encore l’ineffable islamo-collabo de service PR1 et ses commentaires ineptes comme celui-ci qui est un fragment de la PARABOLE DES TALENTS où Yéshua Bar Yoseph, afin d’enseigner une leçon morale, décrit le comportement d’un roi cruel qui prête de l’argent à trois serviteurs puis qui ordonne, à son retour, leur éxécution. Dans cette parabole (ou d’autres), Jésus ne commande donc pas aux Chrétiens de tuer leur ennemis, DIFFÉREMMENT du prophète de l’islam, qui, selon ses textes fondateurs, notamment ceux en rapport avec la 2e et dernière phase de sa fondation à Médine, indiquent aux muzs de TUER, convertir de force, dhimmiser, exiler les « mécréants » (juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays).

    • Bravo PR1, votre érudition à sens unique sert votre propos. Quelques versets abrogés du coran pour compléter ?

      • PR1 déforme bien la parabole mais ça n’en reste pas moins la plus ambigüe et la plus incompréhensible parabole de Jésus. Une exception dans le Nouveau Testament. Mais c’est une erreur de combattre l’islam en cherchant à justifier les nombreux passages appelant à la violence dans l’Ancien Testament. L’islam est inacceptable avant tout parce que RÉANIMANT et PÉRENNISANT (justifiant pour l’avenir) la violence religieuse antérieure.

        • « Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups. » (Luc 12 :47)

          • @PR1 : au lieu de répéter la même falsification de l’évangile, j’aimerais beaucoup connaitre ce que vous pensez du viol barbare de Safiya par Mahomet. En tant que « Parole incréée, éternelle et inaltérable d’Allah », le Coran a donné une légitimité divine à cette barbarie. Elle est prescrite dans le Coran et elle a été mise en application par Mahomet, le fondateur de l’islam. Elle fait partie de la Sunna de Mahomet.
            Dites-nous votre sentiments sur les millions de femmes qui ont subies cette barbarie, en pensant aux femmes Yazidies violées et torturées par les musulmans.

            • @zohra pardon de ceci mais s’agit à fut la femme de Mahomet. Et en temps de guerre cela s appelle une prise de guerre. Les guerriers l ont toujours fait et les croisades ont amenés leurs lots de croisés mais aussi de prostituées qui les suivaient. Des bordels étaient organisés dans les camps. Des viols en temps de guerre sont tjrs commis. Les GI en irai, les français en Algérie, les allemands en France, les hutus contre les tutsis.. C est malheureusement l apanage de la guerre

              • @Michel t. : les barbaries que vous racontez n’ont jamais reçu de légitimité, dans aucune nation, en dehors des nations qui font preuve de barbarie. Par contre, le fondateur de l’islam est allé encore plus loin : il a violé cette jeune fille, le jour même où il a massacré sa tribu, sa famille et son jeune mari. Et l’islam, conformément à la barbarie de son prophète Mahomet, a donné une légitimité divine à cette barbarie.
                Des millions des femmes, des fillettes et de jeunes filles, ont été soumises à cette barbarie. Et l’islam enseigne aux enfants que cette pratique ne constitue pas une barbarie, mais une pratique légale qui est légitimé par Allah, cette divinité barbare.

              • @Michel t. : prenez le temps de regarder la vidéo où cet ancien musulman rappelle l’histoire de Safiyat telle qu’elle est rapportée par les textes fondateurs de l’islam.
                Ceux qui prétendent que Mahomet l’a « épousée », font preuve d’un mépris raciste envers cette jeune fille. Safiyat aurait choisi de prendre comme mari celui qui a massacré sa famille, torturé et égorgé son mari. Et pour montrer leur mépris total envers le genre humain, ces musulmans prétendent que Safiyat a choisi d’épouser Mahomet et de célébrer le mariage, le jour même où il a commis cette infâme barbarie envers son mari et sa famille. Ces musulmans font preuve d’une infamie abjecte.

                • Le problème c’est qu’ils n’ont pas évolué. Ce sont des infirmes du cerveau. Mais ils sont dangereux pour le monde entier. Ce sont de grands malades qui ne sont bien nulle part et veulent transmettre leur maladie au monde entier.

                • @zohra Non pardon mais ce n est pas la version que j en ai lu justement. Comme je vous disais c était une prise de guerre que cette jeune femme. Que Mahomet a emmené pour marier mais il n a jamais été question qu’ elle en tombe amoureuse de suite. Elle a sûrement accepté pour avoir la vie sauve. Et si le corps de la femme est un objet pour beaucoups malheureusement si nos dirigeants acceptent la prostitution, les avions rempli de femmes pour une coupe du monde, les viols des militaires en opération. L armée au Mali par exemple et au Tchad. C est quelque chose de malheureusement commun

                • @Michel t : ce que vous refusez de voir, c’est que cette barbarie de Mahomet, est institutionnalisée en tant que prescription divine dans l’islam. En se basant sur légalisation de la barbarie, l’islam a engendré des millions de violeurs et d’assassins esclavagistes, qui agissaient comme leur Prophète Mahomet. Durant les 1400 ans de l’islam, les femmes victimes du du viol islamique, se comptent en centaines de millions. Les assassins de l’Etat islamique appliquait cette prescription quand ils violent et réduise à l’esclavage sexuel les Yazidies et les chrétiennes.
                  Admettez que l’islam est une idéologie barbare, criminelle et esclavagiste.

            • J’en pense la même chose que les milliers femmes que l’on a envoyé griller sur le bûcher pour sorcellerie. En ce qui me concerne je mets toutes les religions monothéistes dans le même sac. Et jestime que l’humanité se porterait mieux si elles n’existaient pas.

              • @PR1. Jésus et ses apôtres n’ont envoyé aucune femme griller sur le feu. C’est de la manipulation grossière que de rendre Jésus et son message responsable de crimes commis par des gens qui ont trahit son message. C’est la méthode ignoble des propagandistes de l’islam.
                Par contre les Yazidies et les chrétiennes d’Irak, savent que leurs bourreaux ne font qu’imiter la barbarie de Mahomet et les prescriptions du Coran.
                Ces barbaries que vous refuser de condamner. Bien au contraire, vous essayez de les justifier.

                • Les musulmans disent exactement la même chose que vous. Les terroristes détournent le message de Mahomet etc…

                • @PR1 Mahomet lui-même était un terroriste sanguinaire. Les nombres d’actes terroristes qu’il a commis sont innombrables. En plus, ils sont conformes aux prescriptions du Coran et d’Allah, cette divinité sanguinaire.
                  Pouvez-dire que Mahomet, et ses disciple les plus proches /Abu Bakr, Omar,, Othman, Alli) ont déformé l’islam. quand ils ont violé, massacré, torturé et pillé à une très grande échelle. L’islam est consubstantiel au meurtre, au terrorisme, au viol à l’esclavage et au pillage. Lisez Ibn Khaldoun.

                • Ah bon… mais alors pourquoi pas de manifestations contre cette idéologie totalitaire ? Pourquoi l’Islam est considéré comme une religion dans tous les pays du monde . Pourquoi n’est t’il interdit nulle part ? Seriez vous la seule à être clairvoyante en 1400 ans ?

                • Tous les gens honnêtes définissent l’islam comme il se définit lui-même : une idéologie politique totalitaire qui impose sa loi par la force. L’islam signifie SOUMISSION. L’islam ne demande pas d’adhérer librement à une foi, mais impose sa loi.
                  Donnez-nous un seul exemple qui définit l’islam en tant que religion dans le sens où on comprend ce terme en Occident : une foi librement consentie et un culte pratiqué dans un cadre privé, sans lien avec le pouvoir politique et la législation.
                  Prétendre que l’islam est une religion, c’est falsifier la réalité, ( https://docs.google.com/document/d/1r-fzJQMnpp1WkrSYtijualyGJ-uIJq-ZAoxMP4EcsSk/edit?usp=sharing )

                • Les chefs d’état et les gouvernements, ne sont en aucun cas une référence. Pour être chef d’état ou faire partie d’un gouvernement, il faut faire preuve de cynisme, de mensonge et de lâcheté. Si vous prenez comme référence le gouvernement français qui considère la monarchie saoudienne, un ramassais d’obscurantistes moyenâgeux, comme des amis de la France. ou les 57 pays qui forment l’Organisation de la Coopération Islamiques, alors vos déductions seront conformes à ces gouvernements et à leurs mensonges.
                  Tout raisonnement sain doit être personnel et basé sur une approche rationnelle et non sur des gouvernements corrompus.

                • Mr Poutine et Mr Trump ont la même approche que la France sur le sujet. Islam = religion = pas interdit
                  J’attends toujours les manifestations massives des gens rationnels et non corrompus. Mais je ne vois rien venir.

                • @PR1 Poutine et Trump ne disent pas que l’islam est différent de l’islamisme et ne prétendent pas que l’islam est une religion de paix et d’amour. Quant aux manifestations, souvenez-vous des manifestations en Algérie contre le Front islamique du Salut et les immenses manifestations du peuple iranien, réprimées dans le sang en 2009. En France, comme en Europe, les manifestation contre l’idéologie totalitaire islamique, sont toujours interdites. Et le racisme musulman est soutenu par les prétendus antiracistes gauchistes, qui organisent des manifestations violentes contre ceux qui veulent dénoncer l’islam.

                • @Zohra Nedaa-Amal
                  L’Islam a le statut de religion en Russie et aux États-Unis. Comme chez nous d’ailleurs. Et interdit ni chez l’un ni chez l’autre. Et il n’y pas de manifestations massives ni en Russie ni aux États-Unis.

                • @PR1 : si on suit votre rhétorique, le régime nazi d’Hitler et le régime sanguinaire stalinien, étaient légitimes parce que les chefs d’état les reconnaissaient, avaient des relations diplomatiques, commerciales avec eux et rencontraient Hitler, Staline et les autres représentant des ces barbares.
                  Votre unique but, c’est de trouver des échappatoires à votre soutien inconditionnel au totalitarisme musulman.
                  Ce qui est grave dans ce soutien, c’est qu’il implique un mépris total pour les centaines de millions de victimes qui ont subi la barbarie islamique pendant 1400 ans.

                • @PR1 : votre rhétorique vous amène a soutenir le fait que l’islam impose par la force ses préceptes. Aussi bine l’Iran chiite que les pays sunnites comme l’Arabie, punissent les femmes qui refusent de porter le voile, celles qui boivent de l’alcool, ou ceux qui mangent pendant le Ramadan. Et je ne parle pas de la condamnation à mort de l’apostat qui quitte l’islam, et les autres joyeusetés comme la lapidation, la flagellation et l’amputation des mains.
                  Toutes ces horreurs sont faites au nom d’Allah et de Mahomet.
                  Et vous refusez de condamner ces barbaries : ce qui est une manière de revendiquer un mépris total pour les centaines de millions de victimes. Vous refusez de condamner même la prescription de l’esclavage sexuel dans le Coran.

                • @Zohra Nedaa-Amal
                  Je les condamne bien entendu. Mais contrairement à vous je sais appréhender toutes les facettes d’un problème

                • @PR1 Quelles sont les autres facettes de la barbarie. Est-ce que vous condamnez la barbarie des préceptes musulmans, de la charia, cette loi d’Allah, établie dans des versets inhumains, remplis de haine et de racisme. Condamnez-vous les crimes de Mahomet ? En disant « je vais appréhender toutes les facettes d’un problème », vous transformez la barbarie en « un problème ». Le but est de relativiser la barbarie musulmane, et d’occulter les textes sacrés de l’islam, qui sont porteurs d’une idéologie totalitaire, obscurantiste, raciste et esclavagiste.
                  Toutes les facettes de l’islam portent en eux la barbarie. Et Mahomet incarne cette horreur du crime, du viol et de la haine.

                • La barbarie reste la barbarie. Qu’elle soit musulmane ou chrétienne ou de quelque religion que ce soit.

                • @PE1 La barbarie reste la barbarie. Mais, dans l’islam, la barbarie est sanctifiée dans le Coran par Allah, le dieu barbare, et son prophète Mahomet et ses actes barbares. L’islam, au même titre de le nazisme, est basée sur la barbarie raciste. Hitler disait que les juifs sont des sous-hommes qu’il faut combattre et tuer. L’islam dit qu’ils sont des sous-hommes, et va plus loin : ils font partie des animaux les plus impurs. Le Coran ordonne de les combattre, des les massacrer, sauf s’ils se mettent au service du maître musulman, et vivent dans l’humiliation. Et Mahomet a lui-même massacré les juifs et réduits à l’esclavage sexuel leurs femmes.
                  Et toute cette barbarie est légitimée par Allah. N’accusez pas le Christ de légitimer la barbarie. C’est de la diffamation.

                • « Alors l’assemblée envoya contre eux douze mille soldats, en leur donnant cette ordre : Allez, et frappez du tranchant de l’épée les habitants de Jabès en Galaad, avec les femmes et les enfants. » (Juges 21 :10)

                • Comme Obono, vous faites de l’amalgame dans un seul but : justifier l’islam à tout prix. Le passage que vous citez est narratif et ne concerne que Jabès. Il est limité à son contexte et ne constitue en aucun cas une prescription pour l’ensemble des croyants et une attaque contre l’ensemble de l’humanité.
                  Alors que le Coran ordonne à tous ses fidèles de tuer tous « ceux associent une autre divinité au seul Allah et de réduire à l’esclavage les femmes et les enfants ». Le Coran précise « où qu’ils se trouvent », et Allah précise que son pacte « vous combattrez jusqu’à ce que la religion appartienne entièrement à moi », « vous tuez et vous vous fêtes tuer pour moi », est valable jusqu’au jour du Jugement dernier. Donnez un seul exemple équivalent dans la Bible.

                • Les théologiens musulmans disent la même chose au sujet de la violence du Coran.

                • C’est absolument faux. Les théologiens (Bujkari, Tabari, Muslim,Jalalayn, Qurtubi, Ibn Kathir, Ibn Ishaq, Ibn Hisham, Ibn Sa’d…), les juriconsultes (imam Malik, Hanifa, Ibn Hanbal, Chaffeï) comme les historiens et philosophes (Averroès, Ibn Khaldoun, Baladuri…) vont dans le même sens que le Coran et l’idéologie totalitaire de l’islam. Mahomet et ses crimes, fondent la Sunna. Ils confirment à l’unanimité les préceptes barbares du Coran : dictature de l’islam, massacre, terrorisme, pillage, domination et colonisation des autres peuples, pillage, esclavage, viols des captives et esclavage sexuel. Citez-moi un seul théologien musulman qui demande d’abroger les préceptes barbares du Coran.

                • « La vérité provient de votre Seigneur. » Ainsi donc, qui veut croie et qui veut donc mécroie… ” S18.V29.

                • @PR1 : Il faut citer d’une manière complète le passage du Coran et préciser qu’il date de la période mecquoise où Mahomet était faible et n’avait que très peu de disciples :
                  Sourate 18 :
                  28. Fais preuve de patience (en attendant le jour où tu auras la force de les combattre)…
                  29 : Et dis : «La vérité émane de votre Seigneur». Quiconque le veut, qu’il croie, quiconque le veut qu’il mécroie». Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure !

                  Ensuite, vous occultez l’abrogation de ce passage, par le dieu du Coran lui-même.

                • L »abrogation est sujet à controverses. Certains disant même qu’elle n’a pas lieu d’être.

                • @PR1 : Vous occultez l’abrogation de ce passage:
                  (S2, V106) : « Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que nous le faisions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable »
                  (S16, V10) : « Quand Nous remplaçons un verset par un autre – et Allah sait mieux ce qu’Il fait descendre – ils disent : « Tu n’es qu’un menteur ». Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. »
                  Je ne sais pas si vous le saviez, mais le passage du Coran que vous citez, est abrogé par Allah lui-même.
                  Si on suit votre rhétorique, le Coran et Allah conseille aux musulmans de consommer l’alcool . :
                  (S16, V67) : « Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe (miraculeux) pour des gens qui raisonnent. »

                • @PR1 : Quant au passage que vous citiez, il est abrogé par ces versets :
                  (S9, V5) : « Une fois passé le délai des mois sacrés, tuez tous ceux qui associent une autre divinité au seul Allah, où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. »
                  (S9, V14) : « Combattez-les. Allah, par vos mains, leur infligera le supplice, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant. »
                  (S9, V29) : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas (l’islam) la religion de la vérité, parmi les chrétiens et les juifs, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d’humiliation »

Les commentaires sont fermés.