1

La dernière course du « mauvais cheval » Christiane Taubira

av taubira la fin de l'écurie Bernard Tapie
 
Valeurs Actuelles et Riposte Laïque ont été les premiers médias français à exiger le départ de Christiane Taubira, en estimant que c’était un « mauvais cheval » pour la République. Ne serait-ce qu’en vertu de la jurisprudence Chevènement, le plus célèbre « ministre de gauche », qui, joignant le geste à la parole, disait « Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». Riposte Laïque a été le premier média à révéler le « préavis de licenciement de Taubira », convoquée à l’entretien préalable à l’Elysée, par Hollande lui-même, le jeudi 7 janvier 2015 à 16 h 30.
http://ripostelaique.com/hollande-prepare-mise-orbite-de-mascotte-taubira.html

Coup de théâtre. Alors que tous les médias pariaient encore, voici 48h, sur le maintien de Taubira au sein du gouvernement, la « pouliche Guyannaise » de Valls n’intéresse plus les parieurs politiques. Trop de handicaps, terrain glissant après son annonce d’Alger du 22 décembre sur l’abandon de l’extension de la déchéance de nationalité.

Or, cette disposition a été réintroduite par François Hollande dans le projet de révision de la Constitution. Les « turfistes » de l’écurie « Les Républicains » avaient été les premiers à modifier les paris, dans une cacophonie générale qui ne faisait pas les affaires de la ministre de la Justice, cible désignée de la droite et du FN.

Sans surprise, comme les toquards des tiercés et des quartés, le « canasson Taubira » a connu une nouvelle « descente aux enfers ». L’entraîneur niçois Eric Ciotti, rejoints par les jokers Gérald Darmanin et Thierry Mariani « cravachaient dur » pour séduire les turfistes : « Je me réjouis du maintien par le gouvernement de la déchéance de nationalité. Christiane Taubira qui combat cette mesure doit quitter le gouvernement ».

Sur l’hippodrome de Chantilly, l’entraîneur Eric Woerth confirmait les pronostics avant la course : « Christiane Taubira a été humiliée publiquement et n’est plus en toute logique en mesure de porter cette réforme constitutionnelle ». En somme, de gagner la course, en raison d’un handicap trop important.

« Que fait encore Mme Taubira au gouvernement? » s’est aussi demandé le driver Nicolas Dupont-Aignan sur Twitter.

Même son de cloche du côté de « Paris Turf » à Montreuil, où « le poulain de Marine », Florian Philippot, a lâché son pronostic : « Déchéance de nationalité dans la réforme: tant mieux, mais quel incroyable cafouillage! Taubira n’a pas d’autre choix que de démissionner ».

Pragmatique comme toujours, Robert Ménard, le plus célèbre « driver » des écuries patriotiques, a encouragé les derniers parieurs à retirer leurs billes du « mauvais cheval » : « Christiane Taubira désavouée par François Hollande. Elle part quand? » Avec cette évaluation, Taubira est vraiment devenue le « mauvais cheval », tant les équipes « mairie de Béziers » ont la cote chez les turfistes patriotiques.

On le voit : les Français préfèrent les courses à la politique. En France, beaucoup de parieurs portent aussi un autre nom, « les abstentionnistes ».

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/hollande-prepare-mise-orbite-de-mascotte-taubira.html

http://ripostelaique.com/taubira-etat-durgence-524-procedures-2-terrorisme.html

http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html

http://ripostelaique.com/exclusif-drian-intermittent-de-defense-face-a-daech.html

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html

http://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

http://ripostelaique.com/france-quil-manque-plus-a-nos-politiques.html

http://ripostelaique.com/valence-quatre-spahis-protegeaient-mosquee-attaques-voiture-folle.html