La déstabilisation qui frappe l’Occident vient de l’École de Chicago

Saul Alinsky, fondateur de l’école de Chicago.

La situation gravissime actuelle aux États-Unis, et par conséquent en Europe et plus particulièrement en France, est le résultat du combat sociologique mené par l’École de Chicago et élaboré par son instigateur Saul Alinsky, qui vise, en tout premier lieu « à la fabrication de l’opinion et à la transformation des mentalités » et a, pour objectif final, « la destruction des États et sociétés occidentales ».

Mai 1968 en avait été une première démonstration spectaculaire.

Saul Alinsky est l’auteur de Rules for Radical, livre destiné à enseigner aux « déshérités » (c’est-à-dire les communautés minoritaires) les règles de la conquête du pouvoir et de sa conservation.

Le principe de base étant la multiplication, dans les banlieues, de collectifs et d’associations qui permettront aux minorités ethniques de se regrouper et de se préparer à l’émergence politique et, pour cela, tous les moyens sont bons, légaux ou illégaux, constitutions de listes électorales ou manifestations violentes.

N’est-ce pas la réalité que nous vivons actuellement ? Avec, d’un côté les manifestations illégales et violentes de la famille Traoré et, de l’autre, les élections légales de binationaux (plusieurs élus comme maires en Île-de-France : Goussainville, Mantes-la-Ville…).

Apparemment, ça s’est passé à Goussainville pour fêter la victoire du maire fiché S pour islamisme radical selon l’Express (le maire dément).

Signalons que l’ex-président des États-Unis, Barak Obama, était issu de ce mouvement international.

En France, comme par hasard, ce mouvement est parti de Grenoble, où a été établie la première communauté de ce mouvement. Grenoble était, jusqu’à présent, la seule ville importante dirigée depuis plusieurs années par un maire « dit écologiste ».

Cette doctrine, prônée par l’Institut Alinsky, est proposée par le groupe de réflexion « Terra Nova » et a marqué profondément la doctrine du parti « La France Insoumise ».

(Sources : Radio-Courtoisie – émission du mardi 30 juin 2020)

Ce mouvement se propage dans le monde depuis quelques années. « Black Lives Matter », devenu un « tsunami » mondial cette année, mais il fut fondé aux USA en 2013 et est directement issu de l’idéologie Saul Alinsky. Le « Community Organizing », au slogan particulièrement explicite (« Le pouvoir se prend et ne se donne pas. ») est fondamentalement révolutionnaire.

Beaucoup de ces organisations, associations, ONG, ont un lien très particulier, notamment financier, avec le milliardaire Georges Soros et sa galaxie de structures dans le monde entier dont la plus célèbre est l’Open Society.

Soros est un spécialiste des attaques spéculatives contre les monnaies, et donc contre les États. En 1992, il a provoqué la sortie de la banque d’Angleterre du Système monétaire européen, avant de s’attaquer à la lire italienne, puis au yen, de déstabiliser l’Ukraine et de mener la Grèce jusqu’au chaos.

Sa fortune, environ 25 milliards d’euros, mais difficile à évaluer réellement en raison de sa dispersion, est employée par sa fondation « l’Open Society Foundation » et il avoue, avec modestie, au magazine « Valeurs Actuelles », « Qu’il est un chef d’État sans État. ».

Autour de l’Open Society Foundation (Organisation non gouvernementale qui exerce un self power humanitaire sur tous les continents) gravitent une multitude d’associations d’extrême-gauche dédiées, soi-disant, aux droits de l’Homme, mais plus particulièrement, aux droits des minorités, à la planification et l’organisation de l’immigration, la promotion de l’avortement, des mouvements LGBT et à la légalisation de la drogue.

Les tentacules de l’Open Society s’étendent sur le monde entier et plus particulièrement aux États-Unis, en Afrique et en Europe, où son impact déstabilisateur est considérable.

Le France, l’Italie et la Hongrie sont spécialement visées.

En France, elle soutient les associations qui opèrent dans les banlieues et apportent leur aide à la diversité et combattent les discriminations. 

L’OPS finance 70 ONG pro-migrants, mais également les « mafias » de passeurs qui les aident à traverser la Méditerranée et y mourir trop souvent,.

Soros gouverne également par procuration la CEDH qui nous impose l’antiracisme et la soumission à l’islam (lien).

Ce noyautage mondial se développe en toute impunité, et est même quelquefois encouragé. Le seul véritable opposant, en Europe, est le premier ministre de Hongrie Viktor Orban.

Pour Philippe de Villiers « C’est la peur qui explique ce mutisme » mais probablement, aussi, la corruption et l’idéologie.

Les conséquences de ce mutisme pourraient un jour prochain nous surprendre !

Manuel Gomez

 

Ci-dessous le guide (en anglais) des Antifas pour subvertir l’Amérique.

     

image_pdf
0
0

33 Commentaires

  1. saul alinski (je ne mets pas de majuscules ni aux juifs ni aux noirs ni aux musulmans) était issue d’une famille juive (immigré russe venant aux USA probablement un bolchévique) De toute façon, l’école de Chicago comme l’école de Francfort

  2. Cher M. Gomez, grand écrivain devant l’Éternel, avez-vous lu le livre du sociologue Saul-O-Sky, né quelques années tard après la mort de Moïse? Le mec était borgne, paraît-il.
    Bref, il donna ses directives à ses élèves: Comment réussir à détruire, quand l’heure sera venue, les États et les sociétés, pas n’importe lesquelles, celles des nations européennes.
    C’est fou! Déjà en ce temps-là, on voulait détruire notre vieille Europe et notre pauvre France. Si ce n’est pas un complot contre nous, qu’est-ce?
    C’est une évidence, des esprits malveillants complotent contre l’Europe et notre France,
    je partage votre sentiment.

  3. Bravo Manuel pour ce dossier très clair. On voit bien qu’au final on remonte toujours aux mêmes sources de l’organisation du chaos et du génocide annoncé des populations Blanches. Cette clique criminelle conduite par G. Soros, à corrompu tous les gvts de l’UE, excepté Orban. Soros est l’héritier direct de l’infâme Kalergie, dont la funeste entreprise est en train d’atteindre tous ses objectifs . Et bien entendu, toujours dans le but de garantir notre bien être, notre santé, notre sécurité, la justice et autres balivernes qui parviennent à convaincre que les idiots. Le problème c’est que les idiots sont de plus en plus nombreux ! …

    • Ils veulent notre bien,tous ces intellectuels apatrides,tous issus de la meme tribu…Ils n’auront de cesse que de nous avoir rééduqués,ou éradiqués.

  4. ( D’abord , il n’y a pas  » d’Occident  » , c’est un concept ennemi et une terminologie de la Novlangue Cosmopolite ; MAIS il y a l’Europe et les Européens comme entité de peuples Aryens bien déterminés racialement et culturellement et comme civilisation qui a pris forme depuis la Grèce et qui a tant donné à l’humanité …) . La destruction de l’Europe et des européens comme projet idéologique et géopolitique qui a ses effets sociologiques et Economiques ne provient pas de l’Ecole de Chicago MACHIN ( qui est peut être une officine du Projet) , la destruction de l’Europe et des européens provient de l’immigration juive en Europe et le Projet , c’est le démantèlement des nations européennes organiques par l’Immigration massive .. la nation étant l’obstacle au Cosmopolitisme

    • Où sont vos sources ? Sources historiques et factuelles, pas idéologiques.

      • @Julien Martel : MES SOURCES : Cicéron , Jésus de Nazareth , Paul de Tarse , St Louis Roi de France ,Sainte Isabelle de Castille reine d’Espagne , Innocent 3 Pape , Voltaire , Napoléon Bonaparte , Taine , Renan , Barrés , Leon Daudet , Leon Bloy , Jules Lemaitre , Drumont , Henry Ford , Charles Lindbergh , Maurras , Wagner , Wilhelm Marr , Ezra Pound , Knut Hasum , Ibsen , Celine , Dostoievski, Soljenitsyne , Drieu La Rochelle , Jouhandeau , Chardonne, Alphose de Chateaubriant, JM le Pen , Pierre Sidos , Paul Morand , Bardèche , David Irwing , Marechal Petain , De Gaulle , Raymond Barre , Audiard ….et des milliers de savants , écrivains, penseurs , politiques , spirituels et autres parmi les meilleurs esprits Européens qu’on ne peut citer ici

        • Citer Drumont,c’est assez gonflé,par les temps qui courent…Disponible en P.D.F libre et gratuit ,a télécharger à vos risques et périls…Isidore,sachez que nous avons les mêmes références ,(à l’exception de mon cher Maurras que vous omettez de cette liste flamboyante).

  5. 6 Philippe de Villiers aurait dit: «C’est la peur qui explique ce silence, mais probablement aussi la corruption et l’idéologie»
    C’est sûr, sans aucun doute, que c’est l’idéologie socialiste et communiste et la corruption généralisée des esprits qui nous a mis dans cette merde et non une probabilité.
    De Villiers arrête d’être de nous prendre pour des cons.
    Mais les petits vers de terre et vicieux catholiques ont aussi une grande part de responsabilité du chaos actuel, dans lequel notre pays s’enfonce.

  6. 5 Et l’invasion Algérienne, puis Marocaine, Tunisienne, puis de tous les pays Arabes, c’est encore Alinsky et Soro?
    Et la construction de mille ou 2 mille mosquées en France, qui a donné le feu vert, l’autorisation? Soro ou tous nos élus socialistes de gauche ou de droite?
    Tous auraient été manipulés par Alinsky et Soro, bah voyons!

    • Nous ne manquons pas,Helas pour nous,de sinistres sociologues,futurologues,politologues,philosophes,théoriciens du chaos annonce.Faut il que j’en décline les noms?

  7. 4 À vous lire, nos socialistes et nos communistes qui sont aux manettes depuis les années 1900 et même avant, en 1879 et même avant avec Napoléon III et la poursuite de la colonisation, ne sont responsables de rien? Ce ne sont pas eux qui ont mis la merde en France?
    Et en Allemagne, la montée du nazisme, puis la guerre totale qu’a voulue Hitler, ce qui mit par terre l’Europe, ne serait-elle pas la cause du ‘plus jamais ça’, de la Communauté économique européenne, du Traité de Rome 1957, puis du Marché commun européen 1968, ce qui ouvrit la voie à l’UE.

  8. 3 Et les colons américains qui sont allés chercher les noirs en Afrique, eh bien sachez-le, c’étaient encore Alinsky et Soro qui organisaient les voyages et encourageaient l’esclavage.
    Et la guerre de Sécession si elle fut perdue, c’est à cause d’Alinsky et Soro.
    Et la FED, mais oui, bien sûr, elle est infiltrée par Alinsky et Soro, voilà pourquoi si les USA sont si endettés et sont dans la merde.
    Le NOM, bouh, maman j’ai peur, c’est une autre idée originale de Soro et son ami Alinsky et ils vont l’obtenir et vous pensez que je vais croire à ces conneries.

  9. La 2e guerre mondiale, ce sont eux les acteurs. La 1ère guerre mondiale, ce sont eux les acteurs. Les petits cons de socialistes Français athées et païens, cad. sans valeur, ultra pourris, ultra cons, qui ont colonisé l’Algérie, puis tout le Maghreb, puis l’Afrique de l’ouest, puis l’Indochine, eh bien ce n’étaient pas eux les coupables, mais Alinsky et Soro les instigateurs.
    Et Napoléon qui se planta lamentablement à Bérézina, ce n’était pas de sa faute, mais celle d’Alinsky et de Soro, deux maudits comploteurs.

  10. Mais bien sûr, qu’on est bête, tous nos problèmes viennent d’Alinsky et de son oeuvre Rules for Radical et de George Soro, l’homme le plus riche au monde, celui qui créa l’Open Society, merci M. Gomez, qu’est-ce qu’on deviendrait sans vous.

  11. Soros a été viré de Budapest… mais accueilli à Berlin !
    Encore une fois, Merci Orban !

    • Poutine veut la peau de Soros,paraît il…Qu’il se dépêche donc,Vlad,le justicier,avant que le géronte milliardaire apatride malfaisant ne calanche…

  12. Un grand bravo à vous Manuel Gomez pour cet article sur Saul ALinsky. J’ai vécu de longues années aux USA ou il est bien connu et détesté par tous les patriotes américains.
    De retour en France, j’avais toujours été étonné que ce personnage, dont l’influence est capitale dans les évènements mondiaux que nous vivons, ne soit jamais mentionné.
    Son livre  » Rules for radicals » est la Bible de tous ceux qui veulent détruire notre civilisation occidentale et la remplacer par un nouvel enfer sur Terre, comme si celui créé par les communistes en Union Soviétique n »avait pas suffi.
    Tous les ennemis de notre société s’inspirent de lui et suivent ses instructions à la lettre. On va le voir quand quelques jours,par exemple, quand des « écologistes » vont manifester aux cotés de partisans des Traoré.

  13. Rien de nouveau sous le soleil . On dirait un guide trotskiste , maoiste lambertiste ou autre chapelle d’extreme gauche .

    • François BLANC
      Les Juifs dont je suis et, oh combien te disent bien des choses .
      Ordure !

    • Attention à ce que vous écrivez, vous allez vous attirer les foudres du CRIF.
      On ne cite pas le CRIF à la légère.

  14. Je recommande à tous de lire « Rules for Radicals », pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui. D’ailleurs Saul Alinsky a dédié son livre à Lucifer dans l’introduction, le premier « Radical » qui par son action révolutionnaire a pu obtenir son propre royaume!
    Hillary Clinton a toujours été une admiratrice, elle avait même rédigé son travail de diplôme à l’université sur Alinsky…
    Merci pour la publication du manuel Antifa, visiblement d’inspiration satanique! Le livre de Révélation mentionne déjà cette marque sur la tête ou sur la main… ça promet!

    • En gros c’est un Manuel de conquête des États Unis et de lutte contre l’homme blanc hétérosexuel avec l’objectif d’avoir 70% de colored aux États Unis et d’instaurer à terme un « monde unique ». Il s’agit d’infiltrer les institutions, de décrédibiliser toute parole allant à l’encontre des antifas en recourant aux accusations de racisme, misogynie, … On retrouve la logique indigéniste. On est noir (ou blanc), LGBT (ou hétérosexuel), … avant toute autre chose. Tout est permis en martelant ce qu’est un fasciste, ce qu’il a fait dans le passé et peut donc refaire. C’est tellement caricatural et délirant que c’est soit un fake soit l’œuvre de paranoïaques ultra minoritaires qui ne représentent qu’eux mêmes.

  15. Merci pour l’article. La Chicago industrielle de Tintin en Amérique, réglant pragmatiquement ses propres problèmes administratifs avec des solutions prises pour paradigmes universels par nos étudiants en sociologie, fils de postiers de province.

  16. «  »Le principe de base étant la multiplication dans les banlieues de collectifs et associations permettant aux minorités ethniques de se regrouper et se préparer à l’émergence politique ….. tous les moyens sont bons, légaux ou illégaux …. listes électorales ou manifestations violentes. » »
    Avec la particularité qu’en France, les gouvernants les alimentent financièrement (subventions, marchés, emplois publics, allocations etc) tous azimuts.

  17. Ben oui , nos amis les ricains auraient mieux fait de défendre leur pays plutôt que d’aller dans des guerres à la con pour d’autres. Trop bon trop con le wasp.

    • Les ricains ne sont jamais allés dans les guerres pour d’autres. Leurs interventions à toujours eu pour motif le dollar.

  18. Intéressant. Je ne connaissais pas cet Alinski. Encore un énième agité du bocal. Quant au délire antifa, c’est tellement énorme que j’ai du mal à y croire pour être honnête. Surtout la dernière phrase : distribution gratuite de drogues pour occuper ceux qui n’ont pas de boulot. Maintenant, ce sont les États Unis et on a un bon paquet de tarés nihilistes la bas. Au fait il y a un lien entre l’OSF de Soros et le concept de l’open society de Karl Popper ? En tout cas Marx pourrait être fier de sa descendance spirituelle. Tous des génies qualifiés pour la destruction.
    Sinon breaking news pour détendre l’atmosphère tendue comme un string :  le Monténégro a été rebaptisé « Veuillez, s’il vous plaît, me servir mon thé ». Je sais que je devrais avoir honte …

Les commentaires sont fermés.