La deuxième journée de solidarité sera celle de l’injustice

Une deuxième journée de solidarité (pour la dépendance des vieux) travaillée sans être payée.

A quand un mois entier et puis toute l’année ?

La France réinvente l’esclavage en douceur…
Esclavage et destruction du pays tout entier, de son identité et de ses lois.

Macron veut nous imposer une nouvelle « journée de solidarité ». La première n’avait pas servi à grand-chose et avait été loin d’être populaire. Les syndicats n’ont pas bronché…

De plus, illégale et anticonstitutionnelle. On ne peut pas obliger quelqu’un à travailler sans être payé pour son travail. C’est de l’esclavage. Et à ma connaissance, il a été aboli en France par le décret de Victor Schœlcher qui décide l’abolition de l’esclavage en France et dans ses colonies, le 27 avril 1848.

Où va l’argent ? Aux petits retraités ? Mes fesses, oui ! Là, pour le coup, il vient de servir à tirer 72 missiles à 2,8 millions d’euros pièce tous interceptés par les batteries anti-missiles russes. (Source RT France, mais je n’ai pas le lien – Peut-être une « fake-news. »)
En fait, cet argent va dans le pot commun fiscal et ensuite on en perd toute trace.

Un nouveau foutage de gueule de la part de Jupicron (ou Mapiter, si vous préférez). Et puis, une ou deux de plus chaque année.

Dans les années 50, 60 et 70, la France marchait assez bien avec beaucoup moins de recettes fiscales.
Aujourd’hui, on paie plus d’impôts et on a une dette colossale.
Ok, il y a des milliards de subventions : A Supprimer !!
Surtout que ce sont surtout les musulmans qui en profitent.
OK, la médecine pour tous : A revoir totalement, car plus rien ne fonctionne pour les vrais Français. Tout est pour les immigrés et les dirigeants des pays arabes qui ne paient jamais leurs factures hospitalières (que nous payons donc !)

L’emploi est sinistré parce que le système social de solidarité est devenu le système de destruction de notre société. Les petites et moyennes entreprises sont étranglées par les cotisations sociales et ferment boutiques par milliers.
Ce système social est à revoir entièrement et à amputer en grande partie.
Les millions de jours d’arrêt de travail de complaisance, les fortunes en traitements inutiles ou le chômage professionnel de masse sont des fléaux contre lesquels le pouvoir ne fait rien.
Autrefois, dans les compagnies d’assurance, il y avait des enquêteurs qui vérifiaient tout et faisaient des enquêtes très poussées pour démasquer les fraudeurs et les escrocs.
Puis, ils se sont dit que ça coûterait moins cher de faire payer plus cher des millions d’assurés et économiserait des centaines d’enquêteurs.

On en est au même point avec le système social.
L’état a baissé les bras dans tous les domaines.

Macron parle, parle, parle, ne sait même plus ce qu’il dit et raconte n’importe quoi. Il veut monopoliser tous les médias et être vu et entendu partout et tout le temps.
Il est tellement imprégné de cette idée que nous sommes tous des êtres inférieurs (à lui), des imbéciles analphabètes, incultes, alcoolique et drogués qu’il ne cherche même plus à faire des discours un peu cohérents, un peu logiques, un peu vraisemblables et part dans des délires que, pardon, un gosse de 5 ans ne goberait même pas.

Il nous hait, il nous méprise et je pense sincèrement que cet « humain ? » a un vrai problème psychotique. Il aurait besoin de se faire soigner.
Il décide qu’un chef d’état qui n’est pas notre ennemi, la Syrie, un pays assez avancé et civilisé (j’adorerais voir arriver chez nous de braves Syriens bien élevés, instruits, travailleurs et éduqués à des valeurs plus occidentales, plutôt que ces hordes d’arabo-africo-musulmans barbares, braillards, crasseux et débilisés par la religion !), « pas notre ennemi », disais-je donc, passe le plus clair de son temps à « gazer » son peuple qu’il aime et qui l’aime. Il n’a jamais existé aucun témoignage de la chose digne de confiance. Je mets quiconque au défi, sauf Mac Con, de m’en donner un seul !

Ils veulent descendre El Assad comme ils l’ont fait avec les autres, Saddam Hussein avec ses soi-disant armes de destruction massive, Khadafi pour d’autres raisons compliquées, etc.

Macron est là pour assurer la réalisation du projet immigrationniste et remplaciste pour lequel il a été payé et mis au pouvoir par la finance mondiale, l’UE islamophile et le monde musulman.

Actuellement, ça ne se passe pas très bien.
Malgré des cadeaux fabuleux à des chefs d’états divers avec nos impôts, le monde arabe attend des résultats qui ne viennent pas assez vite. Alors, Jupicron panique, court dans tous les sens, raconte n’importe quoi et va peut-être finir pas se suicider, pour peu qu’on l’aide un peu.
En tout cas, il fait tout pour continuer à détruire notre pays, à la suite de ses prédécesseurs. L’enseignement est dans une crise terrible. C’est un scandale. Des centaines de profs manquent et des gamins vont rater leur Bac à cause de ça.

L’instruction publique et gratuite est en cours de démantèlement et va disparaître. La classe moyenne et la classe pauvre n’auront plus accès à l’enseignement. Les jeunes iront travailler (apprentissage et formations diverses à l’emploi direct) et seule la classe riche pourra se payer les écoles et les universités privées qui lui seront réservées.
Actuellement, nous assistons clairement à ce démantèlement de l’enseignement public. L’état prétend que c’est une question de budget. Mais personne ne peut le croire. Le train de vie de l’état, lui, se porte bien. Le parlement vient de s’augmenter de 20% en moyenne.

La santé publique, idem. Elle va disparaître au profit des cliniques et des hôpitaux privés ou seuls pourront se faire soigner les riches. On peut juste espérer que des dispensaires seront encore accessibles aux pauvres.
Vous savez tous que depuis 30 ans des établissements de soins, hôpitaux, cliniques et maternités locaux (zones à faible densité de population) ont été fermés en grand nombre au plus grand désarroi des populations locales.
Or, c’était des endroits de proximité nécessaire où il y avait un très bon accueil, une véritable humanité et parfois des lieux de soins parmi les meilleurs du pays.

Les médecins libéraux sont en train de disparaître, car le « numerus clausus » imposé par l’Ordre des Médecins pour favoriser les revenus des médecins (dont les consultations viennent de passer de 23 à 25 euros) est planifié pour ça.

Les médecins manquent partout.
Et ils en ont marre, eux aussi !

L’armée, la police, la justice, n’en parlons même pas… !
Je n’ai pas la place dans un seul article.
Mais c’est une honte et une vraie trahison de nos dirigeants vis-à-vis du pays.

Regardez la ZAD de Nantes ! Une poignée d’imbéciles alcooliques gôchistes, écolos de façade (qui se foutent comme d’une guigne de la nature), sont en train de mettre en difficulté le grand Jupicron, le Roi des Rois, l’homme le plus puissant de la Terre qui crache sur la Russie qui devrait être notre plus grande amie, qui donne des conseils aux plus grands et de l’argent à des chefs d’état qu’il méprise. Ces gôchiste, disais-je donc, qui sont là uniquement pour forcer l’état à leur faire cadeau gratuitement de ces terres qu’ils occupent illégalement depuis plusieurs années et qui n’en démordront pas (ils n’ont rien à perdre et ils ne risquent absolument rien). Le système est devenu tellement inopérant, sclérosé, sans doute corrompu et trouillard, que 2000 gendarmes armés n’en viennent pas à bout et alors qu’ils n’ont blessé aucun de ces zadistes voyous, ont déjà compté 60 blessés dans leurs rangs.

Je signale au passage que l’état (la préfecture) a fait détruire toutes les cabanes des « zadistes » et a fait amasser dans plusieurs coins les montagnes de débris de ces destructions (car on avait des maisons entières), ce qui revient au délit de dépôt illégal d’ordures et de déchets de chantier…..
Les zadistes en ont aussitôt remis sur les routes, d’ailleurs.

Alors, on va régler les problèmes comme ça :

Jupicron vient de demander à l’UE plus de fermeté par rapport à la critique sur l’immigration…
Jupicron veut contrôler et censurer tout ce qui se dit sur internet pour être sûr que seules ses « fake-news » à lui soient publiées massivement…
Jupicron continue de faire une guerre forcenée (police et justice – voir notre ami Pierre Cassen) contre les blogs et sites qui publient des informations « mensongères » en désaccord avec la pensée unique distillée par l’état…
Car seul l’état jupicronien détient la vérité. Les autres sont tous des menteurs.

L’immigration a pour but de forcer les populations à se mélanger, à adopter des mœurs communes (l’islam, évidemment) et à se marier entre elles pour se métisser et former ainsi un nouveau peuple sans identité (musulman), sans origines déterminées, sans culture, sans éducation et sans instruction qui fermera sa gueule comme le font 1,3 milliards de musulmans dans le monde.

Car la grande force de l’islam, c’est ça :
Une grosse dose de dictature sanglante, une bonne dose de peur par la peine de mort pour critique ou abandon de la société et un abrutissement volontaire, organisé et forcé des masses, grâce à l’illusion de la religion décérébrante, pour qu’elles continuent gentiment à fermer leur gueule et à ne rien demander…

C’est ce qui nous attend (moi, je m’en fous, je serai mort !) et ce qui attend nos enfants. Alors, si vous aimez vos enfants, faites quelque chose, bon dieu !

L’Europe sera bientôt à l’image du Moyen-Orient, un vaste champ de ruines. Car l’islam n’aime pas la paix. La paix force à nourrir des peuples, tandis que la guerre permet d’éliminer des millions de stupides bouches à nourrir. C’est pour cela que tous ces pays sont dans la misère, à part les pays pétroliers.

Avec Macron, le processus ne pourra que s’accélérer.
Arrêtez de croire tout ce que vous disent la télé, les journaux, la radio, Internet. C’est Macron.

Si vous voulez avoir une véritable image de ce qu’est la France, aujourd’hui, allez chercher vos infos dans des pays étrangers. Et plus c’est loin et mieux c’est. Ensuite, avec votre cerveau, vous synthétiserez un peu et vous aurez alors une idée plus réelle de ce qui se passe dans notre pays et dans l’UE, cette merde.

Voilà, Macron parle beaucoup. A l’ENA, cette école pour gosse de riches, on leur enseigne une seule vraie chose, c’est qu’il faut parler beaucoup pour tenir le terrain et mépriser celui qui donne des avis contradictoires.

Macron parle beaucoup. Macron court et voyage beaucoup pour être toujours bien visible. Macron sait tout, connaît tout, ne ment jamais et a toujours raison.
Mais Macron ne réfléchit pas beaucoup, ni souvent, apparemment…
Il ne manque pas de se ridiculiser de plus en plus, chaque fois qu’il ouvre la bouche ou agit, comme en Syrie.
Pour tout dire, même Merkel, autre dictateur, ne veut plus de lui comme copain… !

Enfin, Macron a beaucoup d’argent pour lui et ses amis, pour un train de vie de l’état et de l’Elysée inépuisables et pour faire des cadeaux à des chefs d’état (pas à leurs peuples) qui leur seront plus tard redevables de pétrole, de gaz, d’or, de bois, de caoutchouc, de cacahuètes, etc. Mais d’ici là les choses auront changé.

Je trouve, pour faire une fin, que Macron rentre bien dans l’un des deux personnages de ce dicton :

« Le fou croit toujours tout savoir et parle à tort et à travers, tandis que le sage est toujours rempli de doute et ne s’exprime que très rarement… »

Laurent Droit

 

image_pdf
0
0

20 Commentaires

  1. Un jour de solidarité ou deux, peu importe…Moi, je suis commerçant, et je remarque que le pouvoir d’achat à drôlement diminué….

    Si les gens sont prêts à travailler gratuitement, c’est leur problème…
    Nous, les commerçants, on morfle et les politiciens se gavent et nous entubent .

  2. Bien long, comme d’hab !
    Il eut été plus simple de rappeler que nos impôts sont tributaires de l’Etat jusqu’au 20 juillet environ. 200 JOURS
    Quand on aime, on ne compte plus !

    • Oui c’est long ; pour ceux qui on des difficultés pour lire et pour comprendre!

        • « ont  » mes excuses fotes avoué e.s faute a moatié part donnée.Caen o fon je suis da corps avec Mr Droit a sang pour cent.

  3. pas d’impot nouveau!
    macron pique le fric dans la poche des retraités et aujourd’hui dans celle des travailleurs! seuls sont épargnés les actionnaires du cac40…
    dire que les syndicats, la majorité des insoumis ont voté pour cette politique ça me fait rigoler (jaune bien sur)

    • Scandale n1 : Le Parlement vient de d’augmenter de 20% ! en moyenne : TOUS les RETRAITÉS doivent le savoir . Qui est augmenté de 20% ??? personne alors le jour de solidarité est un impôt de plus pour financer les musulmans .
      Les parlementaires sont des nantis c’est pour eux l’augmentation de la CSG des retraités , en plus du classique
      tiroir-caisse pour les musulmans migrants ou non .
      AME =1 MILLIARD ( d’où SS = problèmes) plus les aides sociales aux musulmans ,
      voilà l’explication supersimple du déficit du pays .

      Dans les années 50, 60 et 70 que l’auteur cite , l’AME et TOUTES les AIDES SOCIALES pour les musulmans , dont le nombre était largement moindre qu’aujourd’hui , n’existaient pas donc pas de déficit colossal .

  4. ah oui…Pour la « journée de solidarité » les pauvres cons et connes ( dont je fais partie) qui bossent auprès de personnes âgées dépendantes pour un salaire de misère ne sont pas épargné. Quel culot…

  5. Dernière histoire belge : 3 sociétés belges ont exporté ILLÉGALEMENT 3 produits chimiques interdits vers la Syrie , dont de l ‘ ISOPROPANOL qui entre dans la fabrication du gaz sarin !! La véritable nature des produits chimiques a été cachée aux douanes belges , pourquoi ??

    • Parce qu’on leur a dit que c’était de l’huile pour cuire les frites une fois !

  6. 72 missiles …n ‘ importe quoi !! La France et la Grande Bretagne ont lancé en tout 20 missiles , « tous interceptés » ? Comment expliquer les dégâts alors ? « Source RT » = source pourrie = nouvelle PRAVDA qui fut tant utilisée par G. Marchais !!

  7. « …la Syrie, un pays assez avancé et civilisé… » quelle moquette fumez-vous ? Les Allemands ont établit que près de 20% des « réfugiés » syriens sont ANALPHABÈTES dans leur propre langue . Les véritables « civilisés » sont les chrétiens , et ceux-ci sont massacrés en douce par les « civilisés » musulmans ….

  8. Individuellement nous ne pouvons agir car nous serions aussitôt arrétés, emprisonnés, jugés comme racistes ou xénophobes, puis lynchés, ostracisés. Bref on devient un vrai paria qui n’a plus rien, qu’on écoute plus et qu’on oublie car il est au fond d’une céllule. Alors comment faire pour nous unir, quel électrochoc utiliser pour nous reunir afin d’agir en masse compacte et nombreuse, à la fois crainte, respectée et écoutée des médias et des décideurs. Ce ne sont pas de manisfestations ou de mouvements de grogne dont je parle, mais d’actions plus déterminantes

  9. Au train ou on y va la 5ème semaine de congés payés gagnée de haute lutte par nos anciens ne sera plus qu’un lointain souvenir, en tant que retraité, pour moi, la question ne se pause pas, mais les jeunes avec le LOUQUIN (loup et requin) de l’ELYSEE, vous êtes mal barrés, il faudra déjà par commencer à mettre une bonne branlée aux européennes de 2019 à tous les blaireaux qui se présenteront avec l’étiquette LREM, et après, on avisera.

  10. À partir du moment où le débat est sur la place publique, c’est une affaire entendue : les travailleurs vont se faire avoir une fois de plus…
    La France retombe de plus en plus dans les outrances de l’Ancien Régime !

  11. Personnellement ça ne me gêne absolument pas , c’est ça la solidarité et si ça concerne les personnes âgées ou dépendantes ,nous devons le faire ….

    • C’était déjà prévu pour ça en 1956 avec la création de la vignette auto. Aucun vieux n’en a jamais vu la couleur. Et c’est encore le cas aujourd’hui avec le lundi de Pentecôte. C’est encore le cas avec la taxe sécurité sociale sur les tabacs et alcools dont la sécu n’a jamais vu la couleur non plus.
      Ce que vous appelez solidarité n’est qu’un impôt supplémentaire déguisé de plus.
      Ne soyez pas dupe.

    • @Marc : de quelle solidarité parlez-vous ? Celle des miséreux entre eux ? Mais celle des bien nantis qui s ‘ enrichissent grâce au travail des sans dents , vous l ‘ oubliez ?? L ‘ État préfère faire les poches des petits et des sans grades , plutôt que d ‘ obliger les riches à faire preuve de solidarité !! Quand on est BANQUIER on prend des mesures de banquiers ……….

Les commentaires sont fermés.