La dictature médiatico-judiciaire va-t-elle gagner ?

Publié le 3 mars 2017 - par - 16 commentaires - 1 444 vues
Share

Ce matin, j’écoutais d’une oreille distraite René Dosière (PS) sur une chaîne d’information en continu (elles se ressemblent tellement que l’on ne sait jamais laquelle on suit).

Que disait notre socialiste de service ?

Qu’il est dangereux d’attaquer les juges qui n’ont jamais été aussi indépendants qu’aujourd’hui.

Dosière a raison sur un point : les juges sont indépendants. Ou plus précisément totalement libres. Libres d’appliquer leur idéologie de gauche contre les patriotes et la droite libérale. Et c’est ainsi que ces messieurs qui sont contre le libéralisme, contre la politique sécuritaire, contre la restriction de l’immigration, contre la mise en cause de l’islam, contre le contrôle des sans-papiers, contre les frontières, participent avec les médias, les politicards de gauche, le show-bizz, les universitaires, à la destruction du pays.

La dictature médiatico-judiciaire dont ils sont le fer de lance a beaucoup progressé ces dernières semaines.

Certes ce n’est pas nouveau.

En 1972, à Bruay-en-Artois, au nom de la lutte des classes, un juge rouge, Henri Pascal, un des premiers adhérents du Syndicat de la magistrature, inculpait le notaire Pierre Leroy et sa maîtresse Monique Béghin-Mayeur pour le meurtre de Brigitte Dewèvre, une fille de mineur. Ils étaient innocents.

Au début des années 2000, à Outreau, un juge d’instruction, Fabrice Burgaud, croit les délires de Myriam Badaoui et inculpe en rafale, notamment des notables comme Alain Marécaux, huissier de justice, pour pédophilie. Il a tout faux. Et comme sanction de son incompétence, il eut  une «réprimande avec inscription au dossier» avant d’être nommé magistrat à la Cour de cassation.

Avec les poursuites contre François Fillon et Marine Le Pen, les juges sont passés au stade supérieur. Ils ont décidé de faire et défaire les présidentiables. Ils s’attaquent non pas une élection, mais à la mère de toutes les élections : la Présidentielle.

Les juges font de la politique depuis longtemps.

Exemples récents: Eric de Montgolfier a rejoint Hamon avec toute la publicité voulu, et Eric Halphen a rallié Macron. Certes, ce sont d’anciens juges (même si Halphen est toujours conseiller à la Cour d’appel), mais cela laisse entrevoir quelques petites choses sur leur manière de rendre la justice en notre nom.

Dans la Constitution, contrairement à ce que croient les juges, la Justice n’est pas un pouvoir, mais une autorité. Et cette autorité –là encore, contrairement à ce que pensent les juges– peut être contestée. Une autorité n’est respectée que lorsqu’elle est respectable. Et la justice française l’est de moins en moins. Là, elle accepte toutes les plaintes des branquignols des associations liberticides comme la Ligue des Droits de L’homme (dont l’hologramme du Sergent Garcia qui lui sert de patron collabore avec l’ETA), ici elle ignore l’antisémitisme musulman et relaxe à tour de bras les sans-frontiéristes (voir les héros que sont devenus les passeurs de migrants comme Pierre-Alain Mannon et Cédric Herrou).

Les juges sont l’élément essentiel de la dictature médiatico-judiciaire qui règne aujourd’hui.

Selon leurs propres critères, leur propre définition, ils sont le Bien. C’est-à-dire, l’incarnation suprême de la dictature molle instaurée par la gauche moralisante. Une dictature qui combat sans état d’âme tous les récalcitrants qui refusent la transformation des mentalités qu’elle veut imposer dans la perception des hordes sauvages qui règnent dans nos villes, dans le bourrage de crâne des enfants à l’école, dans l’instauration d’un égalitarisme vomitif, dans cette tolérance qui ne tolère qu’elle-même.

La dictature médiatico-judiciaire est en train de gagner.

Les premiers sondages tombent. Ils sont conformes à ses désirs.

Si Juppé et son Identité heureuse remplace Fillon, il sera devant Macron et son heureuse identité au premier tour. Et la candidate des patriotes disparaîtra et pourra être poursuivie avec la complicité des médias à qui les juges remettront les procès verbaux d’audition.

Les juges voudraient repérer les grandes gueules qui s’opposent à leur conception du Bien qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Sous Juppé ou sous Macron, nous n’avons pas fini de défiler devant eux et subir leurs sarcasmes moraux ad nauseam.

Marcus Graven

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Alexandra Dougary

Que F.Fillon et MLP donnent la liste de tous les parlementaires qui ont employé des proches depuis vingt ans… Je suis certaine qu’ils ont la possibilité de le faire et qu’ils la publie… Je n’arrive pas à comprendre comment ce n’est pas encore arrivé…

ROB

Les juges actuels sont TOTALEMENT LIBRES ! Mais devront rendre des comptes à la France de demain.

Andrej

ROB,
A qui? Aux rats qui désertent?
Faut pas rêver
Cordialement..

Clamp

Je n’ai rien à ajouter ni à retrancher mais je suis très admiratif de ce passage avec toute sa subtilité : « les juges sont indépendants. Ou plus précisément totalement libres. Libres d’appliquer… ». Magnifique procédé rhétorique à l’effet démonstratif brillant et qui soulève en quelques mots un problème gigantesque développé par la suite, celui de l’impunité des juges. L’erreur judiciaire comme le parti pris des magistrats doit être soumis à des sanctions lourdes et dissuasives, et les hautes cours peut-être soumises à élections démocratiques pourquoi pas.

mille

Eric de Montgolfier FILLON/LE PEN le cadavre de la démocratie

https://youtu.be/WJOkLdkU55E

lucifer

Si Marine est privée du 2ème tour ,la guerre civile aura bien lieue. Une partie du peuple ,celle qui ne veut pas que leur progéniture soit sacrifiée, sur l’autel de la mondialisation, réagira violemment…… si les urnes sont truquées. Les mises en examen sont des » trucs » pour empêcher la démocratie de s’exprimer. Fillon en est également victime, le « hasard » des mises en examen,ne l’est plus, tant ça pue la manipulation grossière. Il ny a que les gogos sans conscience politique pour avaler la machination. Les manipulateurs de démocratie veulent la guerre , ils l’auront . Les adresses des principaux saboteurs de nos vies, sont connues…..

Alsace 67

Je ne serais pas aussi affirmative à propos du juge Burgaud il n’avait pas tout faux concernant les inculpations ! Il s’est avéré à la lecture du livre de Jacques Thomet que tout ce petit monde ne sentait pas bon . Enfin nous avons pu constater que par la suite les Lavier impliqués dans cette triste affaire ,ont par la suite fait parler d’eux : maltraitance envers les enfants , détention de vidéos pornos , et cerise sur la gâteau une des fille a porté plainte en 2016 contre son père pour indélicatesse sexuelle . Le tribunal aurait condamné ce pervers à ne plus approcher sa fille !
Tous ceux qui ont abusé les enfants je leur souhaite de rôtir en enfer !

Daniel BOUTONNET

Comme je l’écris régulièrement, nul besoin de consignes gouvernementales, d’intervention du ministère, les magistrats (tout du moins une grande majorité d’entre eux) les appliquent d’eux-mêmes, de leur plein gré et pas à leur insu ! Comme l’Education Nationale opère dès le primaire un bon lavage de cerveau idéologique à nos « chères petites têtes blondes » (qui le sont de moins en moins !), de la même manière que les journalistes nous distillent les informations selon leur bon vouloir évidemment savamment orienté. Heureux qu’il reste encore des Natacha Polony ou des Elisabeth Lévy pour sortir de la bien-pensance gauchisante, ou encore le journaliste d’Atlantico dont j’ai oublié le nom et que l’on voit désormais -miracle- assez régulièrement sur LCI chez Calvi. Pour combien de temps ?

Rosa Ire

Justice partisane = JUSTICE DE MERDE

Themis

Et dire qu’ils font chier MLP pour des photos qui étaient déjà en ligne sur Youtube et qu’en même temps on apprend ça !
https://fr.sputniknews.com/france/201703031030320501-cimentier-lafarge-syrie-revelations/

Martin(du Gard)

Quand je vois, au salon de l’ agriculture, ces immenses taureaux, démesurés, si massifs avec de si belles couilles volumineuses et bien pendues, une tête cornée qui pourrait pourtant en imposer si elle voulait se défendre, je ne peux m’ empêcher de penser au Peuple français. Oh! pas à caus de la carrure ni des grosses couilles mais à cause de l’ anneau qu ‘il a dans le nez et le fait terriblement souffrir quand on le manipule en tirant sur le licol, l’ empêchant de réagir contre ses « bourreaux ». Un Immense potentiel réduit à néant par l’ inconscience de sa force.

Martin(du Gard)

Juge ou simple citoyen, quand on désire se venger d’ une attaque, sans se soucier de sa pertinence, c’ est qu ‘on n’ est pas libre mais sous l’ emprise de la rancune et de la haine ou d’ une idéologie haineuse, ce qui revient au même. Un juge inteligent, impartial et honnête est au dessus des attaques qui lui sont faites.

Haggar Dunor

N’oublions pas qu’Ali Juppé est un repris de justice condamné à un an d’inéligibilité pour l’affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris. Comment les ripoublicains peuvent-ils envisager de le substituer à Fillon qui bénéficiera jusqu’à son jugement éventuel de la présomption d’innocence ?

Reconquista

Je viens de discuter avec un huissier de l’assemblée nationale. Ce dernier m’a dit que si Claude Bartelone s’était marié avec son assistante parlementaire et qu’il continuait de la rémunérer comme telle, il ne savait pas si assistante était en délégation ailleurs mais il m’a dit ne jamais avoir vu cette dernière à l’assemblée.
Alors !!!! si tel est le cas 2 poids 2 mesures. Oh non le PS n’oserait pas un coup d’état politico-médiatico-judiciare organisé au plus haut niveau de l’état :-(

Martin(du Gard)

Beaucoup d’ autres élus empochent pour leur compte exclusif ladite allocation sans la dispatcher. Ils en font ce qu ‘ils veulent : partir en vacances en Polynésie, la jouer, comme son argent de poche, au casino de la Baule, se payer des putes de luxe ou que sais-je encore? Sans que rien ne leur soit ni demandé ni reproché de l’ usage qu ‘ils en ont fait. Alors se la répartir en famille serait plus condamnable ? Ben voui !… car la dite famille Fillon, comme celle de la Marine, sont d’ un autre bord politique et à abattre absolument par n’ importe quels moyens, y compris les plus crasses. La voilà la vrai raison des socialopes et de leurs caniches en robes longues et bonnets carrés. La majorité de Français l’ ont compris et pourtant….

Alsace 67

Si l’on mettait tout à plat tout ce qui concerne cette fameuse allocation et comment elle est utilisée ,ainsi que les abus et privilèges dont usent et abusent l’oligarchie il y aurait de quoi avoir les cheveux qui se dressent sur la tête . Il est temps de remettre les pendules à l’heure !Puisse cette affaire Fillion changer quelques donnes de la ripoublique ! Des pratiques insupportables qui font que la politique prête à vomir. comme vous dites et pourtant ………………….