La direction de Challenges roule pour Macron, et cela se voit…

 

Source Valeurs 2017

La campagne d’Emmanuel Macron a bien commencé et tout le monde le sait. Sauf que les habituels affidés médiatiques font comme si cela n’existait pas.

Ce matin sur Sud-Radio, dans l’émission de Valérie Expert, Ghislaine Ottenheimer rédactrice en chef de Challenges, un hebdomadaire orienté jusqu’ici sur l’économie, se déclare ouverte à la diversité politique et souhaite concerner tous les Français de tous les milieux sociaux.

Cet hebdomadaire a réalisé une enquête à 8 mois de la Présidentielle, par hasard j’imagine, et cherche à toucher les CSP Moins, (Catégorie Sociale Professionnelle) que sont les ouvriers, les employés. Soit 6,6 millions de femmes et 6 millions d’hommes, ceux qui ne sont rien pour Macron, les sans-dent, la plèbe en réalité pour tous ces politiciens de gauche et de droite qui méprisent cette classe sociale.

Challenges souhaite inclure cette classe sociale parmi les lecteurs CSP Plus qui sont, bien entendu, ceux qui sont tout, qui ont réussi leurs vie avec la Rolex avant 50 ans et les autres attributs de la réussite sociale, c’est-à-dire les chefs d’entreprise, les professions libérales, les professions à plus fort revenu du secteur privé (cadres, ingénieurs, chercheurs, etc.) ainsi que l’ensemble des fonctionnaires de catégorie A.

Cette enquête réalisée sur 10 000 personnes bat en brèche, nous dit Ghislaine Ottenheimer, les peurs des Français. Elle refuse d’ailleurs, de par sa ligne rédactionnelle, de parler des peurs, c’est sa ligne rouge, dit-elle. Il faut dire que cette journaliste est plutôt gauchisante (directrice de la rédaction de la radio BFM, rédactrice en chef adjointe de L’Express, rédactrice en chef de France-Soir, grand reporter au Quotidien de Paris, présentatrice du 19/20 sur FR3).

Ce qui ne l’empêche pas de signaler que la première peur des Français, selon son enquête, serait la volonté de sauver la planète. Toujours ce même tropisme sur tous les médias, dans les écoles dès le plus jeune âge, dans tous les films et téléfilms, et chaque jour dans les infos, cette idée rabâchée du réchauffement climatique.

Après ces bombardements médiatiques permanents et journaliers, il ne faut pas s’étonner que ce discours finisse par imprégner les esprits et fabriquent des esprits perturbés, irrationnels et radicaux chez les jeunes, voire les plus anciens.

Inutile de dire aux petits Français que la pollution totale en CO2 de la France est la plus faible du monde. Vous n’y couperez pas pour autant du vélo, de la voiture électrique, de la fin des soirées au coin de la cheminées en hiver, et de la fermeture (inique, incompréhensible) de la filière nucléaire au détriment de l’indépendance énergétique, des emplois et de l’équilibre financiers des Régions. Dire cela fait de moi forcément un protofasciste, voire un chasseur de sorcières jetant des sorts car, adeptes des « mâles blancs pro-EPR » dixit la Rousseau écologique.

Revenons à cette enquête qui nie que la première préoccupation des Français n’est pas l’immigration, pas même l’insécurité, mais le devenir de la planète, l’envie que les enfants réussissent leurs études, leurs vies professionnelles, sociales et familiales ! Comment ne pas partager ces désirs.

Ce qui est choquant c’est d’en faire, comme d’habitude, des sujets primordiaux en édulcorant les réalités démographiques et les violences.

L’hebdo Challenges nous berce, nous rassure, nous infantilise dans une sorte d’en même temps en fait.

Nous serions, résume Challenges, dans une folie douce et finalement, l’islamisation de la société n’existe pas, n’est pas un sujet de grande importance, le Grand Remplacement n’est pas une vraie réalité et donc ne serait qu’un fantasme de droite. L’insécurité est certes présente pour Ghislaine Ottenheimer de Challenges, mais ne serait pas la préoccupation première, et si l’immigration reste un souci, ce n’est pas essentiel dans l’esprit des Français. Quelle négation des réalités !

Challenges loupera donc les CSP Moins car eux sont bien conscient de ce qu’ils vivent dans leurs villes, leurs quartiers, et désormais dans les villages de la campagne qui sont gagnés par l’insécurité due à une immigration transportée, évacuée par les dirigeants politiques en dehors des métropoles.

Et si la rédactrice de Challenges acceptait de vivre, si ce n’est que trois mois, chez les « CSP Moins » histoire de comprendre, physiquement au minimum

Les CSP Plus vivant dans des quartiers mieux protégés pour le moment, et vivant entre eux, ne ressentent pas cette pression de l’insécurité. Ils aiment la diversité dans les rues, dînent dans des restaurants turcs, tunisiens, marocains, parfois plus exotiques, etc. Ils sont sympathiques, les serveurs, les patrons, leurs sons musicaux les changent de la 7e symphonie de Bach.

Certains ont même chez eux la nounou voilée, venue d’un « pays en guerre ». Elle est bien sûr sympathique, souriante, dévouée et emmène les gosses à l’école, mais fait avec son mari, musulman comme elle, son quota d’enfants vivant dans les cités.

Il y a aussi ces bobos de Neuilly-sur-Seine, où dans les beaux quartiers parisiens ces innombrables Doudous africaines si conviviales, si drôles avec leurs accents, et si gentilles avec les mômes en bas âge qu’elles emmènent dans les parcs voisins. Elles auront remplacé en douceur les jeunes nounous issues des Philippines. Elles se retrouvent au parc entre elles, et bavardent sur ces petits Blancs dans les poussettes, sans que l’on sache, au fond, ce qu’elles pensent vraiment des parents.

Le Grand Remplacement est désormais une évidence, il est même chiffré quasi officiellement et, d’après Challenges, les Français ne seraient pas préoccupés par ce Grand Remplacement, ce ne serait pas essentiel pour eux, moins que pour « sauver la planète » et le « réchauffement climatique ».

Qu’est devenu ce peuple de France si cela était vrai ? Que sommes-nous devenus ?

Éric Zemmour pense que son discours touche plus de 70 % de Français de tous les horizons, alors quoi ? Est-ce le macroniste Challenges ou le sulfureux Éric Zemmour qui a raison ? Je sais que Zemmour a le bon diagnostic, mais a-t-il en face de lui 70 % de Français conscients comme il le pense, ou des choux et des navets comme le croit Challenges qui attendent la cocotte-minute ?

Gérard Brazon

image_pdf
0
0
A propos Gérard Brazon 1310 Articles
Bonapartiste, Souverainiste. Liberté d'expression, lutte contre l'islam, égalité des sexes, soutien à Israël

35 Commentaires

  1. Elle était chez Prod hier! Je lui ai coupée le sifflet, dommage pour les autres, enfin pas tous parce que l’autre vieux machin m’énerve au possible!

  2. Ne pas en vouloir à la direction de ce torchon, elle est en attente d’une greffe … de bite ! !

  3. Voilà ce qu’elle avait déclaré en public lors de l’annonce de la candidature de Jean-Pierre Chevènement (c’est pas d’hier) : « il est trop vieux et On a envie de lui dire « casse-toi et ferme ta gueule.
    Le langage de cette donzelle est consternant. Maintenant,on a envie de lui dire la même chose !

  4. Dès que vous la voyez, ZAPPEZ-LA ! De toute façon, vous ne tiendrez pas longtemps …

  5. Je suis certaine aussi que M. Zemmour a le bon diagnostic. Je peux rapidement témoigner. Je suis comme lui née à Drancy. C’était. une sorte de petit village où il faisait bon vivre. On m’y a enseigné les valeurs de nos grands écrivains, j’ai pris conscience d’appartenir à un pays avec toutes ses particularités. J’ai quitté la France. Lorsque je suis revenue cette même banlieue était défigurée : des tours avaient poussé un peu partout. Quant à la population, elle avait déjà été remplacé par d’autres gens venus d’Afrique ou du Magreb. Je me souviens être allée à la sortie d’une école primaire (c’était dans les années 90) il n’y avait plus de têtes blondes, si peu que c’était remarquable. La « mentalité » des Français avait aussi changé et on me faisait la morale quand je n’étais pas d’accord

  6. la dame était sur le plateau de CNEWS hier soir en fustigeant l’election présidentielle au suffrage universel : c’est dire l’idée qu’elle a du peuple ! espérons qu’on ne la reverra pas trop souvent sur cette chaine dont elle n’a pas le profil

    • Dès que je l’ai vue et entendue chez Praud……… Je me suis mis un film.
      Trop c’est trop : quelle pétasse cette bonne femme

  7. La super women de challenges chez Praud éructait avec sa laideur sa hargne son dévouement envers choupinet, !!! En fait je n’ai rien compris , sinon qu’elle pollue l’espace, ZOU je zappe !!!!!!! Mais quel pays !!!!!

  8. « Est-ce que le macroniste Challenges ou le sulfureux Eric Zemmour qui a raison? »
    Intéressante cette phrase de Gérard Brazon!Je persiste à penser que dans quelques mois vous yeux s’ouvriront.

  9. Toute la presse papier est subventionnée, sauf Valeurs Actuelles. Les gens ne lisent plus aujourd’hui. Les subventions permettent de préserver quelques emplois, mais cela met les journalistes en position très inconfortable. Cela les transforme en courtisans.

  10. Avec ce genre de personnage qui fait partie du club, que j’ai renié, la France et ce qui est dessus est sous anesthésie ! Pourquoi ? C’est très simple, le club travaille pour lui avec salaire qui suit, et les gens qui en font partie ne sont pas français !!!!! 😇

    • Le club? C’est limpide, c’est clairement une allusion que je condamne. Si le club comme vous dites n’était que composé que de « clubistes », cela innocenterait tous ces milliardaires et millionnaires et multinationales et autres GAFA qui exploitent les peuples soumis. Parmi eux, il y a de tout, y compris vivant en Asie, en Afrique, aux Amériques, en Europe. Ce club est pour vous un bouc émissaire facile qui vous évite de réfléchir. Autour de la table des clubistes, il y a des toutes les couleurs et de toutes les religions y compris des non croyants et leur dieu s’appelle le Fric.

      • Le fric ! Belle conclusion c’est pour ça qu’ils font partie du club dont je me suis exclu ! On condamne toujours celui qui dit la vérité !

  11. arrêtons de nous illusionner : 99,99% des « merdias » télévisuels, radiophoniques, écrits sont tenus par le CAC 40 et les amis des banquiers soutiens de Macron et le service dit public d’information n’est qu’une valetaille du gouvernement. Brejnev n’a jamais fait mieux dans l’ancienne URSS en termes de maîtrise de l’expression publique et de l’information.

  12. Du temps de Hollande, elle était « hollandiste » comme disait les gens de gôche.
    Elle avait même essayé d’écrire un livre illisible tant il était confus où elle faisait « ses remarques »sur le quinquennat . Elle a dû en vendre 132 dont 89 achetés pas sa famille et ses connaissances. Ensuite, elle s’est entichée de Choupinet…
    Cette femme qui se prétend journaliste politique n’est qu’une imposture opportuniste, sans aucun talent mais avec un énorme culot et beaucoup d’arrogance.

  13. A regarder, de belles personnes volontaires, joyeuses, qui avancent et font de grandes choses en toute humilité…ce sont les sportifs para -olympiques de Tokyo.
    Là il y a la vraie France!!

  14. Ghislaine Ottenheimer est une vieille groupie de Macron de « c dans l’air » du temps où le Théâtreux impubéral s’égosillait comme un zoziau dans ses premiers meetings sous contrôle de la mafia mondialiste, des traquenards organisés face à un parterre de figurants, des zozos officiant pour faire la claque imposée par sms.

  15. oppenheimer était sur Cnews « l’heure des pros 2 » juste après Z ce 2 septembre à 20 h, après une prise de parole d’environ une minute, tout le monde savait pour qui elle dégueulait. et comme en plus il n’y avait pas Rioufol pour la contredire, j’ai zappé…
    Je suis sûr que son journal touche et touchera une bonne subvention, de même que marianne avec polo-nie-nie.

    A quand une femme pour diriger libé, le monde et l’huma ? ç’est pas c’qui manque, rousseau, goffin, autain, ..juste pour en citer 3 comme ça ! Dans la presse, manifestement, la femme est l’avenir de l’homme de gauche mondialiste aisé et pro-remplacement. (avec exception pour Levy)

    • En effet, j’ai trouvé que cela faisait beaucoup pour la journée. Il est vrai qu’il y a des liens de sympathie entre Cnew et Sud Radio puisque l’on a vu souvent Patrick Roger le patron de Sud Radio sur les plateaux de CNew cet été.

  16. que les 70% aillent voter
    abstention piège à con et garantie pour laisser les bobos au pouvoir

  17. Malheureusement les enquêtes sociologiques montrent qu’une grande partie des csp moins, rêvant de devenir des csp plus , calquent leurs idéologie elles avec le vote qu’sensuit…
    Quant à ces csp plus, elles passent leur temps majoritairement à se caler sur le politiquement correct, croyant fermement que cela va leur rapporter gros !
    Ah, on est mal patron, on est vraiment mal…

    • Ecologiquement parlant, sont ce ces gens qui vont faire avancer la cause animale, respect de nos règles en matière d abattage,, respect des femmes environnement construction de toujours plus de logements etc ? D ailleurs je n ai pas entendu zemmour parlé de cascher halal, dans peu de temps il se rapprochera de la droite traditionnel, lui qui était pour le rassemblemant des droites j avoue ne plus comprendre les ecolos

  18. tout les journalistes et presse écrite,télévisée peuvent passer de la pommade sur macron et nous le présenter comme le best….c’est trop tard,macron a montré son vrai visage depuis la période gilet jaune, ,arrogant,anti Francais,pro UE, mondialiste et pro immigration,rien qu’avec ca les francais l’ont déja jugés et il se prendra une énorme taule en 2022,en fait les francais déteste macron,et les boites de sondages nous montrent que des faux sondages sur la popularité de macron et jusqu’au bout ils nous le donnerons gagnant en 2022 mais il n’en ai rien.

    • Marre du Macron à toutes les sauces sur les chaines d’info du matin au soir. Tout va bien en France, pas d’autres infos…….Mac rond à Marseille!
      Meme cnews a pris un virage à 180°, de la propagande toute la journée.
      Digne du régime nord coréen!

    • Marianne, Valeurs actuelles, Le Point, l’express que des titres ronflants qui n’ont aucun respect pour quoi que ce soit, après Caroline Fourest qui est du côté des pro vaccins Natacha Polony a défouraillé sévère.

    • Desolee Kabout j’ ai le fort pressentiment que l’ oligarchie va nous imposer Macron comme président pour 2022 …..voter ne sert à rien puisque le lobby decode a notre place ….même pas besoin de machine dominion le ministère de l’ intérieur se charge de diffuser le résultat final decide par le CRIF

      • @Dame Blanche – Donc si je vous suis bien à quoi bon puisque l’oligarchie a décider. Réflexion de mouton face à l’abattoir, de collabo devant la Kommandantur, de dame pipi devant des pissotières dégueulasser par un malpropre, de concierge devant des escaliers salopé par un locataire aux pieds boueux rentrant chez lui, etc. A quoi bon? Reste plus que le suicide alors ? Affligeant commentaire.

        • Je suis de votre avis. Arrêtons de baisser les bras. Où sont passés les FRANCAIS dignent de ce NOM ??????

        • elu elus francs macon ou qui,? rien d autre ex taubira cazeneuve tous toutes voir web le drian rien d autre VOTEZ

Les commentaires sont fermés.