La dramatique sortie de route de la France socialiste

Publié le 27 février 2017 - par - 4 commentaires - 1 165 vues
Share

D’aussi loin que je porte le regard sur le passé, rien ne me vient à la mémoire, d’une période où régnait une telle pagaille, à l’exemple de celle que nous vivons en ce moment. Parfois, j’ai l’impression que le pays est devenu une voiture sans chauffeur, roulant n’importe où, à une vitesse vertigineuse.

Ces derniers temps, il y a eu la révélation de Mehdi Meklat lequel animait le Bondy Blog. Le site entendait lutter contre le racisme et la discrimination ; bref, le discours tant rabâché. L’humour du jeune homme faisait se pâmer la bigoterie de gauche. Elle lui a ouvert grandes les portes des médias. Un éditeur lui a même offert la possibilité de s’exprimer et a publié un brûlot de fonds de bibliothèque. Mais ce fut plaisant de constater lors de la découverte de la tromperie la mine déconfite et embarrassée des idiots utiles du parti socialiste dévitalisé.

Il est difficile de passer à un autre sujet sans mentionner que Madame Pascale Clark, qui tient antenne à France Inter, et qui ne peut pas dire un mot, sans traiter son interlocuteur de fasciste, connaissait les tweets antisémites et homophobes du personnage, lequel utilisait un nom d’emprunt, bien franchouillard, Marcelin Deschamps. Résumons-nous. Pascale Clark connaissait les écrits du personnage, et jamais n’a tenté ou voulu dénoncer l’imposture ? Le président de Radio France a-t-il fait connaître la sanction qu’il avait l’intention de prendre contre la journaliste ? Où avais-je la tête ? C’est un ami « intime » du sémillant Emmanuel Macron. De sanction, il n’y en aura pas. Évidemment !

Avec Olivier Sauton, nous sommes confrontés à une affaire quasi identique, que celle de Mehdi Meklat. Sauton se fait remarquer dans le spectacle intitulé « Lucchini et moi » Il est reçu sur tous les plateaux de télévision, on peut l’entendre à la radio : France Inter chez Pascale Clark cela va sans dire. Ce garçon qui fait le comique est en réalité un personnage douteux, raciste et anti-juif. Il écrira sur un de ses tweets : « en cas de déportation, la prochaine fois, je mettrai les Juifs en première classe ». Il a participé au tournage du film de Dieudonné « L’antisémite » Il a joué également dans une autre production de cet infâme individu « Métastases ». Et entre deux représentations, il lui arrivait fréquemment de se produire en compagnie de Robert Faurisson dans des meetings niant la déportation des Juifs d’Europe.

Sur Théo, je ne dirais rien, que vous ne sachiez déjà. Je veux simplement mettre en parallèle, la douloureuse mésaventure de Marin. Il se promenait à Lyon dans sa ville. Un couple s’embrassait à bouche que veux-tu. Un groupe d’individus était indigné par les baisers décida de leur tomber dessus. Insultes, bagarres, coups. Marin s’est interposé. C’est lui qui a tout prit. Il a été transporté à l’hôpital. Il finira après des jours et des jours par sortir du coma. Seulement voilà. Il ne se souvient de rien. Sa mémoire est endommagée au point qu’il ne pourra plus jamais reprendre une vie normale. Marin à vingt ans, et il était étudiant. Le maire de la ville, Gérard Collomb, n’a pas jugé utile de se rendre à son chevet. Hollande n’a pas fait le déplacement. Marin est blanc et Français.

Un policier en faction à la gare de Lyon est tabassé à mort par un gros bras. Il lui fracture la mâchoire à quatre endroits. Le préfet de police de Paris, n’a pas quitté son bureau, ne serait-ce que pour s’informer de la gravité de la situation.

Un autre policier a pris un parpaing sur le crâne à Saint-Denis, la bande de Gaza française. Là non plus, pas un seul officiel n’a bougé.

Je terminerai par l’agression de deux jeunes hommes, juifs. Ils sont attaqués à Bondy par une bande composée de chances pour la France. L’un des agresseurs armés d’une scie égoïne scie un des doigts de l’un des jeunes. L’AFP avec timidité a rendu compte de l’événement. Service minimum. Les médias, journaux, radios et télévisions, se sont tus. Pas un politique n’a dénoncé l’affaire. Seule Marine le Pen, a eu le courage de clamer son indignation devant l’agression, mais aussi, pour condamner le silence des médias.

Pendant combien de temps encore, la voiture folle, va-t-elle poursuivre son échappée diabolique ?

Raphaël Delpart

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Boudry

Instigateurs ou complices,c’est du pareil au même,TOUS DES TRAITRES !!
ce qu’ils méritent,c’est leur éradication complète etc définitive .

André Léo

Cette clique de faux-culs cogne à tout va sur Fillon et Le Pen, pour « aider » Macron.
Macron, c’est ce ministre hollandiste qui « aurait » utilisé 130.000 euros de frais de bouche de son ministère pour préparer son spectacle « en marche ». Mieux, on apprend que le canard sans tête Bayrou a fait mieux que F Fillon et M LePen réunis.( Lien ci après.)
Intouchables les donneurs de leçon « socialistes » !

http://www.dreuz.info/2017/02/28/explosif-francois-bayrou-compromis-dans-une-affaire-demplois-fictifs/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

André Léo

Ajouter votre indignation à la nôtre, Mr Delpart, c’est partager la colère de tout Citoyen Français Laïc et patriote.
Nous n’avons jamais connu une telle période de « pagaille », dites-vous ? Je pense que si!
C’était en 1940, pendant l’avancée nazie. Le parlement à majorité SFIO avait donné les pleins pouvoirs à Pétain. Sauve qui peu des gradés de l’armée, exode massif sur les routes, déroute à Dunkerque et finalement abdication du « chef de l’état français » au profit de l’étranger envahisseur.
Nous y sommes! Le chef de l’état Hollande, démissionnaire depuis décembre, a choisi Macron pour le remplacer. Il s’est entouré d’un quarteron de serviles fidèles qui assurent la fin de régime en éliminant judiciairement les opposants au vainqueur autoproclamé. Aurons-nous un De Gaulle en mai 2017 ?

jan le Connaissant

Sur l’affaire Marin, quelque internautes émettent des doutes quand au fait qu’il aurait défendu un couple face à de la racaille. D’après ces internautes, il n’y aurait eu aucun couple, et Marin se serait fait tabassé pour un autre prétexte
Le couple s’est il manifesté ? Sinon pourquoi ne le fait il pas ? le couple s’est enfui lors de l’altercation sauvage ? Y a t’il eu des témoins ?
D’où viens cette histoire de couple ?
Si quelqu’un a des infos….