La droite aurait-elle décidé de perdre l’élection présidentielle de 2012 ?

Publié le 3 octobre 2011 - par - 1 142 vues
Share

En pleine campagne des primaires socialistes, n’oublions pas le soldat Sarkozy.

Certes pour l’instant il ne s’est pas déclaré candidat mais il n’y a nul doute qu’il le fera prochainement. Même si des soubresauts hostiles apparaissent dans la majorité présidentielle, personne n’ose vraiment aller à l’encontre de cette candidature. Le courage est une valeur portée par les représentants UMP mais ils la pratiquent peu. En comité restreint les langues vont bon train et envisagent une sérieuse défaite, mais après tout n’est ce pas cela que préférerait la droite ?

Alain Juppé le soutiendra alors que certains le voyaient candidat potentiel. Dominique  de Villepin, relaxé pour la deuxième fois dans l’affaire Clearstream, semble bien isolé. François Fillon, lui aussi candidat potentiel, vient de se saborder en avançant l’idée d’un alignement de l’âge de la retraite française sur la retraite allemande (la retraite en Allemagne passerait à 67 ans) à moins qu’il ne s’agisse d’un argument de plus pour faire éliminer Sarkozy. (1) Tout comme Hervé Novelli qui nous a annoncé, en juillet 2011, que si Sarkozy était réélu il supprimerait les 35 heures(2). C’est peut-être une façon très sympathique de saborder ce Président devenu très impopulaire.

Les hommes politiques ont souvent des desseins diaboliques  et savent bien éloigner les gêneurs en finesse. Il faut dire que si Sarkozy n’est pas reconduit en 2012 beaucoup de députés UMP ne le seront pas non plus… En fait l’homme providentiel de 2007 devient le clou dans la chaussure dont il faut se débarrasser. Sarkozy devient la machine à perdre.

Les affaires aussi prennent le devant de la scène, après l’affaire Bettancourt  et ses chèques remboursés  au titre du bouclier fiscal, voilà que rebondit  l’affaire Karachi avec ses rétros commissions. Des bruits avaient circulé sur le financement de la campagne de 2007 par la milliardaire. Le premier cercle du Président semble bien attaqué de toutes parts, tout cela par la faute d’un petit juge d’instruction. Ah si on avait appliqué la réforme de la Justice souhaitée par le Président nous n’en saurions pas là, car n’oublions pas qu’il voulait supprimer cette profession bien gênante. Cette affaire Karachi remet au goût du jour les querelles intestines des chiraquiens et balladuriens, qui datent de 1995.  Il est amusant de voir comment un homme qui s’occupe de tout, qui était le directeur de campagne Édouard Balladur ignorait tout du financement de la dite campagne… Remarquons aussi le silence éloquent des chiraquiens, n’auraient-ils pas digérer leur éviction des premiers gouvernements Fillon ?

Le bras droit de toujours, l’ami Brice est entendu par des enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et est suspecté de violation du secret professionnel. Les familles des victimes de l’attentat de Karachi ont déposé plainte lundi contre l’ancien ministre de l’Intérieur pour « entrave au déroulement des investigations ou à la manifestation de la vérité » et pour « complicité de subornation de témoin ». Sa seule défense est qu’il reconnait un délit d’amitié… (3) Restera-t-il l’ami du Président ?

Dernière anicroche récente, le basculement à gauche du Sénat  et la nomination d’un Président PS à sa tête. Il devient de fait le deuxième homme de l’ État Français. Gérard Larcher l’ancien président du Sénat, piètre voyant, prédisait une victoire de la droite en septembre. (4) Évidemment cette élection est spéciale puisqu’elle ne concerne que les grands électeurs (environ 70 000), mais elle a comme particularité de représenter essentiellement le monde rural qui était plutôt traditionnellement conservateur.

Nous avons vu défiler sur les écrans les perroquets du Palais qui répétaient inlassablement que ce résultat était mathématique et ne signifiait pas grand-chose. Les défaites successives aux élections intermédiaires (municipales, cantonales, européennes et sénatoriales) ne sont pas importantes et personne ne devrait en tirer un enseignement nous a-t-on assuré.Vous connaissez la méthode Coué ?

Nous avons vu récemment un Président très actif à l’étranger qui est allé se faire applaudir en Libye, c’est logique car en France avec son taux d’impopularité il se ferait huer. Les Français ne croient plus aux discours fumeux de cet homme, après cinq ans de sarkozysme hyperagité et non productif, les coupes sont pleines. Les conseillers proches comptaient sur cela pour redorer l’image ternie de leur champion. Mais hélas les Français se moquent de cette image internationale et préfèrent s’occuper de leur quotidien qui devient de plus en plus difficile. Comment ne pas comprendre la colère des associations qui prennent en charge les familles nécessiteuses en France devant la diminution significative des aides européennes alors que pendant ce temps –là des milliards sont consacrés au sauvetage de l’euro et des aides substantielles sont promises aux pays tels que la Tunisie ou la Libye ?

La toute dernière trouvaille des communiquants élyséens est de faire apparaitre l’épouse du Président. Comment ne pas être attendri par une femme enceinte qui nous dévoile l’amour du Président pour les fleurs. Un homme qui aime tant les fleurs ne peut qu’être bon.

D’ailleurs puisqu’il aime tant les fleurs je lui conseillerai d’aller cultiver son jardin et de profiter de son congé parental plutôt qu’aller se ramasser piteusement à  l’élection présidentielle de 2012.

Marie-José LETAILLEUR

 

1         http://www.france-info.com/france-politique-2011-09-22-fillon-veut-aligner-l-age-de-la-retraite-sur-l-allemagne-65-puis-67-563721-9-508.html

2         http://www.francesoir.fr/actualite/politique/sarkozy-supprimera-35-heures-s-il-est-elu-en-2012-115024.html

3         http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/le-dossier-de-l-obs/20110928.OBS1300/hortefeux-et-la-lachete-des-journalistes-qui-fracassent-les-amis-de-sarkozy.html

http://actu.orange.fr/politique/elections-senatoriales-larcher-pense-que-la-droite-devrait-garder-sa-majorite-afp_231414.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.