La fable palestinienne : stop !

Publié le 9 février 2019 - par - 73 commentaires
Share

Allons bon. Les « Palestiniens » se plaignent encore, c’est leur fond de commerce. Et leurs enfants, qu’ils poussent en avant, sont leur marchandise. Car, qu’on ne l’oublie pas, ces gens n’ont aucun respect pour la vie. Qu’on se souvienne d’autres affaires sanglantes dans lesquelles les enfants ne furent que les outils de la guerre,  comme durant la guerre Iran-Irak où on les utilisa pour vaincre l’ennemi. Équipés d’une clé accrochée à leur cou et appelée clé du Paradis, les pauvres gosses, âgés de 7 à 13 ans, étaient envoyés par les Iraniens en avant, courant sur les champs de mines afin d’ouvrir le passage aux véhicules des hommes. Et plus les gosses sautaient, persuadés qu’ils allaient rejoindre dans l’instant le paradis d’Allah, plus les hommes se réjouissaient.  Quant aux enfants soldats, par dizaines de milliers, les gouvernements arabes ou islamiques n’hésitent pas à en faire une surconsommation. On ne les compte plus, ils sont là-bas de toutes les guerres.

Mensonges et re-mensonges, encouragés par les gauchos occidentaux. Vous savez ? Ces gens qui se prétendent démocrates mais qui ne sont que les rebuts d’une société en perdition, partisans d’un régime autoritaire à pensée unique. Ces gens qui se disent antireligieux mais ont adopté ce qu’il y a de pire dans l’Église :  la pédophilie et l’odieux antisémitisme, une connerie qui dure depuis le troisième siècle,  lorsque les chrétiens, qui n’étaient que l’une des nombreuses sectes juives apparues depuis le VIIe siècle avant JC et qui s’étaient multipliées depuis le IInd siècle avant J.-C., se détachèrent du judaïsme. Cette connerie par laquelle on déclara que les juifs avaient tué Dieu, comme si cela était possible ! Cette connerie qui, bien qu’ayant conduit au pire génocide de tous les temps, est encore portée par un tas de naîfs qui ne soutiennent la soi-disant cause palestinienne qu’à cause de leur haine du juif, bue au sein de leurs mères depuis 17 siècles.

Alors, les Palestiniens, adeptes de la taqîya, ce mensonge érigé en institution, s’appuient sur ces salopards et continuent à revendiquer, car ils ont bien compris que cela leur rapporte gros.

Une petite mise au point s’impose donc, et elle me prendra quelques articles :

Chapitre 1 : la population originelle de la Palestine

Chapitre 2 : le nationalisme juif

Chapitre 3 : la Palestine du mandat britannique et l’odieuse politique anglaise

Chapitre 4 : la Palestine du mandat britannique et l’odieuse politique anglaise (suite)

Chapitre 5 : l’État d’Israël et les guerres israélo-arabes

Chapitre 6 : l’État d’Israël et les guerres israélo-arabes (suite)

Chapitre 7 : le mur et les plaintes des « Palestiniens »

Chap 1 : la population originelle de la Palestine 

Pour comprendre le problème « palestinien », il faut largement remonter dans l’histoire, qui est très particulière, afin de comprendre ce que fut le nationalisme juif , la création par la Grande-Bretagne d’un conflit religieux avec les Arabes, et la création de l’État d’Israël.  Car bien que le nationalisme juif s’inscrive dans la grande tradition des mouvements nationalistes du XIXe siècle qui ont touché de nombreux peuples (Allemands, Italiens, Slaves, Mexicains, etc.),  on ne peut comprendre le nationalisme juif du XIXe siècle qu’à la lumière de l’histoire originale de ce peuple.

Historiquement, le pays des Hébreux, (qui prendra le nom de Palestine à l’époque romaine), s’étendait sur les deux rives du Jourdain, sans le désert du Néguev mais en englobant la sud de la Syrie actuelle et  tout le Liban, jusqu’à Tyr.

  1. a) un peuple sur son territoire durant 3500 ans

Les Hébreux ont dominé leur pays d’environ 1 500 avant J.-C. jusqu’à 70 après J.-C. (2de destruction du temple de Jérusalem et dispersion très  incomplète des Hébreux par les Romains) . Ce qui fait dans l’histoire des peuples un temps long.

Depuis la fin de l’indépendance hébraïque, la Palestine, nom donné par les Romains au pays des juifs à sa conquête, n’était plus un pays mais une terre non délimitée, qui a fait successivement partie de vastes empires :

– ** L’empire romain puis byzantin ( de 70 à 637 soit 567 ans ),

Sous l’empire romain, les juifs restés en Palestine se révoltent plusieurs fois contre l’occupant romain qui impose sa loi militaire, politique et religieuse. En 73, c’est la révolte de Massada qui aboutit à un suicide collectif.  En 132-135, c’est la révolte dirigée par le patriote Bar Kochba qui est écrasée. Jérusalem est rasée et sur son emplacement est construite une cité païenne, Aelia Capitolina, interdite aux juifs. Par la suite, un nouveau patriarche juif fut élu, protégé par les Romains soucieux d’ordre. Mais la conversion au IVe siècle de l’empereur romain Constantin au christianisme conduit à la persécution des juifs, protégés jusque-là.  Les mariages avec des chrétiens leur furent alors interdits.  En 339, nouvelle révolte vouée à l’échec. La Palestine est donc un pays occupé, dans lequel les guerres de résistance sont réprimées violemment, pendant 5 siècles.

– ** l’empire arabe (de 637 à 1072 soit 435 ans, donc une domination qui a pris fin il y a 930 ans),**

Au VIIe siècle, l’islam se répand et convertit par la force. (Dès 627, en Arabie, Mahomet et ses partisans assassinent un village juif qui refusait de se convertir à la nouvelle religion mise en place depuis seulement cinq ans).

– ** l’empire turc Seldjoukide  (1072 à 1099),

– ** les royaumes latins d’Orient fondés par les croisés (1099 à 1291 soit 192 ans),

Les croisés commettent  des horreur abominables et des massacres sur les populations juives  qui sont brûlées vives dans les synagogues. Mais ils s’en prennent également aux orthodoxes de Byzance et aux musulmans.

– ** l’empire turc (Mamelouks puis Ottomans, de 1291 à 1917) sous lequel les juifs sont protégés (Soit pendant 653 ans  ). À préciser que les Turcs ne sont pas des Arabes).

Et durant toutes ces occupations, les juifs ont toujours habité leur territoire.

  1. b)   Une population juive persistante en Palestine

Il convient de préciser ici que lors de la dispersion par les Romains en 70 après J.-C., tous les Hébreux n’ont pas alors quitté le pays, tant s’en faut, et qu’il est resté de nombreuses communautés, en particulier à Safed, Hébron, Tibériade, les rabbins interdisant alors la vente des terres, fermes, maisons juives.  Le judaïsme restait vivace en Judée, peu touchée par la guerre contre les Romains. Ainsi les Hébreux, appelés juifs par la suite, n’ont jamais abandonné leur pays, même sous la contrainte.

Au XIXe siècle, les Européens repartent à la découverte du monde, (dont 20 % des terres leur sont encore inconnues), non seulement pour des questions économiques (recherche de matières premières et de débouchés) ou politiques (création de grands empires), mais aussi pour des raisons religieuses (missions évangéliques) ou par esprit scientifique, (des sociétés de géographie apparaissent, qui subventionnent des missions d’exploration. On pensera au livre de Jules Verne, « le tour du monde en 80 jours »).

La documentation sur la population du pays est abondante et apporte de nombreuses informations.

En 1844, la plus grande ville du pays, Jérusalem, n’était qu’un bourg de 15 510 habitants, dont 7 120 juifs, 5 000 musulmans et 3 390 chrétiens (Encyclopedia Britanica, 8e édition, 1853-60).  En 1887, on y comptait 28 000 juifs, 7 560 musulmans et 7 070 chrétiens (Père Liévin de Hamme, Guide indicateur des sanctuaires et lieux historiques de la terre sainte, 1887, qui avait recensé à Jérusalem les catholiques : Latins, Grecs, Arméniens ; les Coptes, Éthiopiens, Syriens, et des protestants).

En 1898, toujours selon le père Liévin de Hamme, 55 000 juifs, 7 860 musulmans et 7 890 chrétiens de diverses origines.

Il apparaît clairement que les juifs ont toujours été la communauté majoritaire à Jérusalem, leur capitale historique depuis le roi Salomon (Xe siècle avant J.-C.).

Parmi les explorateurs, on notera le géographe français CUINET qui publie en 1896 un ouvrage en huit volumes intitulé  la Turquie d’Asie dans lequel il recense les chefferies de la région et leur nombre d’habitants, d’une façon extrêmement précise. D’après le tome 8 Syrie, Liban et Palestine, Paris, É.Leroux éd., le calcul des chiffres donnés montre qu’il y a en 1896 en Palestine 59 431 juifs, 55 838 musulmans et 37 853 chrétiens de toutes origines.

Enfin il nous semble important de rappeler un fait évident, mais souvent « oublié » :

  1. C) Les juifs : sont les partisans d’une religion, et non une ethnie

Si les Hébreux formèrent bien une ethnie pendant deux mille ans, un certain nombre de conversions a transformé l’ethnie en peuple.  Le recensement de l’empereur Romain Claude en 43 après J.-C. indique l’existence de 6 millions de juifs dont 2 millions en Palestine et 4 millions dans le reste de l’empire romain, ce qui représentait 10 % de la population de l’empire, estimée à environ 60 millions d’habitants. Dans la seule Alexandrie, on comptait 200 000 juifs. La dispersion n’avait pas encore eu lieu, et on ne peut raisonnablement penser que les 4 millions de juifs de l’empire soient issus des deux millions de juifs de Palestine.

Les convertis étaient très nombreux, notamment à Babylone. Au début du VIIe siècle, le peuple des Khazars (tribus turques ou ougriennes qui avaient fondé un grand royaume dans l’actuelle Ukraine) se convertirent pour un bon tiers d’entre eux au judaïsme, ce qui entraîna des conversions chez les peuples voisins (Hongrois, Alains du Caucase, Slaves). Le Royaume des Khazars exista jusqu’au XIIIe siècle où il fut détruit par les Mongols de Gengis Khan, et beaucoup de Khazars furent refoulés en Pologne, en Hongrie, en Transylvanie, où ils formèrent les grandes communautés juives d’Europe centrale. À l’ouest eurent aussi lieu des conversions : des chrétiens de la Gaule narbonnaise en 673, révoltés contre le roi Wisigoth ; au XIe siècle, en Allemagne, à Worms et dans la vallée du Rhin.  Il n’y a donc pas de race juive.

Louise Guersan

(À SUIVRE : Chap 2 : le nationalisme juif)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Asher Cohen

En principe je m’abstiens d’écrire sur RL, y étant facilement censuré, notamment quand je réfute les propos antisémites, toutefois il me parait utile pour la crédibilité de ce débat de corriger certaines erreurs sur des points fondamentaux. D’abord le christianisme n’est pas né du Judaïsme, mais est venu probablement de l’Inde et de la Perse de l’époque, et a ensuite imité certains points non fondamentaux du Judaïsme. Ensuite,Le Judaïsme est une religion Nationale et dès le siège de Jérusalem en l’an 70, les factions Juives n’hésitaient pas à rejeter, voire exécuter, les chrétiens qui refusaient de participer à la défense contre les romains. Le concept de Nation Juive s’est ensuite maintenu pendant 18 siècles et a fortement facilité le Sionisme politique et la recréation de l’Etat Juif.

Thierry

Concerné vu que jésus Marie Joseph, tous les apôtres, Pierre, Paul, les disciples et premiers chrétiens etaient Tous juifs et que notre civilisation est Judeo-chretienne.

Mousquetaire

C’est pourtant pas compliqué de comprendre que de Seine St Denis à Gaza c’est la même menace !

Mousquetaire

La gauche de la IV ème République et des débuts de la Veme n’a plus rien à voir avec celle d’aujourd’hui qui a fait du musulman le nouveau juif errant et le nouveau damné de la terre.

Mousquetaire

Pas concernés ? L’islam est conquête et Israël un hors d’oeuvre. Le plat principal, c’est nous. Alors non, ne pensez pas que cela ne nous regarde pas. Le sort de notre civilisation se joue à Jérusalem source de notre loi.

gaulois réfractaire

Les méchants chrétiens antisémites et pédophiles!
Proposez donc vos services à canal+.

Denys

Ne vous plaignez pas les « gauchos » ont hérité de vos tares visiblement ! Moi je ne savais pas que la pédophilie pouvait être l’apanage d’un parti politique. Et j’ai toujours pensé qu’on pouvait être antisémite en étant de gauche comme de droite. Comme quoi on n’est pas à l’abri d’apprendre des choses avec Guersan… Surtout tout et n’importe quoi !

LAuvigne-Ezran

Vous voulez dire que la pédophilie n’est pas défendue par la gauche?
regardez Daniel Cohn Bendit, les lois Schiappa sur l’éducation sexuelle à l’école, et j’en passe

Morrigan

Vova in vino veritas arrêtez le jaja.

Morrigan

On sert cette soupe parce c’est la seule qu’ils aiment et qu’ils nous servent jusqu’à la nausée. La gauche française a toujours été anti israélienne pour ne pas dire anti sémite. C’est génétique.

Simonh1966@yahoo.fr

Les cananeens au temps d Abraham

Sigismond

Vu les églises pillés et vandalisées la guerre est aussi celle des musulmans contre les chréteins

Sigismond

Tu devrais te renseigner et arrêter de gober les fadaises islamistes ! Rien n’a été volé par les juifs, Israël reprend simplement ce qui lui été volé par les colonisateurs arabo-musulmans ! Lis donc l’histoire du soi-disant quartier arabe de Jérusalem, anciennement quartier juif, pillé et dynamité par la légion arabe, les centaines de synagogues détruites, etc.

JACOU

La preuve que les arabes « palestiniens’ mentent sur leur origine.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philistins

Asher Cohen

En principe quand en 637, les arabes prennent Jérusalem, il y a très peu de païens convertissables à l’Islam, la majorité de la population est constituée de Juifs et chrétiens, non convertis à l’Islam, et donnant lieu au Pacte d’Omar qui définit le statut de dhimmi, donc « arabe palestinien » est un concept qui n’existe pas en Palestine de l’époque.

Vova

« les Hébreux, appelés juifs par la suite »… en Occident ! En Russie, on les appelle toujours « hébreux » — yevreiï — le terme « juif » — Jid — est péjoratif !

Vova

« Il n’y a donc pas de race juive » : FAUX, archi-faux… il y a eu des études sur l’ADN de plusieurs milliers de « Juifs » provenant d’un peu partout dans le monde : il s’est avéré que la toute grande majorité possédait des gènes identiques qui prouvaient une origine hébraïque commune => les « Juifs » sont bien une RACE ! L’ADN ne ment pas, les hommes OUI ! (voir Science & Vie). Shlomo Sand, qui fut le promoteur de la théorie que vous évoquez, n’est qu’un escroc négationniste en quête de reconnaissance !

Lisianthus

Une race, non, une famille, plutôt, et n’oubliez pas que les Juifs se sont considérablement métissés, entre les séfarades et les ashkhénazes, et tous ceux qui ont épousé des non-juifs au cours des siècles.

Asher Cohen

@Lisianthus
De nombreux Askénazes descendent de Juifs de la lignée de Rome ou de Byzance remontés vers le nord, d’autres descendent de Séfarades ayant fui l’Espagne pour l’Allemagne et la Pologne après 1492, il n’y a donc pas de métissage massif entre populations de même origine. Par contre il y a probablement eu de nombreuses pertes de Juifs par assimilations et mariages mixtes aux cours des siècles.

Lisianthus

Merci pour ces précisions, je disais cela car j’ai un ancêtre juif bavarois venu en Normandie avec l’armée au XIXe siècle, qui a épousé une Normande… Et j’en suis très fier !

Lucie

Pourquoi les gauchistes sont-ils pro-palestiniens? C’est une variante chez eux, me semble-t-il, de la haine de soi propre au gauchisme. L’ Israélien représente le colonisateur, dans l’esprit gauchiste c’est un équivalent de l’occidental, européen ou américain, puisqu’il réussit et qu’il semble le plus fort.
A l’opposé les « Palestiniens » sont les pauvres colonisés, opprimés etc

Denys

Oui c’est un fait malheureusement. Une partie de la gauche française considère que les nouveaux « damnés de la terre » sont les « musulmans » et les ont donc « sacralisés ». Cette catégorie « musulmans » sert les enjeux politiques de la gauche mais aussi de l’extrême droite et surtout des islamistes.Tous finissent par faire de l’essentialisme comme on en a fait et on continue de le faire avec les juifs. Tous ont une approche identitaire. Et les « musulmans » sont devenus au final un nouveau terrain d’affrontements idéologiques.

BobbyFR94

Bien vu René, les MONDIALISTES sont de TOUTE confession religieuse, ou pas d’ailleurs..

Mais leur VRAI dieu, c’est le FRIC, et leur VRAIE religion, c’est le POUVOIR !!

Le jour ou le monde aura compris ça, les révolutions arriveront !!

Ainsi, les émirs des pays POUBELLES du Golfe financent l’INVASION, mais, sachant ce que valent et ce que sont les DEGENERES qui nous envahissent, ils n’en veulent SURTOUT PAS chez eux !!!

On les comprend sur ce dernier point…

Comment ils traitent leurs « frères », voici un exemple :
https://www.middleeasteye.net/fr/news/exclusif-des-centaines-de-rohingyas-sont-emprisonnes-indefiniment-en-arabie-saoudite

Alors, « tous frères & soeurs » là-bas ?

Lucie

Claire, pas d’accord avec vous. D’abord, être « laïque » n’implique pas d’être indifférent aux religions. Ensuite, nous avons l’islam en France et les partis de gauche soutiennent l’islamisation et l’immigration massive et donc ils ont pris fait et cause pour les « Palestiniens », anxieux qu’ils sont d’être bien vus par leurs amis (?).
Rétablir quelques faits historiques ne fait donc pas de mal.

Hoplite

« lorsque les chrétiens, qui n’étaient que l’une des nombreuses sectes juives apparues depuis le VIIe siècle avant JC et qui s’étaient multipliées depuis le IInd siècle avant J.-C., se détachèrent du judaïsme« 
… des chretiens avant le christ… on me l’avait jamais faite celle-là

Markus

Ne pas oublier la natalité. Les bobos montrent du doigt les Israeliens parce qu’à Gaza ils sont entassés avec 2 millions d’habitants et veulent envahir leur voisin. Mais combien étaient-ils en 1948 à la création d’Israel? 100,000? Les palestiniennes pondent 6 gosses chacune et c’est pour eux une arme.
Pareil avec l’Afrique. Les mêmes bobos veulent que la France soit envahie (et les Français votent pour eux).

BobbyFR94

Markus, c’est là où, lorsqu’on entend tous ces CONNARDS de muzzs et leurs potes les gauchos, parler de « génocide », alors que la population de Gaza a vu le nombre de gens multiplié par…5…en 1 demi-siècle !!!

Un « drôle » de « génocide », les Arméniens et les Juifs auraient préféré subir un tel « génocide » au XXe siècle !!!

As-tu écouté Kémi SEBA, qui n’est pas du tout ma tasse de thé, mais qui, en tant qu’activiste africain, dit des choses qui feraient condamner un Français en France …

https://www.youtube.com/watch?v=tKAYuIOHP4I

Il dit, par ailleurs, dans une autre vidéo, que le bateau l’aquarius, il n’en a RIEN à FOUTRE, et répond au journaliste que la France devrait s’occuper des SDFs avant de s’occuper du « bien-être » des africains…

joka

Merci pour ce rappel de l’histoire du Moyen Orient … cet article est très instructif et permet de mieux comprendre les causes de ce conflit et la manipulation de nos médias

Asher Cohen

@gaulois réfractaire
« Le talmud rend fou. », c’est pourquoi on interdit au peuple de lire la Bible et l’on a brûlé le Talmud et les juifs depuis le Moyen-Age. Qui est le plus fou?

OTOOSAN

« depuis le roi Salomon (Xe siècle avant J.-C.). » d’après la bible ! , et d’aprés l’archéologie ça donne quoi ???

Garde Suisse

Je me moque de savoir à qui appartient la Judée-salarié actuellement. Par contre, je vous invite à mettre à jour vos fiches concernant les rapport entre Chrétiens et Juifs. Depuis au moins le pape Léon XIII (fin 19e) le Peuple juif n’est plus accusé de deicide par l’église Catholique.
Actuellement, en France, vous trouverez les antisémites les plus nombreux, à l’extrême-gauche, à cause de la « cause palestinienne » (les gauchistes aiment les peuples qui souffrent, sauf le Peuple français).

iClaire

Vous pensez donc que depuis le 19è siècle, l’inconscient collectif des catholiques romains s’est débarrassé du vieux démon contre leurs anciens déicides parce qu’un Pape s’est contenté d’une déclaration ? Vous connaissez mal les sciences humaines, les transmissions conscientes et inconscientes dont nous avons encore tous les jours une foule de signes et de témoignages. D’ailleurs cette lointaine injustice n’a pas manqué d’être ensuite récupérée et nourrie par l’islam…Merci à Louise Guersan de remettre de la lumière dans cette histoire.

Sophie Durand

@Claire
Vous croyez vraiment que les cathos ne peuvent pas juger tous seuls et que leur inconscient collectif a attendu la déclaration du pape pour revenir à la raison ? De plus le pape n’est infaillible que sur peu de choses.

Morrigan

Judée Samarie ! Quant aux milliardaires qui gouvernement le monde tournez donc la tête vers l’Arabie et les pays du Golfe au lieu de raconter des bêtises.

EORGHIL

Ces « histoires à dormir debout » ont façonné l’histoire mondiale…
On peut aimer ou détester les « mensonges du Moyen Orient », ces mensonges n’en continuent pas moins d’influer sur nos vies.
Enfin, un peu de bon sens : si je déteste le Nazisme, cela ne m’empêche pas de m’y intéresser. Si vous ne vous intéressez qu’ aux choses qui vous plaisent, votre compréhension du monde risque d’être quelque peu limitée ( et que viennent fourre les gilets jaunes dans cette histoire !)

OTOOSAN

« ces mensonges n’en continuent pas moins d’influer sur nos vies. »raison de plus de se libérer de ces mensonges !

Morrigan

Pour rappel, les « feleshtim » et non pas « filistins », « peuple de la mer » en hébreu, se sont installés sur la côte israélienne à la suite des grands bouleversements géologiques survenus en Grèce env. 1400 ans avant J.C. d’où ils arrivaient.

En effet, les premiers Philistins venaient d’ailleurs…

Morrigan

Quand on entend les anti-israéliens (antisémites en réalité) gauchistes, on se demande comment en France de nos jours peut-on encore lire ce genre d’âneries d’une bêtise crasse et d’un niveau de rats d’égout.

roos57

Quel « pouvoir » religieux,les romains ayant annexé la région en l’an 6,le droit romain était en vigueur.Ils n’auraient jamais confié un quelqonque pouvoir,surtout juridique, a des religieux,tout juste étaient ils tolérés(pour preuve la destruction du temple en ’70).toute cette histoire de jesus n’a aucun fondement historique!la bible n’est pas un livre d’histoire!
amicalement.

OTOOSAN

« !la bible n’est pas un livre d’histoire! » manifestement, pour certains, oui….

Morrigan

Pedo sur quel site êtes vous allé ? Sur ouma.com sur l’AFP. ….. ? Ce genre de bobards de poubelles a l’air de vous fasciner et de vous faire orgasmer. Vous devez être un fan de Piotr Smolar de l’imMonde.

André Léo

Amie Claire ,
L’athée et anti théiste que je suis n’est pas du tout de votre avis.
Français, nous sommes de culture judéo-chrétienne, que vous le vouliez ou pas. Il y a 3 siècles, les penseurs des Lumières nous ont fait évoluer vers un peu plus de rationnel, jusqu’à ce que le Peuple, à bout de misères, “fasse” la Révolution et réquisitionne les biens de l’église. La bourgeoisie, (devenue finance mondialisée), a récupéré la Révolution, et c’est contre cette mondialisation tueuse de nos Libertés que nous nous battons, vous GJ dont vous réclamez, et nous autres rationnalistes laïcs.

L’histoire du passé explique le présent et prépare l’avenir! Merci à Louise Guersan pour son article1/7.

patphil

je signale aux lecteurs que trois documentaires excellents sur ce sujet sont diffusés par le site de réinformation
lafrancelibre.fr

André Léo

Pédo…etc, un peu plus bas, se venge de la pertinece de l’article en nous donnant une excellente nouvelle sur la laïcité de l’état d’Israël.

Israël, où l’on parle hébreu, où la culture juive est constitutionnelle, mais où la police empêche de nuire des fondamentalistes religieux…Bravo!
On aimerait que la même rigueur s’applique en France à l’encontre des salafistes marchands de drogue, d’illusions et trop souvent, de morts.
Mais la Laïcité, jamais appliquées désormais en France , comme la Justice et le DROIT du PAUVRE défendu par le Communard Eugène Pottier*, ce sont des MOTS CREUX!.
* Auteur des paroles de l’Internationale.

André Léo

Bon résumé de l’histoire de l’après Canaan. Un peu long peut-être? À l’ère de l’idiot visuel, les audios ne lisent plus… mais c’est un autre débat.
Dans son « Jésus », E Renan avait bien décrit cet immense espace vide de population, occupé uniquement de bédouins nomades gardiens de moutons. L’éternel combat entre les sédentaires, consommateurs du merveilleux cochon,et les nomades égorgeurs de moutons! Passons!
Après son enquête sur place au 19ème siècle, E Renan avait été condamné pour avoir écrit « Jésus, cet homme exceptionnel! » Mais il avait dépeint précisément cette population de 500 à 700 mille bédouins. Ils sont 7 millions aujourd’hui, rien que dans la bande de Gaza, des « importés  » par les fatahs successifs et qui se disent tous palestiniens, un comble!

René

Bravo les Israéliens si votre info est vraie, mais je viens de chercher et je n’ai pas trouvé. Mais si c’est vrai, ils savent réagir a l’innommable, tandis qu’en France on laisse faire. On est même complice en plaçant des pauvres gosses chez des copains pédophiles amis des conseils generaux, ou sévissent les pires pedos.

annie

ces palestiniens….éternels pleureurs,ils auraient dû se plaindre du détournement de l’argent donné par l’Europe afin de construire un port ….mais où était-il passé ? dans les poches d’ARAFAT ….

jan le Connaissant

article bien documenté
Moi j’aime bien Israël – aussi pour des raisons ésotérique – voire plus !
J’ai vibré lors de leur victoires militaires face aux musul
De toute façon les pseudo palestiniens sont un peuple factice, et il n’y rien à en tirer. Ce sont des fachos musul, et rien de bien ne peut en sortir !

Bharata

Antisémite primaire ??? Peut-être…. mais sans aucun doute total ignorant qui écrit par réflexe conditionné selon les idées avec lesquelles on lui a bourré la tête. Etudiez plutôt cet article, vérifiez par vous-mêmes, creusez le sujet, pour au moins vous faire une idée la plus OBJECTIVE possible au lieu d’aboyer comme ça.

Bharata

Les « Aryens européens », quelle bonne blague ! Le terme « aryen » vient du sanskrit ‘Arya’ qui veut dire ‘noble de caractère’ et n’a aucun rapport avec une race, une ethnie ou quoi que ce soit ! De même la croix gammée nazie n’est autre que la « svastika » indienne, symbole d’harmonie cosmique, etc… Il faut voir comme « aryen » et « svastika » ont été déformés pour devenir le parfait contraire de leur véritable signification. Vraiment, le seul ennemi, c’est l’ignorance.

Morrigan

Plus que de l’ignorance surtout quand on sait que l’Iran tire son nom d’Aryana. Les iraniens de part leur langue et leurs origines sont en fait de vrais aryens malheureusement islamisisés jusqu’à la garde. Quelle déchéance.

BobbyFR94

Un imam de New York a déclaré :

« la cause palestinienne est «islamique» mais doit être vendue comme «humanitaire» pour rassembler le soutien des infidèles »

https://www.europe-israel.org/2018/11/un-imam-du-new-jersey-avoue-la-cause-palestinienne-est-islamique-mais-doit-etre-vendue-comme-humanitaire-pour-rassembler-le-soutien-des-infideles-video/

D’ailleurs, questions pour des pions – utiles à la « cause » :

– Quel a été la monnaie du pays « Palestine »
– Sur les 3 derniers siècles, citez au moins 5 califes, présidents, dictateurs
– Citez sur la même période, les noms d’hommes célèbres, dans les domaines scientifique, politique, philosophique, 5 noms par domaine
– Expliquez comment a disparu ce pays, pays qui n’a laissé aucune trace, même pas archéologique

Merci d’avance…

BobbyFR94

il aurait été intéressant de voir la vidéo au moins 2 minutes avant que cet étron ne prononce cette phrase-là…

Parce que, là, cette phrase peut être interprété comme bon vous semble, surtout pour les anti-israël …

Le eric raoult, c’est celui qui voulait rétablir le délit de blasphème…

Les israéliens n’en ont rien à foutre de ce que pense ce genre d’ETRON !!!

Jérôme

Encore un qui n’a rien compris. Les juifs ne sont pas une ethnie semite, mais une religion portée par une foule de gens de toutes origines. Quel commentaire de crétin !

Le Poutou

Merci Madame, j’attends la suite avec impatience. Enfin les choses sont dites, il était temps.

Louise guersan

Quelle ignorance ! Les Aryens, ce sont les gens de l’Inde. Pas les Européens. Vous vous etes fait avoir par les aneries pseudo scientifiques de Gobineau, mon pauvre !

Iznogoud

Jérusalem est une ville juive depuis des millénaires et le restera !

Myriam

Bravo de rétablir la vérité ! Et stop aux mensonges de la fable palestinienne avec la complicité des islamo- gauchos comme vous le dites si bien!

Esprit crtique

« Il n’y a donc pas de race juive. »
C’est une évidence, et seuls les escrocs fond semblant de l’ignorer.
De même il n’y a pas de race musulmane, Il n’y a que des soumis a une idéologie totalitaire mortifère. On ne le précise pas toujours subissement.

Vova

@Esprit crtique : FAUX ! Voir mon commentaire plus haut !!

Jill

Le peuple palestinien n’existe pas et n’a jamais existe. Les arabo-musulmans n’ont rien à faire sur les terres ancestrales hébraïques ;ils occupent les trois quarts de la Palestine :la
Jordanie ;ils devraient tous y être regroupés.
Ils n’ont rien à faire non plus à Jérusalem, ville
juive plusieurs fois millénaire qui est la vraie capitale d’Israël.

OTOOSAN

Effectivement, il conviendrait plutot de parler de Phillistins : « Les Philistins (assyrien : Palastu ou Pilistu ; hébreu : פְּלִשְׁתִּים, pelištīm) ou Peleset sont un peuple de l’Antiquité connus par différentes sources textuelles (assyriennes, hébraïques, égyptiennes) et archéologiques. »

Jill

Ceux qu’on appelle Palestiniens n’ont rien à voir avec les Philistins, ce sont pour nombres d’entre eux des égyptiens comme le « palestinien » Yasser Arafat, en réalité Egyptien né au Caire !!!

Jill

Qu’ils aillent en Jordanie avec leurs frères islamiques…

BobbyFR94

jones (jim ?) NAN !! il faudrait surtout que la vérité sur l’origine de la « Palestine » , c’est à dire a été inventée par le KGB, les sovièts si vous préférez, pour contrer les intérêts américains, à l’époque…

D’ailleurs, le premier sinistre du hamas a déclaré, sans se rendre compte qu’il dévoilait la vérité sur les origines des « palestiniens », que toutes & tous pouvaient prouver leurs origines égyptiennes ou saoudienne…

Cherchez sur youtube, vous trouverez, la vidéo est virale !!!

Mousquetaire

Très juste. En 1400 ans les musulmans ont colonisé 53 pays pour en faire, comme chacun sait, des exemples de démocraties, de droits de l’homme et de prospérité. En 6000 ans, les juifs ont colonisé un pays de la taille du Jura…

Lisianthus

Et ils l’ont développé cent fois mieux en soixante ans que les musulmans en mille ans !

Rene

Jones, retourne en CP apprendre l’orthographe, quel nullard ce mec!!

Dupond

Je n’ai pas spécialement de penchant pour les israëliens ,mais il faut admettre que ce n’est pas de ce matin qu’ils sont sur ce bout de désert (depuis salomon) . Ce bout de désert dont ils ont fait un magnifique pays par leur travail et leur intelligence . Il suffit de comparer avec les pays muzz environnants pour voir ou se trouvent les gens civilisés et constructifs

Lex

Même un antisémite comme Dupont le reconnait…

Mousquetaire

Et j’ajouterai que leurs services de renseignement nous aident beaucoup dans la lutte contre le terrorisme islamique.

Ulysse

Magnifique, merci Louise.