La faim dans le monde, cela fait plus de morts que le Coronavirus !

Chaque jour, 25 000 personnes meurent de faim dans le monde. Quant aux sous-alimentés, ils ont dépassé la barre des 800 millions, de quoi faire pâlir tous les chiffres concernant les malades atteints du Coronavirus !

Le problème, c’est que la faim dans le monde n’est pas près de disparaître, alors que le Coronavirus disparaîtra. Il disparaîtra parce qu’il nous touche directement, tandis que la faim dans le monde est quelque chose que nous regardons de loin, dans notre confort alimentaire et matériel.

Certes, il faut dénoncer la misère alimentaire et matérielle qui décime tant de peuples – et ces dénonciations nous émeuvent. Mais de l’émotion à l’action, il y a un espace si grand que rares sont ceux qui se risquent à le franchir.

Pourtant, il est dit que les richesses alimentaires de la planète sont plus que suffisantes pour nourrir la population mondiale, y compris au-delà du nécessaire. Alors ?

Alors, les êtres humains sont évalués en fonction de ce qu’ils peuvent rapporter : si leur venir en aide enrichit les banques, ces derniers sont sauvés ! Dans le cas contraire, leurs photographies d’êtres décharnés illustrent les couvertures des magazines à sensation !

Pourtant, si les gouvernements investissaient autant d’argent dans la lutte contre la faim que dans tel ou tel conflit armé, le problème de la faim dans le monde serait résolu depuis longtemps.

Mais il n’en est rien, et pour cause !

Et avec ça, d’aucuns affirment qu’après le Coronavirus, les hommes se montreront plus fraternels que jamais parce qu’ils auront compris la valeur de la vie humaine ?

Ce jour de gloire, hélas ! n’est pas près d’arriver.

Maurice Vidal

image_pdfimage_print

30 Commentaires

  1. Pas du tout d accord avec vous !
    La Terre est surpeuplée …et ce n est qu un début quand on voit les projections faites pour l Afrique …
    Les aides éventuelles doivent être conditionnelles à une réduction de la natalité et des campagnes de contraception et de stérilisation volontaires .
    C est un peu facile de faire 10 enfants par famille et de tout attendre des autres …
    Notre pays est en faillite , en récession … nos hôpitaux sont débordés car nous n y investissons pas assez et car nous soignons gratuitement le monde entier !!!
    Et Macron dont le ministre de l économie nous promet des lendemains difficiles est sur le point d envoyer 1.2 millards d euro en Afrique !
    On croit rêver !!! Facile d être généreux avec l argent du peuple ( le plus imposé du monde !!!)
    Assez ! Assez !

    • Les aides, les aides, les aides c’est à dire la CAF payés par les goys à l’adresse des africains afin d’oser espérer réguler la bite des nè….es!

  2. quand on n’a pas de quoi se nourrir correctement on, ne fait pas d’enfant!
    pilules et capotes sont disponibles, non?

    • La marche arrière est tout à fait possible, mais faut de la rigueur biologique et psychologique, tout ce que les africains du sud et du nord n’ont pas! Je lâche la purée dans la fente et après abdelloulha

    • C’est le contraire : toute espèce menacée a tendance à faire plus d’enfants, c’est un réflexe de l’espèce humaine en temps de crise. Guerres, famines et autres joyeusetés.

    • On n’ignore pas quel est le continent le plus affecté par la faim, la vasectomie me parait être une meilleure solution, ils pourraient baiser jusqu’à plus soif, sinon il y a aussi la sodomie, jusqu’à maintenant aucun homosexuel n’a réussi à procréer.

  3. Bonjour , j’allais dire la même chose , leurs apprendre à ne pas faire de gosses quand on ne peut pas leurs donner à manger , a se serait intelligent

    • Dans le même temps, on condamne en France toute tentative de propagande anti-avortement ! Il n’y aurait pas comme un projet hautement criminel là-dessous ?

  4. combien de descendants par couple en Afrique noire. 6 à 10 par mère, et combien par mâle noir comme on dit.
    alors stop a la culpabilisation.
    et en Inde?
    et en Chine ?

  5. Et alors ? Qu’est ce qu’on en a à foutre nous autres Européens (à part bien entendu sous entendre que les blancs doivent entretenir tous les glands d’afrique sous couvert d’éviter d’être en finalité envahis par toute la fiente du sud) …… Pour qu’elles raisons oser essayer de culpabiliser les Occidentaux éternels coupables devant l’éternel (sic) Ils n’ont qu’à passer en manuel ou se contenter de gérer la natalité! Ils ont un cerveau ou ils n’en n’ont pas…..

    • Très bien dit. J’avoue que je n’aurais pas osé, mais pourtant c’est bien ce que beaucoup pensent sans l’avouer.

  6. Ces gens meurent dans des pays gouvernés majoritairement par des partis totalitaires communistes.
    L’ONU déverse des milliards dans ces pays en pure perte depuis des dizaines d’années.
    Les mmales en forme qui seraient capables de faire vivre ces pays foutent le camp et viennent nous pourrir la vie.
    Alors vous savez quoi ? QU’ILS CRÈVENT JUSQU’AU DERNIER, RIEN A FOUTRE !

  7. Je suis tout-à-fait d’accord avec les commentaires précédants !
    Donner pour soulager la faim dans le monde nous renverra toujours à Sisyphe, ou aux Danaïdes (au choix).
    Plus vous nourrissez, plus la reproduction va (cf les rats de Calhun). Car un gouffre religieux et civilisationnel nous sépare.
    « Les richesses de la planète sont plus que suffisantes pour nourrir la population mondiale. Alors ? », dites-vous….
    Alors quoi ? Est-ce une raison valable pour transformer cette planète en une immense rizière, juste dans le but de nourrir des hordes inutiles, improductives et vindicatives ? Et par là-même finir de détruire l’habitat et d’éradiquer des millions d’espèces vivantes ?

  8. Quelle immodestie de se croire détenteur d’un tel droit ! Serait-ce parce qu’il est écrit quelque part « Croissez et multipliez », ou encore « Le ventre de la femme est ton labour » ?
    Je vous renvoie à l’excellent débat de TVL (20/02/20) sur la surpopulation, avec Alain de Benoist et J-P Maugendre. Le problème n’est pas la faim dans le monde. Le problème c’est la démographie !

  9. si on les laissait tout simplement se démerder, le problème serait vite réglé.

  10. Les Chinois imposaient l’enfant unique.
    Et eux , qu’attendent-ils , ces incapables ?

  11. Ce n’est pas à vous que je vais devoir apprendre par quelles famines, disettes, sont passés les français jusqu’à tout compte fait il n’y a pas si longtemps.
    Lisez « les écrivains témoins du peuple » un recueil de textes , « enfants trouvés enfants ouvriers » de Jean Sandrin, « enfants et jeunes ouvriers en France », qui repred pour beaucoup le rapport du docteur Villermé, sur l’état de santé et la condition ouvrière en France au XiXèle siècle, « Toinou » d’Antoine Sylvère, fils de métayers auvergnats avant la fameuse BELLE EPOQUE. Ou bien « les cendres d’Angela » de Frank McCourt, un irlandais.
    L’Afrique, rien à branler puisqu’ils ne savent faire que cela. Ca et mendier.

  12. Votre article est certes bien intentionné. Mais il tombe comme un cheveu sur la soupe. Que des pov gosses africains n’aient pas assez à manger, est-ce de notre faute à nous ? Sont-ils sous notre « gouvernance » ? Pas que je sache. Ils ont des parents, des gouvernants, tous adultes censés être responsables. Vouloir culpabiliser toujours les mêmes, nous, qui contrôlons nos naissances depuis plus d’un siècle, c’est quand même d’un simplisme crétin. Si vous avez de la compassion à revendre, occupez-vous des clochards qui vivent dans nos rues, délaissés à force d’indifférence et qui ne crèvent peut-être pas de faim, mais de dénutrition à force de se sentir « transparents ».

  13. Désolé pour les beaux penseurs, mais si la planète est très malade, le premier responsable est la démographie galopante de certains, ceux qui meurent de faim ! Si vous les sauvez tous, vous condamnez la planète …

  14. Les hommes baissent à couilles rabatues la cervelle bouffée par des fumées et des relents d’alcool mais le pire vient des femmes qui ne se protègent pas .
    Peuple d’irresponsables !
    Ils pensent compenser leur jmenfoutisme en s’installant chez nous!….Trop facile.
    Et puis NOUS ON EN VEUT PAS!!!

  15. Et il n’y a pas de raison ou d’espérance que cela change : 1945 : 2 milliards d’habitants sur terre, aujourd’hui plus de 7 milliards. Il faut être très bête pour vouloir le même bien commun à tous les habitants de la terre ; cela voudrait dire 7 milliards d’affamés !

  16. Ces enfants qui meurent de faim émeuvent le monde entier mais ni leurs parents ni leurs chefs d’état .
    Comment a fait la Chine pour sortir de la misère son milliard et demi de ressortissants .Elle a décrété un enfant par femme et c’est tout .
    Il y a eu des abus ,beaucoup de petites filles ont été tout simplement envoyées dans un paradis chinois avant leur naissance ou même après ,mais maintenant elle tient la dragée haute au monde entier ainsi que,la pilule ,le comprimé ,la gélule ,le suppositoire ,le pansement ,le masque .
    A tel point que si on se laisse attendrir ,ce sont nos enfants que nous verrons mourir de faim.

  17. du temps de Bush les USA dépensaient 900 milliards de dollars par an pour leur armement !

    il faut 50 milliards pour résoudre définitivement la faim en afrique….

    les USA (entre autres) pourraient avec un tel budget faire de la terre un paradis !
    il préfèrent en faire un cloaque en créant des guerres et en vendant des armes…

  18. Les femelles musulmanes mettent bas de façon ininterrompue, cafards après cafards. Au cours de leur existence elles ont une douzaines de portées au minimum. Après ça, si on veut s’en sortir, bon courage ! …

  19. Les commentaires sont durs, M Vidal !
    Mais il faut effectivement cesser d’espérer que les hommes se montrent « plus fraternels », tout simplement parce que la sélection du plus fort est inscrite dans leurs gènes!
    Toute espèce vivante est constituée de groupes / races / ethnies en perpétuelle compétition. A juste titre, car c’est la loi universelle de l’évolution ! Guerres et famines éliminent les faibles. Vaincre pour ne pas être vaincu.
    Amour du prochain, communauté fraternelle sont des illusions exclusivement chrétiennes. Utopies inlassablement battues en brèche par les idéologies dominantes -religion de pet ou mondialisme sauvage!
    Résignons-nous : les perdants seront toujours évalués à ce qu’ils peuvent rapporter aux gagnants… L’important reste donc de faire gagner notre camp!!!

  20. Si mes parents avaient eu 10 enfants, j’aurais eu faim. Ils en ont fait autant qu’ils pouvaient en nourrir.

  21. Stérilisation générale de l,Afrique hommes et femmes ainsi ceux qui ont émigrés en Europe. Le problème sera résolu.

Les commentaires sont fermés.