La FCPE trahit la laïcité et fait le jeu des islamistes

LETTRE À LA FCPE AU SUJET DE SON AFFICHE ISLAMISÉE

Bonjour,

 

Je viens d’entendre un de vos dirigeants s’exprimer sur RTL midi au sujet du choix que la FCPE a fait de mettre en avant une femme musulmane voilée sur son affiche de campagne pour les élections de parents d’élèves.

 

Je tiens à vous dire que, comme citoyen, je suis en total désaccord avec votre façon détournée de promouvoir un message religieux, celui de l’islam, au sein des parents d’élèves et plus largement au sein de l’école française, déjà beaucoup trop travaillée par l’entrisme de la loi musulmane en matière de repas halal et donc sans porc, de respect du ramadan et d’autres prescriptions rétrogrades en matière de dessin, de musique, de séparation des filles et des garçons à la piscine, etc., etc !

 

En effet le voile des femmes est utilisé comme un étendard de l’islam et un instrument de sa pénétration dans notre société par les Frères musulmans et les pays qui les soutiennent depuis des années, le Qatar et la Turquie.

 

Vous devriez regarder le documentaire qui sera diffusé ce soir sur Arte au sujet de la politique d’islamisation de la France et de l’Europe par le Qatar qui utilise, comme l’Arabie saoudite mais de manière moins discrète, ses immenses ressources financières pour étendre le règne de l’islam wahhabite au sein des communautés issues de l’immigration.

 

Tout cela avec l’accord coupable de nos dirigeants qui ferment les yeux devant les actions militantes de ces pays en faveur du développement de l’islam chez nous ; puisque ce sont de grands acheteurs de nos systèmes d’armement les plus coûteux.

 

Le voile est aussi une marque de stigmatisation à l’égard des femmes d’origine arabo-musulmane qui ont fait le choix de ne pas le porter dans une société occidentale laïque et libre.

 

En effet, selon le verset 59 de la sourate 33 du Coran, les musulmans doivent imposer le voile à leurs épouses et filles comme moyen de protéger, et donc finalement de distinguer, leur vertu ! Vous voyez à quelle pression sur les femmes qui ne le portent pas, cela peut conduire. Celles-ci seront rapidement traitées de mauvaises musulmanes, de femmes impudiques.

 

D’où l’importance de la neutralité qu’impose la laïcité à la française à l’État mais aussi aux organisations qui, telle que la vôtre, exercent une sorte de mission de service public.

 

Je connais une jeune professeur des écoles dans un petit village rural qui m’a raconté combien elle avait été choquée lorsque, surveillant l’entrée de son école en début d’après-midi, elle a entendu une mère de famille arabo-musulmane et voilée, reprocher sa tenue indécente à une autre mère de famille qui accompagnait ses deux enfants. Celle-ci les accompagnait en vélo et était habillée d’un short et d’un débardeur !

 

Mais de quoi se mêlait cette femme arabo-musulmane ? Quel mal y-a-t-il à s’habiller avec un short dans un pays laïc et libre comme la France ?

 

Voilà aussi ce que vous menacez avec votre affiche en faveur de l’islamisation de l’environnement scolaire.

 

Marcel GIRARDIN

image_pdf
0
0