La féroce lutte des classes des soixante-huitards contre le peuple français

Publié le 6 avril 2018 - par - 77 commentaires - 3 030 vues
Share

Il n’est pas nécessaire d’être ou de se dire marxiste pour comprendre ce qui se rapporte, dans l’œuvre de Marx, à la lutte des classes. La grande croyance suivant laquelle cette lutte est ou serait le moteur de l’histoire se vérifie chaque jour, aujourd’hui, sous nos yeux, sans que cela suscite, de la part des marxistes labellisés, de commentaire, quel qu’il soit, ni a fortiori de critique ou de protestation. Au XIXe siècle et jusqu’à une date récente – à peu de chose près le début des années 1980 (il y a moins de quarante ans donc) -, la lutte des classes allait du bas vers le haut : luttaient les exploités, les dominés, les sans-dents de Hollande, les prolétaires, pour s’émanciper et arracher aux exploiteurs quelque justice et un peu de dignité.

En 1981, la lutte des classes n’a pas disparu ; elle a même redoublé d’intensité, plus féroce, plus cynique, plus cupide que jamais. Par rapport à celle des ouvriers de Marx, elle n’est plus dirigée du bas vers le haut, mais elle s’est inversée. Désormais, elle va du haut vers le bas : ce sont les nantis, les dominants, les exploiteurs, les dents en or, les possédants qui luttent sans vergogne, sans pitié, sans scrupule contre ceux d’en bas, les petits, les faibles, les opprimés, les humiliés, pour les enfoncer encore davantage et leur ôter toute dignité et toute possibilité d’émancipation.

Pour comprendre la nouvelle lutte des classes, il suffit d’observer ce qui se passe à Paris et dans les métropoles de France : Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Rennes… Dans les années 1950-1960, les classes moyennes supérieures, celles qui ont bénéficié de l’enrichissement consécutif aux Trente Glorieuses, ont fui le centre de ces villes pour s’installer dans des villas vastes et confortables, qu’elles ont fait construire sur de beaux terrains en partie boisés à 5, 10, 20 kilomètres de la ville. Pour faciliter leurs déplacements, l’Etat a investi des sommes colossales dans l’amélioration des réseaux de transport, dont le RER, et dans les rocades, autoroutes urbaines, routes.

Leur progéniture a prospéré dans le secteur tertiaire de l’économie et dans la manipulation des symboles (pub, événementiel, communication, art contemporain, media, etc.). En ce sens, elle ne les a ni déçues, ni trahies, mais elle a rejeté leur rythme de vie scandé par métro, boulot, dodo et bagnole, bouchons, pollution… Pour ce faire, elle a décidé de reconquérir le centre des villes, d’où ont été expulsés peu à peu, les rénovations urbaines aidant, les classes laborieuses, ouvriers, prolétaires, pauvres, faisant s’envoler les prix de l’immobilier, désormais inaccessible même aux classes moyennes. Les sans-dents de Hollande ont été relégués dans les périphéries, là où désormais ils sont invisibles, laissant les centres des villes purifiés à la seule disposition des nantis. Comme ceux-ci avaient besoin d’une main d’œuvre bon marché pour faire les nounous ou le ménage ou pour faire la plonge dans leurs restos branchés, ils ont importé, de préférence illégalement, mais en masse, Maghrébins, Africains, Pakistanais, etc. donnant ainsi l’illusion de la générosité multiculturelle et antiraciste. Pourtant, purifier les centres ville ne leur a pas suffi. Les soixante-huitards qui exercent le pouvoir à Paris et ailleurs depuis 20 ans ou plus ont interdit aux pauvres d’accéder en voiture dans leurs beaux quartiers, les obligeant à emprunter les transports en commun ou à rester chez eux.

Les dominants n’en sont pas restés là. Ils ont exigé de l’Etat et de la SNCF que des sommes colossales soient investies dans le réseau de lignes à grande vitesse, pour arriver chaque vendredi soir en deux ou trois heures dans leurs villégiatures du Luberon, du bassin d’Arcachon, de la Baule ou de Courchevel, laissant dans la déréliction totale les réseaux, dits de proximité, où s’accumulent bouchons, retards, grèves, incidents et que n’empruntent plus que ceux d’en bas.

Ils ont exigé des aéroports plus grands, plus performants, plus nombreux, des liaisons aériennes innombrables, pour arriver plus vite et plus facilement dans leurs destinations exotiques lointaines, obligeant les pauvres habitant à proximité de ces aéroports à vivre dans le bruit, les bouchons, la pollution.

Que les pauvres connaissent chaque jour l’enfer, ils s’en lavent les mains : ils sont Mai 1968, ils font l’Histoire ou l’Histoire est leur bien, puisqu’elle leur donne raison en toute chose. Ils ne défendent même plus leurs intérêts, ils font tout pour que ces intérêts, payés par les pauvres et les dominés, s’accroissent, s’étendent, grossissent. Ils font servir la lutte des classes à la satisfaction immédiate de leurs envies et à la croissance incessante de leurs profits.

Salauds !

Etienne Dolet

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
UltraLucide

C’est tout de même fortiche pour la bourgeoisie d’avoir retiré son argent de France pour l’investir dans le monde tout en se drapant d’un discours idéologique de gôche dont elle réclame le monopole. Du coup le peuple devient réactionnaire et fasciste, justifiant ainsi le combat mené contre lui. Et pour le faire taire quand il refuse la lobotomie idéologique, on noie la vérité sous un discours permanent, qui présente la dictature soft des juges et des médias comme une indispensable défense de la démocratie. 1984 et le Meilleur des Mondes. Elle rejette le peuple dans la pauvreté et la dictature,… lire la suite

denis

Mai 1968 est le summum de la décadence de la France.Anarchie,laissez-aller,opposition à toute forme d’autorité(il est interdit d’interdire) La pédophilie (voir Daniel C.B. et Frédéric M.) sont hissées au niveau de la normalité.D’ailleurs qu’est-ce que la normalité pour ces dégénérés,qui ne rêvent finalement que d’une chose:imposer leur loi,la dictature.Et on n’ose nous parler de démocratie

crap2sp

Tout ce qui est ecrit plus haut est malheureusement exact,on aurait pu y ajouter que ces salauds ne reculerent devant rien,eliminer fut aussi du lot,apres l’abolition de la peine de mort,belle foutaise,quelques uns,y ont laisser leurs vies.chanteur,comique,politiciens.cette caste politique sont bien les vrais fachos

Laurent Droit

Soixante-huitards ATTARDES !!!
Et même demeurés…

jolamonna

n’importe quoi cet article

pierre estrelka

Etienne, vous me faites bien rigoler. La lutte des classes n’a jamais été menée de bas en haut, elle a toujours eu sa contrepartie du haut vers le bas. Il n’empêche que j’ai personnellement connu des ouvriers amis de leurs patrons (de PME, il est vrai) et que l’inverse se vérifiait aussi. Méssoissantuite, époque à laquelle j’étais confiné, sans nouvelles sur quelques arpents de sable au milieu du Pacifique, ne fut pour moi, — avec le « point de vue de Sirius » — que l’expression d’un caprice d’enfants gâtés issu des campus cali-forniques, qui ne nous laissa qu’un regret, celui de… lire la suite

Pascal Olivier

Mai 68 est une révolution « de couleur » avant l’heure, une contre-révolution déguisée en révolution, un mouvement importé des campus américains. Pour soumettre la France au nouvel Hégémon de la mondialisation (Tonton Sam), il fallait dégommer et le patriotisme (incarné en l’occurrence par CdG) et l’influence du Parti communiste. Le gauchisme y contribuera.

UltraLucide

C’est en effet une gigantesque manipulation orchestrée par les USA pour dissoudre la nation France et lui retirer en douce l’indépendance gaullienne reconquise en 1958 après dix ans de soumission à l’Empire US. On y est toujours: Délires sociétaux de la gauche US appliqués à 100% chez nous par les juges et les médias aux ordres, une armée soumise à l’OTAN, une politique étrangère anti-Russe absurde et hystéro. Voyez Kon-Banndit, sa trajectoire est édifiante: Leader Mao-spontané en 68, pilier des écolos-gauchistes et anti-nucléaires (avec Brice Lalonde, cousin par alliance de John Kerry), il est aujourd’hui un des leaders de la… lire la suite

Da Silva

Bonsoir, alors là non je ne suis pas d’accord. Les USA n’ont rien a voir là dedans. Allez voir sur Google : LE PLAN KELERGI et vous comprendrez mieux!!

eva Argeles

Surtout attention aux 100 000 collabos deLREM qui vont passer de porte en porte pour essayer de vous influencer pour les élections Européennes , ceci dans peu de temps
Faites comme les muzzs , mentez avec le sourire …

P.Hillout

Pourquoi « mentir avec le sourire »?
Perso, je me sens très à l’aise et en capacité de claquer ma porte au nez de qui je veux!

Pascal Olivier

« … Mai 68, moment du développement des sociétés capitalistes avancées à partir duquel les automatismes de la biologie sociale l’emporteraient sur la logique politique des options et des programmes » (Régis Debray in Mai 68 une contre-révolution réussie.

wolfy

jeunes bourgeois imbéciles en 68 devenus vieux cons libéraux cosmopolites mondialistes aujourd’hui !

béret vert

Oui tout à fait vrai mais la France est foutue car les français sont assez cons pour avoir élu un individu qui insulte le peuple et va chercher des voix à Alger, à vomir,
Quant à votre de Gaulle c’est le premier Traître donc vive la France algérienne et africaine.

dufaitrez

On est toujours le salaud d’un autre ! On trouve toujours plus Kon que soi.
Mais 38 % du PIB consacré à la Sacro Sainte Redistribution, les impôts les plus élevés de l’U.E ? L’Emigration des Riches ?
Vous en voulez plus ?

meulien

tres bon article

Bruno

la minorité gauchiasse a pris le pouvoir de façon malveillante ! Sournoiseries, traitrises, chantages, corruptions ! DITES NON AUX COLLABOS, LAISSEZ FLOTTER VOTRE DRAPEAU FRANCAIS ! ! ! ET VOTEZ POUR LES BONS CANDIDATS LA PROCHAINE FOIS ! ! !

Bruno

Ne vous laissez pas intimider par la minorité corrompue, faites flotter votre drapeau FRANCAIS ! ! ! ! !

Bruno

Je suis réveillé, mon drapeau FRANCAIS flotte toujours pour dire au fils de putains de la gauche que je suis toujours FRANCAIS et que j’encule les fanatiques socialistes de merde !

Richard

Faut consulter pépère!

Richard
wolfred
jean Peuplus

Bien dit, Etienne !
C’est toujours un soulagement rélatif de se sentir moins seul dans cette souffrance. Je me repens de mon suivisme, de ma crédulité à l’encontre de ces enflures profiteurs du système qui les nourrit bien trop grassement…! J’en éprouve une honte profonde d’avoir été aussi con de leur préter une once de crédit de confiance. Aux Armes Citoyens !

André Léo

Accuser les seuls 68’ards est un peu court ! On vous rabâche qu’il n’y a plus de classe ouvrière. Le balayeur est technicien de surface, le pailleux est opérateur de saisie, la caissière est hôtesse… il n’y a plus de salariat non plus, puisqu’il est devenu précariat. Les sociologues “systémiques” vous expliquent que « le partage des revenus se déforme en faveur du profit ». Plus de classes, plus de lutte! Circulez et obéissez. Le grand frère « médiacrate » s’occupe de tout ! Et qui organise ce monstrueux décervelage ? Les ÉNArques et autres formatés aux grandes écoles administration,… lire la suite

Soli

André Léo, alors là je dis bravo! Mais vous allez subir les foudres des crève-la-faim ultra-libéraux qui trainent sur ce site, vous savez ceux qui donnent le bâton pour se faire frapper, ils vont vous traiter de «gauchiasse», terme très en vogue ici et qui désigne ceux qui n’arrivent pas à se résigner, comme eux à subir le désastre de cette mondialisation sauvage de l’économie. Ces abrutis n’ont toujours pas compris que l’immigration massive que nous subissons profite avant tout à ceux qui détruisent les emplois et précarisent le travail.

André Léo

Soli, Je vous suis sur ce terrain. L’outrance, la grossièreté, l’insulte ne devraient pas avoir leur place ici. L’invective est le contraire de l’échange puisqu’elle n’appelle aucune réponse. Et la « gauche », en imposant la mondialisation, s’est associée à la finance mondialisée. Le « toujours plus » de consommateurs n’est possible qu’en « mondialisant », en imposant par la force -médias et djustice- le vivranssambl’ entre cultures antagonistes. Marx et les religions opium des peuples n’avait pas prévu que la gauche trahirait, ni big brother numérique qui pense pour nous, ni l’islamisation, ni le pouvoir de nuisance absolu des médias, ni le fait qu’une poignée… lire la suite

André Léo

Si l’on excepte les cocos, qui partageaient un « idéal » depuis 1920 et leur séparation de la SFIO, la « gauche » a toujours trahi, oui. Bloume refusant d’aider les républicains espagnols, des pleins pouvoirs SFIO à Pétain, de Mitterrand l’européaniste jusqu’à hollande, ÉNArque et combinard avéré qui « n’aimait pas les riches » au point de s’appuyer sur les milliardaires « de gôche » des médias. Hollande a fait une politique de droite ultralibérale qu’aucun RPR ou LR n’avait osé faire. Et les 56% de Français démissionnaires, usés par 50 ans de politicailleries UMPS ont laissé élire son conseiller Macron. L’opportunisme forcené du PS a confié… lire la suite

Soli

La torpille, quand j’ai commencé à voter FN, je pense que tu n’étais pas né (et c’était bien comme ça), par contre toi tu as voté fillon, et ça c’est vérifiable, il n’y a qu’a lire les messages que tu balançais avant les élections. Alors explique moi comment quelqu’un qui a voté fillon pour empêcher Marine de passer le 1er tour peut voter pour elle au 2ème? Tu t’es donc abstenu au 2ème tour, ou pire tu as voté macron car comme une majorité de veaux dans ce pays tu ne veux pas du FN au pouvoir. Bouffon à clochettes… lire la suite

Soli

T’avais que ça à dire torpillelodie? C’est un peu court, non?

Conophobique

Bien dit MONSIEUR Soli. Belle synthèse!

Richard

En parlant de dépravé intellectuel,regardez vous avant et essuyez votre bave haineuse.

Sniper 338

ANDRE LEO …en faite si ont te suis les 68’Ards ne sont pour rien mes les franchoulliards serait responsables ….LES FRANCHOULLIARDS UNE SEMENTIQUE LINGUISTIQUE DE LA NOVLANGUE GAUCHIASS POUR RABAISSER TOUT CEUX EST FRANCAIS !
andre leo….. ta tentative d evitement la aussi comme toute engence gauchiass tu est dans le Denis et dans l inversion accusatoire. …encore un effort est tu atteindrat
le point AD REDUCTIO-HITLERUM…. aller encore un petit effort tu y est presque !

groupe spécial de liquidation

@Sniper : vous avez raté la cible @ André Leo avec votre balle en calibre 338 win mag : trop de précipitation dans le tir car le mot « gauchiasse  » se trouve devant la cible . Par gauchiasse , terme méprisant mais adéquat pour cette racaille infâme, on signifie les libéraux libertaires ; les bourges antifas , les 68 tards, les socialos mondialistes, les communistes , la droite molle LR , adeptes de la destruction de notre civilisation par la pédalerie , l’ invasion migratoire , l’ islam ,la crétinisation de masse par la TV (hanouna ou poubelle la vie,… lire la suite

Richard

Et quand tu auras flingué tout le monde tu vivras tout seul? T’as du mal à entendre une autre voix que celle de ton maître? Allez! Fais le beau tu auras ton su-sucre!

Conophobique

Bravo

wolfred

bizarre , car en France rien m’empêche quelqu’un de s’élever , vous voulez devenir patron ? vous prenez une carte professionnelle et c’est a vous de faire vos preuves , artisan , Sarl , Sa , tout est possible , seulement voila ……………il faut vouloir et être courageux

P.Hillout

Et vous êtes bien le seul!!!

pierre estrelka

Je fus artisan « en nom propre », jusqu’à l’âge de soixante-deux ans, et j’aimais mon métier dont rien ne me poussait à me séparer.
J’ai dû renoncer, les charges sociales m’ayant poussé à faire valoir mes droits à le retraite, car en France Monsieur, avant tout, il faut payer pour travailler.

wolfred

Sniper tu es plein d’idées reçus et une méconnaissance de l’entreprise ,il ne suffit pas d’être FM pour avoir des marchés et des prêts bancaires on, est pas les patrons du CAC 40 qui la …………

philippe

Que des riches défendent des pauvres c’est louable et très chrétien, on ne peut pas critiquer de telles actions. Aujourd’hui, hélas nous nous apercevons avec tristesse et dégoût quela plupart des fortunés qui sde disent défendrent « le bas peuple » comme on disait à une époque ne le font que par interêt personnel , et souvent défendent les causes les moins justifiables. Voyez vous les grands moralistes politiques ou syndicaux actuels défendrent les vrais chômeurs par la rue ? NON, bien sur ils préférent défendrent les migrants. A la CGT par exemple les salariés que je connaissent qui en sont très… lire la suite

jones

qui pousse l’europe occidentale a la guerre contre la russie? Qui a combattu les serbes chretiens au profit des albanais musulmans? qui a pousse la france a faire la guerre en libye(puis en sirye) et au benefice de qui? QUI et a l’origine de la situation desastreuse du paradis qu’etait la suede?qui a incite l’ukraine a la confrontation avec la russie? TOUJOURS LES MEMES QU’ON A PAS LE DROIT De CITER spus peine d’antisemitisme

Robalba

intéressant et cohérent…Rappel : interview de Waren Buffet (2005) à CNN (citée par le New York Times) : » bien sûr que la lutte des classes existe, et ma classe, celle des riches, est en train de la gagner !  » No comment…

saintongeais

Excellente analyse. Merci!

edgar

Votre analyse est très caricaturée. Ou voulez vous en venir ?

Toto

Tout simplement que si Paris ou les gran des villes sont devenues des ghettos de riches avec l elimination des classes moyennes supérieures, inférieures et ouvrières de la ville, on s’ acheminera tôt ou tard vers une guerre civile tout simplement! Mais vous, la jet set parisienne boboistes, vous serez déjà loin:à Miami beach à l abri de cette révolte!
Faites gaffe quand même: sous les tropiques il y a des ouragans!

Porte Etroite

Superbe article qui explique tout mais qui ne donne pas de solution. La solution qui s’impose maintenant à tous les résistants patriotes, c’est de se réclamer ouvertement du Christianisme, en fait de faire comme font les musulmans : profiter des mêmes lois qui les protègent en presque tout, parce qu’ils n’hésitent pas à se réclamer de leur religion. Nous ne nous en sortirons qu’en faisant comme eux ! Je ne dis pas que ce serait du 100 %, mais nous deviendrions subitement très difficilement attaquable. Quant à ceux à qui ça écorcherait la gueule, qu’ils se débrouillent mais qu’ils ne… lire la suite

henri UBEDA

je n’ai pas lu l’article entierement parce-que la solution n’existe qu’avec les armes, donc, personne n’est decidé pour l’instant de se remuer le cul, les pieds-nors ont eu le courrage de se revolter, cela n’a servi a rien , les Muz auraient avec 50 ans de retard remi ça sur le tapis , donc on en serait au mme point ,il faut donc frapper fort et vite ,Sachez aussi que les forces de l’ordre ne sont pas totalement fidèles des vrais patriotes , donc C’EST TROP TARD. lES FRANCAIS NE PEUVENT PAS SE RECLAMER D’ETRE RELIGIEUX.Ils ne le sont plus.… lire la suite

philippe

Prendre les armes serait une excellente chose mais lorsqu’on voit que le français n’est même pas capable de changer radicalement de bulletin de vote, que dire ?

patphil

les pauvres (les syndicalistes, les insoumis) n’ont qu’à cesser de voter pour leurs bourreaux

bernard

Tout à fait exact. Cessez de voter Martinez, Fillon, Le Maire ou Macron et la bande des sciencepotards et normalsoupeux qui trustent le pouvoir des tribunaux aux assemblées en passant par les administrations centrales…

Regis3156

Pas mieux , si : il parait que l on récolte ce que l on sème .

toni

Les insoumis et leurs sympathisants ne sont certainement pas les pauvres d’aujourd’hui. Ce sont bien les Bobos dont parle Etienne Dolet et les syndicats (pas les adhérents) font surtout de la politique pour défendre leurs intérêts et maintenir leur influence. Leurs dirigeants sont tous apparentés aux partis politiques bobo. Ils ont même appelé à voter Macron en connaissant son programme qu’ils font semblant de combattre aujourd’hui. Les pauvres ont depuis 10 ans désertés ces pseudo partis de gauche tel que le PS, PC, Lutte Ouvrière, Parti anti capitaliste écolos pour voter FN. Réécoutez les discours de Georges Marchais et vous… lire la suite

denis

De Gaulle,du temps qu’il était au pouvoir(1958 à 1969)a fait plus de social,en France,que toute la gauche réunie.Introduction dans les foyers modestes de la télévision,de la machine à laver,de frigos,alors les branleurs antifas, les marxistes,les insoumis,cassez vous.Les idiots de Larem aussi d’ailleurs(nuisibles)

philippe

Vous avez totalement raison, de plus le grand général était exceptionnellement incorruptible ce qui déplaisait fortement aux manipulateurs républicains de tous côtés politiques. Imaginez vous actuellement un président qui oserait payer ses factures d’électricité par exemple ? Ne rêvons pas et si les gauchos manipulateurs de 68 l’ont foutu en l’air avec l’aide naïve et stupide du prolétariat et de ses syndicats, ce n’est pas pour rien. Peut être aussi que sa critique de novembre 67 à la TV sur Israel à peut être été pour quelque chose (en caché) sur le déclenchment de mai 68, mais ça reste seulement… lire la suite

Richard

Sous la pression des communistes et la peur au ventre devant les syndicats. C’était les 30 glorieuses après l’effondrement et la reconstruction de la France. Un monde qui n’existe plus, il fallait bien donner des compensations au monde ouvrier pour leur permettre de s’endetter pour acheter habitations, voitures et élever le niveau social des Français.

Philippe@9.3

Des cadors qui méritent leur retraite. Bin oui, ils ont fait un chef d’oeuvre: la sncf, le service public en grève 2 jours sur 5. Ils vont nous manquer ces génis… On a vu leur mérites lors du Bataclan. Grace à eux aucun mort… bin oui, des cadors qui ont fait les trentes glorieuses. ça ne pouvait que se terminer comme ça. Faut surtout pas les réveiller les papis et mamis parfaits… Si jamais l’islam embrase la France dans les prochaines années, on va les voir à l’oeuvre, malgré leur age. Ils donneront encore la leçon aux jeunes blanc becs…… lire la suite

Toto

La ca me semble touffu.

Philippe@9.3

Ce sont eux qui ont fait la révolution. Pas celle de 1789, beurk, nulle. Ce sont eux qui ont fait les droits de l’homme, celle de l’élevage industriel de pauvres en afrique, celle de l’accueil des bulletins de vote pour maintenir leurs privilèges. Ceux qui vont payer leur retraite comme ils disent, alors qu’en ouvrant les frontières, les usines sont parties, et les loups sont entrés. De vrais cadors, comme ils disent avec l’humilité qui les caractérisent. Napoléon, Louis XIV, Churchill, Platon, etc… ne méritent pas d’être dans le roman national. Seuls Mitterand (vichiste même pas repenti) et Jacque Lang… lire la suite

Philippe@9.3

J’ai l’impression de reconnaître certains retraités qui se sont exprimés récemment ici. Se ventant d’avoir fait les 30 glorieuses alors qu’ils n’ont pas fait la guerre, qu’ils n’ont pas payer de retraites à leurs parents qui eux l’ont faite, par solidarité inter générationnelle. Ce sont eux qui ont imaginé l’enfant roi, parce leur parent étaient un peu durs… Ce sont eux qui disent de leurs enfants qu’ils sont faignants et ingras alors qu’eux ont tout fait, tout subit, … LOL Ce sont eux qui ont tout fait mais qui n’ont rien à voir avec la situation d’aujourd’hui, non non, ils… lire la suite

Toto

Je votais deja FN en 1972 je n ai pas de lecons a recevoir
: si les veaux se sont jetés dans la gueule des socialistes bobos en 81 tant pis pour eux ils en paieront les consequences avec l affaiblissement economique et l arrivees des muzz: ce qui est largement devolu aus socialistes qu ils gouvernent ou non et aux syndicats et aux soixante huitards.

Victor Hallidee

N’est-ce pas exactement ça « jouir sans limites » des 68tards parricides, qui ont retrouvé le goût de l’autorité et même des « hautes Autorités » dès lors qu’ils ont accédé à la conduite de l’Etat… sans en assumer la responsabilité. « It’s good to be the King » se réjouissent ces morveux sans foi ni loi.

reuri

Le réveil du peuple français oui mais lequel ? Celui qui a le temps de cerveau disponible occupé à regarder du cyril hanouna , des séries tv du wakanda présentement ?
Je crains que nous ne soyons minoritaires pour l’instant, car selon le milieu autorisé à penser, le grand danger c’est les strêmeu drouate et pas l’islamo-marxisme.
Les gauchiasses n’ont jamais digéré la chute du communisme et se vengent par islam interposé.

porteetroite

Non, le grand danger, pour ceux d’en face et même, hélas, pour beaucoup d’entre nous, c’est le Christianisme (pas le catholicisme), le Christianisme qui se cache derrière l’extrêeeme droite… Car, posons le problème simplement : de qui notre monde a-t-il peur ? Ben de celui qui est capable de débusquer le mensonge et de trouver la vérité ! Qui peut faire cela sans problème ? Ben, le chrétien endurci, en bonne voie vers la sainteté (dons du St Esprit), il y en a plus qu’on ne le pense. Pourquoi croyez-vous que Jésus s’était décarcassé ? Il a mis entre nos… lire la suite

Lili

+++++++++++= J’aime bien ce que vous dites ….

Richard

Lili, c’est un peu X-Files pourtant son commentaire, pas étonnant que vous aimez si vous aimez la science-fiction.

Yves ESSYLU

Putain mais sur RL il ne faut pas dire marxiste il faut dire la Gôche pour les internationalistes qui veulent faire disparaître nations, familles, entreprises et racines culturelles au nom du progrès et des zacquis, bref comme les musulmans au nom de l’islam
Quant à transformer le lumpen électorat des partis de gauche en bons petits employés, des bourgeois là vous racontez des conneries dignes d’un marxiste

Non Yves Essyly, c’est juste que vous êtes soulant avec votre monomanie. Pensez aux lecteurs.

Yves ESSYLU

Ce qui est dommageable ce sont les formatés qui refusent de voir l’enchainement des faits depuis 1945
Oui la cause unique de la situation actuelle c’est la complicité de de Gaulle et Staline avec l’introduction des marxistes dans les institutions, l’immigrationnisme n’est qu’une conséquence tout comme la théorie du genre et la destruction de la famille

Oui Essiylu, mais vous le dites depuis des mois à longueur de posts, donc vous soulez tout le monde, OK?

Soli

Essylu, l’immigrationnisme c’est surtout la conséquence de la politique de votre idole giscard et de tous les présidents qui l’ont suivi et qui sont loin d’être des marxistes mais plutôt des ultra-libéraux euro-mondialistes qui ont rempli le pays d’immigrés, en particulier musulmans, pour diviser les travailleurs, casser les luttes sociales, faire baisser le coût du travail pour gonfler les profits du cac40 et en faisant payer les milliards d’euros que coûte cette immigration au peuple (impôts, taxes) et à des gens comme vous, qui non seulement sont consentants mais en redemandent, et tout ça pour le plus grand plaisir des… lire la suite

SHINOBIO

le peuple se nourrit, de l’affreux mensonge. non, il n’y a pas de remplacement de population. juste un génocide qui se perpétue,la lecon de l’Afrique du sud afrique ne sert qu’a la clairvoyance de se qu’il va se passé chez nous .nos journaeuls collabos, n’ébruitent pas.partout un silence de morts.

Conophobique

Ce n’est pas faux concernant les soixante-huitards. La grève à la SNCF est menée par les syndicats et la base des salariés, vous devriez vous en réjouir alors?

Regis3156

Pas tout à fait. Les syndicats sont devenus aujourd Les complices des politiques , en retour , ils s enrichissement et trompent leurs adhérents. A

Soli

Tout à fait d’accord.

Richard

J’en connais personnellement qui sont syndicalistes et qui ne vivent pas dans des palais dorés, qui prennent sur leur temps de loisirs quand les disponibilités ne suffisent pas et qui ne veulent qu’aider les salariés. Parlez pour les pontes invités sur les plateaux, pas pour la base syndicale. Et heureusement qu’ils sont là. Je connais des ouvriers qui chiaient sur les syndicats et lorsqu’ils ont eu un pépin au travail ou un projet de licenciement dans leur boîte ne juraient plus que pour les syndicats subitement. Apprenez à connaître des syndicalistes et vous changerez d’avis sur leur engagement sincère plus… lire la suite

CHASSAING

Excellent article, tout est vrai. Les salauds! J’en connais de ces crevures.

Richard

Ils disent pareil de toi j’en met ma main au feu!