La Fête de l’Aid, c’est une grande lèche-baboucherie des autorités françaises

Publié le 12 septembre 2016 - par - 49 commentaires - 4 498 vues
Share

Je suis le mouton de l'AïdEn ce jour de l’Aid, notre fondateur, Pierre Cassen, ne pouvait pas ne pas rencontrer le docteur Alain de Peretti, président de Vigilance Halal, qui mène depuis des années un combat nécessaire pour la sécurité sanitaire des Français, contre cette autre forme de conquête musulmane qu’est l’abattage rituel.

Riposte Laïque : Le fête de l’Aid commence ce lundi. Elle se déroule dans une curieuse ambiance, où le gouvernement parle de risques d’attentats imminents, et annule, avec l’accord d’élus locaux, nombre d’initiatives, comme la Grande Braderie de Lille. Ne pensez-vous pas étonnant, dans ce contexte, que les abattoirs halal soient maintenus ?

Alain de Peretti : il serait normal en effet qu’il y ait une restriction drastique pour raisons de sécurité, mais cela créerait un « trouble à l’ordre public » selon les mots mêmes du ministère de l’agriculture dans son mémoire en réponse à notre référé au conseil d’Etat . Mais c’est  surtout un problème sanitaire, la multiplication des abattoirs temporaires où les règles d’hygiène et de protection animale ne peuvent pas être respectées pour des raisons de logistique et de manque de personnel de surveillance laisse libre cours à tous les trafics et représente une réelle menace ; le nombre de moutons et bovins « sacrifiés » est en augmentation constante chaque année car chaque famille veut maintenant avoir son mouton. C’est à la fois le signe du « grand remplacement » et de la réislamisation des populations d’origine musulmane. La lecture des documents officiels pour « encadrer » l’Aïd est très instructive et permet de constater que l’islam est devenu en quelque sorte une véritable religion d’Etat, voir en PJ des documents officiels écrits en arabe ou associant le croissant à l’emblème républicain ! Les projets d’instauration d’une taxe halal pour financer les mosquées, et d’un concordat avec l’islam découlent de cette trahison constante des principes de laïcité.

plaquetteaid-recto-versoversion-imprimable

Riposte Laïque : Pouvez-vous préciser, pour nos lecteurs, si votre action concerne également l’abattage rituel juif, et si vous faites une différence entre les deux ?

Alain de Peretti : Nous ne visons pas le casher qui n’a pas ce caractère invasif et si le protocole d’abattage est le même, le niveau très faible et en diminution constante ne pose pas les mêmes problèmes. Comme le démontre le philosophe et mathematicien Olivier Rey (« une question de taille ») lorsqu’une chose change d’échelle, elle change de nature. Si notre action se préoccupe bien évidemment de souffrance animale, elle intègre également l’aspect sanitaire, l’aspect « pompe à finance » de l’islam qu’est le halal, et surtout le fait essentiel qu’il s’agit du cheval de Troie de la charia. Malheureusement, nombre d’associations de protection animale passent à côté de ces aspects essentiels, et, de plus, refusent de travailler avec nous car nous stigmatiserions et serions islamophobes…

aidministereagricultureRiposte Laïque : Tous les ans, vous dénoncez de graves manquements aux règles de santé, autour des abattoirs mobiles. Pour autant, les autorités paraissent préférer fermer les yeux. Comment expliquez-vous cela ?

Alain de Peretti : Il s’agit d’un mélange d’incompétence, de dhimmitude volontaire (relire l’Essai sur la servitude volontaire de La Boétie), de « lèche-baboucherie » et de volonté de faire disparaître notre civilisation pour les plus déterminés des acteurs de ce scandale qui sont dans une haine auto destructrice. Nous avons écrit chaque année aux ministres concernés (agriculture et intérieur, ministre des cultes) sans avoir de réponse. Nous avons des documents accablants qui constituent la base d’une future action judiciaire en carence, le dossier est en cours de constitution. Les abattoirs temporaires sont concédés au mépris de toutes les règles des « installations classées » ( classification Seveso), notamment en zappant sur les obligations d’études d’impact, et de traitement des effluents contaminants comme le sang. L’importation de moeurs exotiques amènera donc  tôt ou tard un gros problème sanitaire, et, comme les germes, virus et prions sont parfaitement laïcs, tout le monde sera touché. N’oublions pas que le niveau sanitaire de nos pays est dû surtout à des conditions générales d’hygiène et que nous allons rétrograder au niveau de pays en voie de développement par l’importation de moeurs anachroniques au nom de la « diversité ». Les services officiels nous opposent les lois et règlements existants, ignorant volontairement le fait qu’ils n’ont ni les moyens, ni la volonté de les faire respecter. Les populations concernées sont en effet vindicatives et expertes en systèmes échappant à tout contrôle. Nos esprits rationnels ont de la peine d’ailleurs à comprendre cet « Orient compliqué ».

Riposte Laïque : Cette année, quoi de nouveau, par rapport aux précédentes fêtes de l’Aid ?

Alain de Peretti : L’Aïd el Kebir 2015 a occasionné l’introduction d’une maladie grave des ruminants, la Fièvre Catarrhale Ovine (FCO). Les autorités sanitaires étaient parfaitement au courant du risque du fait de l’importation massive d’ovins provenant de zones infectées des Balkans où s’effectuent des regroupements d’animaux venant du sud Méditerranée ou de Turquie, et où ils sont « blanchis ». En effet, contrairement à la propagande qui dit qu’il s’agit d’une manne pour nos éleveurs, l’agneau de l’Aïd est un mâle d’un an au moins, très rare en France. Nous avons donc missionné un expert scientifique indépendant qui a étayé notre point de vue, puis avons saisi par ministère d’avocat le ministre de l’agriculture lui demandant de prendre des mesures complémentaires dont l’interdiction d’importation d’agneaux étrangers, et des abattoirs temporaires. Cela entraînait une forte diminution des risques… et des abattages, les musulmans auraient pu ainsi démontrer qu’ils sont capables d’entrer dans la modernité scientifique en acceptant ces mesures de restriction . Mais le ministère a considéré qu’il était impossible d’adopter ces mesures par crainte de troubles à l’ordre public !!!. Tout est dit dans cette formule… Cerise sur le gâteau, l’introduction d’une autre souche virale serait une menace pour la santé humaine,car un réassortiment viral pourrait se produire donnant naissance à une souche pathogène.Et comme ce virus est de la même famille qu’Ebola… Le virus a d’ailleurs déjà passé la barrière d’espèce car les carnivores peuvent développer la maladie. Sans réponse de l’administration, nous avons déposé un recours en référé suspension le 6 Septembre devant le conseil d’Etat, l’audience a été fixée le 9, et j’avais face à moi et mon avocat 5 fonctionnaires du ministère ce qui prouve qu’ils nous ont pris au sérieux. Malgré ( dixit  notre avocat) une mise en difficulté des services de l’Etat le référé a été rejeté sur des questions strictement de forme. Mais nous pouvons maintenant en venir au jugement de fond.

Riposte Laïque : Que répondez-vous à ceux qui vous reprochent des propos alarmistes, voire catastrophistes ?

Alain de Péretti : Les lanceurs d’alerte, depuis Cassandre, ont mauvaise réputation… et il est  facile de critiquer le sonneur de tocsin. Notre vision globale du halal en tant que coeur nucléaire de l’introduction de la charia, basée sur des arguments scientifiques, rationnels et de droit positif, ou tout simplement de bon sens, nous mettent cependant hors de portée des critiques et nous n’avons jamais eu de menaces jusqu’à ce jour.

Riposte Laïque : Etes-vous satisfait du développement de Vigilance Halal, et comment peut-on vous rejoindre ?

Alain de Peretti : Vigilance Halal se développe très rapidement ce qui nous pose quelques problèmes logistiques, notre petite équipe s’este étoffée mais il nous manque encore des moyens humains. La multiplication de nos actions judiciaires demande un gros travail de suivi et nous avons délégué une grosse partie de ces actions à une autre association dont je suis également président, Traditions Terroirs et Ruralité, qui a plus de 5 ans d’existence, et dont la dénomination plus consensuelle nous permet de ne pas éveiller prématurément nos ennemis. Beaucoup de choses restent à faire mais avec un site internet  actif, une page Facebook qui a dépassé les 11 000 j’aime, un compte twitter, une chaîne youtube, un téléphone « halal info service » et surtout un maillage de correspondants locaux actifs nous avons quelques motifs de satisfaction . Nous avons justement besoin de perfectionner ce maillage territorial, avis aux amateurs. Nous avons également initié une action en direction des bouchers et maintenant des restaurateurs, avec un site de géolocalisation et application smartphone des établissements éthiques qui s’appelle « suivez le coq » Nous vous aviserons à grands sons de trompe dès qu’il sera opérationnel. Vous pouvez agir en faisant pression amicale auprès de ces professionnels et les inciter à rejoindre le réseau. La résistance identitaire doit se faire à tous les niveaux…

contact@vigilancehallal.com
06 41 17 37 45

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Ca se lit que tu es français de souche. Et dis-nous, entre potes, combien de temps as-tu fréquenté l’école primaire ?
Tu prends des cours de rattrapage ? Parce que j’aimerais pas être prétentieuse mais j’ai du mal à te croire lorsque tu affirmes être français de souche en écrivant comme tu le fais. Ca pique les yeux carrément !

Clamp

J’avais écrit au Dr de Peretti pour lui faire un certain nombre de remarques que j’espérais constructives et qu’il n’a malheureusement pas du tout comprises. En particulier, il a cru que je le traitais d’islamophobe – ce qui n’a pas de sens puisqu' »islamophobe » est pour moi un très grand compliment – alors même que j’essayais de lui faire comprendre que ses lettres, et son absence d’intérêt pour le casher entre autres, donnaient l’impression qu’il n’agissait que par islamophobie, image forcément gravement préjudiciable à l’efficacité de son action, telle que supposée.

Implicitement, il le reconnaît lui-même dans ses propos. Dommage pour les animaux. Mais s’en inquiète-t-il vraiment ?…

laetitia

Je ne suis pas fière de mon ignorance : j’aimerais savoir pourquoi les muzz versent tout ce sang et torture ces braves moutons, alors qu’il s’agit de, histoire ou légende, d’ Abraham, un juif, face à son dieu: Yaveh, dieu des juifs, des chrétiens etc.
Le récit louange un juif pour sa foi, et son Dieu pour n’avoir pas accepté de verser le sang du fils de l’homme: Est-ce cela que les muzz commémorent? Alors qu’ils haïssent les juifs? Et pour un mouton sacrifié dans l’histoire, pourquoi faut-il qu’on en torture des milliers actuellement dans ces pays où décidément on adore égorger tout ce qui vit. Et Allah, d’où sort-il puisqu’ils commémorent Yaveh??

Clamp

@ laetitia

Les musulmans, qui veulent tout s’approprier, considèrent que les patriarches hébreux étaient des musulmans qui s’ignoraient et que Yahvé était déjà Allah, mais pas encore révélé sous ce nom.

Je n’entre pas dans le détail mais j’espère que ça répond un peu à vos interrogations.

Marinette

Blanc de Peau : avec des cochons élevés en usine sur béton dans des conditions indignes, la charcuterie française est de plus en plus dégueulasse. Seules les charcuteries corses et basques retrouvent les saveurs d’antan parce que cochons élevés en plein air.

Marinette

Décidément les temps de « modération » s’éternisent avec mes commentaires, le premier écrit à 10.41 et sa suite à 10.48. Depuis trois commentaires ont été publiés. Existerait-il un politiquement correct propre à Riposte Laïque ?

Réponse de la modération : la modération est effectuée par des militants bénévoles peu nombreux qui exercent des activités professionnelles ; certains jours les commentaires sont vite lus par les modérateurs alors disponibles ; à d’autres moments, il se peut qu’aucun modérateur ne soit disponible pendant quelques heures. Veuillez nous excuser de ce désagrément.

Mariette

En même temps quand on voit la population française livrée par LRPS, pieds et mains liés, aux egorgeurs musulmans, on ne peut s’étonner du mauvais sort réservé aux moutons.
Ce qui m’interroge plus c’est que les français n’opposent pas plus de résistance que les moutons ! Au contraire.
Car si les moutons pouvaient voter en 2017, nul doute qu’ils choisiraient Marine, eux.

Hélène

Je vous suggère de lire les voeux adressés par l’Eglise de France (catholique) aux égorgeurs de l’Aïds en page 1, 12 septembre 2016, dans « Riposte catholique ». Un cauchemar…

Pour être certain de ne pas de faire empoisonner par la viande hallal, manger du porc ! La France produit les meilleures charcuteries profitons en !

La France est le pays des associations pourquoi l’association des consommateurs n’exige pas l’obligation de la mention « abatage rituel »sur les emballages de viandes dans les grandes surface ce qui permettrai aux consommateurs de choisir en toutes conscience ce qui limiterait rapidement la production des abattoirs rituels

Hélène

L’étiquetage a été demandé et refusé. Les musulmans n’y voyaient pas d’inconvénients.Ils utilisent en effet la totalité du cadavre. Les Israélites eux, s’y sont opposés : après abattage des animaux qu’il a choisis sur pied pour des motifs religieux, le Rabbin vérifie à nouveau que les carcasses sont elles aussi conformes au rite israélite. Si ce n’est pas le cas, la viande refusée passe dans le circuit de consommation courant. Ainsi n’importe qui peut, sans le savoir, manger de la viande abattue rituellement.

Marinette

Suite : et nos cochons élevés sur le béton des porcheries, finissant leur vie debout entre deux tiges métalliques !
Tiens et nos grands-pères qui pendaient le cochon sur un esse pour recueillir le sang du boudin, pauvre cochon dont l’agonie se prolongeait des heures et des heures.

Et le transport des animaux dans nos abattoirs : arrivant les pattes cassées, déversés du camion comme des palettes de chantier pour finir par un étourdissement symbolique, la plupart des appareils sont en panne et les ouvriers ne prenant même pas le temps de s’en servir.

Marinette

Dany et d’autres : visiblement vous n’y connaissez strictement rien dans l’abattage cacher qui n’a strictement rien à voir avec l’abattage halal. Mais comme cela vous arrange de tout amalgamer, laissons tomber, c’est trop technique pour vous.

Il est évident que comme vous tous, cet égorgement de l’aïd me révulse et devrait être interdit sur le territoire français.

Mais en souffrance animale, n’aurions-nous pas à faire de gros efforts déjà dans les conditions de vie de nos animaux : ces usines à poulets vivant à la lumière artificielle, « émasculés à vif », à les voir tassés les uns contre les autres sans plumes : avez-vous envie de cette boustifaille ?

Dany

Pas d’accord!! l’abattage halal et même cacher (c’est le même) doivent être interdits en France! En raison de la cruauté infligée aux animaux, et du danger pour la Santé Publique ! il n’y a pas que le fait des abattoirs non conformes aux règles d’hygiène …!! il y a contamination de la viande par le contenu gastrique , donc par l’E.Coli responsables des nombreuses gastro-entérites causant, ce qu’on ne nous dit pas, nombre de morts , personnes âgées, enfants, les plus faibles.
Ne vous étonnez pas de « faire une gastro » , de vous plier sur les WC, de vomir tripes et boyaux! si vous avez consommé de la viande pas assez cuite, ne cherchez pas! les 3/4 de nos abattoirs sont halal !!!

IGNORANTUS IGNORANTUM !

Non seulement l’abattage cacher n’a rien à voir mais de plus, il ne se situe pas sur les mêmes lieux. Alors vos contaminations, il faut les mettre avec la viande non halal certes mais pas cacher sinon elle est refusée.
De plus, il faudrait plus de temps pour vous expliquer pourquoi cela n’a RIEN à voir avec l’abattage musulman, cela donnerait un coup à votre antisémitisme et j’avoue que ça m’amuse d’avoir des gens comme vous fatalement associée à des compères musulmans.
Les juifs sont au-dessus de la mêlée et haïssent la mort en glorifiant la vie.
Pour votre gouverne, sachez que les véritables observants juifs mangent très peu de viande. Lois noachiques !

Verdier

La pouffe de l’hôtel de ville de Paris et son bouffon de compagnie : j’ai nommé Ian Brossât (le petit collabo precieux} n’ont pas encore pensé organiser une fête de dégénérés dans le hall de la mairie : égorgement des moutons sous les ors de la municipalité…Apres la fête de fin du ramadan, non ?

Brossat, le suppôt du PCF. Hidalgo ne fait rien sans ce merdeux.
Ils représentent combien de gens les cocos ? Comment cela se fait qu’ils arrivent à obtenir des postes de maires-adjoints dans la capitale ?

Maurice Larhars

Une fois de plus, Riposte Laïque publie un article hautement salutaire qui nous rappelle à quel point le danger mahométant est partout et s’insinue dans notre civilisation par le moindre fait et geste des sauvages importés du Moyen Orient et de l’Afrique par cargos entiers, selon le plan excessivement bien huilé des gauchiasses et de leurs collaborateurs. Merci de nous rappeler comment l’abattage d’animaux participe de la chute de la civilisation occidentale, chute déjà remarquée il y a plus de deux siècles par de nombreux intellectuels honnêtes et intègres voyant dans la Révolution la fin du Bon Sens™ et de l’Ordre Moral™. La main de Satan ne se repose jamais, il faut rester vigilant.

sav73

Les musulmans se font entuber par cette fausse religion copie de la bible et de la thora

Torpillator

« copie de la bible » …,?

…Attends il faut réviser tes classiques
Mentir voler tuer .. c’est le coran … et c’est l’exact contraire du message christique

montecristo

Torpillator
Ne confondez pas la Bible et l’Evangile !

C’est vrai ! Et pis faut pas oublier le juif Jésus, ça fait mal au bide hein montecristo ?
Faut en lire des conneries sur RL depuis la migration des Fdesouche.
Bah ! anti-musulmans, anti-juifs, il est vrais que les seconds vous font chier hein ? Ils sont si…envahissants !
Houellebecq a raison : « on a du bol ! On a Israel ! » Pire encore, on a même le droit de se défendre contre les tocards arabes.
Continuez….on se casse !

Franck

Bible, thora et coran, un seul livre adapté au QI de ses ouailles (triple 0) ecrit par un defoncé a l’encens!!!! Bref, trois saloperies de bouquins tordus, premices de mein kampf

Patrick Zbinden

Voilà un t-shirt que j’achèterais tout de suite s’il existait: « Je suis le mouton de l’Aïd ».
Quel fabricant aura le courage de le créer ?

Boudry

un appel a se faire égorger….!!!!!!trop con .

Titi

France pays des droits de l’homme mais pas celui des animaux.

Titi
Non la France est le pays des droits du muzz pas celui du français de souche ni celui des animaux

haddock

N’y a-t-il pas des normes européennes concernant l’abattage des animaux ?…. La France mais aussi l’Europe s’en foutent semble-t-il

Réponse du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
publiée dans le JO Sénat du 07/03/2013 – page 772. La réglementation actuelle rend obligatoire l’étourdissement des animaux destinés à la consommation humaine avant leur abattage. Cependant, le code rural et de la pêche maritime (article R. 214-70) comme le droit européen (règlement du Conseil du 24 septembre 2009) prévoient effectivement une dérogation à cette obligation lorsque l’étourdissement n’est pas compatible avec les prescriptions rituelles relevant du libre exercice du culte.
Suite:
https://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ130104239.html

Franck

Comme toujours, on fait des lois en n’oubliant pas les alineas d’exeptions destinés aux minorités trop visibles et autres dechets de fond de capote halal….

Orianna

l’abattage hallal qui est une coutume ancestrale et qui non seulement entraÎne des souffrances inadmissibles pour les animaux (reconnus êtres sensibles par la loi !) mais coutume ancestrale qui n’a pas lieu au XXI ème siècle doit être supprimée en France.

dominique

et surtout, on ne parle pas du tout des répercussions néfastes et dangereuses au niveau de l’hygiène, de l’abattage d’un nombre toujours croissant d’animaux, avec des flux de sang et des matières fécales et autres, qui repartent sans filtrage aucun dans les égouts et eaux pluviales….

encore et encore !

et moi , je suis un gros cochon, bien Français :lol:

c’est mieux tout de même

Hélène

Pouvez-vous citer les associations de protection animale qui refusent de vous entendre? Je les ai trouvées , il est vrai, bien frileuses : ainsi L214 pour ne pas la citer?..

Du point de vue du mouton, l’abattage kasher n’a rien à envier à celui hallal. Or, c’est la VIE et la MORT donc la souffrance animale qui est en jeu. Pas autre chose.

TOUITOU

L’abattage kacher n’a rien avoir avec les arabes. Le sacrificteur doit se conformer aux lois françaises de l’HYGIÈNE. Il arrive qu’une bête après abattage est consommable par la loi juive, mais interdite par le regime sanitaire et le contraire.

belphegor

Entièrement d’accord, il faut cesser de renvoyer dos à dos le kasher et le halal dans le but de dédouaner les massacres de masse des musulmans sur les animaux lors de leur grande « fête » moyenâgeuse dont nous avons rien à faire.

montecristo

AH BON ???
Un mouton égorgé chez les juifs n’est pas égorgé de la même façon ???
C’est nouveau … ça vient de sortir !
Il est vrai que si c’est autorisé par la Loi Juive … tout va bien !

Franck

Eh oui, on ne peut rien interdire aux juifs, meme les patriotes ici ont des couilles a geometrie tres variable quand on commence a parler du juèdaisme. en tout cas ici, des suce kasher, il y en a plethore!!!!!

Hummm ! Ca shlingue la Maurasse tout ça.
Mais on t’emmerde le Franck ! On vous les laisse pour vous tout seuls les arabes.
Nous on les connait, on les a pratiqués à donf.
Ta géométrie variable tu peux te la carrer profond, je déteste les antisémites dans ton genre because je suis sûr que tes vieux auraient dénoncé les miens. C’est marrant, j’ai le pif pour ça.
Bon ! C’est pas tout ça, j’suis en train de lister tous nos Nobels juifs…c’est du boulot. C’est pas des nazes comme vous qui irez changer le monde hein ?
Nous on cherche, vous, vous gueulez ok ?

Boudry

la difference provient du tueur…soit il est droitier,soit il est gauché….!!!!

Hélène

L’abattage casher est SANS ETOURDISSEMENT, avec les mêmes procédures que le hallal et donc la même souffrance de l’animal.. C’est de cela qu’il s’agit et l’un n’est pas plus acceptable que l’autre.

Soutenons par des dons et de la ré information auprès des Français, le travail sanitaire et anti souffrances animales de Mr de Peretti.

Victor

Tout mon soutien pour Vigilance Hallal !
Vivement le jour ou l’on sonnera l’hallali! (sans jeu de mot…)

Nadège

Quand je vois comment sont traités les animaux, chez nous, en France, en 2016, j’ai envie de vomir. Les animaux ont des droits dans notre pays, dont celui d’être respectés et surtout ne pas mourir dans la douleur. Aujourd’hui est un jour de barbarie, une barbarie autorisée par les pourris de l’UMPS qui détruisent notre Nation, notre société, nos principes et nos valeurs pour nous imposer ces horreurs venues d’un autre âge. J’ai honte aujourd’hui, et de + en + , d’être française. Les français, ce peuple de lâches, qui ne savent que tout accepter et baisser la tête. Ce peuple qui se laisse islamiser, remplacer (sauf en Corse ou les hommes en sont encore). Le hallal cette monstruosité

Cela fait des annees qua mulhouse je suis horrifiee!!jen ai meme rachetes deux avec un ami!je donne des cours dans des familles musulmanes le probleme est que pour eux cest normal et pour nous NON!Cela se passe a cote de la spa tout comme a belfort et personne ne bouge.Lan dernier jai eu des problemes a lecole de coiffure Emma car jai fait par de mon indignation a une voisine.Le probleme est que deux coiffeuses se sont mises a pleurer apres mavoir fusillee du regard et evidemment les profs coiffeuses ont pris leur defense et la bonne cliente que jetais sest fait remonter les bretelles!Je ny ai plus jamais remis les pieds

Torpillator

A l’aise qu’on a envie de vomir !!! …. C’est intolérable cet abattage ignoble et ces fumiers appellent ça une fête ! … sans compter que les 3 centres d’abattage de la région parisienne de viande bovine sont halal c’est à dire qu’unm imam de merde vient égorger nos boeufs en direction de la mecque et que tous les parisiens mangent cette viande souillée par mahomet le pédo-criminel des musulmans !!! …
HONTE A LA FRANCE DE SE PLIER A CE CULTE ODIEUX
Perso je ne mange plus jamais cette viande du DIABLE……….

barraja

Vous avez bien raison et le manque de courage de nos dirigeants est proprement stupéfiant. Espérons qu’en Mai 2017 la France aura retrouvé sa dignité et son honneur…

Boudry

Madame,je rejoint votre point de vue car je suis autant révolté que vous sur la souffrance animale.
AU 21 ème siècle ,on se comporte comme des arriérés,tous cela pour satisfaire,précisément ,des arriérés
Si prétendument,on est laics ,je ne vois pas pourquoi n’importe quelle religion interfère sur nos lois.
Je ne parle m^me pas de l’hygiène,mais de cette  » connerie » humaine a tuer sans assommer au préalable
Quand j’entends que la république est compatible avec l’islam…Rien qu’a cela je me pose la question de savoir pourquoi notre ministre de l’agriculture ne fait pas égorger une vache dans son appartement ?
Cet égocentrisme à la tête d’un état est inadmissible.
Je ne sais pas quel