La fin de la démocratie avec le fascisme vert des écolo-gauchistes

Publié le 31 juillet 2020 - par - 9 commentaires - 679 vues

C’est un ramassis de crétins bobos-islamophiles, cette bande d’incapables LGBT planqués chez les verts révolutionnaires. Ces activistes bobos-déglingo-écolo-gauchistes LGBT à la ramasse pour la transition névrotico-idéologique, militent surtout pour le totalitarisme LGBT et l’ensauvagement absolu de la société.

Le Point.fr : Quand Le Drian s’en mêle, il parle heureusement et très justement aux Français de la bienheureuse Ségolène : “L’autre folle de Ségo” ! Au moment des derniers arbitrages pour la recomposition du gouvernement, Ségolène Royal a affirmé avoir été contactée par téléphone par un proche de Macron :

“On sait qui je suis, ce que j’ai dit sur ce qui se passe aujourd’hui en France depuis trois ans, on connaît mes convictions. Donc j’ai dit : “Si c’est pour mener une politique plus sociale, plus écologiste et plus démocratique, faites-moi une proposition“, et nous en sommes là !”, a-t-elle assuré sur BFM TV le  5 juillet.

La descente aux enfers de Ségolène Royal : Un proche de Macron avait démenti l’existence d’un quelconque coup de fil. Persuadée de son coup de pub, “L’autre folle de Ségo” remettait le couvert dans le Parisien en révélant que Le Drian l’avait contactée par SMS, avant qu’ils se parlent au téléphone.

Le Canard enchaîné décrit cet imbroglio. Macron avait sondé ses proches sur la personnalité politique qui pourrait éventuellement occuper le ministère de l’Écologie :

“Et puis, il y a Pompili. Pompili très bien, c’est quand même mieux que l’autre folle de Ségo !”

Municipales 2020 : Bienvenue en Absurdistan chez les verts écolo-gauchistes LGBT : une percée sans précédent de la gauche bobo déglingo-radicale ! Les Municipales 2020 ont permis aux écolo-gauchistes LGBT déglingo-révolutionnaires d’entrer dans les villes par la petite porte de l’abstentionnisme radical. Très attendues, les élections Municipales 2020 ont vu l’abstentionnisme radical l’emporter très largement.

Un des principaux sujets de préoccupation actuelle des verts écolo-gauchistes LGBT est la question de savoir si l’homme moderne pourra supporter le plaisir sans cesse plus aigu de la déconsommation et de la pauvreté pour tous, quand les LREM-GOF-LGBT libertaires veulent imposer leur idéologie totalitaire pour la recherche des plaisirs LGBT et les loisirs LGBT sans cesse plus étendus afin de détruire notre civilisation.

Plaisirs et loisirs LGBT sont les deux buts imposés par les activistes LREM-GOF-LGBT libertaires à une société déboussolée. Ils incitent les très jeunes soumis à leur prosélytisme pervers à poursuivre toujours plus la recherche des plaisir pervers et les loisirs LGBT lesquels sont toujours plus aliénants pour la jeunesse.

Et cela tout en sachant l’impossibilité de les atteindre jamais sans le recours nécessaire aux drogues.

Conformément à la déglingo-folie-écolo d’Hidalgo qui réglemente l’usage de la voiture pour l’interdire, on a la prescription suivante : “Changez le plus souvent possible de voiture, mais ne vous en servez jamais, ni en semaine dans les grandes villes, ni le dimanche sur les routes” ! Pour prétendre à l’adaptation qu’on nous impose pour la transition névrotico-idéologique par le totalitarisme vert révolutionnaire des activistes bobos-déglingo-écolo-gauchistes LGBT, il faut disposer du plus grand nombre possible de moyens de se déplacer à condition de s’abstenir de les utiliser en vue d’une nécessité quelconque, notamment pour aller travailler.

La transition névrotico-idéologique imposée par le totalitarisme vert révolutionnaire parle beaucoup de société de déconsommation mais c’est plutôt de société d’acquisition de la pauvreté pour tous qu’il faut dire !

L’homme véritablement moral de la transition idéologique écolo-gauchiste révolutionnaire doit devenir aujourd’hui un adepte soumis de la société de pauvreté pour tous ! Il faut qu’il achète sans rien consommer, qu’il paye pour toutes les écolo-taxes qu’il va aussitôt devoir subir pour détruire son mode de vie sans en avoir joui, satisfaisant le rêve de tout fabriquant au-delà de l’obsolescence programmée : l’usure du produit sans en avoir l’usage ou comment surproduire sans jamais réellement utiliser quoi que ce soit de bien consommable !

Il serait utile de réfléchir au totalitarisme vert concernant la dévastation de l’existence humaine par la folie des activistes bobos-déglingo-écolo-gauchistes LGBT et leurs jérémiades vertes pour la folie anti-CO2.

La folie intégriste révolutionnaire des écolo-gauchistes LGBT est la culpabilité morbide qui leur fait battre leur coulpe sur la poitrine des autres et imposer aux populations de fuir le bien-être du conformisme petit-bourgeois. La tyrannie des gauchistes révolutionnaires a toujours consisté à lutter contre le penchant soi-disant irrésistible des gens normaux à vouloir jouir du bien-être et du confort petit-bourgeois. Il faut donc, pour les empêcher de vivre normalement, les culpabiliser par la propagande anti-CO2 et cultiver les plaisirs de la rigueur austère et de l’auto-punition pour les autres avec la déconsommation et la pauvreté pour tous !

C’est la peste noire des écolos-gauchistes révolutionnaires LGBT contre l’humanité pour imposer les privations aux plus pauvres et faire régner l’idéologie bobo-déglingo-écolo-gauchiste de la misère pour tous ! Les Français seront enfermés sous tranquillisants dans une sorte de salle d’attente généralisée avant la mort.

Avec Macron, les écolos-gauchistes révolutionnaires LGBT ont voulu tromper tout le monde pour soi-disant défendre la “nature LGBT” en voulant façonner une image positive trompeuse des LREM-GOF-LGBT.

Malgré leurs mensonges islamo-gauchistes pro-migrants, comme ceux de Greta Thumberg pour une soi-disant “terre de nature et de paix“, les Français ne sont pas tombés dans le panneau. La mystification est celle du mythe de la soi-disant “fraternité des hommes avec la nature” et la pauvreté de tous les êtres animés.

La folie révolutionnaire des activistes écolo-gauchistes LGBT n’est pas seulement une religion, avec l’Église de climatologie, c’est un système totalitaire. L’idéologie écolo-gauchiste est une superstructure quasi-religieuse organisée en système qui est très loin d’être parfait pour procurer le bonheur à toute l’humanité.

L’idéologie communiste, ses leaders, leurs discours, leurs propagandes et leurs projets de société se sont imposées avec la stratégie de la Terreur et surtout par la police politique stalinienne. Le révolutionnaire, dit Netchaïev, est un homme prédestiné. Tout chez lui est absorbé par une seule passion : la révolution !

Les crimes de masse sous Staline (1930-1953), ce ne sont pas seulement les déportations massives et les massacres des paysans dans le cadre de la liquidation des koulaks en tant que classe réactionnaire !

Ce sont les déportations massives et les massacres des “éléments jugés socialement nuisibles”, les milieux réactionnaires soi-disant contre-révolutionnaires, les gens du passé d’avant la révolution soviétique. À partir de 1935, le gouvernement soviétique multiplie ses opérations de liquidation contre-révolutionnaire !

Août 1937-novembre 1938 : Arrestations et exécutions de masse : c’est la Grande Terreur contre les ennemis du régime soviétique, c’est-à-dire les opposants à la dictature du Parti communiste contre le peuple !

Les déportations ethniques totales de peuples punis ! Au cours de la Grande guerre patriotique, plus de deux millions de citoyens soviétiques appartenant à des minorités ethniques sont déportés et assignés à résidence avec le statut de déplacés spéciaux dans un certain nombre de régions inhospitalières du pays.

wikipedia : Les Grandes Purges ou la Grande Terreur sont des répressions politiques massives en Union soviétique dans la seconde moitié des années 1930. Le Parti communiste d’Union soviétique utilise à grande échelle l’emprisonnement, la déportation et la peine de mort pour éliminer les opposants politiques.

Les activistes écolo-gauchistes LGBT totalitariens veulent recréer l’omnipotence communiste du parti-État dans une société terrorisée par la propagande révolutionnaire des activistes écolo-gauchistes LGBT !

Pourquoi ? Parce que la transition idéologique écolo-gauchiste est un système politique totalitaire !

Le totalitarisme vert anti-capitaliste révolutionnaire veut dominer la France et non pas être dominé.

Pourquoi les trotskystes ? Pour conquérir le pouvoir et détruire la société capitaliste occidentale !

La forme marxiste de gouvernement écolo-gauchiste totalitaire est radicalement opposée et hostile à la gouvernance occidentale républicaine pour liquider définitivement toute forme de démocratie bourgeoise.

Qui sont-ils ? Être écolo-gauchiste révolutionnaire, c’est la seule façon de pouvoir rester fidèles aux idéologies communistes ! La folie révolutionnaire des activistes écolo-gauchistes LGBT continue de défendre les idées du communisme révolutionnaire après la chute de la dictature du PCUS et des soviets, et la fin de l’Union soviétique. La dictature du parti communiste a pris fin avec la dégénérescence de la bureaucratisation du régime communiste et la suppression de la démocratie pour étouffer les justes aspirations du peuple.

Le mouvement écolo-gauchiste révolutionnaire s’inscrit naturellement dans la tyrannie des minorités, contre la majorité silencieuse des abstentionnistes anti-Macron et contre la démocratie des partis en France.

Le pouvoir démocratique qui repose sur les fondements de la souveraineté populaire sera transformé en dictature écolo-gauchiste révolutionnaire. Le Tour de France des ronds-points n’est pas devenu un contre-pouvoir. C’était le dernier lieu où pouvait s’exprimer politiquement l’insurrection des Français qui travaillent, ceux de la France périphérique, contre la dépossession généralisée des modalités de la vie démocratique.

La révolte des Gilets jaunes et de la France périphérique a dénoncé, par sa protestation des ronds-points, la dictature écolo-gauchiste révolutionnaire qui peut être certainement assimilée au fascisme vert !

À défaut de grands hommes, la France a hérité de Macron et d’une bande de clowns LREM qui font que le pays réel devrait se morfondre dans une culpabilité anti-CO2 malvenue et intellectuellement injustifiée.

Pour les Français en révolte ouverte contre la dictature écolo-gauchiste révolutionnaire, leur désir est de redevenir maître chez soi et de ne pas en être expulsé politiquement, sans la responsabilité de la prise des décisions démocratiques, de ne pas craindre pour la vie de ses enfants en démocratie, et de ne pas souhaiter être méprisé dans la France périphérique pour accéder à une démocratie rénovée contre le fascisme vert !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Prouvencau

Villes ” dirigées” par des écolos..: villes castrees…!…Perpignan et Fréjus villes qui ont de la chance!.

Prouvencau

Ces villes..Lyon, Marseille etc ayant pour maire ces gauchos….à vomir…

ADLER

Jadot l abruti chef des écolos pastèques gauchiasses pro migrants pro islamistes collabos de nos ennemis, un taré qui fait partie de ceux qui désirent nous soumettre à une communauté de pourritures et de barbares;

Prouvencau

Je deviens un vieux crouton….je fantasme dur…..sur miss Pompili…

François BLANC

ces pseudos écolos sont des escrocs marxistes haineux de la France ils sont les successeurs des communistes du PCF, bref des traitres à buter au plus vite

Clovis

Pour moi, depuis bien des années, les soit disant verts, dits écolo, ne sont que des irresponsables.
Bientôt, ils vont nous expliquer comment faire pour refroidir le soleil source de nos soucis actuels de réchauffement climatique !
Et, je ne suis pas inquiet pour leur avenir… à notre charge bien sûr, car il y aura toujours une foultitude de “cons” de Français pour clamer qu’ils ont raison, et qu’il n’y a qu’une solution évidente : Refroidir le soleil !

Enfin, j’ai un autre argument de taille pour ne pas les aimer :
“Ma femme n’aime pas la couleur verte, trop froide selon elle… un comble non !…”

Anton

Le problème n’est pas là: la démocratie a failli, les peuples n’en veulent plus. Par contre, non plus de chefs marxistes “verts”. Paris, Lyon, Bordeaux, Grenoble, les Français vont avoir de très grosses déconvenues…

R2D25

Une belle tête d’abruti ce jadot !!!

Mireille

On peut pas faire pire:-))

Lire Aussi