La fin du ticket de caisse est une atteinte supplémentaire à la vie privée 

Ils nous refont le coup de la protection des données personnelles, mais ils veulent désormais savoir précisément ce que vous avez acheté et où vous l’avez acheté.

La fin du ticket de caisse papier au profit de la note virtuelle d’achats est la dernière grosse ficelle en date pour pister le consommateur. 

Les cartes de fidélité et les coupons de remises promotionnelles inhérentes étaient déjà de parfaits mouchards pour le marketing. 

Mais avec la suppression du ticket de caisse automatique au 1er janvier prochain, soi-disant bonne pour l’écologie, c’est une nouvelle étape dans l’intrusion de la vie des clients captifs qui se profile.

Alain Escada, président de Civitas, avertit :

 « Ce que nous pensons, à travers ce que nous achetons, tel est le but de la fin des tickets de caisse. S’il vous plaît, dépensez de l’argent réel, sauvez l’argent réel ! »

Dans un contexte de passe énergétique et de restrictions sans précédent des libertés individuelles, pas besoin d’être Jérémie pour comprendre que les détails de tous les achats seront connus, examinés, utilisés et stockés, même si le RGPD se veut rassurant. Ce qui relève de l’arnaque à la lecture de presse qui relate régulièrement des cas d’usage abusif et de « fuite » de données confidentielles.

Sont concernés :

  • les tickets de carte bancaire produits dans les surfaces de vente et dans les établissements recevant du public ;
  • les tickets émis par des automates ;
  • les tickets de carte bancaire ;
  • les bons d’achat et tickets promotionnels ou de réduction.

Pour obtenir un ticket de caisse imprimé, le consommateur devra désormais le demander expressément au commerçant.

Mais, indique Service public :

« Ne sont pas concernés par ce changement les tickets de caisse relatifs à l’achat de biens dits « durables » tels que les appareils électroménagers, les équipements informatiques ou appareils de téléphonie par exemple. 

La liste complète des biens concernés se trouve à l’article D211-6 du code de la consommation. Les tickets de carte bancaire relatifs à des opérations annulées ou faisant l’objet d’un crédit feront, eux aussi, toujours l’objet d’une impression systématique https://entreprendre.service-public.fr/actualites/A16120?xtor=EPR-141

Ce qui change avec la fin du ticket de caisse obligatoire.

https://youtu.be/0Lxi0fzBMQ4

Pour refuser l’envoi par e-mail, les principales enseignes indiquent qu’en tant que client de la carte de fidélité vous recevrez automatiquement vos tickets de caisse par e-mail

Sinon, le désabonnement à ce service est possible par retour d’e-mail ou à la borne du magasin. 

Le ticket de caisse doit être réclamé au moment du passage en caisse.

Attention 

En cas d’absence de consentement du consommateur et de non-impression du ticket de caisse, la seule trace de l’achat sera l’affichage en caisse du montant de la transaction.

Jean-Frédéric Poisson : où que vous regardiez, nos libertés sont rabotées :

https://ripostelaique.com/jean-frederic-poisson-ou-que-vous-regardiez-nos-libertes-sont-rabotees.html

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print
27

15 Commentaires

  1. « Le ticket de caisse doit être réclamé au moment du passage en caisse »

    C’est une option de dernière minute; il est prévu que la caissière a l’obligation de demander si on veut le ticket de caisse, ce qui est différent.

  2. On va de plus en plus, vers la société à la chinoise. Les gens, les retraités surtout ne voient pas le mal. Les vieux sont dans un angélisme. !!!!!!

  3. De toutes façons tickets de caisse ou pas, nous sommes fliqués. J’utilise une « scanette » et j’ ai le prix en direct. J annule aussitôt l article si le prix est erroné Et mon ticket de caisse quelques secondes après le passage en caisse. Sur mon application dudit magasin! Valable un an. Pas de risque de perdre le ticket, sauf si tu perds ton tel!

  4. Donc aucun contrôle de suite à la caisse bonjour les erreurs et aucun moyen de contester, alors que bien souvent volontairement ou pas le prix en rayon n’est pas le même que celui facturé sur le ticket de caisse et ca m’arrive régulièrement, encore un moyen de nous arnaquer et nous racketter une honte quels sonts les connards d’écolos qui on pondus ca ? Ils ne doivent jamais faire les courses ,que fait la cnil ? Bientot aussi on va nous supprimer le papier toilette et on devra se torcher avec les feuilles des arbres ,au nom de l’écologie. Y EN A MARRE .

  5. et les ordonnances médicales modifiées en caractères ultra petits pour que les plus de soixante n’aient plus accès à leur lecture ? vous dites ? arrêtez de nous emmerder ! le progrès c’est le progrès et si vous le loupez c’est que vous êtes bons pour une cotorep dont on se charge de réorganiser socialement la structure selon les ordres de blaquerock

  6. Leclerc a déjà annoncé la couleur, plus de ticket de caisse. Alors il faut que l’on m’explique comme on fera le jour où on s’appercevra d’une erreur de caisse ? D’un produit qui ne conviendra pas et que l’on voudra rendre, puisqu’il faut absolument la preuve de l’achat dans le magasin en fournissant le ticket de caisse ? Que on voit ces c…. se précipitent sans penser à tt !

  7. Cette liberté de pouvoir vérifier ses achats et réclamer sur le champ va être supprimée. Comme la monnaie circulante, billets et pièces.
    Big brother et Méga sister conserveront votre liste de courses!
    Reste la monnaie virtuelle, numérique, impalpable…pour tout échange.
    Les mondialistes de l’Intelligence Artificielle ont déjà gagné.
    Ils captent TOUTES les transactions par cartes, avec ou sans contact, par internet, par téléphone « smart », par internet.
    La finance mondialisée doit pouvoir TOUT contrôler:
    déplacements, achats, pathologies, journaux et émissions télé habituels,
    NOTRE PERSONNALITÉ politique et culturelle en somme.
    C’est alors facile de triturer les informations recueillies pour manipuler les individus et ces « MASSES populaires » qui font vivre les mondialistes.
    La « commission informatique et Libertés » devrait bientôt changer de nom et être rattachée aux services spéciaux de l’élysée, avec le contrôle des médias, non?

  8. Le ticket de caisse tient lieu de facture détaillée. Le supprimer revient à interdire toute possibilité de contestation sue les prestations fournies.
    Ça s’appelle dissimulation de preuves.

  9. Ils peuvent toujours nous fliquer concernant nos achats! Quand y plus rien à dépenser cela ne leurs servira plus à rien. Et c’est bien parti pour..

  10. Bientôt on nous obligera à baisser la culotte pour entrer ou sortir d’un magasin ?
    Partout où ils peuvent fourrer leur nez, nos pourris politiques le font.
    Je ne sais pas QUI a eu cette idée de merde, mais c’est vraiment une idée de merde DE TROP !!!
    Y EN A MARRE ! Il faut faire sauter l’Assemblée Nationale un jour qu’elle est bien remplie et remettre des gens sensés à la place des CONNARDS actuels !

    • Des connards sans intelligence et pire encore, dépourvus de la plus infime sagesse. Mais qu’ils sont bêtes !

    • C’est bien fait pour tous ceux qui veulent se croire modernes et qui paient avec leur téléphone

  11. C’est la main-mise sur nos habitudes de vies. mais depuis longtemps, insidieusement…Et comme vous le dites, nos libertés sont rabotées….

Les commentaires sont fermés.