1

La Fnac a décidé de censurer mon livre : je leur fais un procès !

Aujourd’hui l’actualité s’emballe. J’avais prévu de vous parler de l’ignoble censure dont mon livre fait l’objet de la part de la Fnac. En effet, hier un ami s’est rendu à la Fnac de Lille pour se procurer mon livre « pas devant les caméras » qui a un succès incroyable, et je me permets ici de remercier les gens qui l’ont acheté et qui l’ont lu. Cela leur permet d’une part d’avoir un avis plus éclairé sur les dessous des attentats de Paris et en même temps de faire une bonne action, puisque l’intégralité des bénéfices me revenant seront redistribués dans des associations que je qualifierais de « non halal ».

Donc cet ami ne trouvant le livre sur les rayons de la Fnac s’est renseigné auprès du chef de rayon dans le but de le commander. Il a été surpris de s’entendre répondre que l’éditeur et l’auteur étaient censurés ! J’ai donc chargé mon avocat d’entamer une action judiciaire contre la Fnac, un huissier s’est rendu à la Fnac. Il a fait les constatations et a rédigé un PV. La Fnac est hors la loi et sa façon d’agir est scandaleuse. J’ai décidé désormais de boycotter cette affreuse enseigne collabo et je vous engage TOUS à faire de même.
Vu l’actualité, je ne m’étendrai pas plus sur le sujet, j’aurai au fur et à mesure des étapes judiciaires sûrement l’occasion d’y revenir plus en détail.

Aujourd’hui, de nouveau un attentat en plein Paris. Sans nul doute en corrélation avec le procès de Charlie. Deux Pakistanais ont blessé 4 personnes dans la rue où se trouvaient dans le temps les locaux de Charlie Hebdo. Mes premières pensées vont évidemment aux victimes et à leurs familles, mais j’aimerais savoir ce que pense Ducon Moretti de ce nouvel attentat en plein Paris, lui qui clame à qui veut l’entendre « que la France n’est pas un coupe-gorge ». Moi je veux bien tout ce qu’on veut, mais un pays dans lequel on ne peut pas circuler où l’on veut à toute heure du jour ou de la nuit sans risquer de se faire agresser, violenter, tuer, je ne sais pas comment il définit cela, mais pour moi C’EST UN COUPE-GORGE, ne lui en déplaise !

Mais Français ne vous affolez pas, j’ai regardé hier l’émission de Léa Salamé « vous avez la parole » où le Premier ministre accompagné de la moitié de son gouvernement (les autres n’ayant sûrement pas osé s’y rendre) et j’ai appris que M. Castex allait augmenter (avec notre pognon bien sûr) le budget de la Justice de 8 %. Cela va sûrement faire très peur aux djihadistes qui sévissent sur notre sol ! L’intégralité des maires présents excepté M. Ménard avaient l’air satisfait et tranquillisé. AUCUN n’a eu le courage de mettre le doigt où cela fait mal et de mentionner que les fauteurs de délits étaient à 95 % des musulmans. M. Ménard a bien essayé mais de suite il a été vilipendé par l’ensemble du plateau !

Dupond-Moretti a bien entendu, avec sa verve, essayé de façon débile et hystérique d’apostropher le maire de Cannes en lui rappelant que lorsqu’il était aux affaires, il avait licencié plusieurs milliers de policiers. Dupond-Moretti est encore une fois passé pour un CON et a perdu l’occasion de se taire, car M. Lisnard, maire de Cannes, n’a JAMAIS été aux affaires ! J’ai été très ému de voir les parents d’Adrien Perez qui a été assassiné comme Nathalie. Ces gens, à qui j’en profite pour présenter mes sincères condoléances, ressentent les mêmes choses que moi. La maman a demandé à M. Castex ce qu’il comptait faire pour que cela ne se reproduise plus et même si je crédite M.Castex de sa bonne volonté, je sais que comme d’habitude RIEN ne changera ! D’ailleurs comment voulez-vous que cela change ? Comment voulez-vous lutter contre ce terrorisme à partir du moment où vous avez peur de désigner nommément l’ennemi qui détruit les vies de nos concitoyens ? Ils s’imaginent tous que c’est en augmentant les budgets, en envoyant les policiers jouer au football avec ces délinquants qu’on va diminuer l’insécurité ! Ces gens SONT COMPLÈTEMENT À CÔTÉ DE LA PLAQUE ! J’en veux pour preuve le courrier ci-joint qui en dit long sur la volonté de ce gouvernement de traîtres et de collabos de supprimer la violence dans notre pays !

Comme si cela ne suffisait pas, à l’heure où l’on distrait le peuple avec ce Covid avec le port de ce masque parfaitement inutile, avec la fermeture de nos restaurants et de nos bars préalable à un nouveau confinement qui apparaît comme inéluctable, au moment où les caisses de l’État se vident pour payer les chômeurs, et où la dette explose. Eh bien Macron, lui, n’a rien trouvé de mieux que de signer discrètement un décret pour que des milliers de professeurs tunisiens soient recrutés et payés par la France pour enseigner l’arabe en cours élémentaire. En France, bien évidemment, aucune chaîne télé ni aucune radio ne s’en est fait l’écho !

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041841288/

Vous pourriez penser que c’est une fake news… Eh bien non, et de surcroît, cerise sur ce mauvais gâteau, l’apprentissage de la langue arabe classique se fera sur les textes du Coran. Cette information nous renvoie à une autre information : Macron vient de signer aussi des financements pour aider les 100 ONG gauchistes qui font pression sur Bruxelles pour augmenter les flux de migrants. Il vient aussi de s’engager avec Bruxelles pour créer à Marseille une grande plateforme européenne d’accueil des migrants. Si ça ce n’est pas de la collaboration avec l’ennemi et de la traîtrise, je veux bien être chassé de France !

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041841288&categorieLien=id

Patrick Jardin