La France a le droit d'interdire la burqa ou tout autre voile islamiste

Une loi interdisant le port de la burqa, du niqab, du tchador, du hidjab et autre voile islamique dans l’espace public est non seulement possible sur le plan constitutionnel mais encore en parfait accord avec les textes de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), sitôt qu’un Etat démocratique estime que ce port, dans tout ou partie de l’espace public, met en cause, par son caractère ostensible :
a) le respect des opinions d’autrui ;
b) les libertés individuelles ;
c) le principe constitutionnel de laïcité, fondateur de la République française ;
d) l’ordre public lui-même.
Or, c’est très exactement ce qui se passe aujourd’hui en France avec la multiplication, dans l’espace public, de toutes les formes possibles de voiles au service d’une offensive concertée du fascisme islamique.
Qui accepterait de voir une seule personne déambuler, dans l’espace public, en uniforme nazi ? Comment donc accepter, sous nos yeux, et quotidiennement, le symbole de la soumission de la femme et de l’obscurantisme religieux ?
Le devoir des défenseurs de la laïcité, des libertés individuelles et de l’égalité en droit de tous les humains est donc simple : il s’agit de signer massivement cette pétition demandant l’interdiction du voile islamique, afin de protéger l’ordre public laïque et féministe.
Une telle loi est applicable, comme est applicable celle qui proscrit les tenues indécentes dans l’espace public. Elle a seulement besoin d’une volonté politique : à nous de la créer !
Hubert SAGE

Lire également l’article de Corinne Lepage :
http://www.rue89.com/2009/08/22/le-droit-permet-bien-dinterdire-la-burqa

image_pdf
0
0