La France a totalement perdu le contrôle de ses finances

Publié le 28 juin 2021 - par - 32 commentaires - 1 367 vues
Traduire la page en :

Eté 2012 : la France en faillite | Le Club de Mediapart

Les électeurs s’intéressent peu à l’économie. Ils ont grandement tort, car notre pays s’autodétruit d’année en année par une ahurissante gestion de Pieds nickelés, unique en Europe.

“La France a totalement perdu le contrôle de ses finances.”

Ainsi s’exprime Nicolas Baverez, qui analyse le bilan du “quoi qu’il en coûte”, cette irresponsable “politique du n’importe quoi” qui ruine le pays.

Nous savons tous que Macron mène la France vers l’abîme avec ses délires immigrationnistes qui désintègrent la nation, mais au plan économique c’est pire.

L’ex-banquier de Rothschild dépense sans compter l’argent qu’il n’a pas, faisant de la France le pays le plus ruiné de l’UE avec l’Italie.

“Emmanuel Macron, lui, a choisi de creuser le trou de la dette de plus belle, au risque d’en faire le tombeau d’une France déclassée et ruinée”, ajoute Baverez.

https://www.francetransactions.com/IMG/arton93221.jpg

Et tout va empirer avant l’échéance de 2022, Macron pratiquant une fuite en avant qui nous mène au désastre.

La France a engagé 424 milliards d’euros de dépenses supplémentaires pour les années 2020-2022, ce qui se traduit par un endettement égal à 118,2 % du PIB.

Du jamais vu en temps de paix. Depuis des décennies, la France s’endette massivement pour financer le fonctionnement d’un État omnipotent et pour donner au peuple l’illusion d’un accroissement de son niveau de vie.

La France vit à crédit et s’endette toujours plus pour rembourser ses dettes antérieures. Un cycle infernal qui empire d’année en année.

La dépense publique atteint 61 % du PIB !!

En 2021, le déficit public atteindra 9,4 % du PIB. Et la hausse des dépenses publiques sera deux fois supérieure aux pertes de richesse sur la période 2020-2023.

Aucun pays au monde ne peut supporter une telle gabegie, un tel délire dépensier sans faire faillite et finir sous la coupe du FMI.

Chaque famille de quatre personnes est endettée de 160 000 euros. Un fardeau qui va peser pendant des décennies sur les générations futures.

C’est l’irresponsabilité totale au niveau de l’Élysée, Macron n’agissant que pour sa réélection, quitte à détruire le pays.

Le seul fonctionnement courant des administrations engloutit 45 milliards par an.

En 2024, la France du banquier Macron affichera le plus important déficit de la zone euro.

Les taux d’emprunt sont au plus bas, ce qui aurait dû être l’occasion de désendetter le pays puisque la charge de la dette est allégée. Bien au contraire, l’argent facile a incité nos paniers percés de Bercy à engager des centaines de milliards de dépenses supplémentaires.

Et que constatons-nous ? Que l’inflation repart vers 5 % aux États-Unis, avant d’arriver en Europe. Une inflation qui va se traduire mécaniquement par une hausse des taux d’intérêt. Un désastre pour la France.

Si les taux d’intérêt deviennent supérieurs à la croissance nominale, une dette à 120 % du PIB devient vite insoutenable.

Or, depuis des années, la croissance française tourne autour de 1 %. Elle sera de 5 % cette année par un effet de rattrapage après l’effondrement de 2020, mais notre économie étant écrasée d’impôts, elle ne sera jamais compétitive. La cancer va donc se propager.

D’ailleurs, depuis 2002, avènement de l’euro, notre balance commerciale n’a jamais été positive. Elle est encore déficitaire de 70 milliards.

Macron est bien le pire fossoyeur de la France. Ses délires mondialistes nous mènent non seulement au chaos racial, mais aussi à la faillite totale.

Chaque bébé naît avec une dette de 40 000 euros dans son berceau. Et tout va empirer avec le retour de l’inflation et la hausse des taux d’intérêt.

En 2022, chaque électeur devra avoir ce chiffre en tête en déposant son bulletin dans l’urne.

La France est non seulement ruinée par l’immigration, mais aussi par la gabegie délirante de ses dirigeants.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Soazig NEDELEC

..et pourtant..je rentre d’un dîner chez des amis..j’ai eu droit à une leçon de morale..je n’ai rien compris..Macron est le meilleur d’après eux..

recall citron

Ils veulent une nouvelle fois s’attaquer aux retraites (du privé) PAS TOUCHE AUX FONCTIONNAIRES ! danger !Les salariés du privé ont déjà été étrillés par X réformes successives : retraite à 62 ans, 25 meilleures années pour le calcul de la retraite, (6 derniers mois dans le public) (imaginez ce que ça représente) reversion versée sous conditions de ressources dans le privé (sans conditions et beaucoup plus favorable dans le public) Ils veulent une nouvelle fois s’en prendre au privé : retraite à 64 ans,
(dans le privé si vous êtes malade, vous prenez 3 jours de carence dans la figure,
(1 dans le public) Quand ce scandale va t’il cesser ? Les gens qui travaillent et produisent vont-ils continuer à cotiser pour les autres ad vitam aeternam ?

tauceti

le pib des pays provient de cinquante a quatre ving pour cent de la consommation interieure ex pologne soixante pour cent les pays de l est ont peu d impots republique tcheque quinze pour cent les salaires augmentent chaque annee de cinq pour cent et la vie est moins chere le frankistan est fini cela est mathematique 20 millions de pauvres plus migrants

Le Templier

hé ouais ! et il y a encore des dérangés du bocal qui vont voter pour le “roitelet” macron ; et qui auront l’audace de se plaindre après § Allez comprendre !

andre

La France ruinée, quelle importance, le patron de macron, Rotschild va tout racheter et deviendra le propriétaire de la France et de ses serfs, c-à-d nous les goys.

Patapon

Le bois des chenes de nos forêts Francaises est vendu a vil prix à la Chine,qui en fait du parquet,lequel est achemine et revendu en France.Moralite.Cultivons nos forêts,travaillons nous-mêmes notre bois,et disons merde à la Chine!

Dupond

Ceux qui pensent que la dette ne sera jamais remboursée ont “peut etre raison” mais une chose est certaine , le robinet d’argent dit “magique” sera fermé
Depuis 13ans je spécule en bourse et je vous invite a vous concentrer sur les graphiques des actions depuis 10ans et vous verrez que les affaires sont d’etre aussi merveilleuses que ce que vous annoncent la “bouche en coeur” les journalopes de tout poil (pour ce qui est des polis tocards ” droiche” je ne me fais pas de soucis pour eux…..a la premiere pétarade ils s’envoleront loin du cataclisme qu’ils ont participé a provoquer depuis plus de 40 ans
https://marsactu.fr/la-depeche-afp-sur-les-affaires-a-lile-maurice-de-renaud-muselier-mise-a-la-poubelle-par-la-direction/

Argo

Il y a quarante ans je m’élevais déjà contre l’immigration! Sous Tonton le «résistant». Tout le monde se fichait de moi ou me traitait de facho!

Patapon

A quand un tribunal qui jugera sévèrement tous ceux qui jonglent impunément avec des milliards que nous n’avons pas? A quand une punition exemplaire pour les irresponsables coupables?

Patrick Verro

Diplômé en Sciences économiques et en Finances, enseignant et intervenant dans l’Enseignement supérieur, je ne comprends plus rien à ce qui se passe dans ces domaines et suis infoutument de capable de vous expliquer comment le système tient encore en équilibre et est susceptible d’évoluer…
En revanche je peux vous dire que les milliards de l’argent hélicoptère ont été plutôt nourrir l’économie financière que l’économie réelle, grâce notamment aux dérivations possibles offertes par les nombreux paradis fiscaux, qui n’ont en rien été démantelés d’où cette pléthore de nouveaux extra-milliardaires, qui ne dérangent apparemment pas grand monde tellement ils ont intégré en eux-mêmes la fausse théorie du ruissellement.

Patrick Verro

Permettez-moi ce citer cet économiste français du XVIII° siècle, dont je connaissais bien les travaux et qui m’a valu une très bonne note en licence, l’abbé Mably :
“« Je crains que votre ordre naturel ne soit contre nature […] Dès que je vois la propriété foncière (aujourd’hui mobilière) établie, je vois des fortunes inégales. Et, de ces fortunes disproportionnées, ne doit-il pas résulter des intérêts différents et opposés, tous les vices de la richesse, tous les vices de la pauvreté, l’abrutissement des esprits, la corruption des mœurs civiles et tous ces préjugés et ces passions qui étoufferont éventuellement l’évidence sur laquelle cependant nos philosophes mettent leur dernières espérances ? ».

Patrick Verro

C’est en 1774 que Turgot voulut déjà mettre en pratique la lamentable théorie libérale du ruissellement : enrichir les riches pour que leur argent “ruisselle” ensuite sur toute la société, à laquelle Mably s’opposa de toutes ses forces…
Et puis dans tous ces chiffres effarants de la Dette, je me permets aussi de faire remarquer que ne sont jamais pris en compte les engagements fabuleux des gouvernements en matière de hors bilan (comme les pensions des fonctionnaires qui seront à payer ou encore les engagements envers certains pays sous-développés qui seront à honorer) que les générations futures auront à supporter alors que l’on leur cache (et que l’on leur a toujours caché) la réalité des choses en ce domaine par des glissements délibérés sous les tapis de la Connaissance !

Jacques B.

Vous avez raison, Jacques, de parler de l’état désastreux de nos finances. Les gens oublient que de grandes catastrophes ont eu pour déclencheur un krach financier. Charles Gave par exemple a annoncé depuis un moment que l’inflation ne pouvait que survenir – car quand on fait marcher la planche à billets ça se finit toujours en inflation – et elle est en train d’arriver : aux USA, pour commencer (qui ont eux aussi fait n’importe quoi en matière monétaire), puis en France. France qui est en train et qui va de plus en plus être vendue à la découpe à de riches étrangers (fonds de pension, Qatar, Chine communiste – laquelle s’implante dans de plus en plus de pays, comme l’Italie, grâce à ses réserves gigantesques de dollars)… oui, on est mal et peu de gens s’en rendent compte.

LE TITANIC

Ou bientôt la Panique générale….mais les vacances approchent c’est le principal !
Les cons utiles contre la foi catholique, le patrimoine et le bien être français, mais tant que cette république maçonnerie vivra rien ne changera !!

Vova

Il n ‘ y a pas 36 solutions : RELOCALISER d ‘ urgence la production des biens qui nous sont nécessaires , et sortir de l ‘ Euro !!

HARGOTT

Excellent et sans doute très vrai ! Mais Mrs Guillemain et Baverez (économiste “distingué”), vous avez, hélas raison, mais les Français s’en foutent ! Beaucoup ont reçu de l’argent pendant la fermeture, une bonne partie s’apprête à voter pour leur “bienfaiteur”. Après eux le déluge !

Chat Bleu

Je ne connais pas grand chose à l’économie, mais d’après ce que j’ai entendu, ici et là, la cour constitutionnelle allemande, est très hostile, à ce déversement inconsidéré d’argent.
Si pour une raison ou une autre, la BCE décide de ne plus racheter, les dettes des états, alors ce sera le marché boursier, qui prendra la relève. Là automatiquement les taux d’intérêts vont remonter, avec au bout du compte l’augmentation des impôts.
Enfin voilà, d’après ce que j’ai vu et entendu.

Louise Michelette

Vous parlez d’évidence!
L’europe du fric libre et non faussé décide désormais de tout; des subventions accordées aux plus grosses exploitations agricoles pour faire disparaitre les petites, des entreprises publiques à brader au privé: la Poste à ADREXO, EDF à ENGIE, Alsthom à Westinghouse et à Siemens, ADP à la Chine… etc.
Pareil pour le Q.E, le rachat de dettes des banques privées, afin que les financiers restent maitres du monde, ou encore pour le partage des marchés. A la France le touri’zeum, à l’allemagne l’industrie, à la Grèce les olives, à l’espagne les fraise-courgettes en janvier et à la Turquie le “droit” d’intervenir militairement dans tout le bassin de Méditerranée…
Le franchouillard a voté oui à mitterand-delors-Maastricht, et à la disparition de la France souveraine.

BERNARD

Videz vos comptes en banque et achetez du BTC, il a fortement chuté ces deux derniers mois, c’est le bon moment… sinon, on ira piocher dans vos comptes pour rembourser les dettes de l’État Français qui tendent vers l’infini..
Dussopt, lui, pourra revendre ses oeuvres d’art.

Je ne cesse de dire que la France devient un pays du tiers monde, ça se confirme tous les jours et à tous les niveaux.

Mais bon, il paraîtrait que lorsqu’on est un pays du tiers monde, on annule vos dettes alors tout espoir, en ce sens, n’est peut être pas tout à fait perdu ! :)

Lorsque plus personne ne voudra prêter à la France, comment va t elle faire pour entretenir toutes nos richesses et chances pour la France, ça m’angoisse ça !

HBz

Rien de tel pour détruire les chances d’une alternative politique que de créer de la dette, ce qui est le privilèges des partis mondialistes : gouvernements à qui les banquiers prêtent et ceux à qui l’on ne prête pas.
La Constitution ou quelque loi organique interdit peut-être d’emprunter de manière déraisonnable. (Il faudra alors les inculper pour haute trahison vis-à-vis de la souveraineté (monétaire)

François Desvignes

NB :

– Il y a 17 000 000 de foyers fiscaux en France, soit une dette par famille solvable d’environ 135 000 euros.(Si on admet que tout Etat a une dette résiduelle).

– En 41, l’Allemagne facturait à la France 40% de son PIB pour l’entretien de l’armée d’occupation et le tribut à l’effort de guerre.

– On pourrait encore en mettant la France au rutabaga pour tous éponger l’essentiel de la dette en 3 ans

– cela signifierait la remigration de 20 000 000 de personnes et le Nuremberg des 3000 parasites du régime

– donc la guerre civile

OR :

C’est ce qui va se passer, aucun de nos créanciers n’ayant une vocation philanthropique.

François Desvignes

NB ;

La Franc a perdu deux fois le contrôle de ses fiances.

La première fois ce fut sous Phiippe le Bel qui a été obligé de trafiquer le poids d’or dans la monnaie pour tenter d’équilibrer son budget sans y parvenir.

La deuxième fois fut sous Louis XVI où les guerres d’indépendance en Amérique ont ruiné le Trésor.

Dans les deux cas, “la guerre a payé la dette” :

– La guerre de Cent ans a suivi les manipulations monétaires de PLB
– Les guerres de la Révolution et de l’Empire ont épongé la faillite de la Monarchie.

NB : en 1789, la dette publique était INFERIEURE à 100% du PIB

BOURGOIN

Oui cher Jacques ! ! ! Cette destruction systématique et programmée est une telle abomination que l’on ne peut rien dire d’autre, hélas ! ! ! !
Beaucoup de main-d’œuvre gratuite avec des chaînes aux pieds pour construire des écoles et des présents avec le travail obligatoire de toutes ces sangsues totalement irresponsables ! ! ! !

BOURGOIN

Tu aurais action :
Construction des écoles et des prisons

BOURGOIN

Pardon : correction :
Des écoles et des prisons

Jean-Louis

« Les électeurs s’interessent peu à l’economie »…c’est peu de le dire! Dans un pays socialiste où le riche est présenté comme un « salaud », ou plutôt que de promouvoir la réussite et le mérite, on préfère le nivellement par le bas au nom d’un égalitarisme soviétique débile, comment s’etonner que l’economie soit totalement absente de l’education, de la culture dans le pays de Molière. Ah! Pour nous saouler avec « l’exception culturelle française » financée par nos impôts (un cas unique au monde) mais pour apprendre aux jeunes les vertus de l’economie y’a plus personne. Qu’on se le dise, l’argent et le nerf de la guerre. Sans argent, tu perd ta puissance, ta capacité à te réaliser dans ce monde. Et cela est valable aussi bien pour un individu que pour un état…

Vova

@Jean-Louis : Et ces « riches » qui préfèrent investir en Chine , histoire de gonfler plus vite leur tiroir caisse , sont-ils « vertueux » ? Ils nous abandonnent , nous privant de pouvoir d ‘ achat , puis viennent nous solliciter pour acheter leur camelote « made in China » , cherchez l ‘ erreur !! Contrairement à ce que vous suggérez , les « pauvres riches » ne sont pas des PATRIOTES , mais des « salauds égoïstes » !! Un exemple ? : Bernard Arnault , champion du luxe « à la Française » , dont les produits sont « made in Romania » ou « made in India » , nos petites mains « françaises » sont jetées aux oubliettes ; à cela il faut ajouter sa phobie à payer des impôts en France !!!!!
a

Jacques B.

Bien d’accord. Tant de Français se comportent (collectivement en tout cas) comme des cigales, qui croient qu’elles pourront chanter l’été, et l’automne, et l’hiver… sauf que ça ne fonctionne pas comme ça, car quand on est ruiné, on est ruiné et on n’a plus que ses yeux pour pleurer.
L’économie, c’est aussi voire surtout du bon sens, en fait. Et de ce bon sens, beaucoup de Français manquent.
Nous sommes le pays de l’OCDE qui travaille le moins par habitant (enquête 2018), avec environ 650 heures par an. La Corée du sud, première du classement, en est à plus de 1000 heures/an. On ne peut pas avoir le beurre (retraite à 60 ans, 5 semaines de congés payés, jours fériés, chômage grassement rémunéré, etc.) et l’argent du beurre. À un moment, il faut passer à la caisse.

Jacques B.

À cela s’ajoutent bien sûr les gaspillages gigantesques de la “République”, que ce soit l’entretien des immigrés y compris clandestins, le coût de la délinquance pour la société (donc nos impôts), la fraude à la Sécu, les assos de toutes sortes (de gauche surtout) subventionnées, sans oublier les médias largement arrosés, et bien sûr la “racaille d’en haut” : tous ces politiciens, si nombreux (la soupe est bonne) et leurs amis hauts fonctionnaires – ils sont souvent interchangeables – qui s’en mettent plein les fouilles et s’entre-amnistient quand la ficelle est décidément trop grosse.
La France ressemble à un bateau qui prend l’eau de toutes parts, sur lequel s’acharnent des pirates, tant qu’il y a quelque chose à voler.

Mantalo

Notre ministre va reprendre tout ça en main.
Dans un premier temps nous avions Le Maire 1.
Mais déjà se profile Le Maire 2…..

Patapon

La pyramide de Ponzi,le jeu du bonneteau ,le faux monnayage sont,que je sache ,punis par la loi….Sauf quand c’est la BCE et l’État,qui s’y adonnent…

Lire Aussi