La France appartient-elle encore aux Français ?

                         

L’’article I, alinéa I de la constitution de la Ve République dispose que :
« la République française est une et indivisible », elle assure l’égalité  devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou  de religion.
Mais, en fait, la République française est multiple et fracturée, n’assurant pas l’égalité de ses citoyens devant la loi, favorisant le multiculturalisme et la fragmentation de la société, bafouant les principes de laïcité.
Le plus grave et le plus déroutant est de constater que la République française a perdu sa dignité, sa noblesse.

La France est multiple, non pas par la diversité des hommes qui la composent, non pas tant par les origines ethniques, ou la multiplicité des religions et des croyances, mais par la ghettoïsation d’individus foulant son sol (ghettoïsation plus volontaire qu’imposée), par la  désocialisation d’hommes et de femmes qui vivent à l’écart, avec leurs mœurs, leurs modes de vie.

On ne peut que constater le regroupement et l’enfermement dans lequel se placent bien des hommes et des femmes, refusant catégoriquement de se fondre dans la société qui les accueille. Plutôt la marginalisation que de se fondre dans la même nation. Il faut se rendre à évidence, depuis des années, les tentatives d’intégration et d’assimilation ont échoué.

Les islamistes (dans leur grande majorité) refusent de s’intégrer, au nom d’une religion qui transcende les lois, les mœurs, les coutumes du territoire dans lequel ils vivent.
La France a abandonné des morceaux de son territoire à des populations inassimilables, ingérables, constituant des enclaves étrangères, où nos lois ne sont plus applicables.
Comme le déclarait J. Fourquet  dans L’archipel français,  « notre pays est de plus en plus fragmenté, sans espoir de mélanges, de rapprochements, de fusions. »

Pourquoi, depuis plus de 2 à 3 générations, ces nouveaux arrivants ne s’intègrent-ils pas, ou si peu ? Il existe quelques exceptions, où des femmes ou des hommes d’origine maghrébine se sentent parfaitement intégrés, mais ils sont rares.
Depuis des lustres, on n’a pas cessé de ménager le monde musulman, de le flatter, de lui accorder plus qu’il ne demandait, de lui offrir notre pardon et notre bienveillance. Mais pourquoi

– sommes-nous si frileux face au monde musulman  ?
– voit-on des affichages de « bon ramadan » et jamais de bon Noël, ou de bon shabbat ?
– parle-t-on d’islamophobie et non de christianophobie ?
– doit-on ménager la susceptibilité des musulmans ?
– les musulmans sont-ils allergiques à la tolérance, à la justice ?

La France a failli, les gouvernements successifs ont failli. Les efforts déployés l’ont été en pure perte. Nous avons déployé des efforts humains, financiers pour que la communauté musulmane s’intègre. En pure perte.
Il faut sans cesse rappeler une évidence :  l’islam n’est pas qu’une religion, le Coran n’est pas qu’un texte sacré mais un outil de conquête.

En bon dialecticien, notre Président jongle avec les problèmes auxquels sont confrontés les Français, parlant non plus de communautarisme mais de séparatisme islamique afin de marginaliser quelques individus et ainsi d’’éviter de prendre le problème de l’immigration et de la non-assimilation dans son ensemble.
Que ce soit le Président, le ministre de l’Intérieur, la garde des Sceaux et toute la cour de l’Élysée, ce ne sont que des mascarades, enfumage, escamotage face aux problèmes de l’islamisme.
Ou bien,  nos « élites », nos intellectuels, nos humanistes de salon feignent d’ignorer ces problèmes, ou bien, dans leur candeur béate, ils sont devenus sourds, aveugles et irrémédiablement débiles.

Mais, aujourd’hui il y a plus grave. Un virus a révélé nos faiblesses.

La raison habite-t-elle encore la France ?

Allons-nous tomber de Charybde en Scylla ?  Quand nous aurons maitrisé ce Covid-19,  pourrons-nous juguler notre descente aux enfers ?

Aurons-nous le courage, l’énergie, la cohésion, la sagesse d’appréhender tous les problèmes qui vont nous assaillir inexorablement ? Faudra-t-il se plier aux exigences, revendications, prétentions des syndicats, des mouvements associatifs, des multiples chapelles qui vont tous et toutes, ensemble, se présenter au tribunal des plaintes, des doléances… ?

Où commencer et par qui commencer ?

Notre « flamboyant Président » aura beau jeu de nous exhorter à faire preuve de patience alors que la foule gronde.

Car c’est le moment de régler des comptes  : où sont passés les masques de protection ? Pourquoi faisaient-ils défaut ? Et pourquoi les Espagnols et d’autres pays distribuent-ils gratuitement des masques à leur population ? Comment se fait-il que nous produisions si peu de masques alors que le Maroc en fabrique plusieurs millions par semaine ? Aux dires de notre Premier ministre, les masques, les gants, les tests d’évaluation du virus vont arriver sous peu. Mais cela fait 4 semaines que ces promesses sont tenues…

Incompétences ou profond mépris d’une population déboussolée ? que de dire, après nous avoir annoncé que nous étions en guerre, mais que tout le matériel nécessaire nous faisait défaut.

Il faudrait savoir maintenant si ces incompétences vont nous mener au désastre. Car le pire est à venir : rien ne nous permet d’affirmer que ce virus est vaincu et/ou qu’il risque de nous frapper à nouveau.

Le déconfinement est déjà programmé : écoles avec des horaires et des classes « adaptées » ? Des commerces de petites surfaces ouvertes ? Des personnes âgées, en Ehpad…

Comment l’État sortira-t-il de cette crise ? Un déficit et un endettement pharamineux, et alors qu’il aura fait preuve d’une impéritie à tous les niveaux (absence de masques, de tests de dépistage, appareils respiratoires) et le plus grave et déconcertant, incapable de faire respecter le confinement dans les banlieues !

Que sera demain quand des hordes d’affamés, de désespérés (dans les pays producteurs de pétrole, voyant leur manne disparaître) échoueront sur nos côtes ?

Yves Rectenwald

image_pdf
0
0

26 Commentaires

  1. Et si la guerre civile éclatait , mes compatriotes , croyez-vous que l’état de la police et de l’armée différerait de celui du corps médical lors de l’arrivée du COVID 19 . Croyez-vous que l’impréparation et le manque de moyens seraient moindres ? Continuerez-vous donc jusqu’à quand à soutenir et à élire des dirigeants incompétents ?

  2. 3 majoritaires et pourront pleinement vivre selon leur culture, leur identité, ce qui fait leur civilisation en France qui est déjà tellement gangrené à notre époque par tous ces envahisseurs?…

  3. 2 français que nous aurons d’ici 10-15 ans à ce rythme là, mais plutôt un bel émiettement général du pays où chaque région aura des zones qui tenteront de rester civilisée tenues par les FDS, du moins les citoyens de race blanche (il faut appeler un chat un chat,car la réalité c’est déjà, et deviendra vraiment ça à l’avenir), et ces innombrables zones islamisées tenues par des racailles de caîds et imams affiliés appliquant leurs moeurs, leurs trafics et leur charia et qui se reproduiront toujours plus afin d’annihiler les futures générations blanches. C’est le scénario le plus probant, le plus réaliste, si rien n’est fait avant. Pensez-vous vraiment, en étant le plus objectif et réaliste possible, qu’en continuant comme ça, dans une ou deux générations au maximum, les blancs seront

  4. « L’archipel français », oui c’est la réalité de notre pays en 2020, triste bilan de quarante ans d’importation et d’assistanat de parasites arriérés aux mœurs d’un autre age!
    et ils leur en faut toujours plus, encore et encore, qui iront prendre leur ticket gagnant à la caf et seront graissés à l’œil sur le dos des contribuables FDS qui se saigneront toujours plus pour entretenir toute cette populace pseudo-française de papier !J’ai honte de qu’est devenue la France (mais il n’y à pas que la France, regardez autour en Europe, la Belgique, les Pays-Bas, ou encore désormais l’Allemagne, et la Suède (où j’ai des proches) qui commencent à sérieusement s’inquiéter de la vermine qu’ils ont importé chez eux depuis des lustres), ne sont pas mieux lotis.
    En étant réaliste, ce n’est pas un archipel

  5. Je veux me persuader que cette photo ne peut être qu’un mauvais montage,impossible que cela soit vrai

  6. C’est terrible mais à chaque fois que je vois cette photo c’est comme si on m’enfonçait un poignard dans le thorax! Et le poignard c’est une arme, ça fait très très MAL… SI on pouvait revenir en arrière et que cette « orgie » n’ait pas existé…. hélas l’erreur a été commise contre la France et son Peuple…!

  7. Un grave déficit mental affecte réellement ceux qui sortent de l’ENA et autres : le manque d’amour pour leur pays et ses habitants. Et même un mépris affiché et une détestation des humains qui l’habitent d’où des appréciations indignes : ceux qui ne sont rien, les ivrognes, etc. Dire que la France a commis des crimes contre l’humanité ne peuvent sortir que d’un apatride, d’un indigne de notre pays. Macron dégage !

    • «  » »Macron dégage ! » » » et va te faire mettre par tes ébènes, mais pas sur notre sol, car tu vas le polluer !!

  8. Une seule solution un pouvoir totalitaire et pour les africains et autres pourritures (pays de l est compris) la valise ou le cercueil

  9. La France ne peut plus appartenir à ses enfants de souche quand elle ouvre ses portes depuis des décennies à quantité d’étrangers qui, une fois en place, prennent le pouvoir. Encore ce matin, j’entends à la radio qu’un certain Weber, homme politique de 75 ans est mort du virus. Il était d’extrême gauche, a mené une politique quasi anarchiste dans sa jeunesse pour finir socialiste. Il a donc oeuvré à la destruction des droits des Français et de la France. Et d’où était-il originaire ce gauchiste ? C’était un juif polonais. Combien comme lui ? Con Bandit y compris.

  10. Oui la France nous appartiens encore , mais si vous voulez la transmettre à vos enfants Français ( pas ceux de papiers où des mélangent , non les vrai Français ) vous savez ce qu’il vous restent à faire ? la révolution c’est tout et c’est uniquement comme cela que nous pourrons garder notre France

  11. NON malheureusement , à nous de nous battre comme l’on fait nos ancêtres pour sortir de ce guêpier !!!!!!

    • deux solutions,bien voter pour le seul parti qui a avertit les francais depuis 40 ans,EX FN ET RN,ou la revolution,qui profitera a l’extreme gauche,des anti fa ou des insoumis avec l’aide des banlieues islamiser,dites vous que tout les autres partis,ont ete au pouvoir et nous ont ruiner,ne vous faites aps encore avoir,si macron,ne se represente pas,avec l’aide des mediats,ils mettrons leurs petits soldats,en ce moment ,ils preparent le franc macon BERTRAND,elu aux regionales par les socialistes aux 2 tours,qui ne se representaient pas et sans elus pendant 5ans,contre marine le pen,ils voudraient bien mettre aussi francois barouin mais lui n’est pas tres chaud,etant avocat d’affaires,grace a son carnet d’adresses et gagnant des milliers d’euros chaque mois

  12. a l ecole primaire , on nous parlait DU DROIT DES PEUPLES A DISPOSER D EUX MEMES .nous n avons pas oublie et nous le revendiquons !

  13. «  »La France appartient-elle encore aux Français ? » »…en fait il y a eu un changement de propriétaire (s) en 1946, mais visiblement ça a échappé à beaucoup….pourtant , à l’époque les zélites politiques ont largement écrit sur la question, en motivant leur décision, reste, pour ceux qui ont du temps de libre (lol) à lire les mémoires de ceux qui ont écrit l’ Histoire à cette époque….

    • La France appartient-elle encore aux Français ? »

      Elle appartient de plus en plus aux nègres et aux bicots, il suffit de regarder autour de soi .

  14. Je ne veus pas vous contredire mais la france ça fait bien longtemps qu’elle n’appartient plus aux vrais Francais gaulois d’avant. La france est morte et elle continue de plus en plus à se transformer en véritable ghetto

    • avec la complicité des zélites et la passivité du petit peuple qui ne vote plus

    • C’était prévu depuis 1975 que les immigrés déferlant en France gardent leurs us et coutumes ! et bénéficient de tous les avantages des Français de souche. C’est écrit …

    • Perso, je ne comprends pas qu’on puisse encore lire de tels articles, avec de tels titres, sur ce site…
      Il y en a donc encore qui n’ont pas compris que notre pays s’est engagé dans un processus de liquidation des états-nations et de mondialisation, via « l’union européenne », et qui ne se pas encore rendus compte non plus que l’immigration qui a débuté dans les années 70 a pour but de nous remplacer… Qu’est-ce qu’il faudra dire, qu’est-ce qu’il faudra faire, quelles nouvelles catastrophes faudra-t-il pour que ça devienne enfin évident ???

      Et si même des FDS qui se disent patriotes n’ont pas compris, au bout de 50 ans, ce qu’il était essentiel de comprendre, quelle chance avons-nous de renverser le cours des choses ?
      Quelle misère ! Quel pays de cons !

      • Je préfère le mot nationaliste que patriote mais que voulez vous faire à part critiquer les articles?

      • mutzig Il y a en France encore quelques esprits récalcitrants dont je suis… et peut être vous aussi? Il y a toujours des pions et d’autres qui continuent la lutte même si le doute est de plus en plus présent sur l’aboutissement ? ! La bête n’a pas encore triomphé d’ou la lutte qui continue… ESPERANCE…

      • J’ai la même réaction que vous en lisant des articles où il est question d' »incompétence » et autres « lâcheté » de nos gouvernants. Je vois au contraire que nos gouvernants sont plus ou moins doués pour leur job de mondialistes. Le dernier étant le plus audacieux.

Les commentaires sont fermés.