La France covidiste est un crime contre notre humanité !

 

Alors qu’il semble désormais évident que la psychose sanitaire provoque dans la population française plus de dégâts qu’elle ne la protège – entre dépressions, suicides, notamment chez les plus jeunes, et suspicion généralisée qui nous prépare une armée de sociopathes obsédés par la maladie ! –, le gouvernement de chez nous persévère dans l’erreur tragique.

Maniant tour à tour la peur de la maladie et le bâton, le gouvernement de Castex – ce dernier récemment « acclamé » comme il se doit à Grenoble ! – maintient ainsi le pays dans un climat d’absurdité sanitaire. Car, depuis plus de deux ans que le virus circule, tout cela ne rime à rien. Cependant, malheur à qui voudrait creuser dans certaines failles, comme ce chiffre des morts qui, à mon humble avis, comptabilise dans la case « morts du Covid » des personnes atteintes de maladies tout autres et qui auraient eu raison d’elles avec ou sans le virus.

Pareillement, on ignore le nombre total des suicides liés à la tyrannie sanitaire, entre confinements, distanciation sociale martiale et privations de libertés en tout genre. Toutefois, des indices ne nous trompent guère sur l’ampleur du phénomène :


– Entre les 21 et 28 septembre 2020, une enquête de l’institut Ifop, pour la fondation Jean Jaurès, indiquait que : « 27 % des dirigeants d’entreprise et 27 % des chômeurs, 25 % des commerçants et artisans ont eu l’intention réelle de se suicider en 2020, notamment depuis la fin du premier confinement. Parmi ces derniers, 42 % confient avoir été hospitalisés après une tentative. »
https://www.lunion.fr/id204725/article/2020-11-06/depression-suicide-le-confinement-pese-lourd-sur-la-sante-mentale

– En janvier 2021, Ipsos publiait une étude pour l’association Astrée, où l’on découvrait que : « Près de 18 % des personnes interrogées, soit 1 Français sur 5, affirment se sentir toujours ou souvent seules, contre 13 % en 2018. En outre, le sondage montre que 63 % des individus souffrant de solitude ont eu des pensées suicidaires. »
https://www.france24.com/fr/france/20210224-apr%C3%A8s-le-covid-19-le-spectre-d-une-%C3%A9pid%C3%A9mie-de-suicides-en-france

– Enfin, en janvier 2022, dans un entretien accordé à La Nouvelle République, le psychiatre Marc Fillatre, responsable de l’unité d’hospitalisation adolescent au CHRU de Tours, définissait très bien les effets de l’acharnement sanitaire : « Au départ ça a protégé les personnes qui avaient des fragilités psychologiques. Quand il y a quelque chose de nouveau, d’inédit, tout le monde se retrouve logé à la même enseigne. C’est plutôt porteur. Ça augmente le sentiment d’appartenance et ça réduit le passage à l’acte suicidaire. Quand on est passé à quelque chose qui était de l’ordre de la répétition, on a vu des gens en grande difficulté d’adaptation. Ce ne sont pas des troubles psychiatriques mais des troubles psychiques aigus dans lesquels se trouvent les passages à l’acte suicidaire. Là, on a vu une tout autre configuration clinique. »
https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/indre-et-loire-les-tentatives-de-suicide-des-jeunes-augmentent-avec-la-crise-sanitaire

Malgré les faits, et contrairement à des pays comme l’Espagne, l’Angleterre, l’Irlande et même Israël, la France poursuit encore sa tyrannie sanitaire, dont le masque est l’une des plus remarquables et non moins idiotes démonstrations. Car, personnellement, comme ça m’est arrivé ce samedi, je ne perçois pas bien l’utilité de mettre cette muselière sanitaire dans un train de banlieue quasi vide. Mais je ne suis pas un initié de la secte Covid, c’est vrai !

Et tiens, puisque j’y suis, ce samedi en question je suis allé sur la tombe – j’adore les cimetières, c’est mon memento mori à moi ! – d’Auguste Thin, au cimetière ancien d’Asnières-sur-Seine. Auguste Thin, c’est l’homme qui, parmi huit cercueils de soldats inconnus disposés dans la citadelle de Verdun, a choisi le sixième, lequel repose désormais sous l’Arc-de-Triomphe à Paris. Ça c’est pour la grande Histoire.

Pour la petite, à une cinquantaine de mètres de là, reposait depuis mars 2020 une actrice et chanteuse que j’admirais : Suzy Delair, que les cinéphiles ont pu voir dans des films comme L’assassin habite au 21 et Quai des Orfèvres (de Henri-Georges Clouzot), ou Lady Paname (de Henri Jeanson). On se souvient aussi d’elle dans Les Aventures de Rabbi Jacob (de Gérard Oury), où elle interprète l’exubérante épouse de Louis de Funès, alias Victor Pivert.

 

Eh bien notre Suzy, belle à croquer du temps de sa jeunesse, a été enterrée sans cérémonie, pour cause de restrictions covidistes. Quelle gratitude pour une femme qui, à sa manière, a servi la France ! Dimanche, j’ai photographié ce banc, à Auvers, avec son affiche obsessionnelle de distanciation. À quand un papier-toilettes avec des imprimés vantant les mérites du masque ?! Définitivement, la France covidiste est un crime contre notre humanité…


Charles Demassieux

(Photos : Charles Demassieux)

image_pdfimage_print
17

17 Commentaires

  1. Avez vous constaté que les détenteurs du passvax testés positifs continuent à bénéficier de drois et libertés ( dont celle de contaminer les autres)Leur passvax n’est pas déactivé en cas de contrôle positif. Par contre un non vax testé négatif se verra toujours interdire les lieux de loisirs,hôpitaux,restaux etc etc…Encore une preuve que le passvax n’a rien de sanitaire.Par aileurs vous ne pouvez plus depuis hier vous opposer à la création du votre « espace santé » sur le site de l’AM et la collecte et centralisation de toutes vos données médicales lesquelles seront « partagées » sans que vous ne sachiez avec qui.Continuez à faire confiance à la pourriture politicarde braves gens.L’enfer est pavé de bonne intentions avec ces gens là.

    • Pour « Mon espace santé », je ne savais pas qu’il y avait de date limite, j’attendais encore mon code.
      J’ai tenté ce matin et j’y suis parvenu sans ce code.
      Si vous ne l’avez pas fait, il est encore temps.

    • Mon cas perso, je suis non vax. Le 4 janvier, pour rentrer chez moi au Portugal, j’avais passé un test qui s’était révélé « positif ». je me suis isolé pendant 10 jours. Le 11° jour, je suis retourné à la pharmacie repasser un autre test. J’avais été surpris par sa réponse, « je n’en avais pas besoin », et mon QR positif était devenu un sésame. Je l’es testé au chinois à volonté, et, effectivement avec mon QR, j’avais bien mangé. Et j’ai pu rentrer.

  2. MAINE-ET-LOIRE – Un adolescent de 14 ans a fait un malaise cardiaque sur le terrain de foot communal. Une cellule psychologique est mise en place dans le collège Saint-Vincent, là où il est scolarisé.
    https://mobile.twitter.com/NicolasPichot6/status/1488400616854626306?cxt=HHwWhIC9sbSe7qcpAAAA

    SAVOIE – Un jeune homme de 22 ans réanimé par les pisteurs après avoir fait un malaise cardiaque à Tignes.
    https://mobile.twitter.com/NicolasPichot6/status/1488586393140043776?cxt=HHwWgIC9yYHcwqgpAAAA

  3. FINISTERE – Un adolescent de 14 ans est mort samedi lors d’un cours de natation dans une piscine publique. Une enquête est en cours et une cellule de soutien psychologique a été mise en place.
    https://mobile.twitter.com/NicolasPichot6/status/1488401108557090820?cxt=HHwWiMC-7YO77qcpAAAA

    BRETAGNE – Récemment, un animateur de 28 ans a été victime d’un malaise cardiaque dans un centre de loisirs. C’est une maman venue déposer son enfant qui lui a sauvé la vie.
    https://mobile.twitter.com/NicolasPichot6/status/1487922602685444097?cxt=HHwWgsC5panulKYpAAAA

  4. chez moi , dans une petite commune du 34 , la « maire » qui se dit médecin , ose faire la promotion de l’injection incontrôlée avec des produits inconnus expérimentaux , et de tout ce qui va avec .
    Qu’elle commence par elle et sa famille mais avec les mêmes poisons distribués aux Français , pas les placébos du GVT .On jugera après §

  5. l’usurpateur, le fossoyeur macron entretient un climat de peur avec tous les faibles et les dociles. cette ordure poursuit son oeuvre d’extermination avec sa bande tueurs.
    Il faut sortir de là en évacuant ces criminels …
    macron est un grand malade DANGEREUX qui a détruit notre Pays.
    Les FRANCAIS ne doivent pas se laisser mener à l’abattoir pour recevoi les injections de la MORT !!!

  6. Mon cas perso, je suis non vax. Le 4 janvier, pour rentrer chez moi au Portugal, j’avais passé un test qui s’était révélé « positif ». je me suis isolé pendant 10 jours. Le 11° jour, je suis retourné à la pharmacie repasser un autre test. J’avais été surpris par sa réponse, « je n’en avais pas besoin », et mon QR positif était devenu un sésame. Je l’es testé au chinois à volonté, et, effectivement avec mon QR, j’avais bien mangé. Et j’ai pu rentrer.

  7. Un proche du travail qui est propagandiste pro vaxxinale – son ex mari vient de mourir, son père vient d’avoir un AVC…
    La tante de ma voisine est décédée.
    Mon ami a des problèmes cardiques depuis la 2ème dose, trois fois à l’hôpital.
    Une femme de mon entourage a fait un AVC et a perdu son bébé qui a survecu quatre jours après la naissance, la jeune femme est restée dans le comma à l’hôpital.
    Un ami est vraiment extenué (le visage decomposé malgré ses efforts pour se montrer au controle de la situation) depuis les vaxxins qu’il a pris pour pouvoir excercer son travail et subvenir au besoins de sa famille.
    Tous les vaxxinés que je connais ont attrapé le covid. Les ados sont positifs au covid malgré la follie des injections permises par leur parents.
    Le hasard ? Pour quoi les gens sont hypnotisés ou aveugles ?!!!

  8. Il y a deux actions criminelles
    1-Faire Obstruction aux traitements qui fonctionnent parfaitement dans les pays non arrosés par les labos

    2- imposer un pseudo-vaccin qui n’apporte aucune protection et génère des pathologies graves

  9. Il y a deux actions criminelles
    1-Faire Obstruction aux traitements qui fonctionnent parfaitement dans les pays non arrosés par les labos

    2- imposer un pseudo-vaccin qui n’apporte aucune protection et génère des pathologies graves

  10. Mon cas perso, je suis non vacciné. Le 4 janvier, pour rentrer chez moi au Portugal, j’avais passé un test qui s’était révélé « positif ». je me suis isolé pendant 10 jours. Le 11° jour, je suis retourné à la pharmacie repasser un autre test. J’avais été surpris par sa réponse, « je n’en avais pas besoin », et mon QR positif était devenu un sésame. Je l’es testé au chinois à volonté, et, effectivement avec mon QR, j’avais bien mangé. Et j’ai pu rentrer.

Les commentaires sont fermés.