La France d’avant mai 68, c’était bien mieux…

Publié le 13 mai 2018 - par - 161 commentaires - 3 452 vues
Share

Je sais, avant mai 68, il n’y avait pas les ordinateurs.
Je sais, avant mai 68, il n’y avait pas les téléphones portables.
Je sais, avant mai 68, il n’y avait pas les ordinateurs, ni les tablettes.
Je sais, avant mai 68, il n’y avait qu’une seule chaîne de télévision.
Je sais, avant mai 68, il n’y avait pas la loi Veil.
Je sais, avant mai 68, les classes populaires ne prenaient pas l’avion.
Je sais, avant mai 68, il parait qu’on était constipé sexuellement.
Je sais, avant mai 68, peu de femmes travaillaient, et nous vivions dans une société patriarcale.
TOUT CELA EST VRAI, CAMARADES SOIXANTE-HUITARD, MAIS…

Avant mai 68, il n’y avait que 400.000 chômeurs.
Avant mai 68, il n’y avait que les fainéants qui ne travaillaient pas.
Avant mai 68, ceux qui bossaient touchaient davantage que ceux qui ne travaillaient pas.
Avant mai 68, les élèves quittaient l’école en sachant lire, écrire et compter.
Avant mai 68, les élèves respectaient les enseignants.
Avant mai 68, les parents soutenaient les professeurs qui punissaient leurs enfants.
Avant mai 68, il n’y avait qu’une immigration de travail, majoritairement européenne.
Avant mai 68, il n’y avait pas d’immigration de peuplement, majoritairement musulmane.
Avant mai 68, on n’agressait pas nos policiers impunément.
Avant mai 68, un délit était systématiquement puni par les juges.
Avant mai 68, on ne risquait de mourir dans la rue, poignardé aux cris d’Allah akbar.
Avant mai 68, les socialistes n’avaient pas encore brisé les bastions ouvriers (sidérurgie, mines, métallurgie).
Avant mai 68, on respectait les ouvriers, et le travail manuel.
Avant mai 68, on apprenait à nos enfants à aimer la France.
Avant mai 68, les étrangers ne réclamaient pas de droits particuliers, mais étaient invités à s’assimiler.
Avant mai 68, on ne parlait pas de discrimination positive.
Avant mai 68, il n’y avait pas d’islam en France.
Avant mai 68, on respectait l’armée et la police.
Avant mai 68, il n’y avait pas de théorie du genre.
Avant mai 68, il n’y avait pas la parité.
Avant mai 68, il n’y avait pas d’écolos dégénérés.
Avant mai 68, il n’y avait pas d’éoliennes.
Avant mai 68, il n’y avait pas de rap
Avant mai 68, jamais La Marseillaise n’avait été sifflée en France.
Avant mai 68, on ne qualifiait pas les Français « d’enculés de ta race ».
Avant mai 68, les Français étaient fiers de la France.
Avant mai 68, les enfants respectaient les adultes.
Avant mai 68, on n’allait pas au tribunal pour incitation à la haine…
Avant mai 68, la France était encore un pays laïque, où n’existait pas le délit de blasphème contre le seul islam.
Avant mai 68, on n’avait pas peur des musulmans dans ce pays.
Avant mai 68, les enseignants avaient le droit de gifler un élève indiscipliné.
Avant mai 68, on ne parlait pas d’interdire aux parents de fesser leurs enfants.
Avant mai 68, la parole était formidablement libre, en France.
Avant mai 68, on travaillait à 16 ans, et on n’était citoyen qu’à 21 ans.
Avant mai 68, on ne parlait pas de droit de vote des étrangers.
Avant mai 68, les étrangers n’avaient pas le droit d’association.
Avant mai 68, la préférence nationale était une évidence incontestée.
Avant mai 68, il n’y avait pas le Syndicat de la Magistrature.
Avant mai 68, on aurait viré de France Bouteldja, Diallo, Muhammad et consorts.
Avant mai 68, nos églises tenaient encore debout.
Avant mai 68, la pression fiscale était supportable.
Avant mai 68, nos routes étaient en bon état.
Avant mai 68, nos acteurs étaient admirés dans le monde entier.
Avant mai 68, nos chanteurs étaient la fierté du pays.
Avant mai 68, nos actrices faisaient rêver bien des hommes.
Avant mai 68, les Trente Glorieuses avaient changé la vie des ouvriers.
Avant mai 68, la famille était une institution sacrée.
Avant mai 68, les divorces étaient fort rares.
Avant mai 68, il n’y avait pas de tags dans nos villes.
Avant mai 68, il n’y avait pas de voilées dans nos villes.
Avant mai 68, il n’y avait pas de djellabas dans nos villes.
Avant mai 68, il n’y avait pas de boucheries halal dans nos villes.
Avant mai 68, il n’y avait pas de grandes surfaces, que des petits commerces.
Avant mai 68, il n’y avait pas de radars.
Avant mai 68, il n’y avait pas le permis à points.
Avant mai 68, on n’était pas obligé d’avoir un compte bancaire pour toucher sa paye.
Avant mai 68, on pouvait siffler une fille sans se retrouver au tribunal.
Avant mai 68, on prenait le métro en toute sécurité à Paris.
Avant mai 68, on rigolait dans les trains.
Avant 68, il n’y avait pas de limitation de vitesse sur les autoroutes.
Avant mai 68, on se croyait partout en France.
Avant mai 68, nos routes étaient bien entretenues.
Avant mai 68, notre système de santé était envié dans le monde entier.
Avant mai 68, on n’allait aux urgences que quand c’était grave
Avant mai 68, être au chômage était honteux
Avant mai 68, on ne mangeait pas devant la télévision.
Avant mai 68, la France ne marchait pas sur la tête
Avant mai 68, aimer la France ne faisait pas de vous un facho raciste.

Et puis la pensée de mai 68 est arrivée, et elle a détruit la France, comme le dit fort bien Eric Zemmour…

Et puis les soixante-huitards, enfants gâtés de la bourgeoisie, ont pris le pouvoir, et ils ont continué à détruire la France…

http://www.atlantico.fr/decryptage/pompidou-1968-macron-2017-enfants-soixante-huitards-ont-pris-pouvoir-pour-memes-raisons-que-aines-3045405.html

https://www.lexpress.fr/informations/la-generation-gatee_642558.html

Il faudra donc, pour retrouver notre pays, déconstruire les déconstructeurs, comme nous y invite, là encore, Eric Zemmour

« Le Suicide français » d’Eric Zemmour

Donc, détruire la pensée soixante-huitarde pour retrouver notre pays est un devoir de résistant et de dissident, pour que survive la France.

Faites confiance à Riposte Laïque pour faire le nécessaire, durant tout ce mois de mai 2018…

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
singe et torix

avant 68 le travaille dans les champs etait manuel parfois ca allait souvent la galere la vraie pas comme celle exprimme pars les jeunes charlots de notre epoque(j y etais)

Jon-Erik Harper

Un superbe article qui mériterait d’être traduit dans plusieurs langues et surtout publié dans un grand média.

Merci beaucoup Cyrano pour ce bel article qui m’a fait beaucoup de bien.

Arthur

Je ne suis pas d’accord en ce qui concerne les remarques sur la sécurité routière !!!

Dissident

Ah oui ? Et qui morfle au nom de cette supposée sécurité routière ? Les rodéos dans les cités ? les chauffards sans permis avec bagnoles volées ? Les kékés aux pots d’échappement trafiqués ? Les flics ont ordre de fermer les yeux !…
Par contre Le franchouillard moyen qui va rouler à 82 kms/h au lieu de 80, qui va passer à l’orange, ou qui n’aura pas les moyens de satisfaire aux nouveaux contrôles techniques, lui il va morfler grave !

Dissident

Amusant de voir ceux qui s’en réclamaient cracher aujourd’hui sur « mai 68 » . Le retour du balancier aura quand même nécessité 1/2 siècle !
Ah quand un même aggiornamento sur les valeurs dites républicaines apparemment du même tonneau ?

Anne-Marie G

En effet, avant 68 et globalement à mon avis jusqu’à l’accession de la gauche au pouvoir en 1981, l’avenir nous paraissait radieux, nous pensions que le progrès avait un sens positif. Les femmes étaient certes sous le patriarcat mais déjà la pilule avait été autorisée peu de temps avant, le patriarcat de ce simple fait ne pouvait tenir plus longtemps, fondé dans notre civilisation sur le risque d’enfants procréé hors mariage. Je me souviens surtout de l’absence de crainte qu’il y avait pour les femmes à se promener à tout heure du jour et de la nuit, par le métro, dans les rues. La drague la plus lourde n’allait pas jusqu’aux propos orduriers et encore moins aux attouchements, et la liberté d’expression était totale sans que pour autant l’antisémitisme soit plus vif qu’aujourd’hui.

Adapa

C’est une véritable liste à la Prévert, manque juste le raton laveur….
Beaucoup de chose qu n’ont aucun rapport avec mai 68, du coup un total manque de sérieux dans le message sauf à faire un discours réactionnaire moisi :
la crise économique c’est la crise pétrolière des années 73-74, donc tout ce qui s’en suit pour le chômage etc…. aucun rapport avec mai 68.
L’islam c’est à partir des années 80, 20 ans après mai 68 en gros…. et bien sûr aucun lien avec mai 68.
Après mai 68 Charlie Hebdo n’a jamais été condamné pour blasphème envers l’islam…

Des soit disant bien faits de cette liste sont en fait de mauvaise choses, comme l’absence d’écolos (plus de pollution), les éoliennes, les limitations de vitesses (plus de morts), la parité, etc…..

Sylvie Danas

Aucun rapport entre mai 68 et l’islamisation de la France ? Vous rêvez, @Adapa. Le lien entre les deux est le POLITIQUEMENT CORRECT. Hérité de mai 68, c’est lui qui interdit de dénoncer la violence de l’islam, l’agressivité communautariste de nombre de musulmans, les crimes jihadistes pour ce qu’ils sont… et j’en passe. C’est pour cela que l’islam en est là où il en est dans notre pays. Supprimez le politiquement correct, et on appellera un chat un chat, un assassin un assassin, un musulman modéré une imposture, et un musulman convaincu un demeuré obscurantiste rétrograde. Après, le problème se règle rapidement…

Yves ESSYLU

ADAPA,
Regardez la réalité en face, en 1945 les marxistes ont envahi les institutions pour les remercier d’avoir trahi en 1939 et la génération de 68 est issue de leur formatage des esprits à cette idéologie internationaliste via l’Education marxiste de la république

Paskal

Pour que cette idéologie « internationaliste » (« pas un boche ne doit sortir vivant de Paris insurgé ») puisse formater les esprits, il fallait que le contexte politique et social le permette.
https://www.humanite.fr/lhumanite-liberee-549776

Yves ESSYLU

Disait Thorez planqué chez oncle Jo

Sylvie Danas

C’est vrai, mais quel rapport avec ma remarque concernant le politiquement correct, qui n’est qu’un des multiples avatars (ou conséquence si vous préférez) de tout cela ?

Paskal

Sauf que l’islam (plus généralement toute forme d’impérialisme) est tout sauf politiquement correct. La charia n’était quand même pas dans les revendications ouvrières ni étudiantes. Le lien qu’on pourrait faire serait entre une société restée à l’époque archaïque à certains égards et la même société aujourd’hui à bout de souffle et en pleine décadence qui va nous amener un super archaïsme.

Mordicus

Travail, Famille, Patrie… tout un monde qui disparaît !

mauvaisedent

Petite erreur. Avant mai 68 on travaillé à l’age de 14 ans et non à 16, pour ceux qui ne faisaient pas d’études. Et d’ailleurs à quoi sert d’être à l’école 2 ans pour rien à regarder passer les hirondelles à travers les vitres si l’on veut exercer un travail Manuel. Car il faut savoir qu’à l’époque tous les élèves passaient le certificat d’étude pas si facile. Seul les imbéciles ne savaient pas lire couramment et un niveau de maths conséquent était demandé en sorte qu’à 14 ans on pouvait se lancer dans la vie tranquillement.

Victoire de Tourtour

roux
Heureusement que nous avons, avec vous, une intervention brillante ! Continuez, continuez, c’est éblouissant. On attend la suite avec impatience .

Carter

Enfin vous commencez à comprendre. Avant mai 68, c’était les VRAIES valeurs, celles qui font qu’une nation est une nation: travail, famille, respect. Pas besoin d’immigration avant mai 68, les gens se mariaient et fondaient des familles de 2, 3, 4 enfants. L’immigration, qui pourrit toute la société Française et est en train de l’anéantir, n’est politiquement justifiable que s’il y a quelque chose à remplacer. Autrement dit, s’il y a dénatalité. Si vous analysez ce qui s’est passé depuis 60 ans en terme de propagande, de législation et de lavage de cerveau, vous n’avez pas le choix d’admettre que tout, mais absolument TOUT a été mis en oeuvre pour en arriver à la société de merde d’aujourd’hui. Il est plus que temps que le peuple, ou ce qu’il en reste, se réveille.

Laurent Droit

Moi, dans les années 60, j’étais le plus heureux des jeunes hommes et tout ce qu’on a aujourd’hui en plus ne me manquait pas du tout et ne manquait à personne, parce que ça n’existait pas. Et puis, on a commencé à nous créer des besoins nouveaux en masse pour consommer toujours plus. Mais ça n’a pas eu de prise sur moi et je n’ai ni smartphone, ni GPS, ni rien de tout ça. Je trouve horrible de voir tous ces gens scotchés à leur smartphone à l’affût d’un appel ou d’un SMS. Et j’adore trouver mon chemin sur une carte ou un plan ce qui m’évite de me planter avec un GPS et de me retrouver n’importe où et de ne pas savoir comment en sortir. Mais j’ai aussi été louveteau et scout et éclaireur et ça m’a beaucoup plus apporté que les jeux vidéos auxquels je ne joue jamais…

reuri

Un michetonneur de sarko (de la soit disant drouate ) censeur de fesses bouc , tv libertés :
https://www.youtube.com/watch?v=DVqVASYlVnI

lloveras lloveras

Il va falloir prendre le problème à bras de cor, car les métastases sont nombreuses . Tant qui me restera un souffle de vie , je me battrais pour le changement .

Mjolnir

Nous qui avons connu 68 , qui partions en casque à l’école ou en camion militaire , 68 : c’était un peu comme les manifs gauchistes d’aujourd’hui , on peut donc comprendre.
Mais …………….les autres ?
Mais il y avait CDG et ses chars.
On a desormais Macron et ses divisions de goche.

adrien

Lis déjà ce qu’il a écrit et réfléchis ….. L’abruti c’est ce lui qui ne reflechit pas : toi.

dufaitrez

Eh Oui ! De Gaulle était encore là pour faire respecter « l’ordre ancien » !
Chassé l’année suivante ! Comme lui-même et Churchill le furent, juste après la Guerre ! Le Peuple a parfois tort !
Sur des Valeurs opposées, Macron le sera aussi ! Le Peuple peut avoir raison !

adrien

Pas que sur autoroutes que les limitations n’existaient pas , il n’y en avait pas tout court.

Joël (1)

Très bonne réponse de Cyrano qui nous remémore la situation de l’époque où les copines d’alors âgées de 18-20 ans pouvaient rentrer de boites de nuit à 4 h 00 du matin suite à un coup de gueule avec leurs fiancés cuités et casse bonbon! En Finistère les filles que l’on ramenaient en stop sur le chemin du retour n’avaient rien à craindre fusse avec trois gugusses « un peu » avinés qui dégoisaient des inepties de fin de nuit! Jamais durant toutes ces années je n’ai assisté à des violences sexuelles! Il a fallut que la brousse nous rattrape….. La préhistoire nous envahie pour nous faire rentrer à la caverne au son du rap, cet immonde râle primaire issu tout droit de la jungle!

Parlervrai

Soyez rassuré, bientôt viendra la charia:

– Après 2028 les femmes resteront à la cuisine
– Après 2028 les enfants respecteront leur imam
– Après 2028 les délits seront jugés par le tribunal islamique
– Après 2028 il n’y aura plus de gay pride
– …

Sylvie Danas

Bien vu, @parlervrai ! Et encore, vous restez au dessous de la vérité : les femmes adultères seront lapidées (dès la suspension du moratoire de Tatrique Ramadan) et les Gays précipités seront précipités du haut des immeubles. Les femmes n’auront plus le droit d’avoir un compte en banque et personne ne risquera la contravention pour conduite en état d’ivresse…

Av 759

Et vous pouvez ajouter avant Mai 68 l les hôpitaux et leurs urgences n ‘étaient pas une cour des Miracles et les médecins, infirmières ne se faisaient ni agresser , ni insulter voire menacer..Avant 68 pas de déserts médicaux ni de numerus clausus..avant 68 ils allaient juste éviter certains quartiers et encore rien à voir avec cette époque de dhimis de malades etc

Mjolnir

C’était AVANT l’irruption du cancer gauchiste qui a precipite notre fin.

et la marmotte elle met le chocolat ...

La France a changé il serait temps que vous le compreniez et que Marine, Marion ou le pape soit président n’y changera rien ! Vous voulez interdire l’islam en France et même pour certains dans le monde mais vous rêvez (bonne chance il y a actuellement 57 pays musulmans, 1 milliard 750 millions de musulmans et d’après les prévisions l’islam deviendra la première religion du monde avant la fin du siècle avec 1 personne sur 4 qui sera musulman dans le monde soit plus de 2 milliards de personnes et en France actuellement au minimum 8 millions). Si à la limite vous faisiez la différence entre islam et islamisme radical là peut être que vous auriez une audience mais ce n’est pas le cas donc votre position ne convaincra jamais une majorité de français (même le Fn est très loin de votre pensée).

pierre estrelka

il existe aussi la bombe atomique. Et l’envie de s’en servir.

Torpédo

Moi en tout cas, même quantité négligeable, je suis d’accord. Et je n’étais pas né en 1968 mais j’ai eu la chance d’avoir une famille unie qui parlait à table et me donnait des réponses mêmes si elles n’étaient pas paroles d’Evangile. Je me souviens de mes années d’école, et de mes pérégrinations dans les rues du 94, la population était à majorité européenne, les mosquées étaient au nombre de quelques centaines et pas de milliers (ce qui ne les empêchent pas de se prosterner dans les rues de certaines villes). Toute cette population venue d’Afrique du Nord et subsaharienne dont on entend les revendications à tout bout de champ, demandant avec hargne des prestations sociales d’un pays qu’elle maudit de par son complexe d’infériorité, a profondément modifié un équilibre parfait

Mjolnir

Ce n’est pas en ne rien faisant que ca va s’améliorer !
Comme en 36
comme en 36……………..

coco

Oui et l’histoire se fait sur des millénaires 7 siècles l’Espagne était occupée par ces barbares et puis elle les a chassés. A bon entendeur….

Yves ESSYLU

1M750 m et autant de bagarres internes
le passage des musulmans est comme le vol des criquets, détruit tout puis va ailleurs quand il n’y a plus rien à bouffer et ensuite la vie reprend son cours

JILL

Interdisons cette funeste organisation politico-religieuse en France ;les autres,ils se démerdent .

Victoire de Tourtour

90% de politique, 10% de vernis religieux.

JILL

L’islam fondé sur le djihad guerrier est génétiquement radical …Il n’y a pas de musulmans modérés ;il y a les activistes et les attentistes .Ils n’ont rien à faire en France,car ils reconnaissent et imposent des préceptes en parfaite opposition avec les valeurs de la République …Muzzs go home;ce ne sont pas les pays islamiques qui manquent .

JILL

Une énorme majorité de Français hait l’islam qui leur fait peur …

UHu

L islam va se reprendre comme le nazisme et va disparaître comme le nazisme
Quand à la différence entre l islam radical et modérée, ah ah ah l intox !!!

Béatrice Dental

Et oui il faudra s’y faire : « Au train où vont les choses, si rien ne change, la France sera musulmane bien avant la fin du siècle et l’Europe suivra…. » Dixit récit très love story « les corps indécents » C’est de la simple arithmétique ! Alors comme les jeunes gens de ce récit romantique à souhaits, fuir vers d’autres horizons, vers la Crimée par exemple, pour échapper à une islamisation galopante ?

Victoire de Tourtour

Il n’y a aucune différence entre « islam » et « islamisme »; le premier est assoupi ( ou fait semblant d’être assoupi), le second est réveillé et bien réveillé..Parle-t-on de « christianicisme » , de « bouddhicisme », d’ « hidouicisme », de « judaïcisme » ?
Le problème des Français vis-à-vis de l’islam,, c’est leur inculture abyssale.

Sylvie Danas

Bien dit

batigoal

mmh le bel article qui sent le vieux, le renfermé, le moisi…. Et dans 50 ans, y aura des vieux cons (j’en ferai peut être parti) pour écrire, hhhaaa la france d’avant 2018, c’etait bien, c’etait mieux, etc.. Allez les discours de passéistes, d’aigris, à la poubelle! Faudrait penser à arreter de refaire les matchs perdus: dien bien phu, la guerre d’algerie, mai 68. Ceci dit, ca me rassure sur la moyenne d’age du site…

Torpédo

Quels matchs perdus? La guerre d’Indochine sur le plan militaire, a été gagnée, la guerre d’Algérie, l’Armée Française a été victorieuse. Mai 68 une rigolade, de pauvres barricades, quelques arbres coupés, des rues dépavées face à une police rompue de par ses effectifs, souvent d’anciens combattants, que le préfet a contenu et qui aurait décimé toute une génération d’étudiants ignares si l-ordre avait été donné de nettoyer cette chienlit . Comme toujours, la politique s’est immiscée et comme toujours, elle a trahi les serments qu’elle a fait prêter à tous les patriotes à l’image de « batigoal », un énième collabo qui me dégoûte à un point tel que si je pouvais partir de ce pays je le ferai bien volontiers pour laisser tous ces abrutis s’entre-tuer dans les années à venir.

batigoal

alors si on a gagné Dien Bien Phu et l’Indochine, respect! Moi je vis dans un monde dystopique où on a quitté dare dare le vietnam du sud et les ricains y sont allés, pour se prendre une déculottée également. Du coup nos colonies vont bien dans votre monde j’imagine :)

Simone GUTIERREZ

à batigoal ,
Votre déconnexion d’avec les problèmes posés par la déferlante migratoire est ahurissante !
Tout ramener à une question de nostalgie du passé est absolument époustouflant de désinvolture et ( ou ) d’ ignorance !
Les bras m’ en tombent … vous n’ avez même pas conscience de la menace qui pèse sur notre Civilisation ….. la plus grave depuis l’ avènement du nazisme .
Inouï …..

batigoal

Ma chère Simone, déjà le point godwin est pour vous, c’est tres bien. Ensuite faire un étalage à la prevert de « c’etait mieux avant », je vois pas l’interet. Pour lire « Avant mai 68, les enseignants avaient le droit de gifler un élève indiscipliné. », vraiment ca me file envie d’y retourner. Pour toute la partie relative à l’islam, je peux ecrice « avant 1974 », « Avant 1980 », « Avant 1990 », bref, la lien mai 68/Islam, ca va être dur à expliquer.

Simone GUTIERREZ

Dur à expliquer à un type comme VOUS …. oui , ça c’ est sûr !

Sylvie Danas

Le trait d’union @batigoal, c’est le politiquement correct, enfant dégénéré de mai 68, qui interdit de critiquer et dénoncer ce qui doit l’être dans l’islam (c’est à dire à peu près tout). Si vous n’avez pas compris ça, on ne peut pas grand chose pour vous…

antécumé

 » j’en ferai peut être parti », pourquoi « peut être »?
Ne soyez pas défaitiste, vous en ferez « …surement partie »
Quant à la France d’avant 2018 elle semblera beaucoup plus douce que celle de 2068 si l’on en juge par ce que nous prédit LaMarmotte.
Quant à faire la subtile différence entre islam et islamisme ça consiste à, vous excuserez la trivialité de mon vocabulaire, enc…les mouches, ce qui, pour une personne normalement constituée poserait d’énormes difficultés.
Et enfin « …la moyenne d’âge du site… » à fait dien bien phu, l’algérie, la guerre de sécession, la guerre de 100 ans, la guerre des étoiles, et bien d’autres encore!

batigoal

Malheureusement c’est bien possible: la vieillesse n’apporte pas la sérénité contrairement à ce que je pouvais penser. Et c’est pas les commentaires ici qui me prouvent le contraire. Sinon pour l’age des personnes, perso je m’en tape de Mai 68 mais comme de mon dernier caleçon troué. D’ailleurs ça en parle pas tant que ça dans les medias non plus. Il y a qu’ici où j’ai l’impression que l’on revit une énième défaite avec la rancœur qui va avec.

UHu

Passéistes = aigris ?
Comme quoi on peut être jeune et très con

batigoal

perso j’ai pas parlé de cons. En revanche, cet anaphore gonflant (un hommage à un ancien président?) donne un gout de vieil aigri. Déjà dans la nature, l’immobilisme équivaut à la mort, alors le regard en arrière… C’etait mieux avant…. vous pouvez y retourner? non, alors avancez bordel!

Victoire de Tourtour

Se souvenir quand même que « nous sommes des nains sur les épaules de géants ».

béret vert

La France a gagné la guerre d’Algerie espèce d’ignare
N’attendez pas cinquante ans rassurez vous vous êtes déjà con et comme chantait Brassens le temps ne fait rien à l’affaire quand on est con on est con et vous l’etes.

Sylvie Danas

On voit que vous n’avez pas connu la qualité de vie qui était la nôtre à cette époque @batigoal. Un indice: on faisait, et on écoutait, las blagues qu’on voulait. Quant à la moyenne d’âge sur le site, elle vous dit bien des choses.

Emma

Tout cela est presque entièrement vrais…sauf non, que nos routes étaient bien entretenues, nos routes étaient en bon état. Mais en tant que femme, je ne trouve pas que la parité soit une chose négative ni de poursuivre le harcèlement sexuel dans la rue…Quand aux enseignants qui avaient droit de gifler un élève indiscipliné, je peux dire pour l’avoir vécu et je n’étais pourtant pas ce qu’on pourrait qualifier d’indisciplinée, que certains enseignants n’y allaient pas par quatre chemins pour vous maltraiter à tord à raison, un peu sadiques parfois, pour peu que vous ne rentriez pas exactement dans leurs critères et que vos questions leur semblent trop intelligentes (vous n’aviez pas le droit de réfléchir, juste celui d’obéir)

Paskal

On ne saurait mieux dire ! Si ce n’est qu’aujourd’hui, on a tendance à tomber dans l’excès inverse.

Sylvie Danas

Si Cyrano avait complété sa phrase comme il l’aurait du il aurait eu tout bon. .. avaient le droit de gifler un élève QUI LEUR MANQUAIT GRAVEMENT DE RESPECT. Vous faites référence à des sadiques que je n’ai pas connus en tant qu’élève à cette époque. Ils existaient sans doute marginalement car tout système peut-être dévoyé, ça ne veut pas dire qu’il est mauvais. Il est de fait qu’à cette époque, les enseignants ne se faisaient pas traiter par les élèves d’enculé de ta race, on se levait quand ils entraient dans la classe, et je ne vais pas le déplorer

Emma

Oui se devait être assez marginal. Excès d’autorité ou peut être un manque de confiance en soit qui faisait que l’enseignant stressé montrait une autorité parfois disproportionnée. Je me souviens l’exemple d’un prof de sciences nat. qui lançait les feutres sur les élèves (feutre sur bois, ressemble à une grosse brosse à linge servant à effacer les tableaux) les motif ???. Mais pour nombreux d’entre nous – souvent les garçons – les oreilles tirées et les coup de règles sur les doigts ne sont pas des légendes (fin des années 50). Ces méthodes étaient peut être la recette pour se faire respecter et maintenir la disciple, mais à l’époque pas ce n’était pas vraiment justifié.

Emma

Les révoltes de la jeunesse de mai 68, c’était un peu ca aussi, marre d’être menée à la dure, éduquée comme des animaux domestiques qu’il faut dresser, l’autorité mal gérée devenant de l’autoritarisme, du despotisme. Beaucoup sortaient de l’école à 14 ans avec un CEP allaient travailler à l’usine ou en apprentissage et restaient sous l’autorité parentale jusqu’à 21 ans. Pour les garçons ca ne se passait pas trop mal en général. Par contre pour nous les filles…révoltant ! pas le droit de sortir, de s’amuser
Mais je vous rejoins 60 ans après, quand je vois le résultat. Un désastre. Nous n’aurions jamais du accepter d’accueillir des familles d’ailleurs à la culture non adaptée à la notre et qui ont donc totalement déstabilisé notre système éducatif tant familial que social que scolaire…

de BELEN

Super article merci je m’y retrouve c’est de cette façon que j’aurais aimé continuer à vivre

Leon

@Roux . Les abrutis sont précisément sont ceux qui comme vous n’ont aucun argument à part les insultes et les injures. Allez développez vos arguments si vous en avez. .Paris, Londres, Cologne, Rotterdam, Stockholm, la liste est loin d’être exhaustive ne sont plus de villes européennes.Quand on a connu 1968 et 2018, et qu’on n’est pas atteint d’amnésie on sait faire la différence.

angora

ce serait trop long de commenter chaque phrase; mais tout n’était pas rose non plus.
il ne faut pas trop idéaliser « avant 68 ».

JILL

L’islam détruit la France …sous les applaudissements de la classe gaucho-bobo-collabos.

Mjolnir

Eh oui , on est en pleine période de Nouvelle Collaboration !

JILL

Depuis mai 68,la liberté s’inscrit en trompe-l’oeil …On peut avoir l’impression d’être plus libre qu’avant,alors que ,les boulons nous entravant se resserrent chaque jour davantage .Nous en sommes maintenant,dans le pays ayant inscrit l’anticléricalisme comme un dogme à considérer l’islamophobie comme un délit ;du racisme envers les musulmans .Est ce que bouffer du curé a jamais été interprété comme du racisme envers les cathos .

Sylvie Danas

Nous sommes libres… de nous soumettre inconditionnellement au politiquement correct. Cherchez l’erreur !

anonyme

Bonjour , oui j’ai vécu Mai 68 et je peut vous garantir que cette époque là était dure , mais nous étions malgré tout heureux nous nous respections , c’est vrai nous n’avions pas le portable , nous n’avions d’ordinateur et tout le modernisme de maintenant , et bien sur pas beaucoup de chômage ,j’aimerai que la jeunesse veuillent bien écouter pour une fois les anciens , à l’école quand nous la quittions nous savions tous écrire lire et compter nous connaissions l’histoire de France , nous connaissions la géographie , que connaissent les étudiants maintenant ?

total

Nous vivions dans un pays heureux et les étrangers disaient « heureux comme Dieu en France »
L’immigration musulmane est cause de bien des maux!
Ils sont majoritairement des Inadptés sociaux en tout genre, profiteurs, menteurs, voleurs, violeurs et criminels voilà la clientèle que nous avons accuillie sans même que nos dirigeants ne nous aient jamais demandé l’autorisation de les faire entrer…

jirel

insécurité routière avant 68 ? place de la femme ? ah oui on pouvait lui mettre la main aux fesses sans problème. les divorces existaient moins parce que les femmes travaillaient moins et devaient tout accepter de leur conjoint. cela ne faisait que 3 ans que les femmes mariées pouvaient ouvrir un compte bancaire.Il est sur que Zemmour doit regretter ce temps béni. temps de travail ? etc. alors non je préfère mon époque.

Paskal

Les femmes ne votaient que depuis 1944 (1934 en Turquie, 1918 quand l’Azerbaïdjan a proclamé son indépendance).
Les syndicats ont été institutionnalisés soixante ans après les trade unions anglais ; les congés payés institués 26 ans après l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie, le Danemark, onze ans après l’Italie fasciste.
Ca a pété parce que la France a du mal à évoluer. Pour l’islam aussi, elle va mettre du temps à bouger.

Vous avez raison. La gauche ne voulait pas que les femmes aient le droit de vote parce qu’elle supposait qu’elles voteraient à droite sous l’influence des curés. Faut pas venir se plaindre.

Paskal

La gauche ? Elle n’en faisait pas vraiment un cheval de bataille mais ce sont surtout les radicaux, très proches de la Franc Maçonnerie, qui jusqu’au bout ont freiné des quatre fers.

Oui, ben on est dans la même sphère.

Simone GUTIERREZ

La propagande de gauche est remarquablement efficace puisqu’ elle a réussi à faire oublier tout cela ….
Et le colonialisme ? Jules Ferry n’ était-il pas de gauche ?

zorglub

Oui on est déjà le 14. Ceci dit vous avez raison , je me souviens même lorsque les flics faisaient la circulation qu’à la noel on leur déposait un cadeau au pied de leur petit mirador , après il y a eu beaucoup de feux tricolores et beaucoup de prunes. Finalement vous avez raison , vous avez oublié les chansonniers qui ont pratiquement disparus , sans doute de peur de la 17ème .Bon pleurons pas notre passé notre présent on l’a voulu en laissant faire les sarko , gras double, et jupiter , alors au suivant….

Sylvie Danas

Dès Giscard…

wolfred

surtout les Français était moins cons !

ringard

On ne peut que regretter que ce que l’on a connu. Depuis 68 l’état de servitude ne fait que croître et la soumission à la société de consommation est acquise. Nous étions bien plus libres à l’époque et, si la vie était dure, nous avions espoir de construire un société meilleure. Aujourd’hui force est de constater notre échec ; les punks (que je n’appréciais guère) étaient visionnaires : « no futur ». Oui, il faut déconstruire pour retrouver la liberté de dire, la confiance dans la justice, …..et surtout l’espoir. Déconstruire en veillant à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain (du passé faisons table rase, on a déjà donné).

Victoire de Tourtour

Pasolini disait, dans « Ecrits corsaires » ,(écrits rassemblés en 1974) que la société de consommation était la nouvelle forme de fascisme, et se foutait des petit cons (et grands consommateurs), qui criaient au fascisme, et se déclaraient triomphalement, « antifascistes ». Ces pauvres brêles sévissent toujours et plus que jamais.

Allobroge

Que voulez vous, ils voulaient faire du passé table rase, ils y sont parvenus ! La nouvelle génération va devoir reconstruire et pas sûr qu’elle fasse preuve d’autant de générosité que l’ancienne.Elle, elle ne culpabilisera pas ! Elle est neuve !

Brouillon

Sous l’apparence trompeuse de plus de libertés, mai 68 a conduit à l’effet inverse. Trop de libertés ont tué la liberté. L’interdiction d’interdire a amené plus d’interdictions.

Brouillon

Capitaine de Pédalo, ne serais-tu pas Hollande par hasard ?



saintongeais

Avant 1964 on prenait la communion à genoux et sur la langue par respect pour Jésus. Jésus n’était pas notre pote comme l’a dit depuis le père Gilbert.

jackturf

Je souscris à tout, et je retiens la dernière : Avant mai 68, aimer la France ne faisait pas de vous un facho raciste…Tiens au Brésil, une policière hors service a abattu un type qui braquait des enfants. Elle a été décorée par le Gouverneur. Imaginez en France ? Elle serait déjà sous les feux de la rampe à devoir s’expliquer devant les médias et la police des polices… https://actucourses.blogspot.fr/

jan le Connaissant
Georges S

Avant 68 on pouvait meme essayer de vendre la France a l’Angleterre ………. sorry to burst your bubble
http://news.bbc.co.uk/2/hi/6261885.stm

socialodemerde

le plus grand qui a détruit la FRANCE EN 1981 a été Mitterrand le mal est venu de lui quand il a dit que les étrangers étaient chez eux en France et c est pas tombé dans les oreilles des sourds ils ont bien fait tout ce qu il fallait pour prendre le pouvoir en France et nous sortir de chez nous .et certains bobos Français ont bien suivi pour détruire notre pays ,dans l avenir sa sera nos petits enfants qui vont pleurer ils seront soumis à cette putain D ISLAM QUI N A RIEN A FAIRE EN FRANCE .je n aurai jamais pensé que la FRANCE deviendrait une merde pareille et qu elle ramasserait toute la misère du monde ,alors que bien des Français crèvent et là personne les aides honte à vous qui gouvernez la FRANCE vous ne pensez que pour votre poche et POUVOIR ,LE PEUPLE FRANÇAIS VOUS EN AVEZ RIEN A F

béret vert

N’oublions pas que cette ordure faux résistant mais vrai petainiste a organisé un faux attentat contre lui et a vendu la France
et employé une taupe bulgare (Charles Hernu) comme ministre de La Défense et bien sûr fait entrer les communistes au gouvernement un digne prédécesseur
Du freluquet de l’Elysée

Soli

Ouais pissoku la torpille, t’as raison, y a que wauquiez qui peut nous sauver avec ses 12 mensonges, putain la torpille t’es un génie!

Soli

Il était pas si grand que ça la mite errante, il devait faire quoi? 1m60? 1m65?
« il a dit que les étrangers étaient chez eux en France »
Surement, mais bon le regroupement familial en 75 qui a été le début du désastre, c’est quand même son prédécesseur giscard qui l’a pondu, celui qui fait partie de la même droite que celle de « wauquiez le sauveur », l’idole du bouffon à clochettes la torpille.

socialodemerde

bravo CYRANO tout se que vous dites est que vérité j étais jeune en ce temps là et on m avais appris tout se que vous dites le respect de tout le monde ,alors qu aujourd’hui c est le grand foutoir ou nous ne pouvons plus rien faire et dire grasse à qui :C EST ORDURES DE SOCIALOS QUI ONT TOUT FAIT POUR DÉTRUIRE NOTRE FRANCE .et voilà ou nous en sommes ,en ce temps là on avait la joie de vivre et confiance en l avenir maintenant c est que la peur à chaque coin de rue de ne pas se faire égorger par ces islamistes de merde que nos gouvernement chouchoute et nous mentent quand ils disent qu ils vont les arrêter honte à tout ces gouvernement de gauches .

Marcel Prout

Paris et son nouveau métro…
https://www.youtube.com/watch?v=wy7lNJ7jrYg

Martin (du Gard)

Il ne faudrait pas déduire de cet article que les avantages de la technologie modernes sont incompatibles avec ceux d’avant 68 qui y sont décrits. Pas du tout. Le seul élément perturbateur c’ est la présence de l’ islam en France. Enlevez le facteur islam et bien des ignobles contraintes actuelles ne seraient pas : Justice corrompue, Police méprisée, Médias malfaisants, collabos, lois liberticides, hôpitaux débordés par des immigrés violents, pas de racisme ni de 17e chambre, d’ attentats islamiques, de menus halal, de fantomes dans nos espaces publics, tous les jours seraient journée de la jupe sans même en avoir conscience; bref tout ce que l’ islam a perverti, à commencer par les élus, ne serait pas d’ actualité et, croyez moi, ça changerait tout. Retour de l’honnêteté intellectuelle

Francis Leblon

Je ne peux que plusser un milliard de fois à votre commentaire ; bien qu’habitant dans une petite ville des Deux-Sèvres et âgé de soixante cinq ans , j’ai vu mon pays s’auto détruire avec l’avancée de cette engeance d’islam!! Au début de ma vie , j’ai eu l’occasion de côtoyer des  » Arabes  » qu’on appelle aujourd’hui Maghrébins , des gens de couleur mais il n’y avait pas ce racisme exacerbé par cette arrivée massive et exponentielle Africaine qui en vient maintenant à se croire tout permis et exigeante en droits sans jamais se poser la question de ses devoirs !! Tout leur est dû et la rapine pour eux est un mode de vie !!Leur religion , ils l’imposent , contrairement au passé. Bref , c’était bien mieux avant 68 , surtout avant l’arrivée des socialo-collabos mitterrandiens !

Nuch

Tous les maux de la france viennent de l’islam c’est une évidence dommage que les francais soient des veaux et des lâches

Sylvie Danas

Non, le perturbateur principal, c’est le politiquement correct qui débouche sur des lois liberticides, et l’impossibilité qui en découle de nommer nos problèmes pour ce qu’ils sont. Si on pouvait librement dénoncer l’islam pour l’idéologie totalitaire, rétrograde et mortifère qu’il est réellement, on aurait fait un grand pas vers la solution

Baptiste

le naufrage actuel ne peut donc pas s’expliquer par une cause unique vieille d’un demi siècle.
En revanche on peut s’étonner qu’ une large partie de l’opinion Française soit consciente du désastre et que rien ne s’y oppose vraiment. Ici on peut se prendre à rêver à un nouveau mouvement social de l’ampleur de celui qui est tellement décrié dans ces colonnes.
Cordialement.

Baptiste

Bonjour,
Dans ce bilan sur mai 68, il est nécessaire d’être nuancè. E. Zemmour est un formidable penseur, mais quelque peu excessif et systématique dans certains de ses constats.
On peut 50 ans plus tard pointer des dérives prétendument liées (causées) au mouvement social de mai 68, il faudrait en discuter dans le détail, mais on ne peut négliger le fait que ce mouvement social fut une immense respiration/oxygénation collective, dans lequel les Femmes, les Ouvriers et une part importante de la jeunesse, purent se dégager d’un carcan très oppressant, dans lequel, par exemple, une fille mère célibataire était jetée au rebut de la société, et la société patriarcale d’alors, ressemblait, souvent, furieusement au modèle de nos chers envahisseurs actuels.

dugland

Avant 1968, on pouvait faire un tour au Bois de Boulogne et ne pas rentrer sidaïque.

Atchoum

C’est vrai , l’Automne dernier , j’étais parti au Bois ramasser des champignons et j’en ai attrapé .

Victoire de Tourtour

Atchoum
Vous avez attrapé des champignons ?

Clotilde prouvot

On pouvait se déplacer dans Paris où et quand on voulait, même pour rentrer du cinéma le soir tard, on ne blindait pas sa maison. .. avant 68.
Je suis une femme qui a commencé à travailler à cette époque, indépendante, bien rémunérée avec mon compte en banque, mon chéquier et ma voiture que j’ai commencé à acheter à crédit.
J’ai fait le choix d’assurer d’abord mon indépendance personnelle, professionnelle et financière.
Et ensuite la vie sentimentale et le bon choix aussi.
Pas besoin de la mère Beauvoir ou autre, simplement ma mère intelligente et moderne à moi !

Robert Le Priellec

Deux autres dates à rappeler :
– 3 juillet 1962 : fin de l’Algérie française, et début de la France algérienne (merci, « Mon Général » !).
– 10 mai 1981 : première élection de Mitterrand à la Présidence de la République, et début de la décadence (merci aux socialauds !).

LibreDePenserEtDire

Vous vous trompez lourdement mon cher ! C. de Gaulle ne voulait absolument pas des Algériens sur notre sol. Relisez l’histoire, et ne vous laissez surtout pas influencer par des soit disant penseurs-menteurs d’opérette !….

angora

oui, c’est meme ce qui l’a poussé à donner l’indépendance à l’Algérie(Colombey les 2 mosquées…).et à laisser tomber les harkis meme si ce n’est pas glorieux(voyez ces gens en parlant de leur habillement).
seulement il n’a pas foutu dehors ceux qui étaient déjà là contrairement à ce qu’il avait dit ; et en a laissé rentrer encore après.
et il s’est retiré de la politique en 1969(non à un référendum).
apres c’est l’œuvre de ses successeurs.

LibreDePenserEtDire

Vous ne retenez que « la propagande » ! Car pourquoi aurait-il dit :  » Les Algériens et les Français c’est comme l’huile et le vinaigre : secouez et le vinaigre se séparera toujours de l’huile » !… Les faits, rien que les faits. Le premier dirigeant à accepter leur venue a été POMPIDOU qui n’était pas chaud, mais qui a cédé sous la pression du patronat afin de disposer d’une main d’oeuvre peu chère et corvéable à merci. Le problème de fond du Français : croire tout ce qu’on lui raconte. Nous en voyons les résultats catastrophiques depuis 40 ans. (J’en ai 70 !) Et je suis en mesure de vous certifier que la vie jusque dans les années 70/80 était beaucoup plus belle et agréable… et je ne suis pas certain que « 68 » soit la grande fautive de tout cela. Aller à vos écrits !

angora

moi j’en ai 71, j’ai donc vécu la meme chose.et ce que vous dites sur l’huile et le vinaigre ne fait que répéter ce que j’ai dit. (l’habillement ,l’image huile vinaigre c’était dans le meme discours) dire une chose vraie,c’est bien ; mais les actes n’ont pas suivi.

LibreDePenserEtDire

Mais si ! Il ne voulait plus de ce fardeau qu »était déjà l’Algérie. Et, à voir l’évolution de l’histoire à ce jour, n’avait-il pas raison ? Dire le contraire ne serait pas honnête, cher classard.

Auguste

Le bilan de mai 68 c’est que dans 10 ou 20 ans nos petits enfants et futurs petits n’auront pas d’avenir dans une France qui devient musulmane , qui subit un changement de peuple . C’est la violence raciale , religieuse qui les attend . Actuellement malgré les attentats nous ne nous sentons pas encore trop concerné .
C’est vrai que la route tue plus que les attentats , pour le moment .

Martin (du Gard)

Auguste n’ a encore vu que l’arbre et pas la forêt qu’ il cache. Pourtant….

angora

oui mais les évènements de 68 n’ont jamais porté sur l’islamisation de la France ni meme l’immigration!

Victoire de Tourtour

angora
Ce n’était pas le thème principal,certes, mais certaines affiches de mai 68 mentionnaient déjà les « travailleurs immigrés » « pas d’expulsions », « même combat », etc.

Carter

Ce n’est pas une question de nombre, désolé. Périr dans un accident d’avion ou un tremblement de terre est infiniment plus acceptable que de se faire trucider par un terroriste fiché S. Le nombre n’est pas un critère d’acceptabilité.

Conophobique

Mouais. Bof! Avant 68 pas de smic, smig. Pas de chéquier pour madame, la retraite à 65 ans quand on était bien usés, semaine de 48 h. Bref oui c’était mieux? Des routes pas entretenus, des maisons sans commodités, pas d’HLM pour les plus humbles. Oui c’était mieux? Bref! Passons! Article digne du plus réactionnaire.

Martin (du Gard)

Ben voyez vous, Conophobique, quand je vois un reportage sur des pays encore arriérés tels certains pays de l’ ex URSS, comme la Roumanie rurale en particulier, j’ y retrouve les images de ma jeunesse qui font réminiscence de mon bonheur d’ alors et je me prend à être nostalgique et je bazarderais bien toute la technologie moderne qui nous envahit et fait de nous des esclaves davantage que des hommes libres et heureux pour revenir à cette authenticité sans islam. Oh oui, surtout ça : SANS L’ISLAM qui a tout perverti et dénaturé ! Certes il fallait travailler davantage; Et alors? Tant de fainéants (importés) ne vivent aujoud’ hui qu’ au crochet des autres. Sans leur présence massive, je parie qu’ on ne parlerait pas de chômage en France et que les Français accepteraient tous les boulots.

angora

les manifestants de 68 n’ont jamais demandé un surplus d’immigration: ça n’a jamais fait partie des revendications !
et le PC était meme souvent hostile: Georges Marchais(PC) accusait les patrons de faire venir cette main d’œuvre étrangère(et pas seulement musul) pour casser le salaire des Français.

Conophobique

Oui mais la seule nostalgie ne fait pas avancer. Que ça nous plaise ou non il faut s’adapter à notre époque. Changer ce qui ne va pas, combattre le cancer de l’islam oui. Mais revenir à avant et être passéistes ne sert à rien d’y songer.

Brouillon

Quand le passé était mieux, pourquoi ne pas y revenir, pas totalement au passé, mais à ce qu’il avait de bon ?

Nobody

Désolée, mais en 1968, j’avais un chèquier, je travaillais et j’étais heureuse.

Paskal

Oui mais quatre ans plus tôt, il vous fallait l’autorisation de votre mari (comme en terre d’islam).

Ce qui ne gênait pas grand monde car la plupart des gens n’avaient pas de chéquiers. Quand ce mode de paiement s’est généralisé, les femmes y ont eu droit.

Victoire de Tourtour

Moi aussi.

Brouillon

Conophobique, tu étais né en 68 ?

Conophobique

J’étais gamin oui.

Brouillon

Toi, Capitaine de Pédalo, on ne t’a pas sonné !



angora

exact! en revanche le mal-logement a commencé à se résorber au début des années 60 et ce n’était pas une revendication de 68;c’était fonction des reconstructions apres guerre.

Martin (du Gard)

Énormément de logement sociaux, HLM, ont surtout été construits dès1962 pour accueillir et loger les 1,5 millions de Pieds Noirs virés d’ Algérie par les mêmes qui nous vireront de France demain…..

Conophobique

Les premiers oui. Pas énormément. Il a fallu un plan de logement pour le généraliser. C’était le logement moderne à l’époque. Sdb et wc dans le logement. Vous pouvez imaginer que peu de monde avait ça?

angora

bin si! des HLM il y en avait! et les immigrés y habitaient déjà!seulement ils y étaient minoritaires.mais foutaient déjà le b..

angora

exact! embeter les gosses qui jouent, crever un pneu de vélo, rayer une voiture ; c’était déjà énervant mais ça n’avait rien de comparable avec ce qui se passe aujourd’hui.

Paskal

Les immigrationnistes sont tous des ultragauchistes ?

Carter

Parce que vous croyez que c’est la paradis, le vie en HLM dans les cités ??? Et soit dit en passant, si les gens travaillaient plus d’heures par semaine, les rythmes de travail n’étaient pas du tout les mêmes.

Conophobique

Au début des hlm oui c’était le Paradis. Fini les logements insalubres. Aujourd’hui c’est devenu l’enfer.

angora

au début des années 60 et déjà fin des années 50 beaucoup de gens étaient enchantés d’avoir une HLM avec salle de bain et wc dans l’appart.beaucoup vivaient avant dans des 2 pièces-cuisine insalubres avec wc sur le palier et pas de salle de bain.
Là en plus il y avait des espaces verts,on voyait plein de gens passer leurs dimanches à la fenetre: ils regardaient, presque béats!

Dupond

En 1962 les chomeurs allaient pointer toutes les semaines en rasant les murs par la honte et en priant dieu de se sortir de ce guépier le plus vite possible !!! en 2018 on glorifie le débrouillard qui encaisse le chomage et les allocs pour aller en jouer une bonne partie au PMU du coin et pour grossir le nombre de ces valeureux citoyens on en fait venir de pays lointains de crainte de voir le nombre se rétrécir comme peau de chagrin

Clotilde prouvot

J’ en connais qui cumule le congé de longue durée pour « dépression  » et la mise en location de son gîte rural, entretien assuré avec en plus la vente de ses confitures maison etc.
Époux maire socialiste de la commune.

Martin (du Gard)

Et nous connaissons tous une certaine Pénélope, pas grecque pour deux ronds, qui ne faisait pas dans le tricot et le détricotage pour son UMP de mari-ministre afin d’ arrondir grassement les fins de mois en se payant sur la bête nationale mais à un niveau tellement plus élevé que les confitures !! Tous étaient concernés par la curée, de quelque bord qu’ ils fussent. Désormais, avec Macron, le cercle des privilégiés qui peuvent se permettre cette sorte de profits s’ est considérablement modifié, voire réduit. Tant mieux pour eux et tant pis pour ceux laissés au bord du chemin par la nouvelle aristocratie (ou macronocratie). Le peuple, lui, sera toujours l’ éternel dindon de la farce.

Robert Le Priellec

Des noms !

Martin (du Gard)

Vous êtes bouché à l’ émerie ? ou totalement déconnecté de la vie politique française ?

Martin (du Gard)

Si vous priez Dieu, c’ est que vous croyez en lui. Alors, pour l’ honorer et pour honorer votre pays, la France, pourquoi ne pas lui faire l’ honeur de respecter ses règles de grammaire et d’ orthographe, à savoir mettre un D majuscule à Dupond mais aussi à Dieu ? à celui des Chrétiens comme à ceux des païens, tels Dyonisos, Diane, Démétère, Jupiter, Zeus … Ça vous grandirait bigrement, vous savez, d’ appliquer les règles et convenances d’ une France à laquelle vous êtes attaché comme nous tous ici, exceptés ceux qui y viennent pour dénigrer ses valeurs. Tout va tellement à vaut l’ eau qu’ il nous appartient de réagir, jusque dans les moindre détails, à ce naufrage de notre civilisation. Personnellement, je me refuse à sombrer dans la médiocrité de l’ inculture grammaticale.

Robert Le Priellec

Les socialistes ont toujours besoin de cas sociaux, pour préserver leur clientèle électorale, quitte à en importer de l’étranger (« chances pour la France »).

Conophobique

Tu t’exiles quand pour nous faire des vacances Torpillette?

Dédénembrouillepas

– 17 000 morts par an sur les routes (1973) (4 000 désormais)

– 40 000 morts par an par l’alcoolisme (années 70) (15 000 désormais)

so what ?

Franck

Pour l’alcool c’est 50 000 en 2013 ..
C’etait pas le paradis avant mais les morts sur route étaient dû aux accidents , pas à des mecs qui te massacrent parce que tu as pris ta priorité alors qu’ils voulaient te forcer le passage …

Dédénembrouillepas

Ah, erreur de ma part, j ai lu cette statistique ailleurs, mais cela m’étonne aussi (alcool).

Clotilde prouvot

Le cannabis et autres !

Robert Le Priellec

Cela veut dire qu’à l’époque on savait éponger les excédents viticoles !

LibreDePenserEtDire

Bravo ! Vous m’avez bien fait rire et ça fait tellement de bien… en cette époque peu glorieuse !

adrien

En 1973, pas de portable au volant, et dans des voitures sans ABS, ESP, AFU etc…..
Et le nombre de morts par cancers aujourd’hui à cause de la malbouffe et des médicaments des industries agroalimentaires et pharmaceutiques ? Combien en 1973 pour ces motifs ?
Les suicides d’agriculteurs, de flics, etc, combien en 1973 ?
Les morts de maladies liées à la pollution de l’air, de la terre, de l’eau, des sols, combien en 1973 ?
J’en parle à me parents, de suite ils me disent que c’etait bien mieux avant, la vie « avait plus de sens », « les gens se parlaient », « il n’y avait pas toute cette méchanceté, cette judiciarisation » etc etc !

LibreDePenserEtDire

Oui, ils ont raison. J’avais 23 ans. La vie était belle. Tout le monde avait du travail. Nous gagnions correctement notre vie. Je parvenais à acheter une voiture neuve quasiment comptant. Même avec un simple Certificat d’étude primaires, ce qui était mon cas, nous pouvions prétendre à faire une belle carrière. Aujourd’hui, pour le poste quitté à ma retraite il faut au minimum BAC + 5… si il y en a un disponible ! Le chômage devait alors être aux alentours de 2/3%, etc…

Sylvie Danas

Oui mais BAC+5 aujourd’hui, c’est beaucoup plus facile que le certificat d’études à l’époque. Pour un BAC+5, il n’y a plus besoin de savoir écrire avec une grammaire en une orthographe correctes. En fait, le niveau d’exigence a baissé, lol

LibreDePenserEtDire

Vous avez peut être « partiellement » raison. Car même aujourd’hui il ne me serait pas possible de faire ce parcours. En effet je me suis toujours copieusement emmerdé à l’école…. (ne surtout pas répéter aux enfants « QUI DOIVENT TRAVAILLER ! »)

Pr Sheldon Cooper

En 1962, on dénombre en France deux mille cent morts d’accidents du travail ; quatre fois plus qu’en 2012, pour une population active bien moins nombreuse.
Mais bon c’était juste des ouvriers.

Clotilde prouvot

Évidemment, il n’y a presque plus d’ouvriers !
On fumait partout même dans les trains et ça piquait les yeux.
Il.y avait des relations humaines entre les humains. On avait des points communs d’éducation, des repères quoi !

Robert Le Priellec

Jusque dans les années 1980, on pouvait aussi fumer dans les avions (Air Inter, par exemple). Et quand on voyageait en train dans un compartiment fumeur, on pouvait être sûr de descendre du train avec les vêtements bien imprégnés par le tabac.

barracuda58

Alors que maintenant on a les vêtements imprégnés par le « shit », c’est vrai que c’est mieux…

Pr Sheldon Cooper

Les ouvriers représentent encore près du quart (21,5 %) de la population active

Brouillon

En 1962, une population active bien moins nombreuse, alors qu’il n’y avait pas de chômage ? As-tu trop bu lors du pot de départ à la retraite d’un de tes confrères ?