La France de Macron nous interdit la chloroquine et euthanasie nos vieux !

Menaces euthanasiques?

Inouï, incroyable, terrible !

Ainsi s’expriment de nombreux médecins, chirurgiens, anesthésistes et pharmaciens, se disant effondrés par le décret du 28 mars 2020, signé par le Premier ministre et le ministre la Santé.

Gilbert Collard :

#COVID19 : un décret du 28 mars 2020 autorise l’#euthanasie pour se débarrasser des vieux qui encombreraient l’hôpital, écoutez cette interview sur #RadioShalom ! Elle dit tout ! Et dire qu’on prétend être le pays des droits de l’Homme… #Rivotril #Coronavirus #Covid_19fr

En effet, le décret 2020-360 du 28 mars 2020 a tout d’une directive visant à encadrer une euthanasie camouflée, pour des patients atteints du Covid-19 ne pouvant plus bénéficier d’une prise en charge curative suffisante.

Ce décret accorde une dérogation temporaire allant jusqu’au 15 avril, autorisant tout médecin à administrer une injection de Retrovil, dans le cadre d’une  prise en charge palliative de patients très fragilisés, y compris à domicile ou dans les Ehpad.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041763328&categorieLien=id

Sans être médecin, il est permis de s’interroger sur ce décret et cette dérogation à durée limitée (jusqu’au 15 avril 2020).

Est-ce l’effrayante pénurie généralisée qui a conduit les autorités sanitaires à autoriser le pire, l’euthanasie de nos aînés faute de moyens curatifs suffisants ?

La France ruinée, qui était la deuxième puissance économique en 1980, en est-elle réduite à sacrifier ses aînés pour cause de gabegie depuis 40 ans ?

Mais dans ce cas, puisque c’est une course contre la montre, on se demande combien de patients condamnés auraient pu être sauvés par le traitement du professeur Raoult, en les prenant en charge bien avant le stade de la détresse respiratoire.

En Lombardie, pour vider les hôpitaux saturés, la chloroquine a été autorisée. Qu’attend Macron ? 10 000 morts de plus ?

« Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection à Marseille a ensuite listé ces pays et une série de recommandations : il s’agit de la Chine, de l’Iran, des Pays-Bas, de la Belgique, de la Corée, de l’Inde, ainsi que de la ville de New York et de la région Lombardie en Italie. »  

La France recule pour mieux sauter. Quand elle sera contrainte de suivre le mouvement mondial en faveur du protocole de Didier Raoult, nos décideurs auront assassiné des milliers de patients qui pouvaient être sauvés. Il y aura donc des comptes à rendre.

Nombreux sont  les pays qui raflent les stocks de chloroquine. Allons-nous en manquer comme les masques, les tests et les respirateurs ?

Au 3  avril 2020, 1 818 patients ont été traité à la chloroquine à l’IHU de Marseille. 5 sont décédés, ce qui donne un taux de mortalité de 0,27 %.

https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/

https://www.marianne.net/societe/christian-perronne-les-tirs-de-barrage-recus-par-didier-raoult-sont-aussi-lies-des-querelles

La pénurie dramatique de moyens à cause de l’incurie criminelle des politiques, qui sont les décideurs en dernier ressort, aggravée par le refus obstiné de généraliser la chloroquine chez les médecins de ville, ont conduit à une médecine terrifiante, où,  faute de pouvoir administrer des soins curatifs salvateurs, on sacrifie les plus faibles. Il n’y a plus d’éthique.

https://www.vidal.fr/actualites/24580/rivotril_clonazepam_et_paracetamol_injectables_utilisation_derogatoire_dans_le_cadre_de_la_covid_19/

Combien de patients âgés vont être euthanasiés avec ce décret ? Nous ne le saurons jamais. Mais ce qui est certain, c’est que le pouvoir politique, par ses innombrables erreurs et carences, est responsable de cette tragédie.

Quand on autorise un médecin de ville à euthanasier  un patient  en fin de vie, sans le transporter à l’hôpital parce que celui-ci est plus que saturé, on légalise l’euthanasie.

Un grave problème d’éthique en vérité, quand les soins palliatifs dérivent vers une élimination programmée des plus faibles, en toute légalité…

https://www.alliancevita.org/2020/04/coronavirus-rivotril-et-ethique-biomedicale/

https://www.alliancevita.org/2020/03/alerte-covid-19-personnes-agees-discriminees-et-risque-euthanasie/

La conclusion de tout cela ?

La France soigne toute la planète et accueille toute la misère du monde, dont une partie crache sur nos policiers et les caillassent, mais elle n’a plus d’argent pour soigner nos aînés, qui sont euthanasiés sur l’autel des économies budgétaires à sens unique.

Car pour l’immigration, l’argent coule à flots. Et le pire est que le fait de dire la vérité est une incitation à la haine ! Pauvre France. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print