La France du Yéti du 7 au 13 mars : une banale semaine de vivre-ensemble

Publié le 19 mars 2021 - par - 10 commentaires - 1 036 vues
Traduire la page en :

Voici l’article le plus facile qu’il m’ait été donné d’écrire. Il n’y a aucun commentaire à ajouter…

LA FRANCE DE MACRON, DE DARMANIN ET DU YÉTI

Melun (77) : rixe géante à la gare opposant 30 à 40 « jeunes », tirs de mortiers, le trafic ferroviaire interrompu.

Noisy-le-Sec (93) : une femme grièvement brûlée dans un bus après avoir été aspergée d’essence.

Rillieux-la-Pape (69) : le maire à nouveau menacé de décapitation.

Maisons-Laffitte (78) : une quinzaine de « jeunes » de 17 à 18 ans ont agressé les passagers d’un RER en filmant leurs exactions ?

Rozay-en-Brie (77) : il pointe son arme factice sur la gorge d’un professeur et menace une cinquantaine de collégiens.

Maurepas (78) : les forces de l’ordre essuient des tirs de mortiers.

Élancourt (78) : le commissariat ciblé par des tirs de mortiers.

Coignières (78) : les sapeurs-pompiers et les policiers essuient des tirs de mortiers.

Verneuil-sur-Seine (78) : la police récupère des armes blanches telles que des couteaux, des marteaux et des barres de fer ainsi que des kits pour faire des cocktails Molotov dans des caches, ils reçoivent des projectiles.

Ancenis (44) : un « jeune » de 21 ans accusé d’avoir violé à plusieurs reprises une jeune fille de 13 ans, il a déjà été condamné l’année dernière pour agression sexuelle et est mis en examen pour viol dans une autre affaire.

Montbéliard (25) : tensions au quartier de la Petite Hollande en marge du tournage d’un clip de rap, une centaine de personnes affrontent la police.

Mons-en-Baroeul (59) : la BAC chassée par une cinquantaine de jeunes lors d’un tournage de clip.

Menton (06) : des migrants « très violents » s’enferment dans le train, deux policiers blessés.

Le Perreux-sur-Marne (94) : refusant le contrôle, deux individus déjà connus des services de police renversent un policier et le traînent sur plusieurs mètres et s’engagent dans une course-poursuite.

Toulouse (31) : des policiers pris à partie lors d’une arrestation quartier de La Reynerie, ils reçoivent de multiples projectiles.

Villeneuve-lès-Maguelone (34) : Deux frères condamnés pour avoir lynché un étudiant de 24 ans, les familles avaient fait pression pour qu’il ne porte pas plainte. « Je l’ai frappé, frappé, frappé, je n’arrêtais pas de le frapper ».

Lyon (69) : le maire du deuxième arrondissement insulté et menacé par une dizaine de « jeunes ».

Montbéliard (25) : deux policières tabassées à coups de pied au visage par un migrant afghan.

Échirolles (38) : il s’agace en voyant sa vitre brisée et reçoit trois coups de couteau par un « jeune » de 20 ans.

Échirolles (38) : un homme blessé de plusieurs coups de couteau en pleine rue.

Rhône (69) : en six mois, Bassem Saadaoui, déjà condamné 17 fois, avait commis 23 cambriolages à Lyon et Villeurbanne.

Dijon (21) : tirs de mortiers d’artifice et projectiles sur les policiers et les pompiers aux Grésilles.

Pont-de-Chéruy (38) : trois blessés, dont certains par armes blanches, dans une bagarre impliquant « plusieurs familles de la communauté turque ».

Longvic (21) : trois ans de prison ferme pour un Congolais qui avait lynché sa logeuse qu’il suspectait de sorcellerie.

Agen (47) : violente bagarre entre deux groupes dans une rue du centre-ville, « cinq hommes » rouaient de coups un autre individu.

Goussainville (95) : un homme gravement blessé à la tête après une rixe.

Homécourt (54). Des voitures brûlées la nuit, dégradations, rodéos sauvages : la colère monte.

Toulon (83) : deux adolescents blessés par arme blanche après une rixe près de la gare.

Toulon (83) : un poste de police visé par un coup de feu, la balle a traversé un bureau où se trouvait un policier.

Caen (14) : un individu qui proférait des insultes racistes envers « les Blancs » jugé pour rébellion, outrage et violence envers des policiers.

Clermont (60) : des gendarmes visés par des tirs de mortiers après un attroupement.

Dijon (21) : un homme grièvement blessé au cou après avoir reçu un coup de sabre, un suspect “très défavorablement connu de la police” interpellé.

Reims (51) : À Croix-Rouge, la violence perdure malgré le « lifting » du quartier dû à des dépenses publiques inédites. « Des chiffres qui donnent le vertige. Entre 2019 et 2024, la somme de 365 millions d’euros (TTC) va être investie dans les quartiers Croix-Rouge, Orgeval, Châtillons et Europe (…) ».

Mantes-la-Jolie (78) : ils lui roulent dessus et le laissent pour mort.

Chabanière (69) : la rencontre sur un site homo vire au bain de sang, Ceylan Ibliker larde sa victime de 263 coups de ciseaux.

Chambéry (73) : Anxhelo Dardha, Florjan Geraj, Dejvid Sharki, Orgest Dhembi et Enriko Gjonaj géraient un trafic d’héroïne depuis la prison.

Montpellier (34) : des dealers ont tenté de récupérer leur sac plein de pochons de drogue dans une école.

Marseille (13) : la justice a ordonné au département de prendre en charge les mineurs isolés.

Émeutes urbaines Lyon (69) : huit mois de prison ferme pour le jeune Sefedinne D., 20 ans.

Champigny-sur-Marne (94) : deux adolescents en urgence absolue après avoir été blessés par arme blanche au cours d’un affrontement entre bandes.

Seine-Saint-Denis (93) : un couple et leur fils, soupçonnés de vol et recel de véhicules qui devaient être expédiés en Afrique.

Nantes (44) : Avec le couvre-feu, les délinquants se font plus discrets et les interprètes en langue arabe ont moins de travail. « Quand des cambrioleurs sont interpellés, il s’agit très souvent (…) de migrants ».

Saint-Denis (93) : dix auteurs de vol à la portière, âgés de 16 à 18 ans, ont été interpellés, le gang a fait plus de 70 victimes.

Paris (75) : violente rixe opposant une soixantaine de personnes près du lycée Jean de La Fontaine, cinq blessés.

Bagneux (92) : deux policiers tentant d’interpeller un jeune sur un scooter volé pris à partie par une trentaine d’individus armés de barres de fer.

Dreux (28) : Un Afghan condamné pour avoir agressé sexuellement un agent d’entretien dans un foyer Adoma. Il est également mis en examen pour tentative d’assassinat dans une autre affaire.

Paris (75) : une policière agressée sexuellement par un Pakistanais de 27 ans dans le RER D.

Tours (37) : un migrant condamné pour avoir poignardé son colocataire.

Paris (75) : plusieurs agressions sexuelles au Palais de la femme depuis son ouverture à la mixité avec l’accueil d’hommes “exilés”.

Saint-Herblain (44) : des policiers de la Bac caillassés par une dizaine de « jeunes ».

Roubaix (59) : au moins un policier et un riverain blessés après des échauffourées avec une bande de « jeunes ».

Épinal (88) : confrontée à de nouveaux tirs de mortier, la police crie son ras-le-bol du “manque de fermeté” de la justice.

Lagny-sur-Marne (77) : les policiers ciblés par des tirs de mortiers après une interpellation houleuse.

Saint-Fons (69) : caillassée pendant une intervention, la police réplique avec un tir de LBD.

Paris (75) : les MNA algériens, marocains et tunisiens représentent plus de 75 % des mineurs déférés depuis le déconfinement.

Carcassonne (11) : « Je ne savais pas que c’était un point de deal, Madame la juge ! », affirme Zakaria, déjà plusieurs fois condamné.

Carcassonne (11) : Un équipage de la police municipale caillassé et outragé à Fleming. « Sales flics de merde, sur Allah on vous tuera tous ».

Salvagnac (81) : une rixe entre « jeunes » éclate, l’un d’eux est sérieusement blessé à la tête.

Mulhouse (68) : Mohamed Ibrahim Hassan, poursuivi pour vol, était également poursuivi sous une autre identité pour une affaire à Strasbourg.

Bourg-en-Bresse (01) : humilié, Smail Zounouh avait défiguré son copain avec un couteau.

Avignon (84) : Gokhhan Altintac voulait des gâteaux et sniffer sa coke en garde à vue.

Bruges (33) : un homme agressé au couteau dans la rue.

Roubaix (59) : de nouvelles violences, avec feux de voiture et tirs de mortiers suite à une intervention des forces de l’ordre la veille.

Poitiers (86) : un lycéen agressé par une bande près de son établissement scolaire.

Besançon (25) : un jeune poignardé dans le tramway par d’autres adolescents.

Chesnay-Rocquencourt (78) : un adolescent de 14 ans défend sa prof insultée en classe et est roué de coups à la sortie du collège.

Argenteuil (95) : Alisha, 14 ans morte noyée après avoir été frappée et jetée dans la Seine. Deux ados interpellés et déférés pour « assassinat ».

Lyon et Feyzin (69) : de nouvelles violences urbaines avec des véhicules incendiés.

Rezé (44) : « Vêtu d’une tenue de jogging », il a agressé au moins une dizaine de femmes âgées de 14 à 80 ans.

Bondy (93) : la réintégration pour « vice de forme » d’un collégien exclu après des coups de couteau ne passe pas.

Saint-Denis (93) : un « jeune » de 15 ans en garde à vue pour avoir frappé une proviseure.

La Valla-en-Gier (42) : deux éducateurs agressés et un véhicule incendié par des « jeunes » en centre éducatif renforcé.

Sarcelles (95) : le commissariat de nouveau visé par des tirs de mortiers d’artifice.

Nice (06) : un ado de 16 ans entre la vie et la mort après avoir été poignardé, deux individus interpellés.

Monteux (84) : deux pompiers agressés à coups de couteau lors d’une intervention.

Bordeaux (33) : Abderrahim Aaguida, déjà condamné 39 fois, écope de six mois de prison pour avoir dépouillé une femme de 86 ans décédée sur la scène d’un accident.

Aucamville (31) : ils cassent quatre voitures, cambriolent deux maisons et tailladent une victime avec un couteau.

Givors (69) : une enseignante reçoit trois coups de poing d’une élève, ses collègues exercent leur droit de retrait.

Villeurbanne (69) : un élève lance une grosse pierre sur un enseignant, les profs en grève.

Vandœuvre-lès-Nancy (54) : deux policiers agressés, dont un lynché au sol, par une vingtaine de « jeunes » alors qu’ils tentaient d’interpeller un individu dangereux.

Metz (57) : un ado de 15 ans voulait « tuer un prof », armé d’un couteau de 30 cm, il est interpellé dans son collège.

Saint-Éloi-de-Fourques (27) : Des petits caïds, âgés de 6 à 7 ans, tyrannisent les autres élèves et les instituteurs. Le maire appelle à ne pas “stigmatiser”.

Lyon (69) : un élève du lycée Saint-Louis-Saint-Bruno a été blessé avec une arme blanche et une béquille par un groupe extérieur au lycée.

Saint-Martin-la-Plaine (42) : Des incivilités récurrentes qui agacent les riverains. “On est venu s’installer dans le village pour trouver de la tranquillité… On craint pour nos enfants”.

Roubaix (59) : Accusée de prosélytisme islamique, une association de jeunesse doit rembourser 25 000 euros de subventions à la région. La mairie lui a versé 64 000 euros mais attend pour se prononcer.

Clermont-Ferrand (63) : Un Congolais, qui se définit lui-même comme un “raciste anti-Blancs”, tente d’attaquer une femme dans le tram puis agresse des policiers. “Je déteste la France”.

Mulhouse (68) : Mohamed et Kamel, en situation irrégulière, condamnés à 6 et 10 mois de prison. « Voler et escroquer est leur activité principale ».

Rillieux-la-Pape (69) : des policiers municipaux visés par des jets de pierres, un mineur interpellé.

Saint-Étienne (42) : un homme blessé d’un coup de couteau près du palais de Justice.

Clermont-Ferrand (63) : l’Azéri, harceleur compulsif, condamné à dix mois de prison avec sursis.

Savigny-le-Temple (77) : le pickpocket migrant mineur isolé ciblait les téléphones de femmes à travers l’Île-de-France.

Villepinte (93) : Zyed B. et Djiguiba D. condamnés à 10 ans de prison pour actes de torture sur un codétenu.

Douai (59) : en prison, Rashid agresse Mohamed au couteau sous la douche, la justice saisie.

Créteil (94) : cinq ados de 16 ans interpellés pour des actes de torture sur des victimes de 12 ans.

Limoges (87) : un Mahorais condamné pour avoir séquestré et violé une jeune femme lors d’un cambriolage.

Marseille (13) : un homme placé en détention après avoir brûlé son chien au 3e degré, déjà connu pour « viol en réunion, vols, détournement d’identité… ».

Paris (75) : des pickpockets bosniens volent le portefeuille d’un commandant de police dans le métro.

Saint-Pol-sur-Ternoise (62) : bagarre et coups de couteau sur le parking de Carrefour Market, trois blessés.

Angoulême (16) : Mouhcine condamné pour avoir tiré dans la cuisse d’Hamza, alors qu’il était dans un appartement avec Amine et Aymane, abattu un mois plus tard.

Coquelles (62) : un migrant soudanais blessé après un affrontement avec un autre migrant.

Angoulême (16) : les forces de l’ordre essuient des jets de projectiles en voulant interpeller un homme qui les avait déjà caillassées plus tôt dans la journée.

Montargis (45) : un escroc turc dont le casier judiciaire fait état de 19 mentions sévissait en tant qu’ “avocat”.

Nîmes (30) : Après avoir bu ses 3 litres de bière quotidiens, Farid, riche d’un casier judiciaire qui compte 24 mentions, s’attaque à une octogénaire en déambulateur.

Saint-Étienne (42) : Abdelkrim, 21 mentions au casier judiciaire, vole pour partir en vacances à Cannes, puis se justifie auprès du tribunal “J’ai des problèmes aux dents”.

Nîmes (30) : interpellé dans un camp de gens du voyages après avoir dépouillé une femme âgée de 84 ans, il se justifie : «Mon RSA ne me suffit pas pour financer mon cannabis».

Lannion (22) : sous OQTF, un migrant libyen condamné pour la 5e fois à de la prison ferme.

France : 4 migrants soupçonnés d’avoir commis 77 cambriolages dans l’Eure-et-Loir, le Loiret, l’Eure, l’Aisne, le Doubs, la Loire, la Marne, la Meurthe-et-Moselle, l’Oise, l’Yonne et le Val-d’Oise.

Montpellier (34) : attendri, un sexagénaire donne 25 € à un jeune Gitan qui mendie, puis se fait dépouiller de 80 000 €.

Nantes (44) : après un différend, il aurait tailladé le visage de son voisin avec une hache.

Nancy (54) : une ado de 17 ans tabassée et forcée de se déshabiller en pleine rue par une bande de « jeunes » qui avait organisé un piège.

Carpentras (84) : ils voulaient décapiter la bande rivale, sept hommes arrêtés.

Sens (89) : des violences urbaines dans le quartier des Chaillots, la maire dénonce « une bande de vandales ».

Courbevoie (92) : un homme touché au dos par balles dans le quartier de la Défense.

Épône (78) : une vingtaine d’individus tire des mortiers sur la police.

Toulouse (31) : un individu grièvement blessé à la carotide après une agression au couteau, en plein centre-ville.

Mulhouse (68) : la « soirée cool » vire à l’agression sexuelle, Ozkan, « un profil très inquiétant » déjà plusieurs fois condamné, écope d’un an de prison dont six avec sursis.

Échirolles (38) : nouveaux jets de projectiles sur le poste de police municipale, tirs de mortiers sur des passants.

Saint-Priest, Vénissieux et Lyon (69) : nouvelle soirée de tensions, incendies, jets de projectiles et tirs de mortiers sur les policiers, deux « jeunes » interpellés.

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Résistante.ch

Un octogénaire et sa famille agressés dans leur appartement dans le Tarn-et-Garonne par un groupe de (jeunes) racailles

https://fr.sputniknews.com/faits_divers/202103201045376339-un-octogenaire-et-sa-famille-agresses-dans-leur-appartement-dans-le-tarn-et-garonne-par-un-groupe/

UNE JEUNE TOURISTE ANGLAISE VICTIME D’UNE AGRESSION CE JEUDI À BORDEAUX. (VIDÉO)

https://www.prechi-precha.fr/une-jeune-touriste-anglaise-victime-dune-agression-ce-jeudi-a-bordeaux-video/

“J’AI CRU MOURIR” : YOUNÈS FAIT VIVRE UN ENFER À UNE CONDUCTRICE DE BUS SUR LA LIGNE ORLÉANS-SARAN. “JE VAIS TE DÉMEMBRER SI TU DÉMARRES PAS”

https://www.prechi-precha.fr/jai-cru-mourir-younes-fait-vivre-un-enfer-a-une-conductrice-de-bus-sur-la-ligne-orleans-saran-je-vais-te-demembrer-si-tu-demarres-pas/

Fabiola FERRANTE

Et une dernière vidéo très UTILE ! ! ! !…
Comment faire face à une attaque au couteau :
https://www.youtube.com/watch?v=8aS374v2gDI

En attendant, restez toujours un minimum musclé :
– Pompes quotidiennes, il faut arriver à 4 fois 20 pompes par jour.
Pour donner un bon coup de poing, il faut des bras musclés !
Et un coup de poing se donne TOUJOURS en voulant TRAVERSER l’adversaire et non pas en voulant seulement le toucher !
Voir les vidéos de techniques de coups de poing.

– Flexions : levez-vous de votre canapé, et prenez 5 minutes pour faire un maximum de flexions tout en regardant votre TV : vos genoux ne vous feront plus mal, vos articulations ne vous trahiront plus.
Même 5 flexions au début : c’est SUPER !
Il faut arriver à 100 flexions par jour.

” DEVIENS FORT ! ” …

Fabiola FERRANTE

Deuxième vidéo excellente contre une attaque au couteau :
https://www.youtube.com/watch?v=3YQCFhlCCZk

Entraînez-vous avec vos proches en prenant une règle à la place du couteau. Commencez doucement puis de plus en plus vite. Contrôlez toujours vos gestes.

Voilà : je ne vous embête plus avec mes arts martiaux, j’arrête là.

Mais bon, on gagne la guerre en combattant et non pas en pleurnichant assis dans son coin… Non ?

” Si vis pacem, para bellum ”
Si tu veux la paix, prépare la guerre…

Laure

+ coirs de krav maga

Fabiola FERRANTE

Tout est absolument REVOLTANT !
Mais il y a une annonce que je ne comprends pas :
Montbéliard (25) : deux policières tabassées à coups de pied au visage par un migrant afghan.
Les policiers reçoivent des cours de close combat, non ?
Il y avait beaucoup de policiers (gendarmes, CRS, gradés) dans ma famille : quand j’étais jeune, je les entendais parler de leurs cours d’initiation aux arts martiaux. Cà ne se fait plus ?
Parce que DEUX policières qui se font tabasser par UN macaque : elles ont tout de même leur matraque et des armes, pendant que l’une se bat, l’autre aurait pu répliquer. Si elles n’ont pas eu de réflexes pour se défendre à DEUX, je me fais du mauvais sang…
Pendant qu’il en attaquait une, l’autre aurait dû le matraquer de toutes ses forces aux parties vulnérables !

Fabiola FERRANTE

Qu’est-ce que le Close Combat :
https://www.youtube.com/watch?v=w5QzRwVtL8M
Le close combat (littéralement, combat rapproché), combat au corps à corps ou CQC (Close Quarter Combat) a été développé notamment pendant la Seconde Guerre mondiale par des militaires anglo-saxons en se fondant sur les arts martiaux japonais (karaté, judo, et ju-jitsu essentiellement).
Son créateur est communément réputé être le major britannique W. E. Fairbairn. Il exposa diverses techniques de close combat dans son ouvrage Get tough! (littéralement, « Deviens fort ! »).

Oui, bon, à 66 ans, retraitée, je reste une passionnée des arts martiaux. C’est vraiment une drogue. Mais surtout çà donne un moral d’acier : plus RIEN ne vous abat. Comme un ressort, vous rebondissez toujours plus FORT !

Mimi

A Brasilia mon fils pratiquait ce sport pour se protéger des mecs venant des favellas, bravo a vous Fabiola et faîtes connaître a vos proches….

patphil

merci de recommencer chaque semaine cette liste que les médias aux ordres se gardent bien de diffuser
je n’y ai pas vu l’égorgement d’un metteur en scène, Françon, à montpellier il y a quelques jours

limone

la liste que les médias se gardent de diffuser ! donc vous pouvez imprimer, seulement cette liste et les diffuser vous même, dans les boites aux lettres , je sais très bien que les gens ne sont pas au courant !

joseph d arimathie

j ose avouer que je n ai meme pas eu le courage et la patience de lire totalement ce recapitulatif des horreurs de la semaine . on en est tous fatigues et degoutes a en vomir . on exige que cela s arrete ! JE REPETE : ON EXIGE QUE CELA S ARRETE . et quel qu en soit le prix comme dirait l autre degenere …..

Lire Aussi