La France est au bord de l’explosion, Normal 1er rentre de vacances, et la gôche profère ses énormités

Normal 1er en prend plein la « tête » au bout de cent jours seulement ! Ca laisse présager de la suite….

J’aurais tendance à dire bien fait pour lui, en effet, voila un homme élu par défaut, il n’y avait personne en face, les primaires socialistes ont été manipulées par des citoyens qui n’étaient pas socialistes du tout… d’ailleurs j’ai un copain qui a voté aux primaires socialistes afin de faire élire le plus nul c’est dire. Il n’a certainement pas été le seul. Dont acte.

Par ailleurs, il a « profité » des problèmes de slip de DSK, et de l’anti sarkozisme qui sévissait, bien que n’étant pas pro Sarko, ce dernier a fait les frais de la crise comme tous les chefs d’état européens déjà en place et qui ont tous été virés lors de leurs élections respectives.

Donc disais-je voila un homme élu par défaut, donc il a autant la stature d’un homme d’état qu’une autruche a un instinct de lionne.. (lol) !!

Alors que fait-il Normal 1er, et bien il passe ses vacances au Fort de Brégançon avec sa copine WT, qui s’indigne parce que Voici, Gala et d’autres journaux peoples la photographient à « l’insu de son plein gré » en maillot de bain et exhibent sa cellulite en 70 mm écran géant…! (toutes les femmes ont plus ou moins de la cellulite, même les minces je ne vois pas en quoi c’est un problème) mais Mâââdâââme attaque en référé les journaux parce qu’elle ne souhaite pas voir sa « vie privée » jetée en pâture aux citoyens lambda.

Pendant ce temps, l’euro se casse la gueule (malgré les efforts de mise sous perfusion de Mario Monti, Draghi bref qui vous voulez), pendant ce temps la France se casse la gueule, le prix des carburants grimpe au cocotier, le panier de la ménagère explose (c’est pas nouveau), les banlieues s’enflamment (voir Amiens), Fabius éructe en insultant un chef d’état étranger (bonjour la classe pour un ministre des affaires étrangères) BHL continue à nous donner son avis alors qu’il pourrait être classé à la rubrique « on s’en fout », la mère Taubira vide les prisons (les pôv petits chéris Mohammed, Ussama et j’en passe), les Elus de la République font allégeance à cette doctrine fasciste qu’est l’islam en rompant le jeûne ou en fêtant l’aid el fitr (on croît rêver…) Les emburquanées continuent à se balader dans les rues sans gêne, les salafistes barbus aussi…

Et ne parlons pas de la Syrie ou chacun donne son avis alors qu’il s’agit d’une guerre civile où les islamistes cherchent (comme d’hab) à prendre le pouvoir. Quand ils l’auront partout et bien on avisera. Il faudra en tirer les conclusions.

Nous dansons sur un volcan et Normal 1er prend le train pour rentrer à Paris en interpellant les journalistes par un « la rentrée c’est maintenant » qui pourrait faire sourire si ce n’était pas tragique.

Va falloir qu’il se bouge Normal 1er parce que je mets ma tête à couper et à bouillir que la rentrée sera « EXPLOSIVE » ! (Aulnay sous bois etc…)

Et nous continuons à entendre des énormités proférées par cette gôche malade de sa connerie bien pensante. Ces gens sont non seulement incompétents mais hautement dangereux, je me pose une grave question :

Sont-ils vraiment aveugles ou sont-ils vraiment les fascistes du XXIe siècle espérant faire régner la dictature non plus du prolétariat mais de l’islamo fascisme en poussant de toutes leurs forces afin d’obtenir un remplacement de population ?

S’il s’agit de la dernière solution, et bien je suis d’accord avec les deux intervenants de RL cette semaine : Le Peuple doit se soulever et vite !! (leur intervention sur RL est super je tiens à les féliciter au passage).

Autre sujet d’énervement : La prime de rentrée scolaire augmentée de 25% par notre Normal 1er. Sans être désagréable, à qui va profiter cette prime en majorité dans ce pays ? Hein ? Je crois sans tomber dans la médisance de bas étage, qu’on peut la rajouter à l’AME, le RSA, les Allocs, et tout le toutim.

En pleine crise de la dette, Normal 1er distribue un argent que nous n’avons plus à des gens qui (pas tous c’est vrai, mais certains et c’est déjà trop) vont en profiter pour acheter le dernier portable à la mode ou l’écran plat que nous hésitons à nous payer parce qu’il y a d’autres priorités.

Sans être énarque je propose que cette prime soit attribuée par le biais de bons d’achats dans des enseignes de vêtements, de chaussures de sport et de matériel scolaire ou directement versée aux établissements scolaires afin que ceux-ci puissent en faire bénéficier des enfants dont les parents sont vraiment nécessiteux.

Il faut arrêter avec cette sensiblerie bien pensante déversée depuis trois jours sur les radios et télévision : « aaaah mais non, il y a vraiment des pauvres (c’est vrai), cette prime est un ballon d’oxygène pour beaucoup de familles » mais ce qu’on oublie de dire c’est qu’aider ne veut pas dire ne pas contrôler. Et par ces temps difficiles je crois qu’il serait judicieux de vérifier où va l’argent des contribuables.

Et, à mon humble avis, le système « bons d’achat » me paraît être une bonne solution.

Alexandra Dougary

image_pdf
0
0