La France est devenue le pays de toutes les libertés !

La France est devenue le pays de toutes les «libertés», sans restriction aucune : on peut y faire des rodéos à moto ou en voiture, couvrir de graffitis et d’insultes les murs des grandes cités, saccager les halls d’entrée, les boîtes aux lettres et les couloirs des immeubles, se livrer à des affrontements violents entre bandes rivales, s’adonner à tous les trafics, prendre les policiers et les pompiers pour cibles, attaquer les conducteurs de bus, agresser des femmes âgées de préférence , pour dérober leur sac à main (et même pour les violer !), menacer n’importe qui avec une arme blanche ou une arme de poing, passer carrément à l’acte avec un sentiment de totale impunité, menacer de décapitation un représentant de la Loi comme ce fut le cas pour le maire de Bron, Jérémie Bréaud se mettre à plusieurs pour malmener des passagers dans le bus ou le métro, se filmer ou se faire filmer avant d’incendier un véhicule, être poignardé une vingtaine de fois (sic !) en pleine rue, comme cela s’est produit à Cannes, infernaliser les jardins publics, transformer les rues étroites et sombres en véritables coupe-gorge, faire des grands boulevards des lieux à risques sitôt que la nuit tombe… et j’en passe.

Qu’attend donc le Pouvoir pour mettre un terme à ces «libertés» ? La liberté du n’importe quoi, n’est-ce pas le n’importe quoi de la liberté ?

La liberté véritable ne suppose-t-elle pas, au contraire, le respect des personnes et des biens ?

Mais depuis que les casseurs vivent comme bon leur semble et que les squatteurs ont gain de cause, on se demande vers qui ou vers quoi se tourner pour vivre en paix.

Or, j’ai bien peur de connaître la réponse !

Maurice Vidal

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. libeté seulement pour les « progressistes »
    bien évidemment zemmour doit se taire , et nous tous aussi !

  2. Maurice, tu as quand même oublier une chose, c’est que ces « libertés-là » le sont uniquement pour les les racailles de toutes sortes !!

    En effet, pour nous, il est strictement interdit :

    – D’avoir notre mot à dire
    – De pouvoir nous défendre
    – De pouvoir obtenir justice
    – De pouvoir débattre de la situation
    – de pouvoir nous opposer à toutes les saloperies votées contre nous
    – De pouvoir dénoncer toutes ces « libertés »

    Etc…

  3. La France et la liberté ,,,,cela existe encore ? En ce moment on peut douter ,,,car nous sommes malmenés ,,,et devons supporter les guignols ,les moralisateurs ,les apprentis dictateurs et leur incohérence tous azimuts ..surtout évitez la famille ,,réflexion infecte …et indigne ,,,histoire digne de Courteline mais vraie ,,,dans un Intermarché je voulais des verres ,,,je m,approche du rayon ,,,verres et assiettes recouverts ,,,par contre en face casseroles et poêlons faciles d,accès ..,,le vendeur m’a dit et nous avons rit “ ma petite dame vous avez le droit de cuisiner ,mais pas de picoler ……c,est cela notre régime actuel ,,,,,,complètement debile ….aucun respect pour ces gens là …ce sont des charlatans …et mauvais dans leurs têtes …toutefois à craindre comme le virus ….

  4. Liberté de tuer
    Liberté de violer
    Liberté de squatter
    Liberté de voler
    Liberté de ….etc…etc…etc !
    Ah liberté chérie quand tu nous tient…

Les commentaires sont fermés.