La France est-elle un pays fasciste ?

Publié le 24 mai 2010 - par - 387 vues
Share

L’autre jour, j’entendais une énième fois une personne accuser notre pays de fasciste suite au traitement médiatique du playboy de Nantes et de sa si discrète maîtresse. Me demandant si les gens n’exagéraient pas, je suis allé sur wikipédia pour trouver la définition de ce mot :

« Au sens large, le terme fascisme a pris un sens générique. Il s’est étendu à tout mouvement politique s’appuyant sur un pouvoir fort, les métiers organisés en corporations, l’exaltation du sentiment nationaliste, le rejet des institutions démocratiques et libérales, la répression de l’opposition et un contrôle politique extensif de la société civile. Le nazisme s’est en partie inspiré du fascisme. »

Je me suis dit que cette définition pouvait correspondre à la situation en France mais il faut juste changer un mot : nationaliste par mondialiste islamisé.

Maintenant, reprenez la définition et analysez là :

« Tout mouvement politique s’appuyant sur un pouvoir fort » : mettez y l’UMP, le PS, les Verts, les Besancenot ou Mélenchon. Tous d’accord pour la discrimination positive, le financement de l’islam, la condamnation systématique de toute critique allant contre eux. Ils possèdent l’essentiel des postes clefs (avec cumul des mandats). Ils décident d’arranger, au niveau local (les prères dans les rues, piscines réservées, nourriture hallal dans les collectivités, financement de lieux « cultuels » et culturels ») tout en niant au niveau national. L’arme ultime étant la HALDE, un organisme défendant ce nouvel ordre sans avoir de compte à rendre.

Souvenez vous du métissage de sarkozy, de la France « ni une terre, ni un peuple, ni une religion, ni une culture » de besson, du « je préférerais être un africain plutôt q »un occidental » de mélenchon; et j’en passe…

Souvenez vous de la loi taubira condamnant la traite négrière transatlantique en occultant la traite négrière arabo musulmane pour que les jeunes arabes ne portent pas le poids des erreurs de leurs ancêtres (qui a duré plus d’un millénaire et fait 17 millions de victimes).

« Les métiers organisés en corporations » : regardez l’essentiel du journalisme, toujours compatissant et refusant de parler des sujets trop brûlants malgré le nombre de français qui en sont victimes. Ajoutez les associations telles que le MRAP, SOS RACISME, la LICRA, les indigènes de la république, le CRAN etc… un nombre incalculable de personnes salariées pour faire du lobbying mondialisme islamisé. Et je ne parle pas du CFCM dont l’objectif est de crier à la stigmatisation et de réclamer des accommodements…

Souvenez vous de bouteldja et de ses insultes, des silences assourdissants des médias et des associations anti racistes lors d’agressions anti blancs (cf la famille perpignanaise ou de ce père de famille qui est décédé en photographiant un lampadaire).

« Le rejet des institutions démocratiques et libérales » : le traité de Lisbonne a été entériné malgré le désaccord du peuple. Le vote des suisses, suite au référendum contre les minarets, a été critiqué ouvertement et malgré des sondages unanimes, les « zélites » ont nié notre réalité et refusé toute consultation. Notez comment un président de l’europe a été nommé sans élection et comment des technocrates décident de nos lois (et bientôt de nos budgets). Voyez comment le peuple est mis de côté dès lors qu’il exprime son mécontentement à propos de ce mondialisme islamisé : « le débat sur l’identité nationale »….

« La répression de l’opposition et un contrôle politique extensif de la société civile » : Eric Zemmour a fait les frais de sa liberté de parole ainsi que l’avocat général Bilger. Regardez les pressions subies par Riposte Laïques et les insultes répétées… Le MRAP a fait un rapport hallucinant sur le racisme et internet, Kouchner propose de limiter la liberté d’expression, Le délit de blasphème commence a pointé son nez…

Souvenez vous de jonathan ou de Madame Truchelut. Comparez leurs condamnations à celles de voleurs récidivistes, agresseurs ou musulmans intégristes qui ont maltraité leurs familles…

Souvenez vous des drapeaux français brûlés ou servant de papier toilette, il en a fallut du temps pour en entendre parler ! mais l’affiche du FNJ avec le drapeau algérien et les minarets, combien de temps a-t-il fallut pour qu’il soit interdit ?

Tout cela ne vous effraie pas ? Pensez-vous que vous pouvez parler librement de ces sujets sans risquer de sérieux ennuis ?

Pensez vous que vous auriez le droit de faire cela devant une mairie :

http://www.dailymotion.com/video/xc7ue3_islam-quand-la-mosqu%E9e-de-drancy-de_news

mais pour défendre la laïcité ?

Moi, je pense que nous vivons dans un état fasciste où les occidentaux qui aspirent à vivre leurs valeurs républicaines sont considérés comme des ennemis. Le pouvoir appartient à une caste appelée « zélites » : elle est composée des politiques avides du pouvoir et dépendants des médias, des bobos gauchos vivant au dessus du peuple, des médias et de certaines associations, des syndicats et du patronat.

Les zélites veulent un nouvel ordre mondial, sans frontières, métissage obligatoire avec comme arme l’islam pour vaincre les valeurs chrétiennes et venger le passé colonialiste/esclavagiste des occidentaux. On notera que ces zélites porteront aux nues les autres cultures et rejetteront les leurs.

Il y a des gens en France, quelles que soient leurs origines, couleur de peau, religion, qui refusent de perdre nos valeurs républicaines. A nous de lutter contre ce nouveau fascisme.

L’islam et l’immigration massive sont les deux fers de lance des zélites. Ils permettent de semer la division au sein des français. Si nous observons tous que cette immigration est trop importante pour permettre une bonne intégration (malgré le discours des zélites qui affirment que le solde migratoire est nul), l’islam reste un tabou. Je rappellerai cette histoire :

« un homme se rend chez son médecin, il lui explique qu’il a mal lorsqu’il se touche le ventre, le genou, la tête, le pied etc etc.. le médecin lui explique qu’il a le doigt cassé !»

Et maintenant :

« la France se plaint des voiles à l’école, voiles intégraux, repas hallal imposés, polygamies, refus de contenus de cours de biologie, d’histoire, de sports, prières dans la rue etc etc… qui osera dire que c’est peut être l’islam qui pose un problème ? »

Et maintenant, pour ceux qui souhaitent lutter contre ce fascisme (dans le pays des droits de l’homme), informez vous et informez autour de vous !

Anthonin Lamoureux

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.