La France est en guerre, avec Cazeneuve comme Premier dhimmi

Dans la France en guerre, Cazeneuve se prosterne devant le totalitarisme islamique.

Cazeneuve, à peine nommé Premier ministre, vient de poser, comme ses prédécesseurs, sa pierre à l’islamisation accélérée de la France à l’occasion de la troisième instance de dialogue avec l’islam.

Alors que sa mission devrait être de contraindre les représentants de l’islam à respecter nos lois, nos valeurs et notre culture, en expulsant les mahométans qui y contreviennent.

Alors que sa mission devrait être d’interdire la construction de nouvelles mosquées tant que le ménage n’aura pas été fait dans le stock actuel des centaines de casernes salafistes et autant d’imams prêcheurs de haine.

En dépit des mises en garde répétées de nombreux lanceurs d’alerte, comme Badinter, Djavann, El Rhazoui, Finkielkraut, Houellebecq, Onfray, Sansal, Sorel, Zemmour, de Villiers et beaucoup d’autres dont Riposte Laïque, auxquels la seule réponse de la clique gouvernementale islamo-collabo est de leur opposer leur islamophobie, voire leur racisme,

Il poursuit même à répétition certains d’entre eux devant le tribunal politique de la 17e chambre correctionnelle.

Pour tenter de les faire taire, sous le coup des lois liberticides Pleven-Gayssot-Taubira dont l’abrogation est un enjeu de la présidentielle de 2017 :

https://ripostelaique.com/abroger-les-lois-pleven-gayssot-et-dissoudre-toutes-les-associations-musulmanes.html

Car au pays des Lumières et de la liberté d’expression la critique de l’islam, religion de paix d’amour et de tolérance, est intolérable. Mais la critique et la caricature à loisir des autres religions ne posent aucune question aux bienpensants de la police de la pensée « deux poids, deux mesures ».

Car aujourd’hui les poursuites engagées par les juges « Mur des Cons » visent particulièrement ceux qui critiquent la seule religion qui a fait, chez nous, en deux ans près de 250 morts au nom d’Allah.

En attendant les massacres que ne manqueront pas d’être perpétrés par les 700 djihadistes, de retour dans le flot des clandestins, en provenance du califat qui est en voie d’éradication.

Avec Cazeneuve en chef d’orchestre ?

Malgré les déclarations alarmistes des services secrets français qui annoncent, partout dans nos villes, nos villages et nos campagnes, ces attaques djihadistes d’une barbarie sans doute encore jamais vue.

Car « la France est en guerre ». Avec Hollande en chef de guerre impitoyable ?

Pour la défense et la protection de la Nation.

https://www.youtube.com/watch?v=nXSIfKkVSdk

Alors qu’attend Hollande pour faire mettre radicalement ces djihadistes hors d’état de nuire par nos forces spéciales, comme il l’a déjà ordonné à plusieurs reprises ?

Alors qu’attend Hollande pour annoncer la comparution immédiate devant une cour militaire de justice, de ceux qui réussiraient à revenir ?

Et dans la France en guerre, tous ces faits de trahison, d’intelligence avec l’ennemi, de barbarie ne doivent-ils pas conduire leurs auteurs et complices devant le peloton d’exécution ?

Pour qu’ils retrouvent le paradis d’Allah, au plus vite, car ils le valent bien.

Et nous souscrivons pleinement à ce qu’a déclaré le philosophe Yves Roucaute : « Soyons féroces mais justes. Ni tortures ni indignités ne sont acceptables. La guerre est seulement un devoir et on peut fusiller sans haine ».

Par mesures d’exemplarité, de salubrité et de sécurité publiques.

Pour l’économie de nos finances publiques.

Pour imposer la force de l’état régalien à l’islam de conquête qui nous a déclaré la guerre et n’aura de cesse de détruire notre Nation et nos valeurs tant que nous resterons l’arme au pied.

Alain Lussay

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Concombre masqué@Ces dégénérés SIC (socialauds islamo compatibles) sont eux-mêmes complices de cette infestation parasitaire qu’est l’islam. Ils ont ouvert les portes au Cheval de Troie par stupidité, ignorance, crétinisme ou bien, bien pire, ils ont prêté allégeance à l’idéologie de l’infâme assassin pédophile bédouin d’Arabie totalement psychopathe. Il faut d’abord les virer, pour les empêcher de nous nuire, et après on s’occupera des autres.

  2. en islam le dialogue est considere comme une faiblesse il faut imposer et durcir les châtiments genre video le dauphin noir prison russe napoleon l a fait avec les juifs cela a enlever cela aussi l islam ne le fera pas

  3. il n’y a PAS de dialogue à avoir avec ces tarés de musulmans, la seule chose que ces déboulonnés du citron comprennent, c’est des coups et des punitions sévéres, en gros c’est quand ils ont peur qui’ls ne font chier personne….nous devons interdire l’islam en France, fermer et detruire les mosquées (toutes), et virer tous ceux qui descendront dans la rue pour raler contre ces mesures. point.

  4. les socialistes veulent la guerre contre nous les Français ils veulent nous exterminer pour nous remplacer par tout ces musulmans islamistes et les Français n ont pas encore compris leurs magouilles ,le socialisme nous a toujours conduit à la guerre et là nous allons savourer la tendresse des islamistes quand ils viendront nous égorger dans nos maisons et appartement et les cons de Français qui manifestent pour plus de migrants vont voire comment eux vont les accueillir et sa sera bien fait pour toute ces ordures qui les défendent vous êtes à vomir ,au lieu de défendre votre pays et vos patriotes vous faites les traîtres vous me dégouttez .et vive le FN seul parti patriote

  5. N’oubliez pas que le père de Cazeneuve en Algérie était appelé Cazerouge.
    Les chiens ne font pas des chats …

  6. Comme toujours et partout, le « socialisme » a amené la guerre… Celle çi sera particulièrement brutale.. Grace à lui, nous entendons -car il a bien disséminé le danger- « dans nos campagnes, mugir ces féroces soldats ».

  7. Les révolutionnaires de 1789 n’avaient pas hésité à proclamer la patrie en danger contre l’envahisseur : qu’attendent ces salopards de socialistes pour en faire autant ?

Les commentaires sont fermés.