La France est humaine avec les jeunes migrants, mais laisse tomber ses vieux !

Ce débat se discute depuis plusieurs années à l’Assemblée Nationale et au Sénat et il occupe les parlementaires sur un sujet qui, certes, les interpelle ; « Comment mourir dans la dignité ? ».

Il est évident qu’il s’agit là d’un sujet de haut niveau philosophique qui mérite que l’on s’interroge longuement et c’est ce que l’on fait.

Mais il est un autre débat, qui lui n’interroge personne, du moins jusqu’à aujourd’hui : « Comment vivre ses dernières années dans la dignité ? ».

La loi de la nature veut qu’avant de mourir, il nous faille vivre quelques années et dans quelles conditions ? Cela ne dépend pas, – hélas – de notre volonté !

Il y a actuellement 1.300.000 « vieux dépendants » chez nous.

Or, ces « vieux », dont on ne sait plus quoi faire, participent bien malgré eux à la vie de la Nation. Ils perçoivent une pension sur laquelle l’Etat prélève des impôts. Impôts qui viennent d’être augmenté de 1,70% de CSG pour les plus riches, ceux qui perçoivent plus de 1200 euros/mois, les veinards ! Retraites dont ils ne peuvent plus, hélas, profiter dans l’état de santé qui est le leur à présent !

Cet Etat, qui les pourchasse jusqu’à leur dernier souffle de vie, en leur confisquant jusqu’à « leurs successions », quand il en reste une, devrait se pencher sur leur triste sort et non pas les abandonner dans des « mouroirs », sans soins bien souvent (uniquement des cachets, des gouttes, des injections et des perfusions, pour les faire « dormir » toute la journée afin qu’ils ne dérangent pas !)

Il est vrai qu’avec le 0,4% du PIB qui leur est réservé ils n’ont pas le droit de vivre trop longtemps, cela ne se fait pas. Et ce n’est pas le « pourboire » ridicule de 50 millions d’euros qui changera la donne.

On ne demande pas à l’Etat d’aller jusqu’à 1%, ce serait bien trop (alors que certains pays, tel le Danemark par exemple, réservent 2% du PIB et que tous « leurs vieux » bénéficient d’une fin de vie honorable, dans des résidences conviviales et que cela ne coûte que 1800 euros/mois pour tous (2800 euros/mois en France, en moyenne) encadrés par 10 soignantes pour 10 « résidents », alors qu’en France on n’en compte que 5 pour 10).

A moins que, comme cela s’est passé à la triste époque nazie, et se passe encore de nos jours, dans quelques très rares pays, il suffise d’euthanasier les « vieux », dépendants, impotents ou grabataires, ce qui, après tout, est une solution comme une autre et qui vaut la peine d’être débattue, surtout quand il nous est donné de constater dans quelles conditions finissent quelquefois leurs misérables vies, à ces « vieux » dépendants, impotents, grabataires… et gênants !

N’est-ce pas le cas déjà dans un pays aussi civilisé que l’Angleterre où l’accès à certains services de réanimation, de dialyse rénale ou d’actes chirurgicaux, ne sont plus autorisés après 70 ans !

Après tout, pourquoi ne pas interrompre des vies qui ne valent plus la peine d’être vécues ?

« La France est humaine », paraît-il ? Mais pour qui ? Pour tous ces migrants, jeunes, en pleine santé, « qui connaissent Victor Hugo sur le bout des doigts », que l’on loge, nourrit, soigne, divertit, dans des conditions qu’apprécieraient beaucoup de nos « vieux », vos parents, vos grands-parents, votre famille, ceux que vous abandonnez, que vous préférez oublier, parce qu’ils gênent vos habitudes, qu’ils perturbent vos loisirs, ces loisirs dont vous disposez bien davantage qu’ils en ont disposé, eux, toute leur vie durant, pour vous élever et vous conduire où vous êtes !

Ces vieux, dont certains guettent le départ vers leur fin de vie pour « squatter » l’appartement, puisqu’ils ne pourront plus revenir, qu’ils sont partis pour toujours, et le mettre à la disposition de ces « exilés », comme certains les nomment aujourd’hui et qui nous envahissent !

Ces vieux qui n’ont pas encore atteint le dernier stade, qui ne sont pas sur la ligne de départ, et qui se demandent comment ils vont pouvoir régler des sommes ahurissantes, bien plus de 2500 euros/mois, avec leur 1200 euros, pour les plus riches, et cela pour obtenir une place, et ne parlons pas des autres, ceux qui n’ont pas « cette chance », parce qu’ils vivent et meurent en France !

Quel chef d’état, quel ministre, aura le courage et la volonté de s’atteler à cette tâche : donner à nos vieux un endroit digne où finir leur vie, avec les soins, l’accompagnement et la nourriture qu’ils méritent, quel que soit le montant de la pension qu’ils perçoivent ?

La Cour des comptes leur indiquera où trouver les milliards nécessaires pour appliquer cette « nouvelle taxe », une de plus, quitte à réduire les dividendes perçus par les actionnaires (plus de 43 milliards cette année) pour s’intéresser à ceux qui n’en perçoivent pas.

Certaines « fins de vies » sont-elles indignes ?

Pourquoi la présence de ces « personnes âgées » embarrasse tellement ceux qui sont, pour le moment, moins âgés ? Justement parce que les conditions désespérantes de ces « fins de vies » leur donnent une angoissante « peur de vieillir » dans des conditions identiques !

Je me rends parfaitement compte, en terminant cet article, que j’ai perdu une fois de plus mon temps, qu’il ne servira à rien, que tout continuera comme avant, comme aujourd’hui, comme demain, et que les « vieux » continueront à disparaître dans l’indifférence la plus totale et que nous aurons toujours « peur de vieillir » !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

86 Commentaires

  1. Hélas, je peux vous dire que bien souvent les vieux dépendants CRÈVENT parfois des années, avant de mourir vraiment. C’est complexe comme problème…J’ai connu l’exemple d’une femme de 102 ans qui était autonome..un matin elle ne se réveille pas…sa fille de 80 ans panique, appelle le samu hop hôpital ouf ce n’était qu’un AVC malheur!!…Elle a fini GRABATAIRE, avec des escarres car de mince et fine ( une ancienne danseuse) elle est devenue MAIGRE, les soignants n’étaient pas toujours là ( a domicile) pour la latéraliser, la tourner…Elle a mit 6 mois avant de mourir, dans un état! elle hurlait, le médecin ne voulait pas prescrire de morphine ( ça va déprimer ses centres respiratoires qu’il disait, la belle affaire…). Si sa fille l’avait simplement laissée partir en paix…

    • En trois ou quatre blogs ,vous nous faites une description presque exhaustive de la lâcheté,la vôtre .Car devant tous ces cas désespérés ,vous n’avez jamais eu la seule attitude qui aurait été logique , administrer à ces braves gens ,de votre propre chef,de quoi les envoyer dans un monde meilleur où ils n’auraient plus souffert ni fait souffrir les finances de leur famille et de l’état.
      Il est là le problème.C’est du Attali .Qu’attendent donc les autres pour faire ce que je voudrais qu’ils fassent ?
      Vous verrez bien ,quand un cas tragique se présentera dans votre famille ,il n’y a pas que les vieux,il y a les malades graves et les handicapés lourds ,si vous garderez cette envie de faire de la place .Et surtout si vous le ferez.

      • pour résumer, je voudrais VOUS Y VOIR, allez y! Vous vous la jouez vertueux devant votre clavier c’est facile.

        • Si vous me connaissiez ,vous m’y verriez .C’est vous qui vous la jouez vertueux moi ,dans le problème au delà du pensable ,je sais qu’on pense blanc un jour et noir le lendemain et qu’on se retrouve comme Jean Gabin
          « je sais ,je sais » pour finir par dire « je sais que je ne sais pas ».
          On a de superbes idées quand il s’agit de l’arrière grand-oncle qui ne sont jamais les mêmes pour un être proche.

          • ooohhhh un philosophe qui pense les problèmes au delà du pensable mais qui ne dérangerait pas un poil de son cul pour le bouger et essayer de s’y coller. Je ne me la joue absolument pas vertueuse mais HUMBLE, j’analyse à mon échelle, celle de l’expérience de plusieurs années sur le TERRAIN.

    • Comme vs dites Gaviva c’est complexe notre dernier échange houleux ne m’a pas laissée indifférente, j ai considéré votre pt de vue car vs êtes en 1ere ligne et prenez tt de plein fouet tandis que je ne suis pas ds ce cas bien que j’ai pu voir des choses déchirantes et terribles. Ds ce cas en effet, en son fort interieur, on ne peut que souhaiter que tt cela cesse et vite. Je pense que ce qui rend complexe tt cela c’est simplement la charge affective. Avec nos aimés la distanciation et la raison sont terriblement difficiles à trouver. Et ce qui ns semble salutaire pour une personne inconnue qui souffre attrocement perd tte son évidence pour un proche aimé …donner la mort qd bien même ce serait pr soulager n’est ni, pour moi en tout cas, évident ni « naturel » je prie de ne pas vivre cela.

      • Bonjour, je n’ai pas oublié notre dernier échange moi non plus. Donner la mort je ne l’ai jamais fait, mais si c’était le cas, dans les situations les plus extrêmes je n’aurais que tuer le mort. Tout dépend de l’idée qu’on se fait de la vie. Je dis cela pour en avoir soigné qui commençaient déjà à POURRIR avant de mourir (ouverture d’un pansement d’escarre…). Le pire était les photos. Enfant, jeune fille, mariage, avec les enfants, puis les petits enfants..Et votre regard se pose en dernier sur la personne grabataire …Faut du cran pour ne pas avoir envie de pleurer ou de mourir a 40 ans…Je peux vous suggérer deux livres si cela interesse: « pardon ma mère pour cette mort là » de louise chauchard et « au crépuscule » d’ettel hannah.

        •  » tout dépend de l’idée que l’on se fait de la vie » c’ est une reflexion qui fait écho chez moi par bien des aspects si vous saviez… J’ai assistée impuissante car n’étant pas de la famille et donc n’ayant pas mon mot à dire, à la lente et douloureuse détresse de ma petite mamie de coeur que j’aimais plus que tt et c’était bien réciproque…les photos de sa vie sur ses meubles et elle placée un jour sur decision des enfants.. je l’entends encore gémir de douleur et me dire je suis à bout viens me chercher. Il faut du cran, oui…l’on sent bien par vos écrits bien plus que votre colère, votre chagrin et votre détresse face a l’injustice de terribles fins de vies ceci est d autant plus recevable que je le répète vous le prenez de plein fouet. En tout cas courage à vous, puissiez vous avoir

        • 2)aussi des bonheurs et comme je suis certaine que vous prenez à bras le corps et à coeur votre vocation merci pour eux.
          Je prends note des livres et vais tâcher de les lire. Bonne soirée.

          • bien sur qu’il y a aussi des bons moments, des grosses rigolades aussi. J’ai travaillé a domicile puis en ehpad, j’y ai retrouvé une dame que j’avais soignée a domicile. Ses neveux voulaient vendre sa jolie maison, ils habitaient sur Dijon, elle leur a fait donation de sa maison…ils lui ont promis de venir la voir MAIS ils téléphoneront avant pour prévenir, pour ne pas déranger..pendant au moins 3 mois elle demandait tous les jours s’ils n’avaient pas apellé..A ma connaissance c’est jamais arrivé et je suis passée devant la maison, j’y ai vu un panneau A VENDRE. Et on ne les a jamais vu, elle en pleurait des journées entieres elle les croyait MORTS. Mais je n’ai pas eut le courage de lui dire qu’ils se sont tirés après avoir mit en vente sa maison. Des cas comme ça y’en a plein…

            • Ah ben tant mieux, il en faut. C’est ce qu’ils ont fait aussi à ma mémé….
              A y est j’ai commandé le livre de Louise Chauchard et je me mets en conditions…a bientôt sans doute sur un autre post!

  2. Les chiens, les chats, les chevaux quand ils sont malades, qu’ils souffrent sans espoir de guérison ou d’amélioration on les achève, on met un terme à leurs souffrances par humanité! J’ai vu des cas d’agonies horribles, atroces qui duraient parfois des SEMAINES! Des souffrances terribles « traitées » a coups de paracétamol, parce que la morphine c’est dangereux…Des cris, des hurlements, des appels  » maman maman… » et la famille ( je ne suis pas prete a la laisser partir, paroles dites sur le pas de la porte, sans même entrer dans la chambre ah ben MOI je suis pas prête) ou des internes surmotivés ( on va la RETAPER!, si elle crie elle est consciente c’est bien elle est alerte!) ou crétins au choix…Toutes ces souffrances et POUR QUOI???? POUR QUI????

  3. Souvenons nous des propos de l’odieux Monsieur Je Sais Tout Attali (L’Avenir de la vie, Ed. Seghers, 1981) : « Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. Je crois que dans la logique même de la société industrielle, l’objectif ne va plus être d’allonger l’espérance de vie, mais de faire en sorte qu’à l’intérieur même d’une vie déterminée, l’homme vive le mieux possible mais de telle sorte que les dépenses de santé soient les plus réduites possible en termes de coût pour la collectivité. Il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle se détériore progressivement. L’euthanasie sera un instrument essentiel de nos sociétés futures. »
    Ce siniste personnage a 74 ans. Et il la ramène encore.

    • Je ne souscris absolument pas a ce que dit ce tocard, mais je suis pour une vie DIGNE. A quoi bon des mois, des années à tourner en rond, à faire sous soi, a souffrir de maladies horribles comme la maladie de parkinson??… Un avc et vous avez la moitié du corps qui ne répond plus, parfois vous ne pouvez plus parler….Ce n’est ni une vie ni une existence! Il vaut mieux être pleuré et regretté que n’inspirer qu’un soulagement aussi objet de honte ( ENFIN c’est fini ENFIN!!! il ( ou elle) est mort..quelle honte, c’était ma mère quand même…mais elle souffrait tellement..mais comment je peux me réjouir de sa mort.., ça n’a pas de fin). Je n’ai pas eu que de mauvaises expériences , loin de là! Mais je me vois mal souhaiter à d’autres ce que je REFUSE pour moi…

      • Je vous rejoins dans votre commentaire un fin de vie prolongée par un acharnement ne valorise pas la personne qui s’éteint , alitée , grabataire , nourrie comme un bébé , ne comprenant plus rien de ce qui se passe autour d’elle , totalement assistée , alors qu’une décision médicale pourrait être prise dans la douceur ces personnes au bout de leur vie . J’en ai eu l’exemple dernièrement une vieille dame de 95 ans hurlant jour et nuit appelant sa mère a fini par la rejoindre dans la peine mais au grand soulagement de ses proches .
        Je pense faire le nécessaire avec mes proches pour que je puisse m’en aller dans la dignité . C’est insupportable pour les proches de voir ses parents réduits à la décrépitude !

      • Ceci étant que l’on ne s’acharne pas sur des corps en fin de course , mais que l’ont encore du respect et de la considération pour nos aînés qui sont bien cérébralement mais malheureusement qui ont d’autres difficultés mécaniques ! On leur doit bien ça , c’est la moindre des choses , les migrants devraient être la dernière roue de la charrette personne ne leur a demandé de venir ruiner le pays .Ils n’apportent rien que le chaos !

    • quand ej parle de tourner en rond ben j’ai un exemple. Une personne démente, a domicile, qui un matin je la trouve en train de tourner autour de la table…elle avait enlevé sa protection, , elle avait eut de la diarrhée debout, elle avait tellement tourné autour de la table ronde de son salon quelle avait littéralement tracé un cercle de MERDE. Ceci mit a part une fois lavée, habillée, nourrie, elle restait assise sur son canapé devant la télé allumée en permanence. Il y avait deux passages d’aide soignant un le matin, un le soir, une auxiliaire de vie a midi et pour le dîner, et c’était tout. La belle vie….

    • Attali, certes, mais, lui-même n’a-t-il pas été inquiété par la justice à une certaine époque ? alors, avant de faire des calculs de rentabilité, sur les anciens qu’il se demande pourquoi, en Fronce, une journée de maison de retraite coûte 1000€ de plus qu’au Danemark, y aurait-il pas une différence entre le nombre de fonctionnaires pour 1000 habitants entre les deux pays ?
      Bref, quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage !

    • Pascal, vous osez mettre une majuscule à attali ! Lorsque le Français Patriote parle de pays de merde, il ne lui vient pas à l’idée de mettre un M majuscule à une abomination nauséabonde.

  4. D’accord avec Gaviva ci-dessous, Attali déclare ce qu’il veut, c’est un VIP alors il dit ce que pensent beaucoup de gens je suppose,… On peut le détester, c’est mon cas, mais décider de mourir devrait être un droit quand justement on ne peut plus vivre, sans souffrance par exemple,… Ma mère voulait qu’on l’aide à partir, pfff Au final, elle l’a fait toute seule,…La vie est belle jusqu’au bout quand le corps et l’esprit sont bien,… Sinon,…

  5. Bonjour la propagande ! : « cela s’est passé à la triste époque nazie …» On attend toujours les preuves.. Arrêtez donc de nous prendre pour des idiots. Quand aux vieux, le problème aujourd’hui ce ne sont pas les vieux, mais les jeunes ! Mais oui, ce sont eux qui n’auront que le choix de se soumettre ou d’être exterminés. Ce sont les jeunes qui peuvent libérer la France des métèques et des traîtres ! C’est notre unique espoir ! Vous ne pensez qu’à votre petit confort minable, voila votre problème, vous manquez de grandeur, de vision, de projet, d’enthousiasme, de compassion. Et c’est normal puisque vous n’êtes pas Français !

    • Belenos, ce n’ est pas a nos jeunes de se battre, mais à nous. Ce sont bien les générations précédentes qui ont participées par les urnes à la situation que connaît la France aujourd’hui . Donc nous leurs devons réparation. Nos jeunes ont une autre tâche, elle est d’assurer la démographie.

      • Quand c’est la guerre tout le monde doit se battre et il faut être solidaire. Et dans la « génération précédente » il n’y a pas que des imbéciles ou des traîtres. Les jeunes doivent se préparer au combat, prétendre le contraire est de la propagande métèque.

    • Certains jeunes ne disent pas merci aux votes de certains ainés qui les ont bien mis dans le désarroi et la précarité. Et maintenant il leur incombe de décrotter cette merde, sympa!

    • Vous êtes probablement français par défaut. Gomez, lui, l’a choisi. Même s’il était déjà français en Algérie. En 62, l’amour de la patrie a été le plus fort. Alors qu’il avait bien des raisons de lui en vouloir à cette patrie ingrate. Gomez ? Un Français authentique.

  6. La France ne laisse pas tomber uniquement ses vieux, elle laisse aussi tomber tous les Français qui se retrouvent un jour en difficulté. Combien de Français se retrouvent aujourd’hui dans la rue suite à une perte d’emploi ou autre. Pour eux, on ne fait rien alors que la plupart ont pourtant travaillé et cotisé pour l’Etat durant de nombreuses années. En revanche, un migrant économique qui n’a jamais travaillé ni cotisé un seul jour pour l’Etat est nourri, logé, blanchi, reçoit de l’argent et bénéficie de la clim à 23°. Un véritable scandale !

    • Vous m’avez devancé, on peut ajouter que pour le Fds de base le rôle de l’Etat se résume à des ponctions financières, puisqu’il se révèle incapable d’assurer ses obligations régaliennes

  7. en maison de retraite 5 POUR 10?? pour 80 LA NUIT une aide soignante une ash quel rigolo

  8. Les personnes âgées ne sont pas les seules dans ce cas, les SDF ne sont pas en meilleurs situation c’est quoi un SDF une personne qui a perdu son emploi et n’en a pas retrouvé un assez vite tant pis pour lui est la réponse de la société, mais les jeunes n’ont pas une situation plus enviable la préférence à l’emploi est désormais donnée aux migrants et ça va le devenir de plus en plus, une société normale réagirait mais non nous attendons une amélioration qui ne viendra pas, le grand remplacement qui en faisait rire beaucoup devient de plus en plus visible et personne ne proteste c’est incroyable

    • Et un trouduc hier ose nous dire qu’il n’y a que 50 sdf en ile de France. Je cauchemarde, c’est pas possible!

  9. Le problème semble avoir été pensé en haut lieu, puisque notre génération de « vieux » aura le privilège d’être trucidé hallal, le gvt ayant décidé de résoudre le problème de cette vague vieillissante et indigente pour une grosse partie! Je me demande d’ailleurs ci ce n’est pas là un des facteur de notre colonisation impulsée par la république pour résoudre par le meurtre comme en « 1789 » avec les Vendéens.. C’est qu’elle est immonde la gueuse, surtout avec les enfants de France!

  10. Alain Minc qui trouvait exorbitant les dépenses de santé engagée pour son père doit bien avoir une solution efficace pour diminuer la  » pression gériatrique  » ! D’autre part, tant qu’à faire entrer le trafic de drogue dans le PIB et puisque nombreux sont ceux qui veulent légaliser le canabis, il faut faire en sorte que les EHPAD aient l’exclusivité de la vente de chichon, LSD, crack et autre coke : le problème de leur financement est règlé… Macron pourrait alors complètement se consacrer à la jeunesse…..tunisienne !

  11. Avant l’invention de la retraite les parents étaient gentils avec leurs enfants qui allaient s’occuper d’eux dans leur vieillesse. Aujourd’hui on ne fait plus d’enfants et on attend de l’état de les remplacer.

    • On peut voir cela sous cet angle et alors oui, il vaut mieux inviter des migrants et leurs familles pour dépenser les cotisations pour les retraites et l’engagement de l’état à payer les retraites en faveur de ces migrants. Dommage que je n’ai pas votre adresse pour partager un thé avec vous ! Voilà un débat qui peut-être intéressant.

  12. 50 millions pour les vieux contre 88 milliards annuels pour les migrants. + 100 millions pour les fonctionnaires ivoiriens = tout va bien. J’espère juste que les vieux qui ont voté macron vont très vite se retrouver dans ces établissements.
    Brigitte, elle, aura droit à une infirmière à domicile 24/24 et accès aux meilleurs cliniques parisiennes, de quoi les sans-dents se plaignent ?

  13. il n’y a pas que l’état qui soit coupable, j’ai fréquenté un centre de rééducation fonctionnel et j’ai vu pour les fêtes de fin d’année combien de famille se débarrasser de leur vieux pour passer des fêtes tranquilles , et sans aucun complexe ! société individualiste écœurante, quelle honte !!! et des Français !!

    • En effet l’état ne s’immisce que là où on le lui permet. Il n’y a pas foule dans les rues pour exprimer le refus de migrants en France mais il y a foule pour mettre nos petits vieux et nos bêtes en maisons de retraite et dans les refuges.Cette société individualiste comme vous dites qui inverse valeurs et priorités, pour moi ou 3 générations ont vécu sous le même toit, me débecte autant que l’obscurantisme de l’islam. Société de bêtes, non même pas, de dégénérés!

  14. « La France est humaine avec les jeunes migrants, mais laisse tomber ses vieux ! ». C’est normal, puisque les français laissent faire, pourquoi ne pas nous remplacer par les migrants ?…….

  15. Manuel Gomez, vous ne perdez pas votre temps.
    Quelqu’un m’a dit que des députés Israéliens distribuaient
    à Tel Aviv , aux migrants, des tracts avec l’adresse des
    hommes politiques de gauche, qui se feront un plaisir de les acceuillir. J’ai pu voir la vidéo.

  16. la valise avec des billets de banque pour les migrants
    le cercueil pour les vieux travailleurs français!
    rien de nouveau…

  17. « ….ceux qui perçoivent plus de 1200 euros/mois, les veinards ! Retraites dont ils ne peuvent plus, hélas, profiter dans l’état de santé qui est le leur à présent ! » Et ce d’autant plus que les maisons de retraite, en fonction de leurs revenus , leur ponctionnent quasiment l’intégralité de leur pension. Bientôt ils n’en auront plus et deviendront peut-être SDF ?

  18. « Il est vrai qu’avec le 0,4% du PIB qui leur est réservé ils n’ont pas le droit de vivre trop longtemps, cela ne se fait pas » C’est bien ce qu’ATTALI disait « ils ne sont plus rentables, euthanasions les ! Sauf lui naturellement !

  19. Nous trouvons de l argent pour entretenir ses branleurs de migrants et de l argent a flot pour les associations comme la sasson sur Chambéry Savoie avec un personnels pratiquement tous cadres avec des salaires qui tournent entre 3000 et 5000 euros comme pour la direction , mais pour les maisons de retraites pas d argent et ont laissent crever nos vieux et les toubibs de ses maisons de retraites trop focus pour dénoncer cela, vive la France place aux migrants et aux fainéants qui vont nous remplacer

  20. Après tout, pourquoi ne pas interrompre des vies qui ne valent plus la peine d’être vécues ? Oui mais qui en décident ? Le point GODWIN est bientôt atteint !

  21. Notons enfin que tous ces migrants qui sont choyés, deviendront à leur tour des vieux à terme, mais comme peu auront cotisés, ils coûteront énormément aussi ! Mais bien évidemment nos politiciens et autres experts n’ont pas réfléchi à la question et la laissent en suspend pour les générations futures !

  22. Conseille à Macron :La bonne solution pour éliminer les vieux ? regardez le film  » L’age de cristal » .La vie y est limitée à 30 ans On vous désintègre .

  23. Parce que les retraites sont petites, certains se sont beaucoup privés, au lieu de profiter un peu de la vie, pour faire quelques économies au cas où il leur arriverait malheur, notamment de perdre leur autonomie et d’être obligés d’aller dans une maison spécialisée qu’ils ne pourraient jamais se payer.
    Eh bien, cette petite cagnotte, quand elle existe et si ridicule qu’elle soit, est mal vue par les pouvoirs publics qui font tout pour la récupérer.
    Messieurs les dirigeants du pays, rassurez les vieux qu’ils n’auront pas besoin de leur propre argent pour assurer leurs vieux jours, et vous verrez qu’ils n’auront plus à faire de cagnottes !

  24. Je ne savais pas qu en Angleterre certains services étaient interdits après 70 ans et euthanasie cela me choque et me révolte..
    D abord à quel àge est on vieux certains à 20 ans d autres à 99 ans et plus..
    Les peuples les plus primitifs ont toujours protégés leurs personnes àgees..
    Et ici l Etat ? prend les retraites et Epadh..
    Je refuse et j ai honte..
    Les clandestins assistés coûtent et pas croisés..et nos jeunes quelle Société leur laissera t on ?
    Réagissons

  25. je rabache qui sont les investiseurs qui vont placer leurs sous sur les maisons de retraites orpea le noble age bastide avec 500/100 en 5 ans certains retraites eux memes

  26. Pas mieux en Suisse où la rente maximale AVS des retraités est de guère plus que 42.000 CHF/an pour un couple marié retraité, ce qui fait 58 CHF par personne et par jour. La rente minimale de l’AVS ne donne que 38 CHF par jour. Avec, le retraité devrait payer ses assurances maladie et accident, son loyer, ses impôts, ses assurances, ses consultations chez le médecin, ses médicaments jusqu’à concurrence de la franchise, ses lunettes, ses appareils auditifs, ses frais dentaires, etc. Un demandeur d’asile qui n’a jamais ni payé ni rien apporté à la Suisse lui reçoit 56 CHF par jour et pour lequel tous les frais annexes sont pris en charge par les contribuables. Les idiots utiles ont clamé que c’était honteux si peu pour les requérants et pas digne d’un pays endetté!

  27. 1,5 Milliards pour les clandestins illégaux, 50 millions pour nos anciens ! Cherchez l’erreur ! Salaud un jour Salaud toujours.

  28. Quelqu’un a dit un jour qu’une société qui ne respecte plus ses aïeuls est condamnée à disparaître dans la barbarie. Nous en sommes là: oui, l’Etat ne respecte plus les vieux, mais la plupart des gens, de plus en plus, ne les respectent plus non plus. Finalement, l’Etat n’est que le reflet de la société, parfois son garde-fou. Ce qui est certain c’est que si l’on n’inverse pas la tendance à ce niveau, notre société va imploser, et accoucher d’une monstruosité, de celle qu’on voit dans les films d’anticipation lugubres où les villes hyper-polluées sont hantées par des individus déjantés et violents…mais je reste optimiste malgré tout, il n’est pas trop tard pour se réveiller. Car c’est bien ça le problème: le citoyen lambda dort, abruti par la propagande et la société de consommation…

    • Faites attention à ce que vous dites! La vraie vérité c’est la faute aux migrants. Nous sommes clean nos vieux et nos sdf on s’en occupait bien jusqu’à ce que ces foutus migrants viennent tout gâcher. Nous ne sommes responsables de rien tous les maux de ce pays, c’est la faute aux migrants. Nous pouvons dormir l’esprit tranquille on connait les coupables.

  29. il faudra bien un jour choisir entre les francais et les immigres!…pour l’instant les electeurs n’ont pas fait l;e choix

  30. Si vous avez visité ces « Maisons de retraite », ces EHPAD, autrement dit mouroirs…
    Si vous avez parlé avec ces Vieux, impotents, grabataires, etc….
    Combien vous disent « y en a marre » !
    On les force à survivre, eux n’en peuvent plus !
    Alors, le Suicide assisté ? Pour ceux qui veulent ?
    « On ne choisit pas de naitre, laissez-vous choisir notre Mort » !

    • @ dufaitrez : Le débat n’est pas sur le choix de vivre ou de naitre ! Mais, sur la « qualité » de l’accompagnement de NOS Anciens ! J’insiste : Les Nôtres avant tout !
      Je sais que vous me comprendrez !
      Bien à vous,
      Marie d’Aragon
      Je félicite au passage Monsieur Gomez pour son émouvant et très juste article !

      • Désolé ! Rien compris ! « Choix de Naitre ou de Mourir »!! NOS Anciens sont tous morts ! Nous accompagner ??? Bien à vous néanmoins…

  31. Encore tout faux! Ce n’est pas la France qui est « humaine », mais la République, et ce ne sont pas des « migrants » mais des délinquants clandestins qui violent, pillent, trafiquent la drogues et arnaquent les services sociaux. Il faut donc effectuer des rafles et les expulser en masse. La Remigration, vite !

  32. Bien sûr comme d’habitude c’est toujours la faute des migrants et on amnistie les enfants , qui des la 1ère occasion se débarrassent de leurs géniteurs. Certes la pression migratoire est trop forte mais un article sur le manquement au devoir des enfants serait le bienvenu. Bref c’est plus facile de taper sur du migrant c’est plus racoleur. Aller faire un tour dans les HEPAD, MAS, hôpitaux et autres structures vous serez surpris du nombre de migrants qui torchent nos anciens et handicapés. J’aimerai bien vous y voir entrain de mariner dans votre Tena et refuser les soins d’un migrant. Bande de faux culs nous sommes devenus une société d’individualistes et c’est forcément la faute encore aux migrants. Conclusion 100% de nos problèmes sont le fait de migrants si on se réfère à ce site.

  33. J’assistais il y a quelques mois dans un célèbre théâtre parisien, à une « causerie » dont le principal intéressé était l’excellent écrivain Kamel Daoud. Homme brillant, remarquable dans la concision de ses propos, il n’a pas manqué de souligner tout ce qu’il devait à la langue française etc. Et voilà que j’ai bien failli plonger de honte sous mon fauteuil lorsqu’il a déclaré : « Mais je n’aime pas la façon dont vous traitez vos vieux ». Il avait raison. Les Français ont beaucoup de chemin à faire, d’ailleurs ceux qui ont la chance d’être frontaliers de la Belgique sont inscrits sur listes d’attente pour franchir la « frontière » afin d’y être mieux traités à tous égards – à tous égards – dans les maisons de retraite de nos amis belges, pourtant moins chères !

  34. Force est de constater qu’une majorité de vieux, heureusement pas tous, ont voté pour les fossoyeurs de la France. Ils se sont laissés appâter par une promesse de remise de la taxe d’habitation et leur petite tranquillité. Leur cupidité l’a emporté sur la perspective que leur vote détruirait l’avenir des générations futures.

    • Ce n’est pas la cupidité que de vouloir s’en sortir, ils ont voté pour une augmentation du pouvoir d’achat et pourquoi ? Parce qu’ils n’en ont pas !!! vous devez avoir un bon salaire pour parler comme ça

  35. Depuis quand ce gouvernement de merde est il au petit soin pour les migrants? Faut arrêter de prendre vos délire s pour des réalités. Les migrants survivent surtout parce qu’il y a dans ce pays des gens encore humains qui les secouent, et l’ état n’ y est pas pour grand chose, et même quasiment pour rien.

    • Des naifs, des incultes, des collabos, vous avez le choix entre ces réponses, des « gens humains », bof ont est tous « humains » vous savez…

    • Faut pas rêver mon poto, tout pour les illégaux des peanuts pour les français. Mettez à jour votre logiciel !

    • Pauvre tache gauchiotte !
      Le gouvernement réquisitionne des hôtels pour loger les envahisseurs muz alors que des français dorment dans la rue !
      Les prétendus « gens humains » qui « secourent » les migrants sont des immondes connards de collabos qui participent à la livraison de notre pays pieds et poings liés aux hordes islamistes qui déferlent.
      Le time code de marinetraffic.com sur 24 heures démontre la collusion des associations « humanitaires » avec les trafiquants.
      Je n’ai pas l’habitude d’insulter les contributeurs de Riposte Laïque mais là, je fais une exception : vous n’êtes qu’un sombre con au mieux et un immonde collabo au pire !

      • Hagdik : Merci ! Il fallait le dire ! Nos SDF jetés hors des abris pour y mettre ces merdes muz ! Calais les cafards tous imposés en france, de force, des chateaux mis à disposition; des maires collabo, et les résistants forcés ! Et le Alain Mouloud pas satisfait ! Dis Mouloud, va donc vivre dans ta colonie de morpions. Les immigrés avec pack prévu. Ma pharmacienne, outrée de voir ces merdes débarquer en pays conquis, quand elle voit les français hésiter devant les médicaments non remboursés, les franchises scandaleuses qui tapent sur les pauvres. Car les aides sont fermées pour les français, seule la merde migro et muz y a droit !

    • Carrasco
      Certes certes: 80 milliards/an pour des déserteurs (alias pôôôvres réfugiés -essuyons une larme) qui ont lâchement abandonné femmes, enfants et personnes âgées dans un pays soi-disant transformé en enfer , c’est vraiment trop peu: il va falloir que les contribuables fassent un effort supplémentaire pour avoir le bonheur d’être pillés, violés, massacrés, égorgés, écrasés.

    • Alain vraiment ? Le genre jamais assez donnez plus et nous rien ! C’est bien votre crédo n’est ce pas, entre 5 poses à genoux par jour Allah !

  36. Je vois que rien n’a changé pour nos ainés depuis la canicule de 2003 et les millers de seniors décédés par manque de…ventilateurs dans les maison de retraites! S l’état n’a pas d’argent pour acheter quelques centaines de ventilateurs pour des citoyens légaux qui ont cotisé toute leur vie, il en a pour les illégaux et islamistes venus en slip d’Afrique logés et nourris à prix d’or par les con-tribuables que nous sommes…

  37. Un témoignage pour ceux qui ne connaissent pas bien la vie des EHPAD (terme technocratique inventé comme tant d’autre pour cacher le vrai sens des mots).
    La vie des anciens dans ces établissements est bien triste, même si une équipe dynamique fait le maximum pour agrémenter la fin de vie.
    Le travail est difficile, pas extrêmement bien rémunéré, mais c’est un travail.
    Le recrutement n’est pas facile et … on trouve dans les personnels de plus en plus d’afro-arabo-muz qui ont des comportements plutôt limite avec les vieux.
    Quand vous voyez embaucher une bâchée intégrale sac à poubelle, qui se met avec réticence en tenue de travail, vous n’êtes pas vraiment surpris de voir comment elle traite en douce les anciens sous sa coupe.
    IL FAUT LE DIRE !
    C’est du vécu.

    • Tout à fait exact j’ai un vécu d’une vie de travail en maison de retraite. Je suis à la retraite et j’en suis heureuse car je ne pourrai plus travailler avec les personnes que vous citez elles sont abjectes. On devrait les interdire d’y travailler pas la même éducation la même culture et j’en passe pour moi cela a été une vie de disputes et de lutte pour le respect des anciens en vain
      Bonne journee

  38. Notre « jeune » président n’en a rien à cirer, il est parti distribuer l’argent du contribuable en Afrique… en croyant peut-être diminuer (à défaut de stopper) le flot migratoire.

    • Il est allé distribuer notre fric, pour attirer plus d’immigrés ! Venez chez nous, on vous paye pour !

  39. les musulmans ont,peut etre des defauts,mais il n’y a pas de maisons de retraite dans leurs pays,contrairement a la france,pays de bobos humanistes

    • Cela ne veut as dire qu’ils prennent soin de leurs anciens. Cela veut dire qu’ils n’ont pas le choix.

    • merci Meulien,voila pourquoi ils font tant d’enfants,si ceux la sont fait pour arriver en surnombre,pour le grd remplacement ils sont fait pour assurer,les vieux jours,solidaride moyenorientale,comme celle latinoamericaine.les jeunes ne pouvant compter sur des gouvernements de propres a rien,compte sur la famille,prenant soin de ses vieux.l,avenir n’est donc pas,l’humanisme mais le clan…

      • C’est pourquoi ils ne vivent pas vieux ! Sauf quand ils ont des retraites françaises en logeant dans le maghreb !

  40. Vous avez raison. Mille fois raison.

    J’ai 72 ans, ma femme 69.Lorsque le premier de nous deux disparaîtra, le survivant ne pourra plus vivre dans notre maison, car il n’aura plus les moyens de payer le loyer et les dépenses fixes avec ladite « pension de survie », d’environ 850 euros…

    C’est scandaleux et monstrueux. Mais c’est comme ça. Quant à la famille (frères, sœurs enfants et petits enfants), malgré l’aisance de certains, il serait parfaitement stupide de compter sur eux…

    Nous nous disons « c’est la vie »…

  41. Chanteur engager de gauche,des annees 70,80,F Beranger,sa chanson Le vieux..
    a l’epoque le monde ouvrier comme depuis 36 se battait,pour le progress social,des jeunes,et vieux.que reste’il.de cette fameuse gauche,partie vers le collaborationisme,soutenant,cette emigration,venue de pays ou l’on ne sait rien faire,a part prier 5 fois par jour,gauche devenue mdr,assos devenues milices.complices tous,il achiever les vieux,pour faire de la place,a des bons a rien sauf colonizer,qui n’arriveront jamais a la cheville de nos vieux…

  42. On ne cesse de pointer les méchants actionnaires, les méchants propriétaires ! Mais auraient ils volé leur argent, échappé aux impots, Csg Crds, et le reste, sans tenir compte de leur revenu à long terme. Actionnaires les titulaires d’assurances vie que le gouvernement ciblent et culpabilisent depuis des années avec le projets de les spolier, quand pour la plupart, ce sont leur moyen de vivre, et bien le seul, car au nom de ces économies, on leur refuse ces aides pour lesquelles ils ont payé sur ces revenus qu’ils ont économisé au lieu de les dilapider. Avez vous vu les dividendes versés sur les fonds placés ! Les actionnaires que vous accusez, sont les moteurs de l’économie, car sans leur épargne, les banques n’auraient rien à préter aux entrepreneurs. Ces actionnaires qui

  43. Ces actionnaires qui voient chaque années leur revenus fondre du fait de l’érosion, les taux de rendement étant toujours sous le taux d’inflation ! Qui subissent les nouvelles taxes modifiant les conditions des placements, toujours à leur désavantage ! Les crédits d’impots remboursant les prélèvements anticipés, soudain limité à une misère, revenant à une confiscation ! Celui qui se gave, ce n’est pas l’actionnaire, mais bien le gouvernement qui vous fait hurler aux loups, ce que vous faites très bien ! Ne confondez pas les milliardaires et les actionnaires, car le gouvernement vous y invite pour taper sur cette classe qui a bossé et qui n’est pas dans ses combines. Ce ne sont pas ces actionnaires qui se paieront un vol avion à 300000 € comme le phillip de merde.

  44. Une société , la France en l’occurrence , qui laisse honteusement crever ses ainés est une société en « sursis » ! Nous voyons se désagréger ce pays, depuis Maastricht et la mainmise de l’UE sur la gouvernance du pays. La France se déshumanise pour son propre peuple pour se fondre dans cette Europe consumériste . Cela devient du chacun pour soi . Ce que donne la France à l’UE , ne peut donc pas servir au peuple. Les règles communautaires sont toutes contre les français. Le feuilleton Glyphosate en est une illustration. L’humain dans ce monde, où la finance gouverne est quantité négligeable , surtout que les dogmes venant de cette UE ,pro-migrants, incitent à délaisser ceux qui ne disent rien :les vieux , pour s’occuper prioritairement de ceux qui viennent profiter du système : les migrants !

Les commentaires sont fermés.