La France face à son ennemi totalitaire, Macron et LREM

Macron et LREM seront dans l’histoire de la France un accident toxique, une suite naturelle de l’Anti-France de Mitterrand, Chirac Sarkozy, et Hollande qui, sous nos yeux, veulent détruire le pays réel. Depuis un demi-siècle, nous sommes gouvernés par des incapables, un alcoolique, un paresseux et un fou furieux !

Tous ont participé à la destruction d’une France qui devait être moderne et concilier l’efficacité de l’État avec la légitimité de son gouvernement, son autorité avec la liberté totale de la presse et de l’expression des individus. La France aura donc connu l’échec de ses gouvernements successifs depuis plus de 50 ans.

La liberté d’expression en France n’aura jamais duré, si l’on en juge d’après les forces totalitaires qui tendent à l’abolir. Elle n’aura été connue que d’une fraction infime de la population éclairée et non soumise.

Avec LREM totalitaire, la liberté d’expression occupe une place que Macron veut des plus réduites.

La France libre aurait pu durer, si elle avait été épargnée du seul type de gouvernement politique qui domine le monde actuel : le gouvernement des incapables, des médiocres, des corrompus et des ambitieux.

La France n’est pas naturellement constituée pour se défendre contre de tels ennemis de l’intérieur qui veulent sa perte, cela avec la complicité des incapables, des médiocres, des corrompus et des ambitieux qui se sont hissés à la tête des partis politiques qui dirigent les gouvernements des pays européens.

La France n’est pas naturellement constituée pour se défendre surtout face au plus récent et au plus redoutable de ses ennemis, l’islamisme de conquête qui montre le modèle achevé du totalitarisme actuel.

L’islamisme de conquête parvient à se présenter comme le châtiment de la démocratie corrompue, dont il est et dont il veut être la négation absolue. Le gouvernement des incapables fait en sorte que la vraie démocratie soit tournée en dérision, car le gouvernement des médiocres corrompus n’a pas et n’a jamais voulu s’occuper de quelque façon que ce soit de l’amélioration réelle et pratique de la vie concrète des gens.

L’islamisme de conquête est totalitaire par nécessité et tourné vers la soumission du peuple, car le gouvernement des incapables et des médiocres constitue à ses yeux l’échec de la démocratie corrompue.

Le gouvernement des incapables corrompus est incompétent et ignorant, et il ne peut maintenir une société viable. La Nomenklatura de gauche au pouvoir depuis 50 ans, cet ensemble de petits dictateurs et de bureaucrates qui dirigent le système en France et en Europe, ne trouve à employer ses vices que dans la médiocrité et la corruption, l’alcoolisme et la paresse, honteusement rémunérés sur le dos des contribuables.

La médiocrité et la paresse des corrompus et des ambitieux y sont plus habiles et plus persévérantes que la France ne l’est à se défendre. Le gouvernement des incapables et des médiocres est bien décidé à méconnaître, voire à nier les menaces de l’islamisme de conquête totalitaire dont la France est l’objet, tant ils répugnent à prendre les mesures pour réagir. La France ne se réveillera que lorsque le danger sera mortel.

Mais alors, soit le temps lui manquera pour qu’elle puisse le conjurer, soit le prix à payer pour survivre sera accablant. À l’ennemi extérieur islamiste, dont toute l’énergie et toute la puissance sont tournées vers la destruction, s’ajoute l’ennemi intérieur socialiste, dont la trahison est inscrite dans les lois de la France.

L’ennemi intérieur de la gauche pseudo-intellectuelle corrompue a fait les lois socialistes qui protègent l’ennemi intérieur socialiste, dont la trahison est naturellement inscrite dans les lois socialistes de la France.

Quand le totalitarisme islamiste liquidera l’ennemi intérieur socialiste et interdira tout début d’action de sa part, grâce à des moyens totalement antidémocratiques simples et efficaces, la France, elle, ne pourra pas se défendre, sinon très faiblement. L’ennemi intérieur de la France a donc partie aisée, car il exploite les lois socialistes de la France contre la France même. Quant à l’ennemi islamiste, il sait cacher avec adresse sous le voile de l’opposition légitime, sous la critique reconnue comme une prérogative de tout citoyen, le dessein de détruire la démocratie elle-même, par la recherche active du pouvoir absolu et le monopole de la force.

La démocratie en France est ce régime socialiste où est offerte, aux islamistes qui veulent l’anéantir, la possibilité de s’y préparer dans la légalité socialiste, conformément au droit, et même de recevoir l’appui de l’ennemi intérieur socialiste, sans que cela passe pour une violation illégitime du contrat social.

La démocratie socialiste en France est chancelante, la violation des lois y est devenue la coutume, la trahison des élites corrompues est légitime et la stratégie de conquête des islamistes varie sous le voile entre l’opposant loyal, qui use d’une faculté prévue par les institutions, et le combattant qui viole ces institutions.

Le totalitarisme islamiste agit clairement de façon à justifier l’écrasement de toute opposition, quand le gouvernement des incapables médiocres et corrompus vit dans la peur d’être accusé de trahir ses propres lois socialistes. Nous vivons provisoirement dans cette société de l’Occident chrétien, où ceux qui veulent la détruire disent lutter pour des revendications légitimes, quand ceux qui veulent la défendre sont présentés par la gauche comme des cathos réactionnaires qui vivraient dans la nostalgie d’une « France qui n’existe plus ».

La complicité des ennemis de la France, intérieurs socialistes et extérieurs islamistes, contre la vraie démocratie et ses représentants légitimes, fait que la France socialiste est de plus en plus dominée par les forces d’amour et de paix du totalitarisme islamiste qui tend à déconsidérer l’action des hommes libres qui ne veulent que préserver les institutions démocratiques de la république. À cette coalition islamo-gauchiste de l’Anti-France, complice de la politique LREM socialiste de Macron, s’ajoutent les accusations et intimidations procédurières culpabilisantes contre les opposants tel qu’aucun système politique n’en a jamais supporté.

L’idéologie LREM socialiste de Macron a réhabilité en politique l’industrie du vice contre la vertu !

La politique du vice LREM socialiste de Macron consiste à accréditer l’évidence qu’à tout ce qui se produit de mal en France et dans le monde correspondent des coupables qui sont forcément les cathos réac de droite, c’est-à-dire, dans tous les cas, les défenseurs de la cause idéologique de la France réac de droite.

Les principaux bénéficiaires de cette propagande LREM socialiste de Macron sont d’abord les tyrans islamistes qui oppriment impunément leur peuple et les pauvres victimes du racket fiscal de Macron. Macron jugeant chez autrui un sous-développement intellectuel qu’il est incapable de voir en lui-même, transforme les quartiers pauvres en bastions islamistes totalitaires pour migrants comme le 93. Dans l’accueil des migrants islamistes de Macron, on assiste à une convergence entre les ennemis extérieurs et intérieurs de la France.

La complicité des ennemis de la France, les socialistes LREM et islamo-gauchistes, et les islamistes, pour amoindrir sans aucune utilité la condition des plus pauvres, est d’une formidable efficacité pour détruire la confiance des gens dans la France et dans la démocratie pour protéger leur simple droit à l’existence.

Le progressisme socialiste de Macron LREM a perdu toute légitimité du fait du soutien idéologique des islamo-gauchistes pour le pire tiers monde en France. C’est la complicité d’une gauche radicale totalitaire révolutionnaire de toujours contre les peuples avec les tyrans islamistes qui les asservissent, les abrutissent, les affament et les exterminent, comme au Cambodge des Khmers rouges et en France des Khmers verts.

Il est clair pour tout le monde que les forces de la gauche radicale totalitaire révolutionnaire, à la fois politiques et morales, économiques et idéologiques, veulent, avec les socialistes LREM et Macron totalitaire, l’extinction de la démocratie en France. C’est pourquoi les familles et l’ensemble des forces d’opposition de l’Occident chrétien qui croient encore possible de maintenir la France en vie, se demandent : à quel prix ?

L’objectif de Macron gay-friendly, l’arrogant juvénile totalitaire et incompétent, est bien de détruire la France par cette implacable machine de l’accueil des migrants islamisés propre à détruire la démocratie grâce à la soumission de la France à la dictature de la religion d’amour et de paix du totalitarisme islamiste.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. LREM commence a s’étioler de l’interieur, il y a déja quelques abandons et ca ne se bouscule pas au portillon pour les municipale,les francais font trés vite voir que LREM c’est du vent et que macron est bien un imposteur.

  2. Parlant d’islamisme de conquête combien de fois n’ai-je pas entendu ces gens dire la France sera à nous, cela dans les années 90, déjà, l’esprit étant celui-là, ce que beaucoup refusent à croire par lâcheté tout simplement, comparativement aux violences urbaines qui les caractérisent et qui jalonnent l’actualité depuis ces trente dernières années, les services de renseignement parlent eux-mêmes d’ensauvagement comme d’un risque d’embrasement, le chantage est là, se traduisant par des zones de non droit, où dès lors que vous empietez sur ce qu’ils estiment être leur territoire ils saccagent tout, après quoi on reproche aux français qui auront connu l’occupation d’avoir peur, appelant cela de l’islamophobie, comme on enforcerait le clou, pour rendre coupable en somme.

  3. « vous dites détruire la démocratie grâce a la soumission de la France a la dictature de la religion musulmane » non vous faites erreur , Macron veut détruire la France pour que L UE reprennent tout , que les nations disparaissent pour fournir tous les pouvoirs a l UE et que les français se sente Européens au lieu de français , l UE veut détruire les peuples et les états nations pour reprendre tout , c est pour sa qu’ils importent des millions d étranger des 4 coins du monde pour détruire le nationalisme et que vous vous sentier Européens et non français

    • Excellent ! Aucun des pays qui constituent l’UE ne se sent européen. Chaque pays a des citoyens qui ont l’âme chevillée au corps et le pays qui les a vu naitre enraciné au plus profond de leur cœur. Avec ceux qui sont à la tête de l’UE et qui trahissent l’identité de chacun cette UE est une abjection tant elle veut nous détruire.

  4. macron est soutenu par la bourgeoisie de droite et de gauche
    macron élu avec les voix des syndicalistes, des zotorités religieuses
    il n’y a que des gaulois réfractaires qui s’abstiennent d’aller voter

  5. Il faut bien nommer les choses, et partant, les personnes. Macron, en d’autres temps, serait passible du peloton d’exécusion. Mais . . . .l’histoire et la roue de la vie tourne toujours, et revient aux fondamentaux.

  6. Ceux qui ont porté au pouvoir ce freluquet espéraient quoi au juste ? Avant son élection il laissait supposer ce qu’il était : un être vendu à l’argent, un ennemi de sont pays et des habitants de ce pays. Un psychiatre italien avait d’ailleurs donné un diagnostique sans appel.

    • Lorsque le freluquet s’est présenté aux élections, j’ai vite senti que ce type n’était pas clair, tout ce qu’il disait était noyé dans le flou, dans un flot de paroles que peu comprenaient et je me demande comment les gens ont pu à ce point se faire avoir.Il fallait être aveugle et sourd pour croire à cet illusionniste. En attendant, nous devrons le supporter encore 2 ans et 2 ans c’est long et il a encore tout loisir de transformer notre pays en ruines.

  7. J’ai su que le Président de la République française n’était pas un patriote, mais un vendu aux puissance économiques mondiales, quand il a accusé son pays d’avoir commis un génocide, un crime contre l’humanité pendant la période de la colonisation française !
    La ce type à vraiment touché le fond de la traîtrise et de la haine de soi !

  8. Là où ça manque de définition précise, c’est qu’il n’y a aucun hasard dans l’instrumentalisation de l’islam et ses pratiquants par le pouvoir en place. Il n’y a pas d’erreur ou d’incompétence. Si les français ne se soumettent pas au plan mondialiste ils élargissent la voilure islamique qui sera un outil parmis d’autres pour l’holocauste européen. Leur projets arrivent à échéance. Je dirais avec amertume qu’on va voir ce que les français ont dans le ventre dans les mois qui viennent, aucun general ni chef de guerre c’est bien triste.

  9. Confrontation avec les musulman = augmentation du prix de l’essence = gilet jaunes pas content.
    Ou
    Boycotte des produits Fr de luxe ou à haute valeurs ajoutée = patrons pas contents.

    Vous comprendre que confrontation pas bonnes idées.
    J’évite de faire des phrases correctes car apparemment sur ce site les utilisateurs au QI faible risque de ne pas comprendre.

Les commentaires sont fermés.