La France mène une politique au service de l’islam

En ces temps d’islamisation à marche forcée de la France, doit-on croire encore à la parole politique ? Eh bien, non, car les politiciens de tout bord et notamment ceux qui se réclament de gauche, ainsi que la caste journalistique ont perdu le sens de la raison. Quant à la morale, elle est le dernier de leurs soucis. Le mensonge est devenu leur sport favori. Ils pensent qu’ils ont le droit de mentir au peuple de France en toute impunité. Malheureusement pour eux, les menaces que fait planer l’islam qui profite des largesses de la démocratie à sens unique, sur le devenir du pays, ont fait prendre conscience à de nombreux Français du danger mortel qui les guette à tout moment. Comme les discours mensongers de cette tribu politicienne n’accrochent plus, alors en cette période d’élections municipales, celle-ci fait la courbette aux voix musulmanes dans le but de garder le pouvoir. Et l’islam est appelé en renfort, au nom des droits de l’homme. Pourtant, la démocratie est l’ennemi de la religion de paix et d’amour, mais pour la bonne cause, ceux qui détiennent le pouvoir prévoient un mariage contre-nature, en bafouant la morale dont ils se réclament matin et soir.
Ces élites mondialisées qui font la réclame de l’islam pour anéantir la nation française, ne sont que des hédonistes égocentriques, qui se foutent éperdument du devenir des générations montantes de la patrie. Pour une poignée de pétrodollars, ils sont capables des pires turpitudes.
S’acoquiner avec l’islam est un acte de trahison contre la France et son histoire qu’ils assument en empruntant le chemin mortifère de la désintégration du pays, toute honte bue, sans aucun remord. Au nom de la victimisation et surtout de la corruption du ventre et du bas-ventre, l’islam est devenu en un temps record la religion de référence en France, par la volonté de l’oligarchie régnante que les pétrodollars ont corrompue jusqu’à la moelle épinière. En plus de son incompétence doublée de son ignorance de l’islam, cette oligarchie s’avère être l’alliée la plus zélée de l’islamisation de la France. Sinon, comment peut-elle se mettre au service d’une religion qui appelle au meurtre ses ouailles qui lui faussent compagnie ou du non musulman qui refuse de s’y soumettre ?
Il suffit pourtant de lire dans le coran la sourate 4 (la vache) verset 91 pour comprendre la nature belliqueuse de l’islam et le danger qu’il véhicule contre l’humanité.
« Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association (l’idolâtrie), ils y retombent en masse. Par conséquent, s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains de vous combattre, alors saisissez-les et tuez- les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste. »
Ce verset qui appelle à décapiter celui qui n’adhère pas à l’islam est la preuve que celui-ci est une religion de la haine. Comment peut-on dire dans ces conditions que l’islam est une religion de paix et de tolérance ?
Les élites qui gouvernent la France, sont-ils aveugles au point d’ignorer la plus élémentaire des règles qui fait la grandeur de l’islam, c’est-à-dire le djihad (sixième dogme) pour conquérir le monde?
L’islam appelle à la guerre de jour comme de nuit pour le triomphe d’Allah ( le dieu de la Mecque) contre ses ennemis ( proches ou lointains) là où ils se trouvent. Afin d’encourager les musulmans à combattre dans le sentier d’Allah, il est écrit dans la sourate 8 ( le butin), verset 39 :
« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subisse plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis s’ils cessent, ils seront pardonnés car Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. »
Et dans la sourate 9 ( le repentir) verset et 123, Allah ordonne aux musulmans d’être sans pitié envers les infidèles et les apostats.
« Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. »
Les bobards de ces élites qui s’échinent à vendre un islam humaniste, n’accrochent plus. Car nul ne peut cacher la vérité éternellement d’autant plus que le djihad est aux portes de la France. Grâce à leur incompétence, ils ont introduit le loup dans la bergerie.
L’islam qu’ils commercialisent, s’avère un poison mortel pour la société française. Et demain, le réveil sera terrible.
Ces élites, sans repères, sans morale et sans conscience, sont des larbins de l’idéologie islamique qui est arrivée à les corrompre pour une poignée de pétrodollars, dans l’unique but de broyer l’esprit de la France millénaire, comme elle l’a fait dans les territoires sous sa domination depuis des lustres. Et là où elle s’est installée durablement, il n’y a que chaos et désolation.
De Tanger à Djakarta, l’islam a fait le travail d’Attila et des Beni Hillal.
Si l’islam était une religion de paix, d’amour et de tolérance, on ne verrait pas de nos jours en direct sur les chaines de télévisions, les décapitations, le djihad de la fornication, les bombes humaines et les meurtres en série au nom d’Allah. Tout cela ne serait alors qu’un film d’horreur. Mais la réalité de l’islam dépasse la fiction, qui ne peut exister que par la barbarie qu’il encourage quoiqu’en disent ses adeptes qui tentent de cacher le soleil avec un tamis.
La gymnastique intellectuelle est appelée en renfort pour convaincre les Français qui commencent à comprendre que l’oligarchie politico-médiatique les a bernés en utilisant le mensonge, la propagande et la désinformation dans le but de leur faire admettre par la manipulation que l’islam est une religion pacifiste.
Au nom de quoi, ces élites, peuvent-elles continuer à mentir sans qu’elles ne soient démasquées et traduites en justice pour parjure? Non contents de dénigrer le christianisme, elles ont franchi l’impensable en faisant croire que l’islam est compatible avec l’histoire de France. Cette erreur d’appréciation leur sera fatale un jour ou l’autre, car on ne peut pas impunément prendre les Français pour des demeurés.
Peuvent-elles encore mettre sur le même pied d’égalité Jésus et Mahomet ? Pourtant le premier a aimé ses ennemis et le second les a massacrés ( Juifs et Chrétiens)?
Ces élites, sont-elles si incultes, au point de passer sous silence la barbarie de l’islam ? Si l’islam était tolérant comme elles essayent de le vendre, le monde entier l’aurait su depuis fort longtemps. Malgré l’apport des experts maison à l’exemple de Mme Dounia Bouzar, de cet islam d’amour qui irriguent leurs neurones, l’évidence de sa barbarie saute aux yeux en ouvrant le coran ou en lisant les hadiths. Et pour échapper aux critiques, ces experts tels des illusionnistes ont sorti de leur chapeau l’islam radicalisé pour dédouaner leur islam alors qu’en réalité il n’y a aucune différence entre la peste et le choléra, entre l’islam et l’islamisme. Quelle belle trouvaille que cette motion d’islam radicalisé !
Evidemment, le ridicule ne tue point.
Alors que ces messieurs de tout bord commencent à ouvrir les manuels de la religion de paix et d’amour pour se rendre compte qu’ils font fausse route et qu’ils s’apercevront que l’islam est radical depuis 622 (Hégire).
Qu’ils sachent que sans la violence sacrée ( d’Allah et de son Prophète) qui est inscrite dans le marbre dans son logiciel de base ( coran et hadiths) qui fait sa marque de fabrique et sa force de frappe, l’islam disparaîtra rapidement de la surface de la terre.
Leur angélisme, leur opportunisme, leur lâcheté et leur compromission ont fait que l’islam qui était un corps étranger à la France, y est devenu une bombe à retardement qui pourrait la faire l’exploser.
Alors, ne sont-ils pas des pyromanes ?
Hamdane Ammar

image_pdf
0
0