Le déclin de la France ressemble à la déchéance de Rome, c’est foutu…

Publié le 29 juin 2013 - par - 5 696 vues
Share

Je suis découragé.

J’ai tenté de monter une résistance, ça n’a pas marché,

J’ai monté un dossier complet avec liens, articles et vidéos que j’ai traduits en anglais, pour dénoncer les abus du gouvernement, les violences policières et la partialité politique de nos médias et de notre justice, que j’ai envoyé à des journaux américains et ailleurs,

Ça n’a pas marché.

J’ai contacté un cabinet d’avocats américains pour demander de l’aide en ce qui concerne les droits de l’homme piétinés en France,

Ça n’a pas marché.

Une semaine sans pouvoir rien faire, qu’assister aux derniers feux de nos actions, la répression, les injustices, les twouitos qui gueulent et les journaux en ligne qui dénoncent mais qui ne peuvent rien,  l’armée qui ne bouge pas, les juges et avocats restés honnêtes mais qui ne peuvent ou ne veulent rien faire. Le jeune officier et les journalistes mis à pied, Frigide Barjot expulsée de son appartement, de vieilles églises détruites, les cathos sous haute surveillance, des mosquées en construction, halal pour tous, les gays et le Maghreb au pouvoir à tous les niveaux, le cul-pour-tous, l’homosexualité-pour-tous, le gender, le kamasoutra à la portée des enfants de six ans, l’apologie des lesbiennes et de la pédophilie césarisée au cinéma, l’islam qui attend son heure qui ne saurait tarder, le Qatar qui rachète le pays en solde, les allocs-et-pensions-pour-tous, travaillons-payons-pour-tous, l’enfant-pour-tous, les médias aux ordres-niche-fiscale, la confiscation de nos droits les plus élémentaires, police et justice politiques, Nicolas embastillé, le règne des banlieues criminelles, que des signes évidents que nous sommes en dictature avancée, sinon à Sodome et Gomorrhe, grande victoire des pédophiles soixantuitards sous le règne de César Bergé, Delanoë etc., et bientôt submergés par le tiers-monde et la droite qui ne bouge pas.  Personne pour nous sauver. Pas de panache blanc à qui nous rallier…. L’horizon est bien sombre.

Ça pue la décadence pour ne pas dire la déchéance comme celle de la Rome antique aux moeurs débridées, juste avant sa fin.

Et j’en oublie.

Je crois donc qu’on doit accepter notre sort, changement de peuple, de civilisation, de religion, de moeurs, on ne peut pas se battre seul , contre l’évidence et contre un état totalitaire.

Le goulag sera la prochaine étape. Nicolas est dans son antichambre. Il risque le pire à côtoyer des criminels et des violeurs. Mais la prise de la Bastille n’est plus une priorité française. Priorité aux écrans plats, et aux derniers modèles smartphone.

Et en cette fin de mois, juste avant les vacances (Ah enfin !), chacun cherche désormais comment se débarrasser de son chien et de ses chats avant la grande ruée sur les crèmes à bronzer et sur les plages.

J’en ai assez de me battre pour un peuple de veaux, qui laisse sa jeunesse se faire embastiller. Et qui s’en fout.

Je vais aller m’occuper de mes affaires car, pour conclure, un peuple qui se laisse faire, c’est un peuple qui a le gouvernement qu’il mérite.

Pourquoi et pour qui se battre ? Moi je vis aux USA et je vais y rester pour éviter le désastre.

Vous avez du courage, continuez, mais moi j’ai perdu la foi.

Bien à vous.

Pierre Lefranc

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.