La France serait-elle devenue une secte dirigée par un gourou ?

Publié le 19 juillet 2021 - par - 45 commentaires - 1 792 vues
Traduire la page en :

Lorsque l’on étudie de près le fonctionnement des sectes et que l’on compare le gouvernement actuel de la France et des privations de libertés qui découlent de ses décisions, on ne peut que se poser la question : la France serait-elle devenue une secte ?

Soumission absolue, dévouement total, perte d’esprit critique, réponse stéréotypée à toutes les interrogations existentielles, embrigadement des jeunes… sont les caractéristiques essentielles d’une secte telle qu’on la définit.
Pour exister, la secte doit réunir des membres qui se reconnaissent à travers des principes. La secte les choisis pour leur caractère fragile, dépressif, mais pas que… Elle repère ses futurs adeptes à travers une discussion, l’exploitation d’un échec, qu’il soit sentimental, professionnel ou scolaire. Elle cible des personnes au chômage, en deuil ou simplement qui se « cherchent », qui ont besoin de reconnaissance, d’absolu…

Pour exister, la secte s’invente des ennemis, des complots, des menaces réelles ou imaginaires vis-à-vis de ses membres. L’existence de ces menaces permet de resserrer les liens au sein du groupe. La manipulation par la peur conduit les adeptes à agir exclusivement pour le bien de la secte, à se replier sur eux-mêmes et à refuser tout ceux qui essaient de les raisonner ou de leur faire comprendre qu’il existe « un autre chemin ».

Mais surtout et avant tout la secte a besoin d’un gourou !

Le gourou est à la tête de la secte. Il a en général une personnalité charismatique, c’est un excellent communiquant, un acteur qui, bien que souvent de seconde zone, est capable de fasciner des personnes en quête d’une vérité qu’il présente comme étant le seul à pouvoir transmettre. Un manipulateur qui va apparaître sur l’esplanade du Louvre, la nuit, comme le « sauveur ».

Une secte fonctionne par phase : approche, séduction, persuasion, altération du jugement, aliénation.

En phase d’approche et de séduction le gourou fait miroiter l’espoir d’un monde nouveau, le monde de demain, un monde où se pourra résoudre les problèmes de chacun, où vous serez sauvé d’un péril imminent, où vous pourrez atteindre le bonheur…
Vient ensuite la flatterie. Le gourou flatte, félicite, glorifie, laisse croire à l’adepte en gestation qu’il dispose d’une forte potentialité qu’il ne pourra exprimer qu’au sein de sa « vraie » famille. Le but est de donner à l’adepte le sentiment de faire partie de l’élite, d’accéder à des connaissances réservées aux seuls initiés. L’adepte, le plus souvent issu des classes populaires ou de basse extraction, va par conséquent être persuadé d’être du bon côté du pouvoir.
Pour arriver à ses fins le gourou va utiliser des termes détournés de leur sens réel, le « en même temps » qui va conforter l’adepte dans l’idée de faire partie d’une élite, lui donner l’idée d’agir « pour une bonne cause ».

L’engagement au sein d’une secte ressemble à une rencontre amoureuse.

L’engagement devient passionnel et tous les moyens sont bons pour défendre la doctrine du gourou et « sa bonne cause » : mensonges, désinformations, manipulations, truquages, intimidations, menaces, chantages, en sont la panoplie de base.

Vient ensuite la phase de persuasion, dispensée à travers un système de vérités réductrices. Des vérités présentées comme scientifiques et incontestables par l’utilisation d’un raisonnement d’apparence bien construit et d’un discours – toujours infligé le soir à 20 h sur toutes les chaînes complices – utilisant des impostures, de fausses preuves statistiques, des trucages, des mises en scène savamment orchestrées, des sophismes… L’adepte, en bénéficiant de cette “Vérité”, va se sentir plus « informé », plus “clairvoyant ». Subitement il n’a plus de doute, il a réponse à tout, son maître à penser lui a distillé « LA » vérité, indubitable, scientifiquement et statistiquement prouvée.

Mais un véritable contrôle mental ne peut s’exercer sans mensonges avérés, au moins sur les finalités réelles de la secte. Le gourou ayant reçu « l’illumination » va mentir le plus souvent par omission, quitte à oser prétendre ne pas avoir tout dit sous prétexte que cela n’aurait pas été compris ni accepté par les non initiés (par exemple les masques inutiles, que les Français n’auraient pas su mettre de toute façon, devenus soudain indispensables et obligatoires).
Le gourou étant omnipotent, il est vain pour l’adepte d’essayer d’exercer un libre-arbitre qu’il a déjà perdu. La secte lui insuffle qu’il n’a plus besoin de réfléchir par lui-même, de se poser les bonnes (mauvaises pour la secte) questions, il doit se laisser guider pour être à même d’être entièrement en possession de « LA » vérité. La secte va alors veiller à ce que l’adepte soit constamment occupé, qu’il ait à l’esprit des « problèmes » tellement graves (comme le taux de contamination d’un virus par exemple), qu’il ne puisse plus trouver le temps de se mettre à réfléchir.

Distiller la peur…
C’est en jouant sur les émotions que les sectes sont les plus nocives. En s’appropriant le besoin de sécurité de chacun à travers notre cerveau reptilien, le gourou va convaincre l’adepte que, sans sa protection, sans ses conseils éclairés, ce dernier court à la catastrophe. L’apocalypse menace… L’adepte ne peut quitter la secte des covidistes convaincus, sans quoi il lui arrivera un très grand malheur.

Certains connaissent sans doute ce proverbe : « Quand le sage montre la lune du doigt, l’imbécile regarde le doigt » ! Et c’est exactement ce sentiment de conformité que la secte va utiliser pour manipuler. Faites-en vous même l’expérience : arrêtez-vous en plein milieu du trottoir et regardez en l’air… au bout de quelques minutes plusieurs personnes feront comme vous. C’est un phénomène de mimétisme du comportement que les sectes ont parfaitement su adapter à leurs besoins.

La secte utilise la propension des êtres humains à se conformer les uns aux autres pour se sentir membre d’une communauté. La secte instaure une dépendance au groupe pouvant aller jusqu’à la fusion, la perte de son identité et de ses émotions individuelles au profit de celles du groupe. Pourquoi ? Parce que l’illusion de faire partie d’un groupe, d’une « famille » génère un mirage séduisant, une euphorie, un état régressif (en rappelant l’enfance et la protection de la mère ou du père), un recul du besoin d’indépendance et d’initiative.

Le gourou va ensuite sans cesse changer de direction ou d’attitude. Un peu comme pour un chien qui tire trop sur sa laisse. Il suffit de changer sans cesse de direction pour le perturber afin qu’il perde cette habitude. Ces changements semblant incohérents sont pourtant toujours expliqués de manière crédible. Le but étant de créer une confusion dans l’esprit de l’adepte afin d’accroître un sentiment de culpabilité fasse à ce qui peut lui être interdit. En cas de résurgence du libre-arbitre, cette noyade à travers des signaux contradictoires constitue un système de défense efficace qui plongera l’adepte dans un doute profond qui le déstabilisera durablement.
Les sectes ont parfaitement compris qu’elles devaient user des moyens utilisés en psychiatrie ou en psycho-analyse pour donner à l’adepte l’impression d’avoir instauré une relation privilégiée entre lui et son gourou. Un moyen extrêmement simple de remodeler la personnalité de l’adepte sans qu’il s’en rende compte.

Désinhiber l’adepte pour mieux le manipuler
La désinhibition d’un individu est également un bon moyen de s’assurer de son obéissance. En instaurant la légalisation de certaines dérives sexuelles, d’exceptions présentées comme « normales », en incitant l’adepte à abandonner toute pudeur, toutes valeurs morales, le gourou peut le faire adhérer à des thèses que nous aurions, autrefois, considérées comme répréhensibles ou délirantes. Désinhiber la vie sexuelle, qualifier de normalité la pédophilie, voire l’inceste, est également un moyen très sûr d’empêcher l’adepte de réfléchir en faisant appel à ses plus bas instincts.

La manipulation par le chômage, l’endettement, permet également de rendre l’adepte dépendant financièrement et de l’obliger à s’impliquer toujours plus dans les activités de la secte. Il doit obéir ou il perdra tout !
C’est ainsi que l’on voit les prémices du revenu universel. Plus rien ne vous obligera à travailler, vous toucherez chaque mois un revenu qui vous permettra, du moins le croyez-vous, de vivre comme vous l’entendrez. Mais, attention, il va falloir être obéissant… À la moindre velléité de rébellion… on vous coupera les vivres d’autant plus facilement que vous ne serez plus capables de vous assumer.

Ce conditionnement va être rapidement obtenu par un effet d’entraînement de soumission à l’autorité qui ne permettra plus à l’adepte d’être en mesure d’analyser la situation dans laquelle il s’est fourvoyée et de s’en sortir.

Prenons l’exemple des ausweis – pardon, autorisations de sorties – rendus obligatoires lors des différents confinements. L’adepte de la secte LREM (et les autres pour leur plus grand malheur) devait s’auto-justifier la permission pour les actes les plus anodins : sortir le chien, amener les enfants à l’école, faire ses courses. Ce simple fait a eu pour effet de réduire progressivement le libre-arbitre des Français (qui ont fini par – presque – trouver ça normal) et d’accroître leur dépendance à l’autorité. Ces confinements ont également eu pour effet d’éviter les influences du monde extérieur en limitant les contacts avec la famille, les amis, les relations professionnelles. En isolant le sujet, l’adepte ne pouvant recevoir de visites, de lettres (la poste ne fonctionnait plus du tout), la secte peut mieux le manipuler à travers les médias officiels, obéissants au régime en place.

La secte coupe ainsi l’adepte de son ancien environnement, de son entourage et de tous ceux qui seraient susceptibles de pouvoir l’aider ou le soustraire à son emprise.

Enfin, pour finir, la secte invente des ennemis (un virus), des menaces (vaccinez-vous ou vous ne retrouverez jamais la liberté), distille la peur jusqu’à la paranoïa, le tout pour resserrer les liens de l’adepte au sein du groupe et lui éviter de comprendre le but final…

Alors, je vous pose la question : à votre avis, la France d’aujourd’hui est-elle devenue une secte ? À vous d’en décider. Ceci dit, la liberté n’a pas de prix et c’est avant de l’avoir définitivement perdue que nous devons en prendre conscience.

Valérie Berenger

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Blandine Beranger

Bien d’accord avec tout ce que tu dis Valérie…J’ai moins peur du virus que de ce monde dans lequel on nous oblige à entrer , où nous aurons perdu toute cervelle et tout libre arbitre.

Maximilien

J’ai un proche qui a soutenu le clan Macron au point d être un disciple assidu, il était obnubilé, sur la défensive, hargneux, arrogant dès que son maître était visé de critiques. Il devenait méconnaissable…au plus mal il a craqué et compris qu il avait mis de côté son libre arbitre, son ouverture, sa parole. La chute fut brutale mais on l a aidé à s en sortir. Aujourd’hui il pense que le macronisme est un mirage, une erreur dont il faut s éloigner pour retrouver sa dignité. De retour mon ami…

Argo

Une secte, dirigée par un insecte, curieux, non?

Patapon

Ces méthodes de manipulation et de management ont été theorisees par Stanley Milgram et Biderman,et,bien avant eux, par Gustave Lebon,pères de l’ingénierie sociale.Une secte développe toujours un projet eschatologique d’ordre irrationnel,( messianisme,délires spiritualistes).Une idéologie se contente d’emporter l’adhésion du plus grand nombre et d’asseoir son pouvoir par des processus rationnels issus des connaissances en psychosociologie.Les rouages et les ressorts qui regissent nos sociétés sont parfaitement connus et maîtrisés par les tenants du pouvoir qui les utilisent à leurs propres fins.La morale,s’ils en avaient une, voudrait qu’ils s’en servent pour garantir le Bien Commun.

Argon

Nous n’avons pas perdu nos libertés mais le goy comprend le danger d’un gourou qui a un goût vieux ! L’enfant gâté bloqué dans sa chair et sa psyché se prend pour Jupiter !
Pour info cette planète est une loupée ! Le peuple n’écoute plus Moïse il y en a même une partie qui pratique la détestation mais quand on allume un pétard il pète sauf si on jette de l’eau dessus…😇

bernard

macron est bien un psychopate , un menteur et un traitre !
son comportement est celui d’Hitler !
regardez cette vidéo définitive avec toutes les preuves en images !

https://odysee.com/@Vivresainement:f/macron-recadrage-du-traitre:9

moreau

Je viens de visionner ceci, concernant l ‘avis d’un médecin américain sur les annonces de Macron, c’est de la bombe atomique :
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/analyse-des-assertions-scientifiques-macron-mccullough

inconnue

je l’ai également visionné et son analyse est extrêment bonne, véridique

Decu de tout

La france est bien devenue une secte mais elle est gouvernée par un pédé.

Odile G5

C’est vrai qu’il fait peur Choupinet 1er, l’Hubris

patphil

oui !
c’est clair!
et je m’étonne encore de constater que des gaulois s’abstiennent de voter (même blanc, ce qui ne sert à rien)

JEAN PN

Non, MACRON n’est pas fou, faut pas lui trouver d’excuses !
MACRON est un imposteur qui veut détruire la FRANCE !!!
Où sont les français pour défendre le PAYS ???

Robespierre

Où sont les français? Mais ils sont tous à la terrasses des bistrots voyons!!! Ou voulez vous qu’ils soient ? Regardez les films d’actualités sur l’occupation allemande à Paris observez bien où sont les français…Hé oui.. au bistrot. Il n’y a que là que le français sait se conserver. Alors pour le fameux grand soir, faudra attendre qu’il en sorte.

BOHLER Gérard

Il existe de nombreux traitements et moyens de prévention – tous écartés par le gourou pour protéger son vaccin destiné à mieux contrôler la population

Le Templier

MacronNéron est l’antéchrist …… Il y a ceux qui construisent et ceux qui détruisent ; LUI détruit . Ce qui est grave c’est que ce cuistre continue et “on” le laisse faire !

jojo

à ceux qui en doute , l’illuminati frappe fort…….faudra certainement éteindre sa “lumière” qui n’éclaire plus grand monde…….sauf les pleutres et les lâches…..

Francis

N’oublions jamais,
N’oublions jamais,
N’oublions jamais,
N’oublions jamais,
que la véritable place de ces fous furieux
que la véritable place de ces fous furieux
que la véritable place de ces fous furieux
est dans un hôpital psychiatrique.
est dans un hôpital psychiatrique.
est dans un hôpital psychiatrique.
est dans un hôpital psychiatrique.

L BÉRA

Mme V Béranger,
Votre analyse du mécanisme du macronisme, directement inspiré par l’agence de “com” Mac Kinsey, par ailleurs “conseillère de la CIA, votre analyse est très percutante. Les manipulations-provocations- diversions exercées chaque jour par la macronie , et qui démobilisent 66% des électeurs qui “laissent faire” en n’allant plus voter , confirment avec éclat cette analyse et appuient votre appel au civisme.

Concernant le vaccin anticovid, La France des incultes est hélas au niveau de la Bretagne chouane de “quatrevingt treize.
“La bretagne, se trouvant opprimée par cette délivrance de force, se révolta ! Méprise habituelle des esclaves.» Vctor Hugo!
La chouanerie, comme l’incivisme vaccinal ont été vaincues.
Bonne journée.

Paoli

Mais non les médecins sont militaires et leurs âmes ne sont pas tordues …ni tortueuses …un. Repos non. Mais un lavage de cerveau …pour ce petit monsieur qui se veut grand et dictateur ….

L BÉRA

Secte la France ? Évidemment non!
Disait-on en 1788 que la France était une secte, alors qu’elle était encore esclave sous le carcan des rois et des évêques?
Ce sont ces dictatures, royaliste de “droit divin” avant la Révolution, dictature de la finance mondiale aujourd’hui ,qui pourraient constituer ces “sectes”. Mais ce ne sont que des dictatures, exercées par des minorités que le “fric” a rendues hyper puissantes
Ce que vous nommez les “sectes”, ce sont les pouvoirs “occultes” des organisations communautaires crypto-politiques.
Les francs -maçons ont laissé la place à la “communauté” sodomite, ou dit “gay” pour faire mignon. Les LSBTIQ possèdent aujourd’hui les rênes des quatre pouvoirs:
exécutif, législatif, judiciaire et médiacratique.
Et ils en usent pour imposer le mondialisme.

Gabriel Zallas

Fine analyse !

bea

et donc, le médecin officiel du président de la république ne peut pas le mettre en arret de travail pour qu’il se repose un peu ?

Lsao

Bravo ! La clique est en effet plus qu’une caste mais une Secte paranoïaque avec double personnalité comme dans Psychose de Hitchcock…

Rems

Bien vu car effectivement beaucoup de gens (QI à deux chiffres bien sur) réagissent comme s’ils étaient hypnotisés et incapables de réagir de manière raisonnée, J’en ai fait l’expérience de nombreuses fois mais j’arrête ça fatigue à force !!!!!!!! Content de vous savoir royaliste………

Procureur Guignol

Macron n’est pas un Gourou, c’est un pervers destructeur qui relève de la psychiatrie, La situation est infiniment plus grave !
Paul Deschanel ce n’était rien !

Lolotte de Modigliani

Pourquoi plus grave ? Voir le Temple Solaire ! Cela s’est terminé par une destruction totale, la mort des adeptes !

ven85

MACRON COMME LES AUTRES est un franc macon comme BERTRAND,depuis plus d’un siecle ce sont eux qui decident des lois,ce sont eux qui ont decider de la revolution francaise,camille des moulins,le conte d’orleans,les francs macons sont une secte,interdit aux journalistes et si pas franc macon a venir dans leurs debats,derniere chose que les mediats n’ont pas parler sauf le parisien,MACRON ET LE LREM,ont pris possession de son nouveau siege ,un gigantesque immeuble 68rue du rocher paris 8, 2800 m2 et payes cash pour la somme colossale de 35 millions d’euros, 2 batiments de 6 et 7 etages,relies par une passerelle,qui peut faire office de terrasse,ou MACRON ET EN MARCHE ONT L’ARGENT,un parti qui a 4 ans,pas d’elus a part des deputes,qui a pris une gamelle aux regionales,encore un mystere

Michel

La France n’est pas une démocratie ou une secte. C’est une société déclarée (voyez les documents SIRET déposés). C’est une entreprise gérée par un groupe de fous psychopathes. Les populations sont considérées comme du bétail, ni plus, ni moins et TOUT est basé sur le fric. La liberté sera acquise lorsque les gens comprendront que s’ils privent les fous de fric, ils seront enfin libres. Ensuite, ils pourront exterminer la vermine pour assainir tout le pays.

Marie france Cheikh

Tout à fait ça. Bravo.

Karulo

” Aucune définition ne permet de distinguer une religion d’une secte. Les recherches s’orientent vers la définition de « critères de dangerosité. » Au-delà d’un certain nombre de critères de dangerosité, le groupe cesse d’être religieux, pour devenir sectaire. ”
https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/sectes-ou-religions-quelles-differences-5486.php
####
Macron suit les recommandations du conseil scientifique qui fait état du consensus scientifique qui n’a par définition rien de sectaire.
RL par contre …..

Francis

Si vous aviez la curiosité et l’intelligence, c’est pas du tout gagné à vous lire, d’aller voir sur le blog hébergé par Mediapart l’analyse du 15 juillet 2021 de Laurent Mucchielli, « La crise sanitaire a révélé l’inquiétant déclin du journalisme », vous verriez que le consensus sanitaire dans la crise sanitaire du Covid-19 n’a jamais existé sauf dans vos rêves, c’est une pure invention des politiques et des médias à leurs bottes.

https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/150721/la-crise-sanitaire-revele-l-inquietant-declin-du-journalisme

Nicolaschaos

En plus Touts les médias sont OK avec le gouvernement, pas une seule opposition Très consternant.

Colin

ne pas oublier que jésus et ses disciples étaient considéré comme une secte par ses détracteurs et actuellement ceux qui veulent vivre selon les critères chrétiens d’origine sont toujours considérés comme une secte, même dangereuse. Qui peut dire pourquoi les grandes religions , grandes par leur nombre, sont considérées comme religions et non comme grandes secte alors qu’ils ont , et encore maintenant , baigner dans le sang pour s’imposer, alors que des gens se recommandant du Christ pour refuser de tuer sont considérées comme secte dangereuse ?
un jour un écrivain a écrit ceci : ” qu’est-ce qu’une religion ? C’est une grande secte qui a fait un pacte avec les politiques pour se partager la domination sur l’homme ” Et oui……

Père2Claques

C’est pas faux!Le christianisme est une secte qui a réussi.

bernard

le consensus scientifique qui n’a par définition rien de sectaire ?
vous délirez ?
ça c’était “avant” !
la science est devenue une vraie religion basée sur la foi et non sur des preuves !
religion qui se casse la gueule comme les autres de par ses mensonges dévoilés, son goût du luxe et de l’argent et son délire de pouvoir !

l’islam entre de tous les côtés comme étant par définition une secte , la secte la plus dangereuse ayant jamais existé !
elle est toujours “une religion” !
la vraie définition d’une religion c’est : une secte qui a beaucoup de monde . Point barre !

Jacques B.

“Conseil scientifique” farci de conflits d’intérêts, en passant.

“Consensus scientifique” qui n’existe pas, du moins chez les scientifiques dénués de conflits d’intérêts. Sachant que dans la question évoquée, le pass sanitaire, interviennent aussi, voire surtout, des aspects non scientifiques, à commencer par la coercition.

Vous êtes un perroquet, un mauvais perroquet, digne de Macron et sa clique.

Patapon

Une religion,c’est une secte qui a réussi…

Francis

Le gourou est toujours un fou suicidaire.
Macron est un fou.
Macron est un gourou.
Macron est un fou suicidaire.

Francis

Est-ce que l’armée peut intervenir en urgence pour mettre aux arrêts le psychopathe ?

Henri

Analyse partagée !

Natou

Non elle est dirigée par un Tyran , incapable , pervers et narcissique !!!

nicolachaos

je rajouterais inculte, taré et idiot et pour finir un LACHE.

kabout

j’aime bien le bandeau en bas de l’ecran………

https://i.pinimg.com/564x/d7/c2/88/d7c288238f17f8b3ace6fca205b38dfb.jpg

bernard

les pédophiles et les mecs qui se tapent des grand mères ne sont pas très appréciés en prison.. ;-)

Theodore

Valérie Béranger si mes souvenirs sont bons, il me semble avoir deja lu une idee comme la votre ( techniques des sectes / et macron ) sur ce meme site il y a plusieurs mois en 2020… de qui je me souviens plus ?

Lire Aussi