La France sous l’Occupation… de Boubakeur et de ses amis

Publié le 12 avril 2015 - par - 1 392 vues
Share

maquette-mosquée-jerusalemUn terme que l’on pouvait croire révolu mais il n’en est rien ! Aujourd’hui les diktats des communautarismes imposent de plus en plus chaque jour qui passe, leurs lois et coutumes bien souvent issues là aussi d’un autre temps.

Comme son prédécesseur, de sinistre mémoire, qui a largement apporté sa contribution pour plonger notre pays dans le marasme et le chaos, l’actuel locataire de l’Elysée: François Charlie Mohamed Hollande, toujours au plus bas dans les sondages de popularité, s’accroche à un pouvoir qui lui fait toujours défaut depuis sa nomination.

Les problèmes majeurs que nous subissons, relèvent tout d’abord du plan économique et de notre situation de soumission face aux exigences d’une Europe moribonde qui n’en finit pas de faire le grand écart pour éviter que ce château de cartes édifié à la hâte et composé de pays en danger, ne s’effondre définitivement face à des puissances étrangères faussement compâtissantes.

La courbe du chômage liée inexorablement à la croissance, n’en finit pas de grimper vers des sommets vertigineux, car les monarques et princes qui nous gouvernent privilégient leur panache, au détriment des intérêts des peuples qui pourtant les ont conduits là où il sont aujourd’hui. Bon nombres de citoyens, en capacité de voter semblent dans le pire des cas être aveugles et dans le meilleur, frappés d’amnésie à chacun des scrutins décisifs pour notre avenir et celui de ce pays.

Alors, que la débâcle annoncée et inexorable tarde, notre chef de guerre lui, persiste dans sa politique immigrationiste calamiteuse et totalement hors de contrôle avec l’allégeance de Bruxelles.

Faut-il, consterné, croire désormais à cette phrase triviale « le dernier qui gueule a raison » ?

C’est en tout cas, et pour le moins la réalité des voix qui s’élèvent des communautés qui sont étrangères dans tous les sens du terme aux valeurs et principes de notre pays.

La dernier « coup de gueule » en date émane de sa majesté Dalil Boubakeur, installé et légitimé par Sarkozy à la tête d’une nébuleuse organisation, qui sous couvert de respectabilité est en réalité une gigantesque entreprise de démolition face à laquelle tout le monde devrait plier ! La voix de l’islam s’impose chaque jour sans aucun contre-pouvoir en face d’elle et pour cause: elle embrasse plus de 35 lois liberticides qui ont fait de ce pays que fut la France, leur terre d’accueil pour des gens incontrôlables et habillés de revanche pour la plupart d’entre eux.

C’est donc décidé, l’ignoble Boubakeur a donc été entendu par François Charlie Mohamed Hollande qui a cédé à toutes ses exigences pour que l’Islam s’empare définitivement de la France….

Antonin Bruniquel

http://www.maghrebnaute.com/a-la-une/article/francois-hollande-dit-oui-pour-construire-2000-mosquees-en-france_5081.html

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.