La France vue du Québec me fait pleurer

Publié le 5 décembre 2015 - par - 12 commentaires - 3 065 vues
Share

france-en-failliteC’est curieux ça, vu de loin, vu d’Amérique, surtout vu du Québec, de voir une société, un pays, une mère patrie, se mutiler de la sorte, s’autodétruire sans concession…

Curieux d’observer ce phénomène, peut-être unique au monde, d’un pays animé par une pareille haine de soi… Un pareil « mal à la nation » comme disait Renan.

Bien sûr il y a l’histoire du siècle dernier, les clivages profonds et tout le reste…

Mais quand même!

Là!… Après « ça! »

Après ce qui s’est passé…

Jusqu’au simple achat d’un petit drapeau qui devient un véritable acte de contrition, une transgression impardonnable aux idéaux universalistes d’une France censée plus que jamais incarner l’amour immodéré de l’autre…

Pauvre France!

Le phare commence à s’éteindre tranquillement…

Silence on massacre!

Elle ne fait que ça, la France, vivre dans le silence. Vivre sous cette immense chape de plomb doctrinale faisant du silence le vecteur d’un ordre idéologique qui est en train de la tuer à petit feu, comme ça, sur le long terme, sans que personne n’y puisse rien…

Tout le reste n’est qu’évènementiel post inceptum

Tout le reste n’est que détail temporel, logistique du moment, plaisir de galerie…

Et la galerie est servie!

Belle tartufferie médiatique aux ordres qui s’empresse dans la minute, d’imposer son magistère de la duperie intégral en ne cessant de repasser en boucle les épanchements de frangin Abdeslam, convaincu que son frère ne s’est pas « radicalisé » (disculpation de l’islam) mais qu’il a plutôt été  « manipulé » (orchestration par les services) : la table est désormais mise pour le conditionnement des esprits… À vomir!

Bien entendu, la chasse française « décolle! »

Des frappes « massives » en guise de spectacle : un « poste de commandement » et un « centre d’entrainement » ont été détruits, répètent en cœur les roquets des chaines. Ce sont les djihadistes qui doivent bien se marrer suite à leur évacuation anticipée… À pleurer!

Nous avons un Président qui convoque les « États généraux » à Versailles aux cris de « nous sommes en guerre contre Daesh! »… en s’imaginant déjà dans les souliers de Mirabeau!

Laissons faire Shop Dashonline.com pour le moment, car la situation exige, là, rien de moins que de l’honneur : elle exige des dirigeants d’un pays en guerre, qu’ils commencent à nommer l’ennemi par son « nom propre ».

Nous sommes en guerre contre « l’islam », point barre!… Voilà ce que n’importe quel dirigeant ayant le moindre sens commun aurait dit devant la « Nation convoquée aux Menus Plaisirs! »… Un ennemi émergeant de l’intérieur, de l’arrière-cour, du voisinage proche, faisant de l’antichambre à patienter et à attendre son tour, à laisser le temps « arranger » les choses, à vouloir frapper de nouveau… Voilà ce qu’aurait expliqué n’importe quel dirigeant courageux et responsable devant ses commettants!

Car il faudra bien qu’ils finissent par le dire, à l’heure des massacres de masse, le gros, grand et méchant mot : Islam!

Et il faudra bien qu’ils en finissent avec l’éternel distinguo entre islam et islamisme, comme on « ose » encore le faire dans nos médias dominants…

Même si les plus grands spécialistes occidentaux de l’islam, Bernard Lewis par exemple, affirment que l’islam en mouvement, c’est l’islamisme, et que l’islamisme, c’est l’islam historique et traditionnel, le mot d’ordre est donné : il faut encore et sans cesse « combattre l’islamophobie davantage que l’islamisme »…

Une réaction donc, qui sera « terrible » face à l’islamophobie, vociférait Hollande à peine trois jours après le carnage, parce qu’une femme voilée s’était fait décrocher le saint suaire à la barbe des passants à Marseille, alors qu’on est toujours entre la vie et la mort aux hôpitaux de Paris…

On n’a même pas entendu de mots aussi « terribles » envers les djihadistes…

Une guerre de mots finalement!

Jadis la patrie de Descartes, du rationalisme et de la raison pure, celle de Voltaire et du sarcasme, la France n’a plus le droit à la parole : tenaillée par ses démons intérieurs qui la culpabilisent en permanence, elle doit se contenter de s’exprimer qu’avec les éléments de langage qu’on lui fournit…

Et comme c’est le cas après chaque attentat, les esprits lobotomisés des Français seront systématiquement « pris en charge » par les deux ou trois grandes mouvances endoctrinaires du moment…

Il y a la mouvance soralienne, la pire de toute, une mouvance « YouTube », une de celles qui pénètre le plus les consciences : Thierry Meyssan en première ligne qui, à peine les fusillades terminées, possédait déjà les « preuves » d’une vaste opération de sabotage, un autre de ces « inside job » tramé par les « services » dont les ramifications remonteraient jusqu’à « Washington », ou mieux encore, jusqu’aux bureaux de la « CIA»…

Soral lui-même, assis confortablement sur son canapé en embuscade, se préparant à lancer ses oracles à grand coup « d’élites américano-sionistes » tirant les ficèles de la mascarade, tout en nous entretenant des sempiternelles machinations de la « communauté organisée » travaillant le sous-bassement afin de créer les conditions d’une hécatombe dont elle sera la seule à tirer la gloire éternelle dans Sion…

Saupoudrez tout ce fatras aux Maçons, Illuminatis et autres Mossad, puis rajoutez-y un ou deux banquiers Rothschild, et vous aurez la recette de ce qui est en train de devenir un fanatisme nouveau genre n’ayant d’égal que l’autre, celui de la secte mahométane.

Pas surprenant que les deux délires se rejoignent si ostensiblement, se conjuguent avec autant de convergence, et qu’au finish, ils arrivent tous deux à la même conclusion : « rien à voir avec l’Islam »…

Pas surprenant que les deux sectes vivent, l’une et l’autre, en symbiose d’un monde halluciné, d’un monde derrière le monde : deux mondes se rejoignant ainsi dans une « victimisation » mutuelle alimentée sur la toile par toute la sphère islamiste.

Et puis, il y a l’autre mouvance… Comment pourrait-on l’appeler?… La mouvance « béhachélienne-droit-de-l-hommiste » tiens!

Celle-là ne paye pas de mine non plus…

Une mouvance « institutionnelle »… Une mouvance qui pénètre les « chancelleries », assurément la plus décisive et la plus influente!

À commencer par le Pontife lui-même, revenant en catimini de la Zahia pour aussitôt se mettre au travail, lui qui, hier encore, nous sermonnait sur Poutine « le plus grand danger que l’Europe ait connu » et sur Bachar « le plus grand monstre depuis Hitler », nous concocte aujourd’hui, entre deux sourates de Thucydide et trois hadiths de Clausewitz, comme si nous étions encore à l’heure des réparties de salons, un article-choc en osant nous entretenir pour la énième fois d’un « Islam des Lumières » et de son « beau livre », d’un « islam contre islam », l’islam de « Massoud et d’Izetbegovic », celui de tel ou tel auteur éclairé : finalement les trois ou quatre mêmes « musulmans des Lumières » rencontrés lors d’un transit au bar du terminal… Ça aussi, à gerber!

Le droit-de-l’hommisme, la nouvelle religion universelle disait un Régis Debray qui y avait vu clair, véritable matrice de cette gauche des cœurs et de la fraternité, cette gauche des peuples qui, au nom du « droit d’ingérence », corolaire du dispositif, remue mer et monde et trouve l’énergie nécessaire afin de venir en aide aux « damnés de la terre » de Libye, les islamistes de Cyrénaïque, pendant qu’on crame vivant le peuple de France aux terrasses et qu’on hésite encore à prendre les véritables mesures de Salut Public qui s’imposent…

… et pendant qu’on court Dash.com dans les dunes alors que l’ennemi, lui, frappe bel et bien aux portes des bistrots!

Une gauche bobo-universalistes-et-sans-frontiériste, incarnant la « pensée unique » à elle seule, prête à la trahison la plus abjecte des peuples afin d’enrayer pour toujours une France fantasmée : cette supposée France « rouge-brune-de-l’idéologie-française », héritière de Jacques Doriot, celle-là même issue des tripes de Maurras, de Drieu et Brasillach, celle qui obsède au point qu’il faut tout mettre en œuvre pour l’anéantir : en la métissant d’une immigration si massive qu’elle ne pourra plus jamais s’exprimer, encore moins revenir aux affaires…

Quant aux  musulmans « modérés », le gros de la troupe, ils n’auront pas besoin de se fendre d’une manif puisque l’état d’urgence interdit tout rassemblement… Sauvé par la cloche comme on dit!… Parce qu’il faudra bien admettre que cela devenait un peu gênant, là, les absences de réaction, les absences de manifestation contre le terrorisme islamique, les silences insupportables à chaque lendemain de carnage au nom de l’islam des valeurs…

Mais qu’importe ! La bobocratie pleure : regardez ces appels désespérés de tous les libertaires des feuilles officielles – Le Monde compris – qui voudraient tant les voir, ne serait-ce qu’une seule fois, descendre dans la rue, banderole et pancarte « Not in my Name » au fronton de la liberté… « Cela nous ferait tellement de bien », disent-ils!

Cet ignoble silence ne peut plus cacher les allégeances. Il y a eu trop d’horreurs et d’abominations au nom de leur religion pour seulement se contenter de faire parader l’imam de Drancy accompagné de deux ou trois soufis et trois ou quatre bobos de SOS Racisme… Il est trop tard !

Il n’y a plus rien à attendre d’eux : pris en tenaille entre leur affiliation eschatologique à l’Oumma et leurs délires conspirationnistes entretenus par tous les petits complotistes d’encrier, les « musulmans modérés », jubilant tantôt chez Soral, tantôt chez Qaradawi ou Ramadan, se braqueront au carré dès qu’on osera insinuer le moindre lien avec leur chère religion d’amour…

C’est bas les masques : on voit maintenant à qui on a affaire!

Et puis enfin, il y a les Kamikazes eux-mêmes… Des morveux à la barbasse noire, broussailleux, pelliculaires, de sales hirsutes à la tête de chat; dans le cas d’Abaaoud, à la véritable tête de sanglier; avec des gueules, avec des noms, parés pour le retour de la planète des singes… Des « Français » disent en cœur les élites… Cinq d’entre eux seraient « Français » insistent les médias dominants…

Pauvres Français!

Incapable de rejeter l’opinion imposée par les tenants d’un politiquement correct destructeur  et ramollis par une quarantaine d’années d’antiracisme primaire, d’endoctrinement « antifas » et de haine de soi, ils se préoccuperont davantage de la chasse aux sorcières « réacs et identitaires » que de leur propre sécurité… tout en continuant à se faire éclater la tronche aux terrasses par les musulmans.

Des « veaux », disait De Gaulle!

Au moins ils embrassent, larme à l’œil, la main du premier mahométan venu… au nom de la fraternité des peuples.

Tout ça donne envie de vomir…

Tout ça donne envie de pleurer!

Marc Traversy

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Atikva

M. Traversy, si j’avais votre talent j’aurais pu écrire cet article qui reflète exactement mon sentiment.

Il y a plus de 30 ans que je pleure moi aussi sur cette malheureuse France abandonnée par ses enfants. Endoctrinés à fond la caisse depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, d’accord. Mais qu’ont-ils fait pour se défendre ? Tous contents de gober les tombereaux d’âneries déversées par les media collabos et les gouvernements pourris dans le but de les asservir. Pas un seul pour seulement mettre en doute toutes ces sottises.

Leur attachement pour les dogmes islamo-socialistes dépasse de loin celui que leurs ancêtres réservaient à l’évangile. Mais qui parmi ces Français systématiquement cocufiés depuis 60 ans pourrait aujourd’hui s’identifier au savetier de La Fontaine ?

Champernay

100% d’accord avec vous. Le danger de l’islam est volontairement dissimulé à la population bien que les gens de pouvoir le connaissent. Il faudra faire un grand nettoyage, c’est urgent, à moins qu’il ne soit trop tard.

Themis

Monsieur Traversy, vous n’avez pas fini de pleurer et de vomir car le Canada est en passe de rejoindre la France avec le converti Trudeau. Vous ne seriez pas un peu l’hôpital qui se moque de la charité ?

http://www.medias-presse.info/un-renegat-a-ete-elu-a-la-tete-du-canada/41656

http://pointdebasculecanada.ca/justin-trudeau-invite-dhonneur-a-toronto-par-islamic-relief/

http://www.europe-israel.org/2015/10/a-peine-elu-le-premier-ministre-canadien-justin-trudeau-recompense-le-lobby-islamique/

Marc Traversy

Mr Themis, vous avez raison à ce chapitre, et je vous renvoie à mon précédent article sur Justin Trudeau, mais votre commentaire « de l’hopital qui se moque de la charité » ne tiens pas la route dans la mesure où une autruche à la tête profondément enfouie espère un peu de réconfort, un peu de lumière du côté de sa génitrice… et tout ce qu’elle trouve : des idiots utiles aux ordres, enfouis encore plus profondémment… Il faut à tout pris que la France redevienne ce « benchmark », ce phare guidant les esprits libres, pour qu’on puisse à notre tour, nous inspirer de son modèle afin de légiférer en conséquense…

Themis

Comme j’approuve votre dernière phrase et vous remercie de la confiance que vous portez à mon pays. Mais j’ai bien peur de vous décevoir car en France il n’y a plus de gardien dans le phare qui d’ailleurs ne guide plus personne. Ca fait trente ans que le pays est laminé et attaqué de toutes parts. Et les pires charognards ont opéré de l’intérieur.
Que notre exemple déplorable vous serve au moins de leçon et puisse vous éclairer. Malheureusement avec Trudeau, vous n’en prenez pas le chemin et êtes en train de tomber dans le même panneau.

Sans rancune et bonne soirée à vous, cousin !

Albarèdes

euh, c’est pas au Québec que les « citoyens » ont élu l’islamophile, communautriste et drogué J.Trudaut? Ce Canada là me débecque…

Caughnawaga

Il a fallu que je charcute mon commentaire précédent parce que le robot me disait commentaire trop long alors je corrige. Contrairement à ce que les gens pensent mon pays n’est pas si tranquille.
Le saint suaire, j’aime bien, je les appelle les bbq parce qu’elle ressemblent aux housses de bbq noires

Caughnawaga

Je viens souvent sur des sites français parce ce qu’ils se passent chez vous, habituellement 3, 4 ans plus tard c chez nous. Je me dis si on peut apprendre des autres, c ça de gagner. Contrairement à ce que les gens pensent n’ait pas si tranquille qu’on veut le croire. Je suis assez âgée pour me souvenir des émeutes entre français et anglais lors des St-Jean Baptiste, et de la crise d’octobre et des soldats dans le parc Lafontaine. Pour revenir à l’islam, c sûrement pas avec notre insipide, inconsistant et décoratif Justin Trudeau qu’on va éviter quoique ce soit. Quand on peut devenir citoyenne du Canada avec le visage masquée, ça décrédibilise complètement la cérémonie pourquoi pas lui envoyer ça par la poste tout simplement.Je nous trouve tous mal fichus, mais à des degrés différents

John in Montréal

C’est vrai, Trudeau est un désastre. Je pleure pour la France et pour le Canada.

Christine L

Moi, aussi, Marc, en tant que Française DE SOUCHE, la France me fait pleurer. Mais surtout, une bonne partie de mes CONS-patriotes, me donne envie de vomir. Parce que, des Patriotes qui ont les yeux et l’esprit ouverts, il y en a encore en France, mais la censure inouïe que nous subissons de la part de toute la classe politique et médiatique fait que notre voix est de plus en plus inaudible et que nous sommes bien peu à vouloir défendre NOTRE PAYS et NOS VALEURS face à la meute des collabos, des musulmans et autres dégénérés suicidaires irrécupérables. Alors, faites très attention, Marc, il me semble avoir lu ici ou là que VOTRE PAYS marche dans les pas du nôtre quant à l’islamisation et que votre peuple n’est pas dénué de fous décidés à oeuvrer à sa perte.

Marc Traversy

Ne vous en faites pas là-dessus Mme Christine!… à peine élu que le beau Justin remua le pays au complet afin d’activer la venue de 25000 « migrants » qu’on devra absolumnet accomoder d’ici la fin de février. Avec tous les screenings de sécurité à la va vite et un processus d’accueil à la va comme je te pousse, si Daesh n’arrive pas à y infiltrer 3 ou 4 taupes sur les 25000, c’est que quelque chose ne tourne pas rond de leur côté. Les probabilités sont-là, l’occasion en or de « traverser l’atlantique » plus que jamais réalité, le tapis rouge est déroulé : le prochain acte terroriste en sol canadien n’est qu’une question de temps!

Christine L

Je souhaite que vos prédictions ne se réalisent pas et surtout que, plus jamais, vous n’ayez un Justin Trudeau aux manettes. Bonne journée à vous et à tout le Canada.