La fraternité sans sécurité, sans liberté, sans laïcité, n’est qu’une trahison !

Publié le 10 octobre 2018 - par - 5 commentaires - 556 vues
Share

La gauche nous serine les valeurs de la République : Liberté-Égalité-Fraternité. La droite classique faux-cul suit le mouvement et nous bassine de la même manière et en toute occasion !

Le peuple ne suit plus ces tartuffes ! Le peuple est gavé de ces discours ! Le peuple ne demande que des choses simples à réaliser ! Le peuple veut la seule liberté qui compte vraiment : la sécurité !

Oui mais, répondent les grands de ce monde, le peuple est idiot, il ne comprend pas les enjeux politiques, les lois économiques, les affaires internationales, les grands principes, etc.

Alors, face aux réponses des politiques, le peuple se souvient d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître,  le peuple est mélancolique et l’avenir lui paraît bien sombre. 

Le peuple est cette entité globale qui se met à rêver d’hier, de sa vie d’avant, du plein emploi, et le bleu du ciel d’hier lui semble bien plus bleu que celui d’aujourd’hui. D’un temps où les peurs étaient absentes, où il pouvait sortir le soir sans se faire agresser.

Les gens du peuple se souviennent d’un temps où les filles découvraient le plaisir de plaire aux garçons, découvraient les mini-jupes et le pouvoir qu’elles avaient sur les jeunes puceaux et les intimidés du coin ! Ce n’est pas pour rien que la mort de Charles Aznavour fut un véritable choc émotionnel pour des millions de Français, comme celle de Johnny Halliday le fut auparavant et celle de Jacques Brel qui reste, quarante années après sa mort, une référence incontournable !

Le peuple est de plus en plus nostalgique et réalise, à travers ces morts, que ceux qui prétendent les remplacer sur la scène, comme dans la vie politique d’ailleurs, n’ont pas l’étoffe, ni la carrure, ni la moelle ! Je passe sous silence les deux pignoufs qui se sont battus dans un aéroport et les photos ridicules d’un président en compagnie d’une engeance déplorable ! Michel Onfray dans sa lettre à Manu le dit bien mieux que je ne saurais le faire ! Il y aurait tant d’autres choses à dire !

Le peuple, à travers les différents taux d’abstention, démontre élection après élection qu’il ne supporte plus que l’on touche à ses racines, à son Histoire, à ce fond culturel qui lui est nié par ses prétendues élites. Ceux-là mêmes, ces gens-là dirais-je, nous abreuvent de leurs anglicismes, de leur franglais et prétendent tout diriger, tout manipuler pour mieux nous désinformer et nous réduire !

 

Le peuple a soif de sécurité, en fait, de cette première des libertés, et se moque bien de la fraternité envers les immigrés. Une fraternité qui ne s’adresse pas à ceux d’en bas, à nos clodos, à ceux qui, semble-t-il, ne méritent pas que l’État achète des hôtels, réquisitionne des centres de vacances, des gymnases et impose à des communes ses directives sans un minimum de concertation ! Des clandestins fournis par milliers par des ONG au service des passeurs et financées par les Georges Soros et compagnie !  Des clandestins nourris et soignés aux frais d’un État endetté alors même que, l’hiver prochain comme pendant les précédents hivers, des femmes et des hommes vont mourir de faim et de froid dans nos rues en écoutant « il me semble que la misère serait moins pénible au soleil » !

Le peuple, avec raison, devra envoyer un message clair à ses élites aux prochaines élections ! Il ne doit pas se réfugier dans l’abstention, surtout pas ! Qu’importe le parti politique pour peu qu’il soit national, patriote et qu’il refuse toute compromission avec les européistes, les mondialistes qui se disent « progressistes ». Qu’importe, au fond, s’ils promettent de s’unir pour construire l’Europe des nations et renverser les technocrates de Bruxelles !  

Le peuple doit exprimer sa colère, exprimer qu’il en a assez de voir la police avoir bien plus peur de la justice que des délinquants dans les cités ! Plus peur de la « bavure », plus peur que l’un de ses membres ne soit mis en prison sur ordre d’un juge rouge, etc. La peur doit changer de camp !

Assez de voir les prisons érigées en lieu de résidence où les incarcérés sont plus respectés que le personnel pénitentiaire !

Assez de voir que des bandes règlent leurs comptes dans la rue et terrorisent les habitants des quartiers, organisent le marché de la drogue et que, malgré 15, 20 ou 40 interpellations, ils sont encore dans la rue ! C’est Renaud Girard dans le Figaro qui a écrit : lorsqu’un État n’est plus capable d’assurer la sécurité, il ne mérite plus le nom d’État !

Assez de ces excuses bidons, des cités difficiles, des quartiers défavorisés, du pseudo-racisme à géométrie variable suivant que tu sois blanc, noir ou arabe, de cette islamisation où la charia est devenue la loi, assez que le marché de la drogue soit devenu le premier employeur et que la misère, la vraie, soit bien plus certaine et réelle dans nos campagnes !

Que dire de ces discours gauchistes qui copient les Évangiles pour mieux nous soumettre à l’invasion migratoire ! Les chrétiens de gauche y sont sensibles, bien sûr, ils sont les idiots utiles de cette gauche malfaisante et liberticide, ils sont les dindons de la farce immigrationniste. Le bon samaritain n’avait pas, lui, à prendre en charge des milliers d’individus ! La misère des immigrés, mise en scène par les médias, a fait pleurer dans les chaumières, mais elle commence à dater et les Français réalisent qu’ils ont été grugés. D’autant plus qu’il y a de plus en plus de victimes françaises. Des femmes violées, des jeunes agressés, assassinés à l’arme blanche et traités comme des victimes de « déséquilibrés » !

Ce monde correspond bien à celui de Laurence Parisot , ancienne patronne du MEDEF, qui considère comme vertueuse la précarité qu’elle n’a jamais vécue en tant qu’héritière en affirmant que « la vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? »

C’est le contraire de tous les progrès ! De toute idée de civilisation. Le contraire d’un long travail, qui ne peut-être que lent et patient, sur l’accroissement de la sécurité de chacun, à tous les niveaux, pour l’obtention de libertés et sous l’égide de la laïcité. C’est en dernier lieu que l’on parle de fraternité, surtout de masse, pour ceux qui peuvent facilement se l’offrir.

La précarité, pour cette héritière, cette femme riche qui vient de prendre ses fonctions de managing director au sein de la grande banque américaine Citi (Citigroup, douzième entreprise mondiale), est donc une insulte de la part de cette caste envers le peuple d’en bas, les sans-dents, les retraités ! Ce sont les nouveaux aristocrates dont Emmanuel Macron, qui se dit progressiste, est le soutien actif et sans doute l’outil placé à l’Élysée par cette caste de nantis qui ne se cache même plus derrière des paravents politiques comme le furent les Chirac, Sarkozy, et Hollande !

Gérard Brazon (Libre expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share

5
Poster un Commentaire

2000
5
0
5
 
5
   
Notifiez de
Jean-Bernard Chauvin

Bonjour à tous, J’apportais, dès les années 2009 et suivantes, mes contributions à RL tant l’état des lieux de notre République commençait, au grand jour, à devenir alarmant…Notre Laïcité était déjà régulièrement remise en cause ( prière de rues- voiles-incivilités-provocations etc)… Dès cette époque je savais que pour éteindre un incendie qui souhaite dévorer la colline et plus encore, un seul verre d’eau suffit lorsqu’il démarre, puis il faudra vite un seau d’eau, puis…on sera débordés, dévorés, voire exterminés…Il y avait déjà urgence ! Aujourd’hui, il y a grave danger à laisser ces guignols de l’Islam nous coloniser. A cause… lire la suite

Mireio

Parisot est immigrationniste.
Immigrationniste // esclavagiste.

Elliot

Bonjour ! Juste une remarque personnelle sur : « ….Qu’importe le parti politique pour peu qu’il soit national, patriote et qu’il refuse toute compromission avec les européistes, les mondialistes qui se disent « progressistes ». … » Je resterai prudent sur la possibilité de la FI de Mélenchon de jouer dans la cour des nationalistes….Lors des élections Présidentielles, certains avaient émis la possibilité d’une « union » MLP et Mélenchon…Gabegie totale….Mélenchon est un excellent orateur mais en priorité c’est un Islamo-collabo de la pire espèce ! Tout pour l’immigration/islamisation de la France ! Et ça, il ne faudra pas l’oublier en 2019 ! Dommage… lire la suite

Allonzenfan

La fraternité à sens unique, c’est pour les gogos et les collabos !

Dupond

Il sera impossible de faire prospérer le pays avec une imigration africaine ; la France fut grande de ses imigrés intras europeens venus de pays voisins qui possedaient une culture et un savoir faire d’une grande qualité . L’espagne ,l’italie ,le portugal , la pologne avaient des monuments dont la beauté égalait les notres . Des français ont imigré au canada ,en AN ,en australie pour apporter un savoir faire et participer a la richesse locale et au nombre de nouveaux arrivants ils ne sont pas distingués par leur présence dans les prisons du pays qui les recevait