La Furia, avec Marsault, Papacito, Obertone, c’est autre chose que Barbier…

Tous les baltringues menés par Christophe Barbier viennent de se faire plaisir en créant un nouveau journal largement subventionné par Daniel Křetínský, milliardaire tchèque, propriétaire du groupe IMI, premier opérateur de médias en république Tchèque.

La présentation de ce journal pue la morgue bien-pensante, certaine de sa pseudo supériorité intellectuelle, qui la met invariablement dans « le camp du bien qui pue ».

– Christophe Barbier : directeur de la rédaction

– Eric Decouty : directeur adjoint de la rédaction

– Raphaël Enthoven : éditorialiste

– Caroline Fourest : conseillère auprès de la rédaction

Ils se disent « accompagnés d’un bataillon d’éditorialistes à la plume aussi pertinente qu’acérée ».  Mazette ! Quelle auto promotion ! Tous ceux qui vivent encore dans les années 80, doivent avoir les yeux qui brillent !

Il faut les voir dans la vidéo de présentation, carricature de bobos parisiens jusqu’à l’accoutrement, prenant tous un air qui se veut « intelligent », alors qu’ils glougloutent tous depuis des années dans la bêtise crasse pour vous asséner ce qu’est le bien, car les Français ne seraient pas capables sans eux de le comprendre tout seul.

Même si tous ces baltringues sont soutenus financièrement et vont prendre chacun un gros salaire, je leur prédis un avenir aussi sombre que celui qui a accompagné le journal en ligne « le Média », lancé par les gauchiste Jean Luc Mélenchon, Gérard Miller et Sophia Chikirou  qui a explosé en vol, eu égard aux égos éléphantesques des protagonistes qui se sont conduits comme des roitelets apparatchiks, ce qui marche rarement dans une entreprise capitaliste…

https://www.capital.fr/economie-politique/le-media-le-financement-trompeur-de-la-webtele-des-amis-de-melenchon-1260760

Tout le monde sait déjà que « Franc-Tireur » sera de l’eau chaude en débit continu et donnera la diarrhée à ceux qui s’y risquent à le lire. Ce journal sera dans la même ligne que Libération, toujours en déficit, ou «Regards », autre feuille de chou communiste subventionnée à perte, où officiait par exemple Clémentine Autain. (entre nous, qui a envie de lire ce qu’écrit Clémentine Autain ?).

Bon voilà pour la « nouvelle » presse de gauche.

Sauf que la droite a (enfin !) compris comment il fallait s’y prendre et va de son côté lancer une bombe atomique de droite dénommée « la Furia » qui sera un trimestriel de combat vendu en Kiosque.

https://lafuria.fr/

Toutes les personnes qui y travaillent sont talentueuses dans leur domaine et ont vraiment des choses à dire pour lutter contre le politiquement correcte de gauche.

Pourquoi ce nom La furia ? Car c’est le nom donné par les italiens à la charge de la Cavalerie française qu’ils ont pris dans la tronche. On est jamais aussi bien décrit que par ses ennemis vaincus.

La Furia est une occasion unique d’occuper l’espace, de réarmer les esprits. D’offrir à la reconquête un vaisseau amiral. Allons chercher le Gaulois moyen à travers la gangue du conditionnement, des écrans et du conformisme. Face à la puissance de feu de Big Brother, la guerre culturelle ne se gagnera pas sans matériel lourd. Notre missile perforant est prêt, il est sur le pas de tir. C’est à vous d’appuyer sur le bouton. Ne manquez pas ce rendez-vous.

Bien entendu, « La Furia » n’est pas subventionnée, et avait besoin de 15 000 abonnées pour lancer son premier numéro en janvier 2022. Cet objectif à été atteint en moins d’un mois (dont votre serviteur….) et le nombre d’abonnés minimal est dores et déjà dépassé.

Les auteurs sont pour l’instant

  • Marsault, Né en 1988, titulaire d’un BAC-3, Marsault développe au fil des années un graphisme simple et puissant apprécié par un large lectorat (et nettement moins par le monde de la Culture), dans l’esprit du noir et blanc sauvage des années 70.

  • Papacito, Né en 1986, Papacito est le détenteur actuel du titre de « Dernier Roi des Wisigoths ». D’abord modeste « chasseur de gueux », il devient auteur à succès et vidéaste aux millions de vues, il est considéré par Téléramaet Mediapart comme s’inscrivant dans la mouvance médiévale du terrorisme patriote. Radicalisé par une interprétation fondamentaliste de la Chanson de Roland, il s’est juré de détruire le trotskisme végétarien sunnite. Perfectionné dans les opérations d’humiliation de la gauche, il est vu par Anne Hidalgo et les autorités de Corée du Nord comme étant le plus grand danger pour la gauche du XXIe siècle.

  • Laurent Obertone que France Culture décrit comme un « Gaulois fanatisé » et « influenceur d’ultradroite ». Né en 1984, Laurent Obertone, journaliste repenti, est essayiste et écrivain. Après des études d’histoire, d’anthropologie, de journalisme et de statistiques, il a publié des enquêtes et des romans à succès sur l’évolution de la société, la criminalité, les médias et la domestication des masses. Il s’est plus récemment essayé au développement personnel, et voit dans La Furia un excellent moyen de réarmer les esprits.
  • Laura Magné Née en 1991, Laura Magné est diplômée de lettres et de philosophie. Éditrice de Marsault, Obertone et Papacito, elle est directrice de publication et rédactrice en chef de La Furia. Tout pour plaire aux grands médias.

  • Stéphane Edouard, écrivain, entrepreneur et vidéaste français. Considéré comme expert pour sa perspicacité en relations humaines, il a accepté de rejoindre la rédaction de La Furia. Son dernier ouvrage : L’école des hommes (réédition numérique du livre L’homme idéal).

  • Julien Rochedy est entrepreneur, essayiste et vidéaste. Il a accepté de rejoindre la rédaction de La Furia dans le but de faire découvrir d’autres auteurs, d’autres idées, d’autres destins  possibles que ceux que le progressisme nous impose dans ses médias  subventionnés. Son dernier ouvrage: Veni Vidi Vici : menace sur les gauchistes (éditions Hétairie), coécrit avec Papacito.

Et d’autres à suivre.

Rien qu’à la lecture de ce casting exceptionnel, on sent déjà à quel point « Franc-Tireur » est déjà ringard et combien, ils vont littéralement se faire « démonter » par « La Furia ».

Rien que d’y penser, je ressens un frémissement à l’épigastre, et une immense envie de rigoler face au carnage qui s’annonce !!!

Je ne peux que vous encourager à vous abonner à la Furia, car la reconquête des esprits, ensuite du pouvoir a commencé, le chemin est pavé d’embûches mais notre liberté est à ce prix.

Riposte Laïque a montré la voie aux patriotes. D’autres ont suivi (Boulevard Voltaire et plusieurs sites), Eric Zemmour portera haut les couleurs des patriotes à l’Elysée, mais il faut un média papier pour s’implanter dans la tête des gens et la cité.

Vous allez vous régaler et bien rigoler. Ce ne sera pas de l’argent perdu, et leurs numéros vont vous combler et devenir des collectors.

Albert Nollet

Alors abonnez vous tous à « https://lafuria.fr/ »

https://lafuria.fr/o/Content/co32080/marsault-et-laurent-obertone-dechainent-la-furia

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/culture/la-furia-la-nouvelle-revue-de-papacito-marsault-et-obertone-notre-missile-perforant-est-pret/

La Furia: nouveau magazine de droite de Papacito, Obertone et Marsault (annoncement) – YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=FLOKjz4N0VY

https://lafuria.fr/o/Content/co6422/la-furia-debarque

https://lafuria.fr/o/Content/co55486/l-observatoire-du-journalisme-parle-de-nous

https://lafuria.fr/o/Content/co51049/communique-officiel-la-furia-debarque-en-janvier

https://lafuria.fr/o/Content/co49681/la-furia-un-combat-intellectuel-culturel-et-litteraire

https://lafuria.fr/o/Content/co46306/entretien-choc-9-papacito-parle-de-la-furia

https://lafuria.fr/o/Content/co44384/on-touche-au-but

https://lafuria.fr/o/Content/co42168/l-humeur-de-marsault

 

https://lafuria.fr/o/Content/co39865/nouvelle-vague-12-avec-laurent-obertone

 

image_pdfimage_print
34

13 Commentaires

  1. Longue vie à La Furia et mort aux cons.
    Un nouveau journal non subventionné qui démontrera que seule la presse de gauche a besoin d’être subventionnée pour continuer à exister.
    Nous espérons que RL nous avertira au moment de la sortie de leur premier numéro

  2. bravo à eux et longue vie ! enfin la revue qu’on attendait : un vrai contre pouvoir au camp du bien qui nous révulse , en souhaitant que ce soit le début d’une organisation plus générale de réplique aux imposteurs progressistes

  3. … » par une interprétation fondamentaliste de la Chanson de Roland, Papacito s’est juré de détruire le trotskisme végétarien sunnite. »
    Je bois du petit lait….

    « Fort comme une bête, libre comme un dieu ». Merci à nos 3 mousquetaires

  4. J’avais vu quelques dessins de Marsault et m’étais dit que ça ressemblait à du Gotlib. J’adorais Gotlib quand j’étais gamin. C’est bien que Marsault ne s’enlise pas dans le clivage gauche droite. Le faire, c’est révéler un esprit assez frustre et paresseux, le but étant finalement de se placer dans le camp du Bien, en invectivant l’autre, à grands coups de platitudes manichéennes qui ne cassent pas 3 pattes à un canard. Staline, Hitler toujours la même rengaine ridicule quand on n’a pas grand chose à dire en définitive. On voit bien l’effet sur Zemmour. Plus l’idéologie est à nu, plus elle laisse apparaître la pauvreté intellectuelle. C’est bien pourquoi il l’enrobe dans des citations. Ça fait plus mieux. La réalité, comme le dit Marsault c’est autre chose, c’est le règne des 50 nuances de gris et pas du noir et blanc. Et il faut être libre penseur pour s’y coltiner.

  5. quoi? des gens payent pour lire !!! le monde, l’obs, le parisien et les autres journaux de milliardaires touchent des subventions gouvernementales (nos impots)

  6. Il a raison le monsieur: nous sommes excédés. Jusqu’à un certain point je n’osais pas dire aux vaccinés qu’ils avaient été assez cons pour se laisser injecter une saloperie, maintenant, quand ils m’agressent je leur dis froidement que c’est pas ma faute s’ils se sont laissés injecter un truc potentiellement suicidaire.

  7. J imagine cette initiative en 1942 avec l occupation de la France.. vous êtes côté de la plaque

  8. Moi qui espérait depuis longtemps qu’une revue équivalente à « Hara Kiri », « Fluide Glacial », mais à l’envers, apparaisse; je serai probablement exaucé. J’ai hâte de lire le premier numéro.

Les commentaires sont fermés.