La gauche a imposé la colonisation de l’Afrique… et maintenant celle de la France !

L’islam a comme vocation principale et universelle : l’intégration de tous les peuples à sa religion.

Son objectif est d’atteindre cette vocation par la domination.

Et cela ne date pas d’hier, sa vocation est millénaire.

L’islam a parfaitement réussi dans de nombreux pays de notre monde en les colonisant et en les obligeant à se convertir de gré ou de force, par le prêche ou par le sabre, ce fut le cas notamment du Maghreb et, dorénavant, le monde occidental est devenu sa priorité : il exige que l’Europe et sa population de souche deviennent musulmanes.

Sa stratégie s’est modifiée, prenant conscience de ses échecs successifs au cours des siècles passés et de son impossibilité d’avoir recours à la force militaire, contre plus fort que lui militairement.

La République française a décidé d’ignorer les identités et cela a permis, dans un premier temps, à des populations d’identité compatible de s’y intégrer, pas toujours avec bienveillance, si l’on peut dire.

J’en veux pour exemple l’acceptation contrainte et indigne de l’arrivée d’un million de Français d’Algérie, qui revenaient dans « leur » pays, et de quelques dizaines de milliers de harkis qui l’avaient servi.

Depuis l’accession à la présidence de cette République de Valéry Giscard d’Estaing et de Jacques Chirac, la France s’est engagée dans une politique de désintégration identitaire.

Et depuis, elle accepte que certaines lois islamiques s’appliquent à notre vie publique, à notre vie sociale, à notre justice, etc. Et c’est là, très exactement, l’objectif mis en place par la nouvelle stratégie de l’islam : un processus d’acculturation nécessaire afin de substituer une identité étrangère à notre propre identité.

Nous devons œuvrer afin que la République (je veux dire ceux qui la gouvernent) maintienne, envers et contre l’islam, la reconnaissance de notre peuple, son droit à porter un nom spécifique, à protéger son identité et son existence, et cela, conformément à la déclaration des Nations Unies sur les peuples autochtones.

Depuis 1789 et jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les « Républicains », qui détenaient le pouvoir, affirmaient une vérité qui serait punie par la loi à notre époque : Jules Ferry n’hésitait pas à déclarer « que les races supérieures avaient pour devoir de civiliser  les races inférieures » et cette affirmation était reprise plus tard  par le républicain Léon Blum. « Les races supérieures devaient, selon lui, attirer vers elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture. »

Il était nécessaire, toujours selon ces républicains, de leur apporter la civilisation, la liberté, les Droits de l’homme, etc.

En deux phrases : « Il fallait faire de ces indigènes des « républicains » malgré eux, par la colonisation si nécessaire et même si cela était absolument contraire à leur religion ».

Après cette colonisation, aujourd’hui rejetée par tous, c’est tout le contraire qui inspire nos politiciens. Si nous ne sommes pas encore une « race inférieure », nous ne sommes plus « supérieurs », nous sommes à peine « égaux ».

Aujourd’hui, il semble préférable pour eux de procéder à l’intégration ou à l’assimilation (choisissez le terme qui vous conviendra le mieux) et de laisser s’installer « chez nous »  une population étrangère, qui ne tient absolument pas à abandonner ses mœurs et ses coutumes, bien au contraire, puisque son souhait est de nous les imposer, quand ce n’est pas encore sa religion puisque la nôtre « fout le camp ».

Nous, les autochtones de souche européenne, devenons de plus en plus minoritaires et c’est bien le but à atteindre par nos « envahisseurs » et par ceux qui leur ouvrent nos frontières : l’abandon progressif de notre propre identité.

Plus de 15 % d’une population étrangère qui ne participent pas à notre culture et rejettent notre civilisation judéo-chrétienne, présentant un multiculturalisme, un métissage, regroupant des identités différentes, des religions différentes, des races différentes, sont déjà installés dans notre pays et ce pourcentage progresse chaque nouvelle année.

Qu’est devenu notre peuple de valeurs et de culture européennes ?

Si l’on en croit les déclarations de certains ministres, par exemple celle d’Éric Besson, ministre de la République, en janvier 2009 : « La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion. C’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souche. Il n’y a qu’une France de métissage ».

Effectivement, c’est ce que la France devient, c’est le nouvel objectif d’intégration, « le vivre-ensemble », même si nous ne voulons pas « vivre ensemble » et que nous souhaiterions que chacun puisse « vivre chez soi ».

C’est la raison pour laquelle se forment des communautés parallèles qui se positionnent de force contre les autochtones.

Cela explique les agressions contre les forces de police ou de gendarmerie, les pompiers et même les enseignants.

Cela explique les crimes, les viols, les vols, les émeutes et les violences : tout ce qui représente l’ordre républicain ou le visage blanc de l’autochtone.

Les naturalisations et la binationalité donneront un pouvoir politique croissant aux représentants de ces communautés étrangères et peuvent présenter un danger en cas de conflit, surtout suite à une implantation importante dans les forces de l’ordre, les armées et le service public.

Il y va de l’intérêt national que ces engagements soient surveillés de très près. Ce n’est certainement pas dans notre intérêt que d’importants contingents d’étrangers, récemment francisés, reçoivent une instruction militaire ou stratégique susceptible de se retourner contre nous.

Le communautarisme s’impose. Il s’affirme chaque jour un peu plus et ses différences culturelles et religieuses, son identité, ses mœurs, ses dealers règnent dans de nombreuses zones de notre territoire où l’ordre républicain n’est plus assumé.

Dieu sait que je n’aime pas me référer à de Gaulle, mais enfin : « Nous sommes quand même et avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne ».

Un peuple qui ne peut pas ressembler à une communauté multiculturaliste ou métissée.

Un peuple qui appartient à une civilisation, la civilisation européenne. Nous en sommes son héritage et nous ne devons jamais nous soumettre à une autre civilisation.

Un autochtone est l’originaire par voie ancestrale du pays qu’il habite (Larousse).

Il ne sera jamais question d’être traité, chez nous, comme un « sous-peuple ».

Nous ne devons en aucun cas être la cible d’une discrimination raciale quasi officielle, ni subir un racisme quotidien.

Ce sont les Français de souche européenne qui constituent la population autochtone de la France. Lorsque la République est née, notre pays était habité par des hommes et des femmes de souche française qui avaient développé une civilisation propre, avec ses traditions, sa langue et son identité françaises.

La République doit conserver au peuple français son identité, que l’on veut confisquer, et les citoyens ont le droit et le devoir de la protéger.

Ils ont le droit et le devoir de s’opposer à toute intrusion susceptible de vouloir détruire ses traditions, ses valeurs et sa culture.

Le peuple autochtone doit rester souverain et s’opposer à toute colonisation.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

78 Commentaires

    • Non, mais Charles X a mis fin, certes bien tard, à dix siècles de razzias islamiques en Méditerranée.

      • elles n’ont cessé qu’avec l’arrivée des Français de l’autre coté de la Méditerranée, qui ne s’appelait pas encore l’Algérie, était sous domination ottomane.
        et la capture d’abd el Kader

        • C’était fini bien avant. L’intervention était surtout pour renflouer les caisses de Charles X

          • Elle a permis de récupérer l’or stocké pendant des siècles de pillages et de trafic d’esclaves. Or dont le peuple d’Alger ne voyait pas la couleur.

            • Petit point d’histoire supplémentaire: Jefferson, envoyé en 1785 à Paris comme ambassadeur des Etats-Unis auprès de Louis XVI, avait notamment pour mission de convaincre la France de mener une coalition contre les barbaresques algérois qui sévissaient jusque dans l’Atlantique. Louis XVI s’y refusa et c’est donc son frère, Charles X, qui releva plus tard le gant, pour le malheur commun hélas puisque aucun peuple islamisé ne voudra jamais partager la civilisation européenne,

          • Professeur, c’était ralenti… pas fini. Il y avait encore quelques captifs blancs à Alger en 1830. Et il y avait dans toute l’Algérie des milliers d’esclaves noirs qui ont été libérés par ces salopards de Français, colonisateurs et esclavagistes. Sans compter les tribus que devaient payer la plupart des pays européens à Alger. Les Turcs n’ont jamais été des enfants de chœur. Et il faut vous poser la question de savoir pourquoi les pays européens étaient bien aise que la France s’occupe de l’Algérie qui a toujours était un bâton merdeux. Oui pourquoi ? Vous avez un réponse ?

            • Il ne restait en 1830 qu’un petit nombre d’esclaves chrétiens en Algérie, la majorité des chrétiens dans la province ottomane étant des travailleurs libres. Quant aux pirates, ils avaient fortement réduit leurs activités depuis le XVIIIe siècle. Le Dey avait dû renoncer en 1818 à la traite des esclaves chrétiens comme à la piraterie à la suite de l’intervention de la flotte britannique deux ans plus tôt, soit plus de dix ans avant le conflit avec la France

              • Professeur vous ne répondez jamais à ma dernière question. Vous n’admettez pas les tribus payés alors que c’est une réalité et vous ne dites rien sur les milliers d’esclaves noirs avant la colonisation… vous vous en foutez des noirs ! Et ils nous fallait admettre « un petit nombre d’esclaves chrétiens » sans rien dire – après plusieurs siècles d’emmerdements dus aux Barbaresques… vous rigolez ou quoi ?

      • La piraterie était résiduelle du fait de l’affaiblissement de l’Empire ottoman mais n’avait pas totalement disparu.

      • J’ai un job pour toi dans un cirque. Bon dommage il n’y a plus les galères barbaresques pour te faire ramer. Baba Arourdj t’aurait bien embauche. Mais bon…

    • Excepté l’Angleterre, l’Europe entière était d’accord pour mettre fin au banditisme barbaresque qui durait depuis des siècles sur la Méditerranée … Vos arguments sont de plus en plus battus en brèche sheldon ! Vous n’êtes pas crédible et l’on s’amuse beaucoup à vous le dire ! Continuez ! Ça nous donne des ailes …

      • Un jour les Barbaresques ont prit un bateau américain en plein Atlantique.
        Bon les Américains vendus comme esclaves a Alger.
        C était vers 1818. Le corps des Marines Américains venait de naître.
        Ils ont fait deux batailles contre Alger mais n ont rien pu faire.
        Sauf les Français en 1830 ont débarqués a Sidi Ferruch pour donner la tannée aux Algériens.

        • et c’est bien dommage que ça ne soit pas enseigné aux petits Français. meme leurs propres parents et grand-parents ne savent pas tout ça.
          et encore une fois ça rejoint ce que je dis quant à la victoire du RN :si déjà un parti politique(le RN) remettait les pendules à l’heure, beaucoup de gens non informés viendraient gonfler nos rangs.
          mais comme les médias sont aux ordres du pouvoir en place il faut virer tout ça pour faire éclater la vérité.
          LE RESTE SUIVRA.

        • A ma connaissance, les Américains n’en voulaient pas de l’Algérie. Ils ont sérieusement bombardés Alger qui, ensuite, leur a foutu la paix. Alger qui ne comprenait que les coups de bâtons.

    • La conquête de l Algérie:
      L Algérie n était pas un pays autrefois mais une colonie Turque pendant 350 ans au moins.
      Il y avait des tribus qui se faisaient la guerre depuis des siècles.
      C était le royaume des barbaresques. Les Rais ou capitaines barbaresques
      travaillaient pour le « grand divan Turque » . Les barbaresques étaient très cruels. Ils ont montes des expéditions jusque en Islande. Tu connais Baba Arourj ou Mezzo Forto et bien d autres ??? Tu dois tout savoir surement
      Il y avait tellement d esclaves a Alger qu un esclave coûtait le prix d un oignon. Sur les galères un esclave qui ramait ne survivait pas 6 mois, il était jeté a la mer. Ils chiaient sur leur banc jusque a leur mort.
      Tu ne le sais pas tout ça. Merci de m avoir lu.
      Bonne journée.

  1. @Impala, il ne faut pas être si mauvais que cela, il y a eu de très mauvais pieds noirs qui ont foutu la merde tout comme nous avons un gouvernement qui empoisonne toute une nation. Un exemple de deux mes élèves ont bâti une vidéo, écoute leur langage:
    Casanova Pierre (Mohammed du douar Smara)
    il y a 3 ans
    salut André a tu connu Pierre Pébernese ? il est né en 1932 c’etais un ami a mon père . a tu connu la famille Macari ?
    https://youtu.be/EGX7kosxJMs
    Petits je les faisais travailler au magnétophone afin qu’ils aient une bonne diction. Tous les miens ont certainement plus de valeurs que beaucoup de français;
    

    • Des mauvais PN ????
      Je ne peux pas vous laisser dire cela !
      Je suis fille de PN et croyez moi l’histoire de l’Algérie je la transpire !
      Le cousin de ma mère : premier conseil auprès du Pape a écrit un livre : d’une rive à l’autre !
      Il a fait en la Cathédrale Notre Dame une très belle omelie en l’hommage aux PN , comparant leur chemin à celui de Jésus entre autre !
      Le couplet sur le mauvais PN qui torturait les gentils arabes ça prend pas avec moi !!!!

    • André …. toujours là pour raconter toujours la même histoire ! Et ça fait des années que ça dure ! Pas fatigué ? Pas d’autres disques ?

      • J’ai cotisé pendant 47 ans à la sécu, de 13 à 60 ans, combien existe-t-il encore de français pour en dire autant.et jamais souillé par aucun médecin.

        Les fuyards n’ont pas transporté que des valises, ils ont ramené la haine, le mépris de l’autre. Depuis plus de 10 ans personne n’est capable de répondre à mes questions, mais bientôt il le faudra non pas à moi mais à celui qui m’a envoyé. En attendant de quoi méditer sur le résumé établi par un compagnon;
        https://gloria.tv/video/jbJFZKNxhNMx4MG6tfECYhV7i

  2. Les études n’excluent pas la bêtise ! Vous venez d’en donner deux preuves ! Le fait de vouloir comparer vos études sans savoir et le fait d’être sûr de vous !

  3. On nous reproche la colonisation ! Mais qu’aurait dit le monde si nous avions jalousement conservé notre civilisation pour nous, sans en faire profiter les « races inférieures » ? Et que diraient les gauchistes d’aujourd’hui ?

    • beaucoup de gens de gauche ignorent que ce sont leurs ancêtres politiques qui ont colonisé l’Algérie alors que les partis de droite y étaient opposés.
      les paroles de Ferry , si on demande à des gauchistes de qui elles viennent ils vous diront »de l’extreme droaaaaaate! ».

  4. « dieu sait …  » une assertion qui « fiche en l’air » l’article et bat en brèche la Laïcité..
    C’est dommage, car tout est bon dans votre article, ami Gomez.
    Sauf peut-être « Jules Ferry » et sa race supérieure. Ça tombe mal , aujourd’hui, comme ce pétain félon sorti du chapeau de Macron!
    C’est vrai, « de gauche » cet homme, athée et franc-maçon, qui s’est battu pour la Laïcité? vous y allez un peu fort.

    Non, vraiment, quelle curieuse formule que de prendre à témoin un zombie imaginé par quelques tordus pour asservir la planète. C’est comme de jurer sur le coran ou la bible, une farce grossière qui donne bonne conscience …. à  » ceux qui savent » .
    Quant à ces milliers de dieux créés par l’homme, ils ne peut rien savoir, puisqu’ils n’existent que dans le ciboulot des croyants.

  5. il n’y a que les IMBECILES qui ne se remettent pas en cause.pauvre tache!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. il y a beaucoup de gens qui COMMENCENT A SAVOIR qu’au départ de la colonisation de l’Algérie il y a eu et pendant des siècles des invasions Arabes sur les cotes provençales.
    et font le lien avec : massif des Maures……porte des Maures………
    en fait depuis des lustres on n’apprend plus ça à l’école primaire et les invasions musulmanes ont disparu des programmes de 5ème pour faire place à l’etude des « 5 piliers de l’Islam » ……………….

  7. Quoi qu’il en soit, les français ne peuvent plus comprendre à cause de leur inculture, des intoxications scolaires qu’ils ont subi dans les écoles jacobines maçonniques.. Aujourd’hui je comprends et je suis fier de n’avoir jamais connu l’école, et les français ne pourront jamais découvrir comment j’ai acquis tout mon savoir.
    Il n’y a pas que le sourire kabyle, j’ai d’ailleurs posté la lettre d’un berbère que j’ai conservé/
    http://islamdanger.forumgratuit.org/t220-lettre-explicative-d-un-berbere
    Ce n’est d’ailleurs pas par hasard si mon héritier est un arabe, Mon ancien étudiant depuis 2006. Aujourd’hui diplômé des HEC, il occupe un poste important à Paris;; Les français aboient la caravane passe.

    • Il y a du vrai mais vous confondez FM et marxisme dont le GODF est le parfait représentant

    • A la vue de son niveau d’orthographe, il a du connaitre l’école mais c’est écrit sans se mettre à la place du lecteur et donc c’est incompréhensible.

  8. civiliser les races inférieures, c’est ce que font les musulmans en france!
    race n’existant plus en français, substituons y les mots gaulois et françs

  9. Les témoignages ne manquent pas, j’ai tout archivé.
    19 févr. 2011 à 21:17
    Chèr Monsieur DELANNOY
    Je suis heureux d’avoir retrouvé votre Email pour vous exprimer mes sentiments de reconnaissances pour tout ce que vous avez fait pour nous en votre qualité d’enseignant dévoué plein d’amour pour ses élèves.
    J’aurai peut etre l’occasion de vous voire à Lille In Chaa Allah d’ici le mois de mai 2011.
    A bientot
    Votre élève Belmezouar Sadek

    Rappelons que Sadek maintenant en retraite fut directeur d’Université à Sidii Bel Abbès . La quasi totalité des miens ont fait des études de troisième cycle. Le plus beau cadeau qu’ils m’ont donné fut leur réussite, leur reconnaissance, leur amour qu’ils ont pour leur sheikh, ce qui n’existe pas chez le français.

  10. bien au contraire les textes de Mr GOMEZ sont très appréciables car ils apportent des informations historiques
    méconnues pour beaucoup…! continuez Mr GOMEZ

  11. La colonisation fût une bénédiction pour ces
    peuples archaïques, même si tout ne fut pas
    fleurs et roses… mais ils ne surent pas profiter
    des chances qui leur furent ouvertes;pire, avec
    la complicité d’imbéciles patentés ils adhérent à
    colonialisme = crime contre l’humanité. Ce fut
    vraiment un crime en effet de lutter contre les maladies et épidémies qui décimaient ces peuplades par milliers… entre autres.
    Mais c’est vrai que si on s’était abstenu, on serait
    moins emmerdés aujourd’hui, et on aurait evite
    les gouffres financiers qui en ont découlé.

  12. Voyez ce Jules Ferry et sa gueule de psychopathe : rien que la manière de se raser en dit long sur son état psychologique .

  13. Monsieur Gomez,
    Ne faites plus jamais référence a ce sinistre De Gaulle.
    Il nous a trahi et vous le savez.
    A Alger on l appelait « la grande zora ».
    Il a laisse entrer les communistes dans le gouvernement et on en paye les conséquences aujourd’hui.
    Ne citez jamais plus son nom.
    Un PN d Alger.

    • Moi je suis entièrement d’accord avec vous !!!!
      De Gaulle a vendu l’Algérie et il a trahit les PN !!!!
      Son # je vous ai compris # s’adressait aux fellagas pas aux PN !
      De plus les PN ont été accueilli comme des chiens quand ils sont rentrés en Métropole !!!!!
      Je suis fille de PN et je connais l’histoire !
      Moi aussi je veux plus parler de De Gaulle !!!
      Comment le même De Gaulle dit à Dronne : voyons Dronne donneriez vous votre fille à un arabe ? Et il vend l’Algérie !!!!
      C’est le point de départs des problèmes de la France !!!!

      • BRAVO Natou ! « Le point de départ des problèmes de la France » … ! Absolument d’accord ! A part vous et moi (excusez du peu) personne ne le dit mais personne n’a pris assez de recul avec le gaullisme pour s’en persuader !

    • Que de Gaulle n’est pas su gérer notre sortie de l’Algérie c’est plus qu’une évidence mais de Gaulle a hérité d’un bâton merdeux en 1958… les carottes étaient déjà plus que cuites. Et ne pas oublier que l’Algérie n’a jamais été rentable pour la France mais plutôt un gouffre financier. Même le pétrole à l’époque française avait un prix de revient supérieur au cours mondial car enfoui très profondément. On ne n’est jamais aussi bien porté économiquement quand on a lâché l’Algérie. Après 62, le gouvernement s’est fait rouler dans la farine par le grand patronat. A l’époque, c’est ce dernier qui avait tout intérêt à l’immigration : plus d’augmentation de salaire, moins de grèves et hyper sélection à l’embauche.

    • De Gaulle a laissé entrer les communistes au
      gouvernement, ou ce sont les Français qui les
      ont poussés, suite aux élections. En 1945,le
      PCF était le 1*parti de France.

  14. Maintenant que nous savons qu’il n’est pas d’avenir souhaitable sans résurrection identitaire du Peuple français, comment les militants patriotes peuvent-ils s’organiser ? Car il faut semer (la bonne parole identitaire) avant de récolter (les suffrages). Un parti politique est bon pour recueillir les suffrages. Des associations libres de militants sont plus aptes à diffuser la bonne parole. Or tout français de cœur qui sait écouter ses compatriotes, tolérer leurs objections, argumenter et convaincre pour la cause, peut faire un militant patriote efficace. Chacun de nous pourrait se demander : « qu’ai-je fait (cette semaine, ce mois-ci) pour le Salut de la Patrie ? »

  15. Ayant créé une « feuille de chou » communale, avec naissances et nécros, je fus frappé par l’invasion des prénoms et des noms barbares… et la disparition des FDS….
    Lisant le Figaro, tous les « nobles » s’en vont les pieds devant……
    Recherchant dans le Bottin, je cherche les FDS….
    La Généalogie se perd… Presque honte de porter le nom d’un village de l’Allier depuis 1478.
    Signé Mohamed, c’est « in » !

  16. Vous ne pouvez plus blairer les textes de Gomez… allez voir ailleurs si on y est… cela nous fera des vacances.

  17. Une capitulation est essentiellement une opération par laquelle on se met à expliquer, au lieu d’agir.
     
    Nous devons nous élever de toutes nos forces et inlassablement contre les envahissements de toutes les barbaries.

     CharlesvPeguy
    Tout est dit !
    Il faut agir et arrêtez la masturbation intellectuelle .

  18. Je connais des «bac+6» qui sont à la limite de l’analphabétisme et qui ont un niveau de réflexion au ras des pâquerettes.
    D’ailleurs le baccalauréat est devenu un cadeau Bonux, il faut bien l’adapter au niveau des nouveaux arrivants.

    • Les 2 vidéos sont instructives, j’en avais déjà vu dans le même style avant. On résume, les Français, nos compatriotes parlent de politique, de gauche, de droite, regardent la télé, les émissions politiques, c’est divertissant, s’inquiètent de leur pouvoir d’achat et s’ils vont pouvoir partir en vacances l’été prochain, se demandent s’ils vont encore garder leur voiture une année de plus, se demandent s’ils vont enfin pouvoir s’acheter une maison, bref toutes des choses matérielles et un peu intellectuelles et rationnelles, mais rien sur le plan spirituel. Pendant ce temps-là, les musulmans avancent leurs pions, sont concentrés sur leur développement, leur progression, leur avenir collectif. Ils ont un plan commun, un objectif commun. Ils sont solidaires, pas divisés ni individualistes.

    • Être musulman=croire en Allah et suivre à la lettre le coran.
      Voyez-vous l’énorme différence qu’il y a avec nous? Nous, les Français de souche, sommes majoritairement athées, païens, matérialistes, socialistes, tandis qu’eux, sont croyants et spirituels? Lequel des 2 camps a raison?
      Et pourquoi presque tous nos élus déroulent le tapis rouge pour les musulmans? Sont-ils fous ou super intelligents? Tellement intelligents que le FDS n’est pas capable de comprendre leur action. Ou sont-ils tellement anti-chrétien qu’ils font tout pour aider une religion opposée au christianisme? Les FDS ont intérêt à se réveiller, sinon ils vont finir dernier dans leur propre pays.

    • Et moi j’annonce que l’athéisme, le paganisme, le matérialisme, le socialisme, le communisme, la gauche, la droite et la rigolade, c’est fini. L’heure est venue de passer au spirituel, telle est la volonté de Dieu. Et ceux et celles qui refuseront de passer au spirituel, eh bien Dieu les rejettera, en conséquence, ils passeront un sale quart d’heure. Je recommande donc à mes compatriotes de passer au spirituel. Lire l’évangile est un bon début, mais le plus difficile pour eux sera de croire en Dieu. Ils ont cru les vendeurs de socialisme et de communisme, maintenant ils devront croire les vendeurs de christianisme. Bon courage!

  19. J’espère qu’un jour, tous les salopards qui nous font subir l’invasion de ces barbares, vont le payer très cher. Quant aux naïfs, aux idiots, aux ABRUTIS qui pensent que l’on peut vivre avec ces gens la, il faut qu’ils s’informent, lisent l’histoire et se renseignent.

  20. Il faut, il faut, il faut.
    Il faut que les Français se réveillent. Il faut stopper la désintégration de notre identité française. Il faut s’opposer à la confiscation de notre identité. Il faut conserver notre identité. Il faut protéger notre identité, c’est notre devoir. Il faut défendre notre identité. Il ne faut pas se soumettre à un autre peuple, à une autre ethnie, à une autre culture, à une autre religion. Il ne faut pas se métisser. Il faut protéger notre existence. Il faut rester souverain. Il faut défendre notre souveraineté. Il faut s’opposer à la colonisation de notre pays. Pour y parvenir, redevenons chrétien.

  21. Il faut aimer Dieu, notre Créateur (un grand défi pour les athées), il faut s’aimer (soi-même) et aimer nos compatriotes. Il faut que les Français de souche, nos compatriotes se respectent entre eux. Pour ceux qui n’y arrivent pas, ça s’apprend. Il faut aimer notre pays, il faut respecter l’Histoire de notre pays, ses bons coups et ses mauvais coups. Nos parents et aïeux n’étaient pas parfaits, d’où leurs erreurs. Il faut prendre conscience de soi.
    Se prendre en main, est-ce une valeur? Être responsable ou prendre ses responsabilités, est-ce une valeur?

  22. Nos valeurs. Quelles sont les valeurs de notre pays? Le Travail? La Famille? La Patrie? L’Argent? La Pauvreté? Les Jeux? Le Divertissement? Les Sports? L’Abrutissement? L’Égoïsme? L’Individualisme? La Puissance militaire? L’Armement? Les Droits de l’Homme? Le Droit de se Réunir? Le Droit de s’Associer? Le Droit au Travail? Le Droit au Chômage? Le Droit de Grève? Le Droit au Logement? Le Droit à recevoir des soins médicaux de qualité? Le Droit à la Vie? Le Droit à l’Avortement? Le Droit à l’Adoption? Le Droit à mourir dignement, l’Euthanasie?

  23. Nos Devoirs. Le Devoir de s’éduquer, de s’instruire, d’apprendre un métier. Le Devoir d’aimer ses Parents, de les protéger, de les aider moralement, de les aider matériellement. Le Devoir de respecter nos Parents, nos Voisins, nos Compatriotes et notre Drapeau. Le Devoir d’aimer son Pays.

  24. La Liberté. Laquelle ou lesquelles? N’être plus le vassal de son seigneur? N’être plus sous le joug d’un baron ou d’un duc ou d’un roi? N’être plus le domestique ou l’esclave d’un maître? N’être plus dépendant d’un système politique et/ou sociale? N’être plus soumis à des dogmes ou à une religion? Être libre de tout dire et de tout faire? Être libre de mentir, de tromper, de voler, de tricher, de manipuler les faibles, de corrompre les esprits? Être libre d’insulter, d’humilier, de frapper et de tuer son voisin? Être libre de surveiller ou d’espionner ses voisins?

  25. L’égalité. Laquelle? en Droit? En Justice? On est tous égaux devant la justice? Matérielle? Tout le monde a sa maison et son lopin de terre? Financière? Tout le monde reçoit le même salaire? Sociale? Tout le monde au même niveau, pas de hiérarchie? pas de dominant ni de dominé? En Intelligence? On donne à tout le monde le Bac, pas d’échec, pas de rejet.

  26. Il faut, il faut, il faut.
    Il faut faire les Bons Choix. 1) dans sa vie personnelle, ses ami(e)s, copain/copine, etc. 2) dans sa vie professionnelle, choisir le bon métier. 3) Et faire le bon choix ou le meilleur choix en politique.
    À regarder l’état pas très glorieux de notre pays, nous pouvons dire que les «Français de souche» ont fait, dans le passé, les mauvais choix et ont pris les mauvaises décisions.
    Notre gros problème, il est là, nos compatriotes font des mauvais choix, ils choisissent toujours les partis politiques et chefs politiques qui vont leur mentir, les trahir, les voler, les extorquer. Ils se tirent dans les pieds, ils se nuisent à eux-mêmes et nuisent à tous leurs compatriotes et à leur pays, la France.
    Il faut aider nos compatriotes à faire le bon choix en politique.

  27. Quel est le rapport entre le bourgeois defenseur des interets de sa caste sociale jules ferry et la gauche?

Les commentaires sont fermés.