État de notre armée : le colonel Péré balance le nom des coupables

MacronParly.jpg

Nous avons reçu dans notre boîte à lettres ce courrier du colonel Péré, président de la Fédération des Opex en France. Accablant pour le régime, et pour ses différents CEMA… 

« La grande illusion »
Les acteurs du DRAME
(Tragédie en quatre actes et 10 scènes)
Les leçons de « La grande Illusion »

Enfin, mais de façon inattendue surtout de la part des services de renseignement français, la guerre déclenchée en Ukraine révèle dans sa totalité l’état désastreux de notre Défense conventionnelle, depuis trop longtemps dissimulé.

Depuis 1995, les responsables politiques de notre pays, chefs de l’État, Premiers ministres, ministres de la Défense ou des Armées, en particulier, successifs, par leur mépris constant de la chose militaire, leur méconnaissance voire le déni de notre Histoire, leur vision partiale d’une politique étrangère étriquée, le non-respect des lois de programmation militaires dûment votées par le Parlement, l’abandon consenti de l’industrie d’armement et de munitions, le délitement de l’esprit patriotique, ont créé les conditions de notre affaiblissement.

Mais c’est dès 1990 que Laurent Fabius alors président de l’Assemblée nationale fut le premier à évoquer et à promouvoir Les « dividendes de la paix » pour demander une baisse conséquente du budget militaire étant alors entendu que l’URSS éclatée, son armée ne représenterait plus une menace.

Cependant, le mur de Berlin venait à peine de tomber que se profilait la guerre de libération du Koweït, et l’éclatement de l’ex-Yougoslavie mettait la guerre à seulement deux heures de vol de Paris. Puis les attentats du 11 septembre 2001, les guerres en Afghanistan et en Irak, l’essor des groupes djihadistes au Sahel, l’opération française en Libye, la déstabilisation de ce pays et de ses voisins, les tensions au Moyen-Orient, et dans la région indo-pacifique, l’émergence de l’État islamique au Levant etc. ont pu faire dire au général de Villiers, ancien CEMA, que ces fameux « dividendes de la paix » n’étaient qu’une tragique illusion.

J’ai souhaité ici, alors que le temps qui passe efface de grands pans de notre mémoire, mettre un nom sur chacun des responsables politiques dont certains aujourd’hui encore occupent des fonctions majeures au sein de grandes institutions républicaines, aux postes de responsabilité de grandes entreprises publiques ou privées, ou pérorent comme consultants dans les médias complaisants pendant que d’autres, de livres en livres, justifient sans vergogne leurs actions ou inactions passées et se répandent en conseils et avis désormais aussi inconvenants qu’inutiles.

Hommes politiques responsables assurément mais qu’en est-il des chefs d’état-major des armées (CEMA) pendant cette période ? Depuis 1995, les CEMA qui auraient dû être les conseillers militaires avisés et déterminés auprès des gouvernants se sont révélés être des généraux ou amiraux cinq étoiles timorés, à ce point subjugués par le pouvoir politique à qui ils devaient promotion et nomination, qu’ils entérinaient sans coup férir, voire même prévenaient les multiples et incessantes suppressions de régiments, de bases aériennes et de forces navales et la cession de nombreuses infrastructures de soutien ou d’entrainement.

Les CEMA se contentaient de gérer la pénurie, de différer voire d’annuler les commandes étriquées de matériels, d’armements, d’équipements et au contraire de prolonger au mépris des coûts exorbitants de maintenance, des matériels obsolètes et n’assurant plus la protection des personnels embarqués. Premiers dispensateurs de la pensée unique, ils n’hésitaient pas à sanctionner les cadres qui avaient le courage de s’affranchir de cette dictature.

Afin de calmer « la troupe » désemparée, ils n’avaient de cesse de prôner le respect de la discipline, d’imposer l’esprit de sacrifice et de multiplier les cérémonies de dissolution et de transfert au cours desquelles l’émotion dissimulait le dépit parmi les cadres et les soldats pétrifiés par le chagrin.
Leur attitude (à l’exception notable de celle du général Pierre de Villiers en 2017) consistait à faire accepter un budget en constante régression et de se montrer aux yeux d’un pouvoir politique qui n’en demandait pas tant, comme les serviles collaborateurs d’une gigantesque entreprise de démolition nationale.

Le démantèlement organisé de notre outil de défense cumulé avec la suppression de la  conscription a cassé de façon irréversible le lien Armée-Nation entretenu par les actions admirables de générations de chefs de corps exercées au sein des villes, des départements, des régions.

Cette tragédie s’appelle la Grande Illusion, elle comporte 4 actes (comme 4 présidents de la
République) et 10 scènes (comme 10 Premiers ministres).

Colonel Daniel PÉRÉ
Chevalier de la Légion d’honneur
Chevalier de l’Ordre national du Mérite
Croix du combattant
Président de la Fédération des Opex de France

image_pdfimage_print
37

33 Commentaires

    • L’armée du salaud existe déjà depuis quelques années , un exemple un million d’islamistes fera largement le travail entre les attentats ici et là violent tuent , les armes de guerre sont très répandues dans zones de non droit , la petite ordure déteste les français de souche , un simple copier coller serait favorable pour un second Hitler au pouvoir et halah clé une troisième guerre mondiale , idiots alfrançais allez vous faire foutre aux urnes chez les intégristes en votant pour les tarlouzes ripoublicaines.

      • La puissance de vos mots est à l’image de mon ressenti envers ce gouvernement et ses soutiens, je ne peux que l’approuver à 1000%.

    • Il ne faut surtout pas oublier que Sarkozy et reintegrant la France dans l’OTAN a mis volontairement le coup de grace à l’armée Francaise car à ce moment elle devant changer so arsenal, qui était pas s « standard OTAN » et là diminution programm du Budget militaire sous Hollande qui on mit notre système de defense dans un état particulierement deplorable…

  1. pourtant, il suffit de parcourir les « news » de chez orange -section france du 13 mars- pour lire des manchettes journalistiques comme « quatre mirage 2000-5 F décollent de france pour assurer la police du ciel en Estonie »; tout y est, le langage de rue avec le ton halluciné de la certitude.

  2. heureusement car sinon le poudré aurait envoyé l’armée combattre en ukraine!

    • La seule solution pour mettre fin à cette guerre est de lâcher un troupeau de tarlouzes le poudré en-tête comme slogan,aimons les uns dans les autres tout en poursuivant Poutine .

    • iL n’a pas pu envoyer les véhicules blindés de combat d’infanterie , prévus , faute de moyens de transport !

  3. Parmi le personnalités cités dans ce tableau, ayant exercé des fonctions je n’en vois que deux qui tenait la route, Pierre de Villiers et de Villepin, les autres sont des fuyards du service militaire.

    • Aliot-Marie aurait été, paraît-il,une bonne ministre des Armées appréciée des militaires. Ce n’est nullement le cas des Le Drian et surtout de la Parly cette harpie ignare et dédaigneuse qui ne comprend rien à rien.
      Toujoursd est-il qu’en cas de mobilisation générale, on verra ce qu’on verra: le b….. intégral avec refus multiples d’ y aller des djeunes et même des moins jeunes biberonnés aux jeux video, CasFC-Maquedo ou autres ifones greffés dans la main…

      • Certes, pour que les gens acceptent de risquer leur peau, il faut d’abord qu’ils aient quelque chose à défendre, et surtout qu’ils se sentent aimés de leurs élus ! Avec le type qui nous humilient de puis cinq ans, personne ne doit le suivre. Quand un individu prétend devoir emmerder une partie de ces concitoyens, ce n’est pas un chef d’État mais un connard !

      • Oui MAM a été d’un bon niveau surtout lorsque Sarko a voulu nous pomper 1 milliard d’euros sur notre budget et que Chirac a dit Non ! Le nabot ne l’a pas oublié.
        Par ailleurs, aujourd’hui, le colonel Servent, qui commente les évènements d’Ukraine sur les plateaux télé, est lamentable. il devrait être dans le tableau. J’ai l’impression qu’il a fait ses opex (si tant est qu’il en ait fait) à Taverny.

        • pierre servent est INCOMPETENT, BLUFFER et étale ses certitudes comme tous ceux qui viennent sur les plateaux,(toubibs compris) mais c’est un JOURNALOPE pas un MILITAIRE DE CARRIERE, journalope à la croix et à l’im monde merdias de GAUCHE quelle contre-référence.! Par contre il est colonel DE RESERVE ce qu’il se garde bien de préciser. https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=pierre+servent

      • Y a t il dans les gouvernements de choupinet UN SEUL ministre compétent ? j’ai beau chercher, je sèche ! ce qui confirme les propos de CHARLES GAVE : »C’est un idiot , un idiot s’entoure toujours de plus mauvais que lui pour les dominer .Un type inyelligent s’entoure de gens intelligents pour en tirer le meilleur « ….et on ne parle mème pas descasseroles et des magouilles ….

  4. Merci Colonel Péré pour cet état des lieux que l’on devinait en grande partie. Mais que dire aussi des armes pour nos soldats fabriquées en Allemagne ! idem pour les munitions ! Si les Russes avaient la mauvaise idée de nous envahir ce serait pire qu’en 1940 ! Quand j’étais à Berlin en 68 on disait que les armées du pacte de Varsovie mettraient 3 jours pour atteindre le Rhin… la distance n’était pas la même qu’aujourd’hui puisque le « rideau de fer » divisait à peu près l’Allemagne en deux, mais avec la technologie actuelle je crois que 3 jours pour les Russes est jouable. Pauvre France qui a toujours une guerre de retard à cause des incapables qui nous gouvernent mis en place par une grande partie d’imbéciles moutons !

  5. Moi il faut que l’on m’explique : Depuis 50 ans sont supprimés des pans entiers de secteurs stratégiques très couteux, mais inversement notre pays a de moins en moins de moyens à mettre à disposition des citoyens. OU PASSE LE FRIC ? Sans oublier que le Français moyen peine bientôt plus à vivre qu’une personne plus modeste, car assommée de toutes part et sans aucune aide ! Ca n’est plus possible ! Balayons sans vergogne tous ces politicos-maffieux au pouvoir depuis bien trop longtemps…

    • Où psse le pognon, c’est simple!, Plus de 100 milliards pour les migrants envahisseurs + 100 milliards pour les associations qui ne servent à rien + 100 milliards d »élus qui ne servent à rien, députés (pourquoi 550 députés alors que certaines lois sont votées avec moins de 60 députés à l »assemblée), sénateurs, hauts fonctionnaires qui ne servent à rien, ect, ect, +++++++…………….

      • et on paye en sus NOTRE propre gaz, non, on le surpaye à un prix évidemment bien sur-évalué pour satisfaire une rhétorique historique à contenu identique à celui qu’on Nous a servi pour le covid et l’extorsion des Peuples qui en ont découlés…..comment ? non toujours pas de nouvelles sur leur labo p4 de wuhan.

    • Où passe le fric ? Dans les aides et allocations données aux envahisseurs musulmans !!!

    • Le fric sert à payer nos dettes exponentielles car nous distribuons à qui en veut notre argent et pour cela nous empruntons et notre ministre du budget de se féliciter de notre générosité et de pouvoir emprunter à taux négatifs ! Attendez encore un peu que les taux remontent ….

  6. On avait salué le courage et la détermination de ce bon à rien de Chirac quand soit-disant il refusa d’envoyer des troupes en Irak. En réalité, on n’avait pas la possibilité de constituer une unité crédible.La division

    • meme pourles mises en place OPEX et les liaisons avec ces territoires , on doit louer des avions de transport ….russes! que faire maintenant ? C’est comme pour l’astronaute US qui tourne dans l ‘ISS, devant rentrer à la fin du mois : comment faire si la navette russe ne veut pas aller le rechercher , ni lui amenerà bouffer ?

  7. Mais non, mais non! tout n’est pas perdu, nous allons envoyer quelques Breguet Atlantique et quelques stamp qu’il nous restent au fond des hangars et les Russes n’auront qu’à bien se tenir!
    Ajoutez à cela, des troufions exogènes muzzs qui ne demandent qu’à se battre et les Russes auront les bretelles remontées, hihihihihi…

  8. Que voulez vous, rares sont les césars prêts à franchir le Rubicon et les quarterons de généraux en retraite hésitent bien légitimement à s’engager eux aussi, si peu soutenus qu’ils seraient par une nation endormie par l’idéologie gauchisante et médiatique. Et dire que les mêmes qui nous mènent ou nous ont mené à l’abîme refont sans cesse les procès de l’épuration et celui d’un très très vieux maréchal qui pourtant couvert de gloire avait le don de sa personne à la France. Pas sûr que ceux qui nous dirigent en fasse autant et pourtant ils sont bien plus jeunes !…

  9. Les Russes connaissent parfaitement la situation militaire de chaque pays européen, en ce qui concerne la France avec son armée en décomposition, les Russes n’en feront qu’une bouchée, car n’imaginez pas qu’après avoir mis au pas l’Ukraine, les Russes vont sagement rentrer chez eux, non ils vont êtres échauffé et ça ne m’étonnerait pas qu’ils poussent plus à l’Ouest leur envie de remonter les bretelles aux dégénérés qui dirigent les états de la fameuse union Européenne.

  10. Tribunal militaire pour la tafiole élyséenne, sa tata brichel, les sénateurs et autres député(e)s qui nous pourrissent la vie. Stop à l’esclavage !

  11. Parler de lui ? Ce trouillard ne veut pas se confronter aux autres candidats car en direct sur les médias ce qu’il redoute.

    Nous ne pouvons pas faire l’inventaire de tout ce qu’il a détruit ni sa gestion assassiné de la crise sanitaire. Il a continué à détruire notre défense et les hôpitaux, sans parler de la vente de la France à la découpe.

    Les médias l’encensent et le mettent artificiellement en tête des sondages. Mais il faut savoir que 70 à 75% des Français n’en veulent plus.

    Sa bande a dévoyé nos institutions.ce qui nous oblige à voter pour les mêmes et à ne plus pouvoir sortir de l’ornière. Ils le savent.

    L’insurrection est dans la constitution.

  12. Mon Colonel, votre analyse lucide ,avérée,objective,est le triste constat d une société qui,depuis 1981(le 10 mai)se liquéfie ,se couche de ant l union européenne,et est devenue incapable ne serait ce que se défendre!Honte a ce monde politique des affaires qui depuis 40 ans se moquent du sort de la France

Les commentaires sont fermés.