La grotesque plainte de l’indicateur de police Présumey contre RL et Paul Le Poulpe

Publié le 3 décembre 2015 - par - 4 commentaires - 2 359 vues
Share

Resistants-collabos-une-lutte-a-mortDans un article publié par Médiapart, le secrétaire départemental de la FSU, l’ineffable Vincent Présumey, annonçait au peuple de France un événement capital : il avait déposé plainte contre Riposte Laïque et contre l’auteur de l’article « Varennes : qui est vraiment le dégénéré Présumey, organisateur de la manif des collabos ? ».

Eh bien, ce matin, nous avons reçu, de la part du commissariat de Moulins, la confirmation de la plainte de celui qui se comporte comme un indicateur de police, digne héritier des délateurs des années 1940.

Plaintepresumey3

Il est par ailleurs fort intéressant de constater la nature de la plainte du personnage. On résume : Paul Le Poulpe, dans son article, fait remarquer que ce bobo immigrationniste, qui impose deux cents clandestins à la population de Varennes, ne met pas en application ses discours avec ses actes, puisqu’il vit dans un lieu coquet et agréable (grand bien lui fasse) dans un quartier bourgeois, en bord d’Allier.

A aucun moment, Paul ne fournit son adresse, ce qui serait inutile, d’ailleurs, puisqu’elle est publique, sur internet et dans les pages jaunes du bottin téléphonique, ce que rappelle Danielle Moulins, qui encourage nos lecteurs à lui envoyer des mots d’amour.Presumeylectures

pasquel-presumey

Présumey et Mireille Pasquel (RESF).

Eh bien dans le cerveau malade (pour reprendre une expression du journaleux Patrick Cohen) de Vincent Présumey, embrumé par la lecture de centaines de milliers de pages sur Lénine, Trotsky et Bakounine, cela devient une menace de mort, rien de moins. Se rêvant en martyr des très méchants « fachos » de Riposte Laïque, il réécrit donc l’histoire à sa façon, traduit nos propos comme « On sait où tu habites », et en déduit qu’il est menacé !

PlaintePresumey2

Très franchement, on a connu des martyrs plus crédibles que ce crétin, pour reprendre, cette fois, une expression de Michel Onfray désignant Manuel Valls. Et, comme le disait Paul dans son dernier article, on comprend, à travers le soutien de la FSU à sa plainte, que Présumey ne va rien payer, et que ce seront les syndiqués et nos impôts qui vont casquer !

Par contre, on aurait apprécié que ce vaillant syndicaliste enseignant dépose plainte, avec son syndicat, contre l’Etat islamique, qui, lui, annonce clairement la couleur…

Daechmortauxprofs

Donc, finalement, si on résume la ligne de l’enseignant Présumey, responsable syndical FSU : déposer plainte, au nom du combat antifasciste, contre ceux qui combattent résolument des fascistes religieux musulmans qui menacent de mort les enseignants laïques, mais foutre une paix royale aux islamistes. Vincent, mon petit, tu es certain que cela va bien ?

Nous rappellerons, d’autre part, à ce gentil garçon qui ose se dire antifasciste, que notre amie Christine Tasin faisait partie des cibles des vrais fascistes de Forsane Alizza, que nos camarades apostats Salem Ben Ammar, Pascal Hilout, Messin Issa, Zohra Nedaa-Amal, Joseph Fadelle ou Hamdane Ammar doivent prendre, quotidiennement, des précautions et des dispositions, car ils constituent des cibles privilégiées pour des islamistes, qui ne leur pardonnent pas d’avoir quitté l’islam.

Dans une période où les forces de l’ordre sont épuisées, à cause de l’Etat d’urgence décrété par Hollande, où les tribunaux sont surchargés et encombrés, comment une plainte aussi ridicule et grotesque a-t-elle pu être instruite ? Comment aucune instance de la République n’a-t-elle les moyens de classer cela sans suite ?

A moins que, en service commandé, le camarade Présumey, en bon islamo-collabo, ne rende service à un gouvernement qu’il a fait élire, en accomplissant ses basses œuvres face à un site contre lequel Cazeneuve a déjà déposé quatre plaintes.

Ce prétendu amoureux de la liberté d’expression (pour ceux qui pensent comme lui) sera sans doute ravi d’avoir appris, ce jour, la scandaleuse condamnation de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles à 2000 euros d’amendes pour cette couverture, que les juges de la cour d’appel ont considéré comme incitant à la discrimination contre les musulmans.

VAcouverturecondamnee

Ce matin, Cambadélis, qui a milité dans sa jeunesse avec le dégénéré Présumey, osait affirmer que la victoire du FN serait le retour de Vichy, rien de moins.

Il y a effectivement dans cette plainte grotesque du camarade secrétaire de la FSU de l’Allier, comme une suite de l’action de Laval en 1940, comme un acte de collaboration qui vise à briser la résistance de ceux qui refusent l’occupation musulmane, permise par les collabos socialistes et leurs complices.

Si je conclus en disant que Clémenceau disait : « En temps de guerre, pour les traîtres, douze balles dans la peau. Pour les demi-traîtres, six balles suffiront », la chochotte Présumey va-t-il encore pleurnicher chez les flics pour déposer une nouvelle plainte ?

Eh bien je prends le risque !

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Torpillator

Il a mouillé sa culotte du mauvais coté Présumey … C’est suspect à mon avis.

Danielle Moulins

Un petit bijou pondu par Présumey quelques jours après les attentats : http://boris-victor.blogspot.fr/2015/11/daesh-petite-etude-de-textepar-vincent.html?spref=tw

Torpillator

Quel abruti ce Présumey ! … parfois je me demande si c’est possible d’être aussi taré (sans le faire exprès) ?

Pierrot

Quelle crapule !