La guerre des métaux rares, de Guillaume Pitron, ou l’incohérence des écolos

Il y a une chose terrible : dans les pays comme le Congo, des gosses creusent à mains nues pour chercher le métal rare coltan qui sert à fabriquer nos téléphones portables.

Il y a une chose encore plus terrible : c’est ce que nous explique le livre de Guillaume Pitron : “La guerre des métaux rares, face cachée de la transition énergétique et numérique”.

Voici quelques extraits glanés dans la première partie de ces 300 pages.

“Le cris d’alarme est géopolitique : le monde a de plus en plus besoin de terres rares, de “métaux rares”, pour toutes les technologies de l’information et de la communication, pour fabriquer les portables entre autres. Les voitures électriques et hybrides en nécessitent deux fois plus que les voitures à essence.”

“La Chine détient l’essentiel de ces ressources, Pékin est le maitre des métaux rares.”

“L’extraction et le raffinage des ces métaux rares nécessitent des procédés très polluants.”

“Le secteur des technologies de l’information et de la communication produit 50% de plus de gaz à effet de serre que le transport aérien.”

“Il faut purifier 8 ½ tonnes de roche pour produire 1 kg de vanadium, 16 tonnes pour 1 kg de cérium, 50 tonnes pour l’équivalent en gallium, 1200 tonnes pour 1 kg de lutécium.”

“Les armées prévoient les guerres sans pétrole mais avec des “énergies renouvelables” c’est-à-dire des robots électriques, armes télécommandées, rechargeables grâce à des centrales à énergies renouvelables – concentreraient une puissance de destruction accrue – élimineraient le casse-tête que représente l’acheminement du carburant jusqu’aux fronts.”

“La guerre cible déjà les infrastructures numériques de l’ennemi et ses réseaux de télécommunication, les cyber-armées pourraient remporter les conflits du futur.”

“La transition (énergétique) va mettre à mal des pans entiers des économies les plus stratégiques. Elle précipitera dans la détresse des hordes de licenciés qui provoqueront des troubles sociaux et réprouveront les acquis démocratiques. Elle va fragiliser votre souveraineté militaire. Elle dévastera l’environnement…”

“L’accord de Paris sur le changement climatique ne mentionne pas une seule fois les mots “métaux” et “matières premières”.

“Exploiter les propriétés magnétiques exceptionnelles de certains de ces métaux pour fabriquer des aimants ultra-puissants qui servent dans les moteurs électriques, locomotives, bicyclettes à moteur, brosses à dents électrique, téléphones mobiles, vitres électrique des voitures, ascenseurs.”

“Les métaux rares permettent de produire une électricité propre, ils font tourner les rotors des éoliennes et les panneaux photovoltaïques transforment les rayons du soleil.” (en fait c’est le vent, quand il y en a, qui fait tourner les rotors)

“En Chine, en 2006 une soixantaine d’entreprises de production d’indium, un métal rare qui entre dans la fabrication des panneaux solaires déversaient des tonnes de produits chimiques dans le fleuve Xiang compromettant l’approvisionnement en eau potable des populations riveraines.”

“La purification de chaque tonne de terres rares requiert l’utilisation d’au moins 200 mètres cubes d’eau qui au passage va se charger d’acides et de métaux lourds.”

“terres arables devenues infertiles.”

“Avant même leur mise en service, un panneau solaire, une éolienne, une voiture électrique, une lampe à basse consommation portent le péché originel de leur déplorable bilan énergétique et environnemental.”

“La fabrication d’une voiture électrique, censée consommer moins d’énergie, requiert beaucoup plus d’énergie que l’usinage d’une voiture classique. Cela s’explique notamment par leur batterie, généralement batterie au lithium qui est lourde, très lourde (…) dans la Tesla elle pèse 25% du poids total de la voiture”.

“John Petersen : les véhicules électriques peuvent être techniquement possibles, mais leur production ne sera jamais soutenable d’un point de vue environnemental.”

“La seule fabrication d’une puce de deux grammes implique le rejet de deux kilogrammes de “matériau environ” soit un ratio de 1 à 1000 entre la matière produite et les rejets générés.”

“Un mail avec une pièce jointe utilise l’électricité d’une ampoule à basse consommation de forte puissance pendant une heure, or chaque heure ce sont dix milliards d’emails qui sont envoyés à travers le monde, donc 50 gigawatts/heure, l’équivalent de la production électrique de quinze centrales nucléaires pendant une heure.”

“Les travaux de réparation des dommages écologiques n’ont pas été intégrés aux coûts de production.”

“Le REACH ce règlement européen qui vise à minimiser les risques sanitaires liés à plus de trente mille substances chimiques contenues dans les biens de consommation.”

“Notre ignorance des drames humains qui se jouent dans les coulisses de la transition énergétique et numérique.”

“Cette recherche effrénée de métaux rares cause la fin des derniers sanctuaires naturels, l’exploration minière des océans ne fait que commencer ainsi que l’appropriation/commercialisation de l’espace extra-atmosphérique, les orpailleurs spatiaux veulent capturer les astéroïdes pour en exploiter les minerais…”

Petite liste absolument pas exhaustive de noms que je n’avais jamais/peu entendus auparavant : prométhium, terres rares, graphite, vanadium, germanium, platinoïdes, tungstène, antimoine, béryllium, fluorine, rhénium, cérium, gallium, luthécium, cobalt, tantale, niobium, néodyme, sélénium, tellure, indium, baryte, bismuth, borate, spath fluor, hafnium, scandium, yttrium, lanthane, cérium, praséodyme, samarium, europium, gadolinium, terbium, dysprosium, holmium, erbium, thulium, ytterbium…

« Innovation » : Éoliennes, panneaux solaires, batteries électriques, robotique, intelligence artificielle, hôpital numérique, cyber-sécurité, biotechnologies médicales, objets connectés, nanoélectronique, voitures sans chauffeur, piéger les gaz d’échappement des véhicules dans des pots catalytiques, les lampes à basse consommation, nouveaux matériaux plus légers et robustes, technologies de l’information et de la communication, logiciels de prédiction météorologique, porte-couteaux magnétiques fixé au mur de votre cuisine, iPhone, iPad, bétons translucides, briques en papier, gels isolants, bois renforcés…

N’oubliez pas la génération selfie qui a élu un président smartphone…

Les mines se trouvent en Chine, Asie tropicale, déserts de Californie, Afrique australe, Mongolie, Afrique du sud, Russie, Brésil, Turquie, Congo, Kazakhstan, Argentine… partout, même en France et dans les mers, sous les océans, dans les astéroïdes…

Détail intéressant  : il faut donc ouvrir des mines partout mais NIMBY = not in my back yard – pas dans mon jardin – suivi de BANANA = build absolutely nothing anywhere near anything = ne construire absolument rien nulle part…

« Les ONG écologistes font la preuve d’une certaine incohérence, puisqu’elles dénoncent les effets du nouveau monde plus durable qu’elles ont elles-mêmes appelé de leurs vœux. »

Conclusion : « Nous ne réglons en rien l’impact de l’activité humaine sur les écosystèmes ; nous ne faisons que les déplacer. » « La formidable erreur originelle dont semble pâtir la transition énergétique et numérique : elle a été pensée hors sol. »

Ajoutez à cela les écrits du prof. Brasseur qui dénonce l’arnaque de l’éolien ou le livre “Eoliennes, un scandale d’état” de Alban d’Arguin. Tout ça pour ça…

Tout ça pour des jeux vidéos, s’envoyer des mails avec chats marrants, se balader dans la rue avec des écouteurs sur les oreilles et des écrans devant les yeux…

Ma voisine travaille dans un bureau « open space » et sa directrice demande que tout le monde ait WhatsApp « pour communiquer »… au fou, c’est peu dire !

Je n’ai pas la formation suffisante pour émettre une critique scientifique de ce livre, je vous le signale pour éveiller votre curiosité.

Question : empêcher les musulmans de sortir de leurs croyances vétustes, nous inonder de polémiques genre testament de Johnny, la petite chanteuse voilée ou la Jeanne d’Arc mulâtre, n’est-ce pas une stratégie pour nous empêcher de prendre conscience  de réalités effrayantes  ?

Question subsidiaire : si tout le monde lisait ce livre et se rendait compte de la gravité de notre situation, quelle serait la réaction ? La révolution ou bien le “bof, on est quand même foutu”… comme disait Léo Ferré « on s’demande si c’est utile et puis surtout si ça vaut l’coup »… si ça vaut l’coup de s’en faire.

Anne Lauwaert

image_pdfimage_print

71 Commentaires

  1. c’est bien triste,article tres bien fait,merci Anne.et que dire de nos ecolos,qui de peur de prendre leur mobylette ,ou voiture,reste le cul assis a la maison,s’ngraissent,et commande tout ce qui ce fait online,meme les repas bientot.pendant que fedex et amazon,detruisent chaque jours des forets entieres,pour leurs cartonages de mdr.

  2. Il y a malgré tout un tri à faire dans cet exposé riche et intéressant. Pour ce qui concerne les batteries des voitures ( et autres ensuite, disons à forte capacité ) , il y a de forts espoirs de progrès énormes et rapides, qui n’utiliseront pas forcément des matériaux rares à l’extraction polluante. C’est donc une piste à creuser porteuse à l’avenir d’un bilan écologique très positif. Il y a effectivement des terres rares dans les alternateurs des éoliennes, il y en a certainement aussi dans les moteurs électriques les plus efficaces, mais on doit pouvoir s’en passer à terme :

    http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/terres-rares-toyota-annonce-une-avancee-technique-pour-moteurs-electriques-20-02-2018-2196456_47.php

    https://cordis.europa.eu/result/rcn/202806_fr.
    Il y a d’autres art

  3. Anne Lauwaert, MISE EN SITUATION :
    Vous êtes le Lieutenant , qui dirige sur un champ de bataille des soldats engagés dans ls guerre contre l’islamisation de la patrie et soudainement, dans le feu de l’action , vous vous mettez à leur parler de la guerre des métaux rares .
    Que croyez-vous que vos soldats penseraient de vous ??

    • Lisez ci-dessous…… Composantes de l’Avenir ?
      Islamisme et Civilisation,
      Féminisme, PMA, GPA, enfants, et Humanité,
      Métaux rares et Technologies.

  4. Sortant de vos péripéties familiales, cet article est MAJEUR ! Merci !
    Passant de l’infiniment grand (pétrole) à l’infiniment petit (métaux rares) la géopolitique bascule ! Les alliances aussi ! Chine, Afrique, etc…non plus Ryad et le Qatar !
    Les Ecolos de la lampe à huile ne voient rien !
    L’Avenir sera fait de technologies coûteuses et d’électricité.
    La voiture électrique, fabrication, consommation, bouleversera tout.
    Le « renouvelable » ira à la poubelle marginale !
    D’où, conservation de nos Centrales et accords de développement avec des Pays cibles !

  5. Riposte Laïque est un hôpital spécialisé qui diagnostique et soigne les malades de l’islamisation.
    Il ne s’occupe pas des autres maladies et redirige vers d’autre hôpitaux les patients atteints de d’autres maladies .
    MALHEUREUSEMENT UN MÉDECIN COMME ANNE LAUWAERT PARFOIS PARLE Â SES PATIENTS ATTEINT D’ISLAMISATION D’AUTRE CHOSES SANS LIEN AVEC LEUR MALADIE.
    UNE CRISE PASSAGÈRE D’INCOMPÉTENCE QUI NUIT AUX PATIENTS QUI N’ATTENDENT QUE DES SOINS.APPROPRIÉS.

  6. Anne Lauwaert, autant je vous apprécie quand vous parler du sujet central de Riposte Laïque et autant je vous déteste quand vous vous en éloignez autant qu’avec ce sujet totalement inutile à notre cause.
    RIPOSTE N’EST PAS UN SITE GÉNÉRALISTE MAIS BIEN UN SITE SPÉCIALISTE SUR L’ISLAMISATION..
    IL FAUT SE CONCENTRER ET NON SE DISPERSER.

    • Vous ne comprenez pas le message de.Anne..

      Réfléchissez…

      Pour changer de paradigme, nous provisions pollutions, destruction des zones fertiles en Afrique et nous rendons dépendants …de la Chine.

      Donc par notre changement de paradigme, nous détruisons les terres qui pourraient en Afrique les nourrir…

      Commencez vous à comprendre où je vous explique que ce qui semble vous être extérieur nous touche de plein fouet par une immigration massive incapable de se nourrir parce que ses terres souillées par notre mode de vie actuel et futur?

      Bravo Anne , une fois de plus, j’ étais au courant du soucis, et vous le montrez bien ici, et je vais même vous dire, vous êtes en dessous de la vérité.

  7. Une précision :
    Il y a bien longtemps qu’on utilise plus le mot « coltan ».
    Le coltan (mot-valise pour colombite-tantalite) est un minerai de couleur noire ou brun-rouge dont on extrait le niobium (d’abord appelé colombium) et le tantale. Il est formé par l’association de deux minéraux, la colombite (ou columbite) [(Fe, Mn)Nb2O6] et la tantalite [(Fe, Mn)(Ta, Nb)2O6], en proportion variable.
    Le terme est encore utilisé par les journalopes de la propaganda pour fustiger les industriels.
    Sans doute, ce qui se passe en afrique n’est pas joli joli mais ils n’ont pas besoin de nous pour faire des saloperies. Soyez prudents dans vos analyses …

    • En effet j’étais horrifiée par le “coltan” mais quand j’ai lu ce livre cela a été un coup de massue car il y a toujours pire que le pire que j’imaginais…

      • Deux choses à retenir.
        Il est absolument nécessaire aux propagandistes d’utiliser des mots valise « chocs » pour intoxiquer les péquins de base. Aculturation de l’inéducation anationale oblige … Des mot simples comme « coltan » ou « paraben » dont moins de 1% de la population mondiale sait ce qu’ils recouvrent réellement.
        En france aujourd’hui, le nouveau crédo des salopards écolo-pastèques sont les billes de caoutchouc dans les gazons synthétiques des stades. Il leur suffit d’exiger une étude pour crier à l’empoisonnement des populations. Bien sûr, quand les résultats de l’étude sortiront, ils se garderont bien de faire de la pub au contenu.
        Le pauvre peuple avale ce brouet et s’intoxique lentement mais sûrement …
        Misère !

  8. Vous parlez de la pollution que génère l’extraction des métaux, mais s’il n’y avait que ça…

  9. PR1+8 pourrait nous faire un article sur la matière condensée !!!

  10. La colonisation façon III ème République a été une erreur : il fallait piller sans vergogne les territoires conquis et utiliser la méthode du berger pédophile pour exploiter à bon compte la main d’oeuvre locale. Leur apporter la santé et l’éducation a encouragé la natalité et l’esprit de contestation des peuples conquis avant d’en faire des consommateurs affamés. Ceux-ci nous envahissent parce qu’ils sont incapables de produire chez eux les biens de consommation qu’ils admirent en abondance à la TV…

  11. C’est là que l’on mesure le danger de l’obsolescence programmée, multipliant les demandes et mettant en danger la survie de la planète pour des gains à court terme.

  12. Le bitcoin et les crypto monnaies sont aussi de très gros consommateurs d’energie. Mais au delà de ça, j’ai toujours pensé que l’immigration invasion que nous subissons est le résultat d’un deal secret entre les politiciens européens et les africains qui détiennent les ressources. Les africains nous tiennent pas les c… avec leur matières premières dont nous avons besoin pour satisfaire notre mode de vie. L’argent des immigrés maliens en Europe est même la principale entrée de devises dans ce pays.

    • Si les pays islamiques se refusent à accueillir leurs  » frères « ,c’est que nous assurons le rôle de poubelle moyennant finances .Nous en sommes à 2300 milliards de dettes et on n’entend jamais parler de remboursement ;au contraire,nous continuons à creuser .

    • oui mais, pourquoi les Africains viennent-ils mendier en Europe au lieu d’exploiter eux-mêmes leurs richesses ? – quelqu’un va me répondre (sous pseudonyme) que c’est parce que les Africains ont un QI insuffisant. Ce à quoi je réponds, le PDG de la plus grande banque suisse le Crédit Suisse est un noir africain… et on l’a pris lui parce qu’il est le meilleur… La question devient : mais qu’est ce qu’ils ont ces Africains ?

      • Un des problèmes de l’Afrique est l’appartenance ethnique avant l’appartenance à une Nation. Chaque ethnie fait la guerre aux autres pour s’accaparer les richesses. Et maintenant, il y a l’islam qui est en train de détruire l’Afrique et pas qu’en Somalie.

      • Peu être que tout est marqué par les gouvernements et les multinationales?

  13. Anne, un ordinateur nécessite 600 litres de pétrole pour sa fabrication. Quant à une centrale nucléaire, j’ai déjà entendu dire que si on cumulait toute ce qu’elle coûte en pétrole pour sa construction, son entretien, et éventuellement son démantèlement, ça reviendrait au même -en équivalent pétrole – de la remplacer dès le départ par un groupe électrogène. Ce qui n’est peut-être pas la vérité, mais pas loin de la réalité.

    • Non, ce n’est pas la réalité! Il existe les SMR – Les Chinois en fabriquent – petites centrales nucléaires sans danger, peu coûteuses… que Belgique et France finiront par leur acheter au lieu de les réaliser sur place. Coupable inertie!!

  14. Gretsch – si on réduisait la population mondiale toutes les pollutions diminueraient et on n’aurait pas besoin d’inventer toujours plus de choses inutiles pour occuper la population, faire vendre et faire acheter des trucs qui ne servent à rien et qui au bout du compte sont la cause de désastres. La décroissance !

    • La bombe démographique du tiers monde est infiniment plus dangereuse que le prétendu réchauffement climatique.

      • Si on envoyait pas chaque année des millions de vaccins et médicaments dans les pays du tiers-monde, la sélection naturelle aurait repris le dessus et la bombe serait désamorcée depuis longtemps.

    • La population mondiale SERA réduite. C’est inévitable; L’idée fait son chemin de par le monde entier. Mais chacun pense que ce sera l’autre qui sera réduit. seules les modalités de cette réduction (violentes ou ‘douces’) , et le moment où elle interviendra restent incertains..

      • JIGUI, on en prend pas le chemin, bientôt 10 milliards d’humains à l’horizon 2050, tout,ça a,cause des religieux de tout poils qui sont des natalistes fous.

    • Pas d’accord Anne. C’est le mode de vie moderne qu’il éradiquer si on veut limiter l’impact sur la planète. Après, ça dépend du but poursuivi. Franchement, si le but c’est de vivre comme aux USA, sachant que si tout le monde vit ainsi on a besoin de 2,5 Terre, alors faites le calcul : 7 milliards / 2.5 Terre = 2.8 milliards. En somme, la population mondiale devrait être limitée, par des moyens monstrueux et totalement immoraux, à ce nombre. Pas moyen de faire autrement. Il faudrait commencer par éliminer 7 – 2.8 = 4.2 milliards d’individus. Donc vous voyez que c’est moralement impossible d’y arriver. Sinon, présentement, si on veut vraiment réduire la pollution à des niveaux tels que 7 milliards d’habitant ont besoin de 1 Terre, alors c’est pas compliqué: il faut vivre comme il y a 100 ans

      • Une petite maladie inconnue, portée par des migrants en Europe devrait résoudre l équation?

      • Ebola, en Europe ça devrai faire un carton, maintenant que c est au point??

  15. Les énergies renouvelables s’avèrent encore plus polluantes, quand on prend en compte leurs procédés de fabrication. Si tout le monde roulait en voiture électrique, il me semble qu’il faudrait multiplier le nombre de réacteurs nucléaires par 100.
    Une seule solution, pour continuer à vivre comme un européen : la population mondiale doit être réduite.

    • Exact! Mais une population moindre « profiterait » moins à Big Brother… et je suggère la lecture de 2084 de Boualem Sansal montrant une population entièrement soumise à la famille de Big Brother, « famille » encore plus riche qu’actuellement.

    • Soit réduite, soit une immense majorité vit dans la pauvreté la plus extrême tandis qu’une minorité vit de façon « moderne ». Pas moyen, mathématiquement, de faire autrement.

      • Une petite maladie, des riches moins nombreux , encore plus riche car faisant payer plus ceux qui subsistent…

  16. C’est un tout autre genre de pollution qui dévaste la France et ses quartiers et c’est celui qui m’intéresse en priorité… pas vous ?

    • Je me risque : « deux écolos » ? (d’accord c’est nul , pas pu résister)

    • Ceux qui ont l étiquette écolo me font honte.
      Ce sont juste des rouges qui ont pris cette couleur pour exister politiquement..
      Je ne sais plus qui résumait cela en disant:
      Les écolos en France, c est comme les pasteques, rouge dedans et vert à l’ extérieur?

  17. Les bobos qui jouent aux écolos en peau de saucisson, je me marre, surtout quand on les voit se jeter sur les derniers produits à l’obsolescence programmée, se déplacer en berline allemande et allant en vacances aux Maldives par exemple (donc consommation de kérosène), ou bien en remplissant leur piscine à ras bord tout en demandant aux ploucs sans dents d’économiser l’eau.

  18. Les voitures à hydrogène ne polluent pas , fonctionnent très bien et coûtent moins chers en carburant . Pourquoi ne les a t ont pas fabriquées en série ???

    • Ne polluent
      Pas ?? Mon œil !
      Et la production de l’hydrogène !

        • Ça dépend comment on l’a fait…on peut arriver à faire sans faire des panneaux solaires silicium, juste avec des tôles d inox, des tuyaux, et des gros thermos…pour stocker cette énergie et l utiliser au moment où l on en a besoin .faite une recherche sur sels fondus énergie et Google vous apprendra beaucoup…pour ceux que ça intéressé.

      • H2O, ça vous dit ? 1 molécule d’hydrogène et 2 molécules d’oxygène qui sont les composants de…l’eau. C’est-à-dire qu’on produit de l’énergie avec de l’eau.

        • Oui, mais pour dissocier la molécule d’eau, il faut fournir autant d’énergie que ce qu’elle va restituer en se reformant (lors de la combustion de l’hydrogène). Donc le bilan énergétique est nul. La loi de conservation de l’énergie, ça ne vous dit rien ? Désolé, mais manifestement, la physique, ce n’es pas votre fort (ni la chimie d’ailleurs).

          • Il en faut plus Carter, le bilan est négatif, car toujours il y a des pertes…

        • Oui mais il en faut beaucoup pour casser la liaison entre un h et deux o.

          Les moyens de production H plus aboutis se font actuellement à partir de gaz naturel, mais reste coûteux en énergie.

          L avenir de l hydrogène viendra des productions de gaz biomasse …
          On pourrait le faire depuis longtemps mais nos poly tocards corrompus par les intérêts pétroliers et nuke, font croire le contraire.

          Avec l énergie vous créez, dirigez, Ménez une civilisation ou la defaisez.

          D où la pertinence de Anne sur le sujet qui nous intéresse…

      • Tout pollue mais de nouvelles méthodes bio existent pour produire l hydrogène à partir de déchets organiques, tout en produisant méthane ..et chaleur , juste par fermentation, avec les bons éléments vivants dedans….

    • C’est vrai mais le lobbys des constructeurs automobiles s’y oppose.

      • Yohann le debattant : oui le lobby des constructeurs de voitures s y oppose .c est ce qui me paraît bizarre depuis des années mais qu’elles sont les reelles raisons ,c est la question que je me pose ??

        • Le coût des autos, le coût pour établir un réseau de stations H.
          Qui veut d une auto que l’on ne peut approvisionner?

    • @asterie
      l’hydrogène ne sert qu’à stocker et à restituer de l’énergie qui a été produite: cela ne résout donc pas tout.En amont, il faut créer cette énergie à partir du nucléaire ou autre chose.

      • Stratix : la voiture électrique , l’électricité est produite à partir du nucléaire ou autre chose aussi .le moteur a hydrogène est plus simple et revient moins cher qu une voiture électrique et certains composant de leurs batteries sont plutôt rare .

        • Le Céodeux est indispensable à la production des plantes, donc à la vie. Le Céodeux N’EST PAS un gaz à effet de serre.
          Contentez-vous d’être LUCIDE.

        • Ultra lucide : oui , pas de CO2 avec l’hydrogène ,je pense qu il s en produit bien assez dans d autres domaines pour les plantes .de plus il est facile de transformer un moteur essence ou diesel en hydrogène . C est pas très coûteux par rapport au coup de exploitation par la suite . on veux bien nous faire croire que l éolien c est bien ; ce qui est faux et pourtant on en installé partout alors que c est une escroquerie !

    • La production de l’hydrogène demande de l’énergie. Le bilan énergétique est donc nul.

    • La combustion de l’hydrogène génère de la vapeur d’eau. En dehors du fait que la vapeur d’eau est un gaz à effet de serre (contrairement au Céodeux), sa condensation en hiver produira au ras du sol du givre et de la glace.
      Je rigole comme un bossu en me rappelant ce qui a fait hurler les zuzagers-de-la-route en plaine il y a quelques semaines.
      Ça promet des heures de gloire.

      • Flexogreen : total n à pas investi parce que c est moins rentable que le pétrole et nos politiques ne poussent pas dans ce sens non plus car moins rentable au niveau des taxes .

Les commentaires sont fermés.