La guerre en Ukraine, le jackpot inespéré pour l’Amérique

La guerre en Ukraine, le jackpot inespéré pour l’Amérique

Cette guerre est une aubaine pour les Etats-Unis qui espèrent gagner sur deux tableaux.

D’une part prendre la place de la Russie dans les exportations énergétiques vers l’UE, d’autre part bénéficier des futurs contrats d’armement pour renforcer une Europe désarmée.

Depuis 1945, l’obsession des Américains a toujours été d’assurer leur indépendance énergétique pour les décennies à venir. La guerre du Golfe et la guerre d’Irak, n’avaient d’autre objectif que de préserver les intérêts pétroliers des Etats-Unis.

Or, au cours des dix dernières années, l’Amérique est devenue le premier producteur de pétrole et de gaz naturel au monde grâce à l’exploitation du gaz de schiste.

Selon l’ Agence internationale de l’énergie, en 2020, voici les 10 principaux producteurs de gaz  dans le monde ( Ej = 10 puissance 18 joules ) :

  1. Les Etats-Unis avec 32,67 Ej
  2. La Russie avec 24,84 Ej
  3. L’Iran avec 8,33 Ej
  4. La Chine avec 6,70 Ej
  5. Le Canada avec 6,49 Ej
  6. Le Qatar avec 6,24 Ej
  7. L’Australie avec 5,33 Ej
  8. La Norvège avec 4,10 Ej
  9. L’Arabie Saoudite avec 3,38 Ej
  10. L’Algérie avec 3,26 Ej

Pétrole. Classement en pourcentage de la production mondiale

    1. Etats-Unis 17 %

    2. Russie 13 %

    3. Arabie Saoudite 13 %

    4. Canada 6 %

    5. Irak  5 %

    6. Chine 5 %

    7. EAU 4 %

    8. Brésil 4 %

    9. Iran 3 %

   10. Koweït 3 %

Non seulement les Etats-Unis ont atteint le haut du podium, mais ils sont devenus exportateurs de gaz ( 5e exportateur mondial )

La Russie demeure le premier exportateur de gaz naturel et le second exportateur de pétrole.

On comprend donc l’acharnement de Joe Biden à accentuer les sanctions dans le domaine énergétique, pour prendre la place de la Russie en Europe. Cette guerre est une aubaine pour les Etats-Unis qui ne commercent qu’à la marge avec la Russie.

Forte dépendance de l’Europe au gaz et au pétrole russes

En 2021, Moscou a fourni 25 % du pétrole et 45 % du gaz des 27.

Certains pays sont dépendants à 100 % du gaz russe ( Autriche, République tchèque, Lettonie, Finlande )

L’Allemagne importe 66 % de son gaz et 30 % de son pétrole depuis la Russie

La France importe 16 % de son gaz et 13 % de son pétrole de Russie

Autant dire que si Poutine coupe le gaz à Berlin, qui a sacrifié son nucléaire en misant tout sur Eole et Phébus,  c’en est fini de la flamboyante industrie allemande et des exportations de Mercedes.

Certains illuminés comme François Hollande, ont beau brailler que « nous finançons la guerre en achetant du gaz russe », il est clair qu’un boycott ferait bien plus de mal à l’Europe qu’à Poutine.

Pour s’affranchir du gaz russe, il faudra plus d’une décennie. L’Europe importe de Russie 150 milliards de mètres cubes par an.

La production mondiale n’étant pas extensible à l’infini, tout le monde se tourne vers le géant gazier américain, capable de livrer du gaz liquéfié. Mais l’Europe manque de ports méthaniers.

Et rappelons que 80 % de la production de gaz en Amérique est du gaz de schiste. Un massacre écologique.

Les producteurs américains, secoués par la baisse de production avec la crise Covid, se frottent les mains et s’apprêtent à relancer la production, mais ce gaz transporté par voie maritime aura un coût démentiel pour les Européens.

Pour le pétrole, la situation est également tendue, puisque l’Europe importe 4 millions de barils par jour depuis la Russie. L’UE espère une mobilisation des grands pays producteurs.

Sur le plan militaire, c’est la grande désillusion des Européens, qui ont tout misé sur la paix éternelle et le désarmement, en se reposant totalement sur l’Otan.

Une naïveté que l’Oncle Sam entend bien exploiter en garantissant sa protection contre de juteux contrats d’armement. 

Nos « amis Allemands » viennent d’ouvrir le bal en décidant d’acheter 35 F-35 américains, prouvant une fois de plus que les Européens irrémédiablement divisés, resteront les éternels supplétifs des Etats-Unis. 

Je me demande d’ailleurs ce que font les Allemands installés sur la base aérienne d’Evreux avec leurs C 130. Ils ne nous ont jamais soutenus au Mali avec  des forces de combat. Arrêtons ce cinéma hypocrite. Nous n’avons aucun intérêt commun avec Berlin. Ces échantillons d’armée franco-allemande sont grotesques.

Les Allemands ont oublié depuis longtemps que c’est de Gaulle qui a tendu le premier la main à Adenauer, alors qu’ils étaient les pestiférés de la planète. Depuis la réunification, ils sont devenus aussi dominateurs et arrogants que les Américains.

C’est Zemmour qui a raison, la France ne peut compter que sur elle même. L’amitié franco-allemande est une foutaise qui n’existe que dans la tête du naïf Macron. Ni les Américains, ni les Allemands ne sont nos amis.

Construire l’avion de combat futur avec les Allemands et les Espagnols est une erreur. Ce que veulent les Allemands c’est obtenir tous les brevets de Dassault et acquérir un savoir-faire qu’ils n’ont pas.

Construire un avion de combat polyvalent comme le Rafale, est certainement un défi industriel des plus difficiles à relever. 

Et n’oublions pas que les Américains nous ont volé un contrat de 12 sous-marins pour l’Australie, de la façon la plus abjecte qui soit. Nous n’avons plus rien à faire dans l’Otan. Notre force de dissuasion est notre assurance vie, nous n’avons pas besoin d’alliés ou d’amis qui nous trahissent avec des risettes.

Oui, Zemmour est bien le seul candidat à défendre notre totale souveraineté et notre indépendance nationale. De Gaulle n’a pas doté la France d’une force nucléaire pour se coucher sans arrêt devant Washington ou Berlin.

L’Otan, c’est avant tout un marché fermé pour l’industrie d’armement américaine. On peut s’en passer puisque nos ingénieurs savent tout faire.

Sortons de l’Otan et reconstruisons l’armée que nous avions il y a trente ans en portant le budget défense à 100 milliards par an d’ici 2030. Cela ne fera jamais que 4 % du PIB.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
23

14 Commentaires

  1. Jackpot, vu l’état des villes américaines comme détroit, et lz représentation, les têtes politiques en France… De l’extrême droite en veux tu en voilà., car il ne faut pas oublier que c’est les usa qui gouverne en France. A mon avis le pactole il ira à la Russie, politiquement et financièrement… Car la Russie n’a rien aucun compte à rendre au monde.

  2. d’accord, sauf le paragraphe concernant le petit dans le dos des australiens. Surtout après celui de la France à la Russie, pour les Mistral. La France n’a pas les fesses propres pour pouvoir donner des leçons.

  3. bravo, les français vont pouvoir se chauffer au gaz de schiste, c’est pompili et les écolos qui vont être contents

    • Et les Americains très mécontents car le forage et la scission du gaz de schiste est une catastrophe écologique ! Sur le ling terme les Russes vont l’ emporter

  4. Ben Jacques, c’est normal qu’on ne commande pas d’armement à la France :

    Il me semble que la Russie avait commandé deux porte-hélicoptères type « Mistral » à la Fronce, et que « bénit soit grollande », ils ont été fabriqués mais revendus et livrés à .. L’Égypte.

    Alors dans ces conditions, nous avons perdu toute crédibilité dans la livraison de notre armement, que ça soit d’avions (bravo les schleus, faites plutôt confiance aux US qu’à omicronescu), ou pour des sous-marins (dès fois que les Australiens fassent une entorse aux doigts d’l’hom dans l’cul c’eût été un prétexte pour ne pas les livrer)

    De ce fait il est préférable de piquer les brevets des francons pour fabriquer des armes directement dans « le pays qui va les utiliser », ou aux USA qui n’ont qu’un Dieu qui s’appelle $ (in god we trust, c’est même imprimé sur leurs billets)

  5. Bonjour pourquoi persister à se targuer de l’OTAN ( NATO ) qui n’est plus qu’un parapluie sans baleines ? Au départ, il était question d’une organisation garantissant l’intervention de tous ses membres dès lors qu’un des leurs était menaçé, agressé, envahi . Le gros bras,c’ était les États Unis . Las, le sieur Biden a décrété que les « boys » n’iraient pas mourir pour le monde hors territoire national. Que reste t il ??
    Rien. Alors, du balai, on se dégage de cette engeance, et on fait de même avec l’europe,association de financiers sans foi ni loi ni scrupule, prompts à trahir ce « traité » imposé par Sarkosy.

  6. Bravo Jacques !!!
    Très bien dit et résumé.
    Laissons les Teutons acheter et faire voler leurs  » fers à repasser ».. Ils ne se souviennent pas des F104 Starfighter, les célèbres « Windows majeurs », les faiseurs de veuves…..
    Vive Marcel Bloch ( Marcel Dassault) génie rescapé des camps d’extermination

  7. Tout n’est pas encore écrit: la Russie peut très bien faire un plan Marchal Russe et tout reconstruire à ses frais en Ukraine, et leur démontrer ainsi leur bonne volonté

  8. je crois le contraire ; les amerlocks vont l’avoir dans le dos ; ils sont sur le déclin ; leur hégémonie mondiale de société dégénérée et décadente , c’est terminé ; c’est un choc des civilisations :les dépravés anglo-saxon US , un gloubi boulga de gens venus de partout , sans histoire ne comprennent pas les nations qui en ont une et qui sont attachés à leur culture ; ils se sont pris des vestes stratégiques et militaires en Syrie ( maousse )en Irak , en Afghanistan ,( sans revenir jusqu’au vietnam ) se font tailler des croupières en asie ; incorrigibles et prétentieux yankees …les européens retournerons vers les moins chers une fois l’hystérie retombée .Et puis la suprême leçon pourrait être que même si on est ami avec eux , on peut se faire foutre sur la gueule avec seulement pour se consoler des sanctions économiques , là en l’occurrence , contre le plus grand pays de la planète ( rire ) et des pantalonnades .

  9. Tout est dit avec E.ZEMMOUR qui a la même vision pour notre Pays que De Gaulle ….
    Tous les FRANCAIS doivent être derrière lui pour leur sauvegarde !!!
    E. ZEMMOUR Président !!!

  10. Dans les conflits, « à qui profite le Crime » ? Ici à Biden et à Macron. Dès lors on a le droit de penser qu’ils ont tout fait pour qu’elle se produise. Il faut les dégager tous les deux si l’on veut sauvegarder la paix en Europe. Ce sont des malades, des fouteurs de merde, regardons le chaos qu’ils ont semé dans leurs pays respectifs depuis qu’ils ont accédé au pouvoir. Ici et aux USA, ils n’ont que faire des peuples et s’en laveront les mains si le conflit s’envenime plus qu’il ne l’est aujourd’hui.

  11. D’accord a 200 % avec l’analyse geopolitîque et géostratégique de Jacques Guillemain. C’est ce que moi-meme j’essaye d’expliquer autour de moi depuis vingt ans.
    Par contre, je ne sais pas si EZ apporte la solution plus ou mieux que MLP : le résultat de son OPA sauvage sur la Droite, c’est un camp national divise et macron re-elu : on est bien loin de la Renaissance nationale !

Les commentaires sont fermés.