1

La gueule des journaleux, quel pied, mais quel pied !

tchojournalisteselirontpresidentAh le pied ! J’avoue être partie me coucher avec la crainte d’une nouvelle déception, suite aux derniers mensonges jubilatoires des merdias français, notamment chez le clown Yann Barthès et sa clique issue de la bobosphère, n’ayant qu’insultes et propos méprisants envers celui qui osait piétiner la langue de bois et, à l’instar de leur bête noire MLP, avait le culot de vouloir briser l’ordre établi : les privilégiés d’un côté, le peuple de l’autre !

Quelle immense joie d’être accueillie à mon réveil par LA nouvelle du siècle : Donald Trump 45ème président des Etats Unis !

Donal Trump à la Maison Blanche c’est le rêve américain qui reprend vie ; et par ricochet la levée d’un immense espoir pour l’Europe, à commencer par la France !

Les journaleux du monde entier, les nôtres en tête … au tapis !  Ridiculisés par leurs rodomontades dont nous avons encore les échos en mémoire !

trump

Ah oui, le plafond de verre a sauté, mais pas pour la méprisante Clinton, qui pas un seul instant n’a douté de sa victoire, forte de tous ses soutiens, politiques, financiers, médias … et de leur force de frappe de nuisances contre leurs adversaires !

La joie pour le Peuple américain est aussitôt mêlée d’un immense espoir pour l’élection possible de Marine Le Pen car elle change énormément la donne : malgré toutes les immondices versées journellement à pleins seaux contre « l’ennemi » de la caste au pouvoir, par leurs alliés dûment arrosés pour leur cirer les pompes, il s’avère possible de pouvoir compter sur un sursaut de raison de la part de ceux qui habituellement se laissent endormir par les miroirs aux alouettes.

Enfin un travailleur et non un « politicard » aux manettes d’un pays ; celui qui depuis des décennies, n’a cessé d’entrainer le monde dans une spirale guerrière pour sa gloire personnelle. Car n’en doutons pas, Clinton élue, c’est la troisième guerre mondiale qui aurait déferlé sans tarder.

J’avoue que la jubilation qui m’habite m’empêche d’écrire ces lignes sereinement, tant je ne cesse de m’imaginer la tronche des gauchos et compagnie, à commencer par nos politicards si identiques à la sorcière Hillary … mais surtout celle des journaleux, notamment français, tellement sûrs de leurs victoires passées et de l’efficacité des leurs mensonges si bien huilés, qu’ils n’ont pas hésité un seul instant à vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué !

Alors oui, ce matin à la télé, on sent que la haine et le mépris ne sont pas loin, mais je note malgré tout une immense différence, rien que dans le ton employé pour parler de « monsieur Trump » sans les termes orduriers qui fleurissaient dans tous leur propos, jusqu’à hier soir très tard !

Et les petits kapos français qui ce matin doivent s’étouffer dans leur bile, ont deux voies possibles ; soit continuer à œuvrer dans l’ombre pour saper le moral des Français en minorant les actions de Trump, soit carrément retourner leur veste … comme ils savent si bien faire pour certains.

En attendant,  mini revue de presse de ce matin :

Le Monde titre : l’élection de Donald Trump va être  un séisme pour le monde !

Suis entièrement d’accord, sauf que nous n’accordons certainement pas le même sens au mot séisme, puisque tous ceux qui pensent comme moi sont persuadés que ce pourrait être un séisme très positif !

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/11/09/l-election-de-donald-trump-serait-un-seisme-pour-le-monde_5027807_829254.html

France Inter :

Ici, on est tellement « ému » qu’on en fait des fautes d’orthographe…

« Donald Trump n’est pas un politicien. C’est un homme d’affaires. Et c’est l’une des raisons pour lesquelles il a été élu. Il a construit sa campagne contre l’establishment et contre Washington.

Il a surgi dans la campagne des primaires du Parti républicain en faisant presque rire le parti. Puis petit à petit, il a bien fallu que les élu républicains se sont rendus à l’évidence : Trump a remporté la primaire et donc l’investiture du parti. Il a alors moins fait rire. »

https://www.franceinter.fr/monde/donald-trump-devient-l-homme-le-plus-puissant-du-monde

Le Figaro : « Donald Trump, de clown à président »

« L’Amérique en colère qui s’est levée telle une déferlante à travers le pays pour soutenir sa candidature ne l’a jamais lâché, malgré les scandales. Donald Trump a su la séduire avec son style indomptable et ses sorties non consensuelles, injurieuses »

C’est un peu comme si ce matin, non pas Marine, mais Jean-Marie Le Pen en personne était annoncé président de la France ! De quoi en faire jubiler plus d’un, parmi les offensés permanents de la clique au pouvoir !

http://www.lefigaro.fr/elections-americaines/2016/11/09/01040-20161109ARTFIG00067-donald-trump-de-clown-a-president.php

Petite précision, à l’heure où j’écris, le bouffon bouffi de l’Elysée ne s’est pas encore exprimé, quand Marine l’a fait immédiatement après l’annonce de la victoire de Trump …la différence entre un amateur et une professionnelle … même si celle-ci n’a jamais pu accéder au podium à cause des menées du clan du premier.

Quel immense espoir pour nous citoyens français, identiquement malmenés par la clique des privilégiés aux dents longues … après le Brexit, le Trumpxit … le Frexit ???

D’ailleurs, même s’il tweet son amertume envers ses troupes, le big chef des socialopes en personne, donne Marine gagnante … s’ils ne cessent leurs enfantillages ; « la victoire de Donald Trump est le signe que Marine Le Pen peut gagner en 2017 »

tweet-cambadelis

http://lelab.europe1.fr/jean-christophe-cambadelis-previent-la-victoire-de-donald-trump-est-le-signe-que-marine-le-pen-peut-gagner-en-2017-2895119

Le pied j’vous dis !

champagne-et-lys

Josiane Filio