La honte pour la France, c’est le discours de Martine Aubry à La Rochelle

Publié le 30 août 2010 - par
Share

Un été de honte pour la France ?

C’est Martine Aubry qui déclare cela pour l’ouverture de l’université d’été du Parti Socialiste à La Rochelle le 26 août. Honte pour les délinquants, la racaille meurtrière, les déviations religieuses et les revendications moyenâgeuses contre les lois sur la laïcité ? Pas du tout ! Elle précise bien : « il n’y a pas que le discours de Grenoble, il y a tout ce qui c’est passé et se passe sur les Roms ». Pour elle, et le Parti Socialiste dans son ensemble, c’est le discours sécuritaire du gouvernement et son action contre les Roms qui est une honte. Pas un mot sur les exactions de criminels délinquants, pas un mot sur les victimes de petits caïds des banlieues prisent en otage dans des zones de non droit, pas un mot sur l’occupation illégale de terrains communaux par des Roms souvent en situation irrégulière. A force de faire de la politique politicienne et d’éluder un problème essentiel pour les Français aujourd’hui –l’insécurité est devenu le problème numéro un pour eux, avant le chômage !- le PS se coupe définitivement de sa base populaire et détourne de lui encore un peu plus des sympathisants et des électeurs potentiels les plus conscients.

Et comme toujours sur les questions délicates pour la gauche que sont l’immigration et la sécurité, le PS selon Martine Aubry « fera des propositions d’ici la fin de l’année sur la sécurité et l’égalité pour reconstruire une France qui ne soit pas dans le déclin, qui fasse porter haut la justice et l’égalité. Les Français verront qu’une autre France est possible »

Désolé on n’y croit plus et attendre la fin de l’année pour faire des propositions sur un sujet aussi brûlant que la sécurité est au mieux de l’inconscience au pire de la lâcheté. Pour un parti qui veut prendre la direction des affaires de la France c’est grave et inconséquent. De plus le PS oublie qu’il est lui-même responsable de la dégradation de la sécurité dans notre pays à cause de son laxisme légendaire.

Là où on aurait envie de lui donner raison sur un point c’est quand Martine Aubry déclare que « les mesures sécuritaires de l’exécutif est une vaste opération de manipulation » et que « les français ne s’y sont pas laissés prendre » Evidemment que personne ne croit plus à l’efficacité de Sarko et sa bande (après trois ans d’actions stériles et beaucoup de paroles, la peur de la loi ne suffira pas !) mais au moins ils ont le courage d’appeler un chat un chat. Ce que le PS est incapable de faire dans le domaine de la sécurité et de l’immigration. Par contre pour trouver des excuses aux jeunes malfrats de toutes sortes, par calcul politicien ou par peur, alors là il est imbattable.

Il n’y a pas au PS des responsables qui comprennent que tous ces atermoiements, ses postures d’un autre âge nuisent à l’image de leur parti ? Il n’y a personne au PS pour lui faire comprendre qu’il est déconnecté de la réalité ?

C’est consternant !

Pauvre France, tu es mal barrée avec ta gauche !

Claude PICARD

Lire également :

politique-securitaire-du-p-s-de-quoi-s-etrangler-de-rire-a-moins-de-pleurer-56154983.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.