La justice au service de l’ordre établi : la preuve par Sébastien Jallamion

Publié le 31 octobre 2018 - par - 13 commentaires - 2 335 vues
Share

Dans ma France…

On peut ratonner des vieillards gratuitement dans la rue et poignarder une personne pour un regard. On peut commettre des crimes et des délits à foison. On peut même violer une femme… à plusieurs, parce que sa jupe est trop courte.

La justice prendra des années pour se prononcer…
Si toutefois elle daigne se prononcer.

Par contre, si tu publies une photo de « AL BAGHDADI », chef auto-proclamé de l’État Islamique, alors les foudres de la magistrature française s’abattront de toutes ses forces et sans état d’âme.

La SEULE et UNIQUE constatation qu’il te restera à la fin de mon documentaire sera : « La Justice n’a jamais eu vocation à rendre la Justice. Sa seule véritable fonction est de maintenir l’ordre établi » et cela repose sur l’injustice.à Sébastien Jallamion

https://www.youtube.com/watch?v=MpsOjHltqu8&t=45s

https://www.youtube.com/watch?v=MpsOjHltqu8&t=45s

Gérard Boyadjian

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Nuch

Tout patriote mérite le respect Jallamion et Boyadjian chapeau quant à cette merde de justice vivement l’épuration avec l’effondrement du système

Frederic REYNIER

Cela changera le jour où l’ENM ne sera plus une usine à formater les esprits selon l’idéologie marxiste et lorsque la responsabilité individuelle des magistrats pourra être recherchée

DUFAITREZ

« Une Justice politique est la Dictature »
Rien d’autre à ajouter.

bm77

Comment ne pas être troublé par l’extrême réactivité de la justice quand il s’agit de satisfaire à la susceptibilité Islamique y compris quand on se rend « coupable » de montrer des faits avérés et revendiqué par les mêmes adeptes de la religion d’amour et de paix!
Une question se pose concernant la collègue qui a provoqué cette cabale judiciaire contre Sébastien Jallamion: Pressentait-elle que la société était déjà à ce degré de soumission à l’Islam et a-t- elle dénoncé son collègue en connaissance de chose?

hathoriti

Mon arrière grand père que je n’ai pas connu, était juge. Ma grand-mère, (sa fille) m’a raconté bien des fois qu’il disait souvent : » ce n’est pas la justice qu’il faut craindre, mais l’injustice » ! Il fut récompensé par le ministère de l’Intérieur de l’époque, pour son action en faveur des poilus morts pour la France et pour leurs familles ! Aujourd’hui, il ferait partie du « mur des cons », car il n’aurait jamais accepté ce qui se passe en France ! Je précise qu’il était royaliste !

Elliot

Bonjour ! Pour avoir suivi depuis le début la descente aux enfers de Sébastien Jallamion, l’avoir soutenu avec mes maigres moyens (achat de son livre,…), ce documentaire permettra je l’espère de rétablir la vérité ! Ce qu’a subit Sébastien est inqualifiable ! Entre la prison requise (il est en Suisse je crois), son agression physique très violente, l’acharnement de certains de ses anciens collègues, préfet, magistrats, etc….il faut sacrément en avoir une paire. Beaucoup auraient renoncé je pense…lui pas ! Révoqué, exilé, plus de vie sociale, quand la machine « islamo collabo » se met en marche, impossible de lui résister ! Pour l’instant….En attendant, respect Sébastien et merci gérard pour ton travail….Bonne journée.

Henri Lautréamont

Monsieur Boyadjian a le talent de l’auteur de fiction et l’intransigeance du documentariste. A chaque expérience, il nous ravit par la justesse de son ton. La voix qu’il donne à monsieur Jallamion s’érige d’airain. A quoi reconnaît-on des hommes honnêtes ? A la puissance de leur courage ! Ces deux-là devaient se rencontrer, pour affirmer haut et fort que le combat n’est jamais vain et que les Français ne peuvent renoncer quand ils savent que ces quatre yeux là les regardent en face avec toute la souffrance du prix payé.
Si parfois le courage nous manque, regardons un film de Boyadjian écoutons Jallamion.

André

Suite à votre condamnation mardi 17 juillet 2018 à quatre mois de prison et 1000 euros d’amende pour islamophobie et diffuser des photos d’égorgement par des islamistes, vous êtes prié de vous présenter muni d’une pièce d’identité à Hôtel de Police de DOUAI le treize novembre 2018 à 15h30 pour prélèvement biologique destiné à permettre l’identification de votre empreinte génétique afin que votre fichier soit versé au dossier du grand banditisme. Dans l’hypothèse où la date ne convient pas téléphonez au 03.27.92.38.41
C’est cela l’actuelle France. Je revis ce que j’ai déjà vécu en 1940.

patphil

non tu n’es pas seul, en tout cas moi aussi j’en suis convaincu, sans avoir été condamné mais en ouvrant les yeux et les oreilles, la « justice » est à deux vitesses, mais L Fontaine le tenait déjà d’Esope, la trahison des zélites depuis l’évêque Cauchon vs Jeanne d’Arc etc.

Zorglub

Ah il me tarde que Mr Boyadjian sorte son film.Bon il risque gros ,s’il le sort en France, puisque comme le dit Mr Jallamion il y a une justice à 2 vitesses. Alors bon courage pour la suite , dommage que je ne sache pas tenir une camera , et que j’exècre facebook ect…

Delessert

Respect Monsieur Jallamion, vous osez dire la vérité, le pouvoir ne vous le pardonnera pas…

hathoriti

Quel pouvoir ? celui qui est en train de crever ?

crap2sp

Brillant Gerard,bravo Sebastien,ce que l’on peut dire d’un homme,une parole un code de conduite.le citoyen peut etre future patriot en prenne de la graine.a souhaiter pour nous tous.merci