La justice veut museler les vérités dérangeantes d’Eric Zemmour

Publié le 25 janvier 2018 - par - 41 commentaires - 4 410 vues
Share

Merci à Pascal Praud,  le premier à avoir invité Eric Zemmour dans son émission matinale de CNews,  L’heure des Pros. La cour de Cassation a en effet annulé la condamnation qui frappait l’essayiste.

Peut-être n’est-il pas inutile de rappeler pour quel motif  Eric Zemmour a été condamné. Dans une interview au journal italien Corriere della Sera, pour la sortie de son livre Le Suicide Français en octobre 2014,  Eric Zemmour déclarait :

« les musulmans ont leur code Civil, le coran, ils vivent entre eux, dans les banlieues… Cette situation de peuple dans le peuple nous conduira au chaos ou à la guerre civile. »

Ces propos lui ont valu une condamnation pour provocation à la discrimination, la haine et la violence, condamnation confirmée en appel.

Eric Zemmour apporte quelques  précisions sur les motifs de la cassation : l’interview a été donnée dans un  journal italien, les tribunaux français ne sont donc ni concernés ni compétents. Par quel artifice ont-ils donc instruit l’affaire ? Il existe une version française du journal italien donc consultable en France avec toutes les possibilités d’erreurs et d’approximations dans la traduction comme cela a été le cas avec l’emploi par le journaliste du mot déportation attribué à tort à Eric Zemmour.

Le débat tourne à la passe d’armes avec Clément Viktorovitch, qui oppose les limites du droit à la volonté de liberté totale d’expression à l’anglo-saxonne, que préconise Zemmour. Deux conceptions de la démocratie s’affrontent.

Le débat descend nettement de niveau avec la féministe de service Fatima Benomar, co-fondatrice de l’association Les effrontées :  Zemmour insiste pour appeler son interlocutrice Mademoiselle. Le temps est mieux employé à aborder d’autres sujets. Un musulman peut-il être athée ? Fatima Benomar cite son propre exemple.

C’est l’occasion pour Eric Zemmour de définir ce que l’on entend par religion, ce même terme recouvrant des réalités différentes. Une foi dans le christianisme, une sagesse dans le bouddhisme, un ensemble de règles dans le judaïsme et l’islam. Autrement dit, il distingue spiritualité et orthopraxie.  Le Coran fait donc concurrence au code Civil.

Le niveau du débat est sans doute trop élevé pour le chanteur Cali, invité sur le plateau pour faire la promotion de son roman  dont le titre Seuls les enfants savent aimer  laisse déjà augurer du pire. Le romancier débutant, chanteur engagé à ses heures, battu à deux reprises à des élections locales – grâce soit rendue aux électeurs – qui peine à articuler une phrase, demande  de manière ridicule à Zemmour de se repentir pour les injures qu’il aurait proférées à l’égard de Youssoupha en particulier et des rappeurs en général, puis à court de souffle et de vocabulaire, déclare ne pas vouloir être complice en restant une seconde de plus sur un plateau aussi mal fréquenté. Son départ piteux n’émeut personne.  Cali savait pertinemment que Zemmour était invité. Le chanteur  ne cherche qu’à faire un buzz facile, commente Pascal Praud, agacé par ses manières.

L’attitude puérile du chanteur en mal de buzz est d’autant plus affligeante qu’elle contraste avec l’enjeu du débat : au-delà de la question de la liberté d’expression, le problème est celui de la fragmentation, de la communautarisation, de la libanisation de la France.

Zemmour énonce clairement le problème qui se pose : la France peut-elle survivre en ayant en son sein deux sociétés aux règles différentes voire opposées.

http://www.fdesouche.com/944209-eric-zemmour-francais-refusent-de-vivre-selon-modeles-quimposent-nouveaux-arrivants

Les deux autres invités du plateau, journalistes au Point et Valeurs Actuelles,  partagent dans les grandes lignes la vision pessimiste de Zemmour.

Ce qui nous ramène à notre point de départ. Une  Justice répressive qui traque  le jeu de mot, le dérapage dans les sujets désormais interdits, qui poursuit l’opposant jusqu’à l’étranger, pour faire taire à tout prix celui qui procède à l’état catastrophique des lieux, une institution qui tente de camoufler les fractures au sein de la société française en réprimant toute parole qui les met en évidence, est le symptôme d’une société déboussolée, en pleine déconstruction.

Florence Labbé

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
SAINT-PHLIN

« Ces Vérités dérangeantes  » sur l’Islam , sur l’Immigration , islamisation et le désastre multiculturel de la France n’ont pas attendu Zemmour pour être dites .. Jean Marie Le Pen et les militants du FN les disent depuis 50 ans .. mais comme ce sont des français de souche devenus suspects et bannis dans leur propre pays de leurs ancêtres , on les accuse et on les persécute .. Mais si Zemmour qui arrive enfin pour les dire à moitié , après 50 ans de retard et trop tard …Pour certains , c’est un héros

Simone GUTIERREZ

D’ accord avec vous , Saint-Phlin , Jean-Marie Le Pen était un colosse visionnaire de la politique , doté d’ une vaste culture , mais il passait son temps à déconstruire le soir ce qu’ il avait construit la matin .
Il n’ a jamais su , ni surtout VOULU , réunifier la droite pour combattre la légion des cloportes qui ne juraient que par  » l’ héritage  » de Mai 68 , lesquels nous ont concocté cette uniformité dans l’ impuissance qui est le fait des Giscard , Mitterrand , Chirac , Juppé , Sarkozy et autres Hollande . Mention spéciale pour le boniMENTEUR de foire Macron et le super pitre Bayrou ( avec eux , impossible de tomber plus bas ) .

Mehdi Franck

Que Jean-Marie Le Pen se permette de critiquer l’islam et les maghrébins ça peut se comprendre car il a fait la guerre d’Algérie, bien qu’il allait trop loin assez souvent, et je suis pas pour Le Pen pour autant..
Mais que Monsieur Zemmour se permette de critiquer L’Islam, les maghrébins et les migrants ce ci est une honte surtout quand on est juif algérien et qu’on a habité Montreuil…  » A BAS ZEMMOUR ! »

JILL

Rejeter l’islam est non seulement un droit,mais un devoir .Cette organisation politico-religieuse reconnait et impose d’infâmes préceptes coraniques,non conformes aux valeurs républicaines;elle est incompatible avec la France .
Que l’on soit de Montreuil ou de Montcuq ;juif ou athée,c’est pareil .

Flexo

Je ne suis pas d accord montcuq est un joli petit village très bien éclairé la nuit, tout comme gland en suisse. Un humoriste disait qu un jumelage entre montcuq et gland serait une idée géniale. Étant happy culteur y faire du miel serai unique , autant que faire’du miel de gay, un petit village dans la région de troué?

Psyve

Mohamed je prefere David retourne au bled

Yohann le débattant

Mehdi Franck, c’est peut être parce que Zemmour a eu le « bonheur » de vivre aux côtés de vos « frères », qu’il a pu en tirer les conclusions qui s’imposent…

Voyageur

Lorsqu’une inquiétude se fait jour dans la société elle devient inéluctablement un fait politique. En fin de compte, les biens-pensants qui sont aux manettes depuis des décennies croient museler le peuple mais ils n’y parviennent pas puisque les lois liberticides sur l’expression, quelle qu’en soit la forme, ne peuvent pas être appliquées, pour la bonne et simple raison qu’elles sont inapplicables. Zemmour en fait la preuve toutes les semaines dans ses chroniques, et il n’est pas le seul. Dans notre pays, ceux qui ont été condamnés pour délit d’opinion sont peu nombreux dans l’absolu mais chacun d’entre eux portent l’étendard de la résistance à toute forme de dérive vers un régime orwellien. Ils sont comme les pointes dans le cercueil des régimes politiques devenus fou et hors de contrôle.

CLV

Cali romancier ? Mis a part des gauchistes demeurés pour lire son bouquin, je ne vois pas qui d’autre pourrait pourrait le faire mis à part pour allumer un feu de joie. Avoir le talent d’Eric ZEMMOUR est très très très loin d’être permis à tout le monde. M. ZEMMOUR un modèle d’honnêteté sans tabou, de moralité, de dignité et de vérité.

Simone GUTIERREZ

Cali se prend pour Chateaubriand ?!?! …. soit dit en passant , je ne poserai pas cette question à Cali lui-même car je suis sûr qu’ il n’ a jamais entendu parler de l’ illustre Malouin .
Soyons quand même prudents , au cas où le livre de Cali dépasserait le tirage du  » Suicide Français  » .
Pourquoi riez-vous si fort ?

Leon

Quel réconfort de voir que l’on n’ Est pas seul derrière Eric je le soutiens depuis des années
J’aimerais temps le rencontrer pour lui confirmer
Mon soutien

Lejeune

bien sûr qu’il est soutenu ,par beaucoup de monde car lui reste calme même lorsqu’on l’attaque

Lejeune

je suis d’accord on attaque éric zémmour qui pourtant lui reste calme ; et ce qu’il dit c’est malheureusement la vérité

JILL

Museler des vérités pour mieux en dissimuler d’autres : les infâmes préceptes coraniques .

Jacques R

En France , les pires des criminels sont les avocats et les juges qui emmerdent les gens qui osent dire la vérité , laissent filer les VRAIS bandits y compris des assassins , et mettent en prison les innocents qui essayent de défendre leurs biens et même leurs vie face aux racailles !.Ces ordures méritent tous la corde et c´est peut être ce qui leurs pend au cul , à tous !!!

Rebelonous

Cali a été complètement ridicule. Cette émission n’était pas une réunion de « complices », mais de gens d’opinions différentes qui s’exprimaient. Rien n’obligeait Cali à être ou à devenir le complice de Zemmour, Et Cali a quitté l’émission en disant  » je ne veux pas être le complice de Zemmour »…Petite cervelle dans une petite tête, de quoi peut bien parler son livre dont je ne me rappelle même plus le titre, tellement tout ça est nul .

lafore

cali ecris des livres sachant comme chanteur qu »il est tres mauvais et fais donc du zele face a Eric Zemour

fragglenemo

pour finir : une justice qui a le désir de museler des vérités même dérangeante et de plus parce que vraies n est pas une justice c est un simulacre , une hérésie et le départ averé de ce que sont les dictatures .

lafronde

Il est clair que la République a renié ses propres principes – la Déclaration DDHC de 1789 – pour se subordonner aux « valeurs » de la « construction » européenne : la Convention CEDH et sa jurisprudence. Or cette-ci est corrompue : elle leste nos droits-libertés séculaires, de droits-créances qui viennent au mieux les limiter au pire les réduire. L’UE s’est dotée d’un droit supra-national qui impose des politiques humanitaires, non réciproque. Elle fait de l’Europe le Bureau d’aide sociale de l’Afrique et de l’Islam. Mais dans l’UE il y a les résistants : naguère de Gaulle, aujourd’hui la Hongrie d’Orban, la Pologne, bientôt l’Autriche. Et puis il y a les traitres : Merkel, Hollande puis Macron, Renzi en Italie. Dans chaque pays, la Magistrature suit le pouvoir. cujus regno, ejus justitiae.

fragglenemo

ils peuvent museler tout ce qu ils voudrons : les faits et les problèmes visible resterons et plus ils musellerons et plus ça deviendra insupportable , pour le visible il vont nous mettre le scotch qu ils tentent de nous mettre sur la bouche pour nous faire taire sur les yeux aussi ? et après ? on vas être ligoté ? ce que je veut dire étant que plus l état se comportera de cette manière plus les problèmes s empilerons et plus la rébellion sera grande et d autres parts ; on est ou la ? dans une dictature ou dans une supposé démocratie ? quesque ca veut dire tout ça ? qui protège t on ici ? ou en sommes nous arrivé en France ?

Lejeune

comme je l’ai déjà dis j’ai peur que mon pays je l’aime mais je n’aime pas ce qu’il devient triste de voir son pays que l’on aime , que l’on arrive plus a lui faire confiance , aimés de beaucoup de pays , qui eux aussi commence a ne plus s’intéresser a lui ce n’est plus un pays démocrate ;

Aux armes citoyens.

Hier soir, je regardais à la télé une émission sur la merveilleuse ile de beauté.
Les innombrables tours de guet d’origine génoises qui jalonnent la côte sont la preuve que les dangers sont toujours survenus des côtes barbaresque.
Rien n’a changé depuis.

Reconquista

La justice n’existe pas. Il y a des juges, techniciens de la réprimande et de la punition qui se parent du titre pompeux de juge jugeant au nom du peuple français et qui souvent dans le domaine de la pensée servent leur idéologie en lui donnant comme justification les « valeurs supérieures «  telles la Justice, la raie publique, la loi etc tout cela n’étant que des appropriations confisquant tout pouvoir au peuple.

bousquet

Partition. Prié un soir d’avril 2015 d’évaluer l’état de notre pays, François Hollande lâche: « Il y a trois France en fait […] la France de Blancs – pas simplement des Blancs, d’ailleurs […] Il y a une deuxième France [celle…] des quartiers qui disent : insulter le Prophète ne justifie pas de tuer ceux qui [le] font, mais en même temps, on n’est pas solidaires de Charlie. » ça fait quand même du monde, ça…Et il y a une troisième France qui dit: […] aujourd’hui les quartiers nous menacent. […]; Comment éviter la partition ?….Car c’est quand même ça qui est en train de se produire: la partition […]. Davet, Lhomme, Un président ne devrait pas dire ça. Stock. p. 591-92.

pierre estrelka

« Comment éviter la partition ? »
En faisant partir ceux qui nous gênent. Comment ? En leur rendant la vie infernale. Mais il faudra tous s’y mettre.

lafronde

Prenons modèle sur les corses : ils étaient chez eux avant leur rattachement à la France, puis à la République. Nous aussi nous avons souvent des ancêtres qui étaient en France AVANT l’Union européenne, et la subordination de la France à celle-ci. Louis XVi disait « mes peuples  » pour parler des français. Il est temps de se souvenir qu’une France existait avant la Révolution, la République, l’UE. Affirmons le droit du 1er occupant. Répondons à ces « républicains cosmopolites » : nos lignée, notre race étaient ici chez elles, avant vos projet de Société multi-culturelle que nous récusons. Demander aux immigrés envahissants : « où se trouve les sépultures de vos ancêtres ? » ça les fera réfléchir ! Mais aux vrais assimilés, fichons-leur la paix, et certains peuvent être nos alliés !

Joël

Zemmour a très bien résumé la situation en une seule phrase : « Les Français refusent de vivre selon les modèles qu’imposent les nouveaux arrivants ».
Modèle que les « élites » veulent nous imposer de force sans être elles-même concernées, cela va de soi.

lafronde

C’est encore plus grave : l’immigration « humanitaire » vient – le plus souvent par fraude – se mettre à la charge du pays d’accueil ! Ces millions de créanciers, souvent oisifs, délinquants plus qu’à leur tour, nous coûtent si cher, que le budget est en déficit chronique, et nos impôts et taxes les plus lourdes du monde. Les personnes solvables en ont marre, quittent le pays. Avec elles, les entreprises s’en vont. La dégringolade concurrentielle donc industrielle de la France est rythmée par les largesses humanitaires qui ruinent notre pays : 1974 regroupement familial, 1981 régularisation, 1997 abandon du principe d’assimilation, 2012 abandon du principe d’intégration. Ce n’est pas l’honneur de la France d’ouvrir les portes, c’est de l’aveuglement, de la lâcheté !

Flexo

Nous ne sommes plus que 40/100 des gens en bonne santé a payer l impôt.

Comment trouver cela républicain et continuer d accepter cela ?

Et ce sera pire demain…

patphil

« justice » française, chroniqueurs télé, même combat!
mais zemmour tient bon, heureusement pour nous

JILL

Souvenons de l’Aveu de Costa-Gavras,avec Yves Montand …Qu’ils rétablissent la question tant qu’ils y sont ces pseudos juges ;les jambes dans les brodequins,Zemmour avouera avoir tués père et mère et insulté la terre entière ;surtout Mahomet .

Antoine

l ‘infantilisme de Cali qui s’adresse à des ados attardés de 18 à 90 ans, ( son bouquin en est un parfait exemple) , est affligeant et ne trompe plus personne.
Prendriez vous plaisir à regarder le FC Barcelone jouer contre Isel lez Screugneuxgneux avec tout le respect que j’ai pour les équipes amateur.
Pour lui remonter le moral Ruquier va l’inviter à ONPC et Moix va lui remonter le moral en lui disant combien il a été formidable contre Zemmour et que son bouquin est une oeuvre incontestable

Champ la lioure

« Mèveilleux & Incoyables ça va au théâtre ; mais là ça « gonfle » ; A croire qu’ils n’ont jamais entendu causer des « précieuses ridicules » . On nage dans la caricature .

montecristo

Zemmour est pratiquement le seul intellectuel admis à parler dans le poste pour représenter des millions de Français … « Ils » en ont gardé UN !
Mais pour combien de temps encore ???

JILL

Ce qui est inquiétant : deux instances de notre système judiciaire ont condamné Zemmour sans aucun fondement avant d’être désavouées par la CC .Pour ces adeptes du mur des cons ( surement ) l’éditorialiste est coupable non pour ce qu’il a dit,mais ce qu’il aurait pu dire,ou penser .Cette pseudo justice peut se révéler kafkaïenne .

Père Noël

Autant le dire : la France n’est plus une démocratie mais une dictature soft, mais de moins en moins !

Sylvie Danas

En effet, ça n’est pas avec #JupitLer que ça va s’arranger

Daniel Boutonnet

C’est exactement ça, hélas !

andrej

Père Noël,
Exact! Pour preuve, à la bibliothèque municipale de Nice, RL est tout simplement inaccessible parce que site dangereux, estime le maire

andrej

suite : le maire étant estrosi!

lafronde

Estrosi n’était-il pas 1er Adjoint au Maire, chargé de la Sûreté ? Que faisait-il au soir de ce funeste 14 juillet 2016 ? Avec son collègue Cazeneuve à l’Intérieur, on peut dire qu’ils faisaient la paire… de bras cassés !