La laïcité doit bien primer sur le christianisme à RL

Publié le 31 janvier 2011 - par

En conclusion de ma réaction intitulée « Riposte Laïque est trop conciliant avec le christianisme » publié dans le n°182, Cyrano n’a pas pu s’empêcher de préciser que Ce n’est pas ce qu’ont compris des extrémistes catholiques, qui appellent, rien de moins, qu’à “pendre Pierre Cassen, après la contre-révolution” :

http://www.intransigeants.com/2011/01/riposte-laique-association-christophobe ce qu’un lecteur éclairé qualifie de mauvaise foi.

Moi je n’évoquais bien évidemment que le christianisme des chrétiens modérés qu’accueille avec tant de bienveillance RL, sachant encore faire la différence avec l’extrême droite catholique à laquelle je n’ai jamais assimilé RL, convaincu de ses positions véritablement de gauche depuis que les PS/PC se sont alliés avec l’extrême droite islamique et justifiant ainsi mon attachement. Par contre je m’interroge, tout comme pour les musulmans, sur la véritable modération des catholiques. Et au vu des nombreuses et violentes réactions des partisans catholiques modérés de RL au sujet de l’excellentissime article d’Alice Braitberg pour l’avortement, je trouve mes interrogations encore plus fondées puisqu’ils annoncent même vous quitter, ce qui me réjouit fortement, prouvant par là même que le catholicisme ne peut pas plus être laïque que l’islam (même s’il y a quelques attardés, à mon avis, qui considèrent encore jusque dans ce n° de RL que les laïques ne constituent qu’une émanation séculière du catholicisme parce qu’ils doivent être encore totalement étranger à la démocratie républicaine qu’ils n’ont même pas dû assimiler !). C’est la différence entre l’extrême droite catholique et les catholiques modérés défendue bec et ongle par RL que j’ai du mal à distinguer au même titre qu’entre les méchants islamistes et les gentils musulmans modérés que nie alors RL.

Le nouveau FN et les catholiques modérés invoquent-ils sincèrement la laïcité pour combattre l’islamisation ou se servent-ils d’elle que contre l’islamisation (comme RL en est par ailleurs régulièrement accusée !) mais sans rien renier de leurs droits catholiques à l’encontre de la laïcité pour ensuite les rétablir ?

Car enfin, le supposé million de manifestants essentiellement catholiques qui s’étaient opposés en 1984 à la publicisation des écoles privées dites « libres », essentiellement catholiques, et la trahison consécutive de François Mitterrand de son programme commun laïque, étaient bien le fait de ces catholiques modérés et non pas seulement des fidèles de Saint Nicolas du Chardonnet. A cette contestation systématique de l’éducation laïque, s’ajoutent les manifestations annuelles –essentiellement catholiques quoiqu’en dise Myriam Picard !- contre la loi autorisant l’avortement. Le suicide et l’euthanasie sont bien entravées -et cette semaine encore par l’inaugurateur catholique de mosquée avec fillette musulmane voilée qui fait office de premier ministre français – par des catholiques modérés (car à ce que je sache la France n’a pas un premier ministre de l’extrême droite catholique !). Je laisse les attentats terroristes périodiques contre des œuvres intellectuelles et agressions physiques systématiques contre les IVG à l’extrême droite catholique qui veut pendre Pierre Cassen après la contre révolution !

Que le message initial du Christ et de Mahomet soit différent importe peu en l’espèce puisque que le catholicisme français s’est construit contre celui du Christ avec une toute autre dogmatique. De toute façon, ce qui importe à mes yeux, c’est le respect de la liberté réciproque d’autrui. Or, l’islam et ses islamiques, d’une part, le catholicisme français (ex religion d’état totalitariste quand même pendant des siècles comme l’islamique !!!) et ses catholiques d’autre part, n’ont jamais eu de cesse jusqu’à ce jour que d’interdire à autrui de se suicider ou d’être euthanasié (D’ailleurs, les imams condamnent actuellement l’immolation des maghrébins contestant leur dictature tout en prônant par ailleurs la lapidation, le coupage de membre et autres joyeusetés comme les catholiques condamnaient aux pires supplices les hérétiques, qui ne sont que les infidèles, mécréants ou « sous chiens » des musulmans !)., aux femmes d’avorter pour ne pas rendre malheureux un enfant et sa famille, et de se mêler par pur totalitarisme jusqu’à la sexualité des autres (si eux n’ont envie d’aimer –et encore sans vraiment s’éclater je présume !- que quelquefois dans leur vie pour uniquement enfanter, qu’ils laissent les autres « baiser » plusieurs fois par jour si ça les chantent !).

Moi je n’empêche personne qui l’assume intégralement à vivre malheureux, handicapé ou souffreteux. Par contre, par réciprocité, je conteste à quiconque, a fortiori qui n’assumera rien -pour la vie d’un enfant par exemple- le droit d’interdire l’avortement ou à se suicider ou à être euthanasié à ceux qui assument intégralement leur mort. De même, d’aimer en privé comme je l’entends. Et on en revient inéluctablement à la laïcité qui par respect de la diversité impose en public des règles de vie communes évolutives après débat démocratique tout en permettant d’être totalement libre en privé. Or, les religions veulent imposer les mêmes règles immuables de vie commune non seulement en public et en privé mais en plus au nom d’un dieu qui n’a jamais existé que dans des esprits de malades mentaux jusqu’à preuve rationnelle contraire.

Certes, la plupart des pays catholiques, mêmes monarchistes, ne sont plus totalitaires, mais je crois que c’est essentiellement parce que le sens de l’histoire des occidentaux les a assez combattus pour ne plus revenir en arrière et combattra pareillement l’offensive islamique. Mais la dictature espagnole franquiste à notre frontière qu’ont franchie bon nombre de réfugiés républicains espagnols encore présents en France était bien catholique sans dater du 17 ou 18ème siècle, elle !

Car enfin, c’est bien l’esprit des Lumières, la Révolution française et les combats anti cléricaux hérités de la culture gréco-latine européenne (et non des origines judéo-chrétiennes orientales) qui ont mis à terre parfois de manières très violentes le totalitarisme catholique français pour imposer la laïcité républicaine respectueuse du débat démocratique. Et pourquoi croyez-vous donc que Pierre Cassen ne sera pendu qu’après la contre révolution ?!

Avec la trahison des socialistes en 1984, la laïcité n’a jamais été étendue dans le service public le plus laïque légalement qu’est celui de l’éducation nationale. Même des lois humanistes comme celle pour l’avortement sont toujours contestées par des catholiques modérés comme ma chouchoute Myriam Picard. (Qu’elle me précise d’ailleurs combien d’athées et d’agnostiques veulent interdirent à leurs congénères jusqu’au droit de disposer de leur corps et je serais surpris que les musulmans ne défilent pas avec eux parce qu’ils sont favorables à l’avortement !).

La loi pour l’avortement a fait l’objet d’un débat des plus démocratiques, par ailleurs très difficiles à cause essentiellement du totalitarisme catholique, et remettre constamment en cause le droit français s’appelle de la provocation à l’insurrection. (D’ailleurs, les entraves à la circulation que constituent les manifestations ne devraient pas être autorisées selon moi pour la contestation de l’état de droit ni pour les affaires étrangères –surtout pour soutenir les fascislamiques du Hamas palestiniens- mais réservées qu’à la contestation de projets et de mesures illégales qui, généralement, est d’ailleurs interdite et finit pas des révolutions !!!)

Pourquoi des catholiques, comme récemment les évêques de Carcassonne et d’Avignon, collaborent avec les islamiques contre même leurs propres ouailles et l’œcuménisme interreligieux fait tant de ravages sinon parce que par crédulité les catholiques espèrent bénéficier des droits qu’acquerront les islamiques (financement de lieux de cultes et autres activités cultuelles, accroissement du financement des écoles catholiques, retour des prières et processions sur le domaine public, retour des cloches tous les ¼ d’heures si possible en concurrence avec les appels du muezzin dans une totale cacophonie, enseignement de leur religion dans les écoles publiques laïques, contestations de vérités scientifiques, retour de la morale sexuelle et de sa répression, etc.) avant de reprendre les croisades contre les mahométans ?

Et en outre, comme je le répète, selon moi, il y a des valeurs universelles -mais certainement pas celles des terroristes révolutionnaires jacobinistes industriels du coupage de tête qu’affectionne tant RL- comme la démocratie, la liberté dans l’égalité et la laïcité qui chapote le tout, qui ne devraient même pas se négocier car je ne vois pas au nom de quoi, et encore moins d’un dieu imaginaire ni même d’une majorité, quiconque pourrait priver son voisin de sa liberté personnelle. C’est déjà assez pénible de ne pas pouvoir respecter l’obligation pénale française de porter assistance à personne en danger, notamment de mort, à cause de motifs politiques dans les diverses dictatures terrestres qu’il est pourtant du devoir d’un républicain démocrate laïque de combattre, sans en plus retrouver ces principes dictatoriaux encore en 2011 au pays des Droits de l’Homme et du Citoyen !

Quant à la sauvegarde de la vie fœtale au nom du principe supérieur de la vie par ceux là même qui sont pour la peine de mort, humaniste ou des plus barbares, des adultes dans la force de l’âge, laissez moi rire ! A croire que tous ces gens qui maltraitent généralement autant les humains ne s’opposent à l’avortement que pour avoir davantage de victimes sans même prendre la peine de les élever.

S’il y a un sens de l’histoire humaine, puisqu’il n’est manifestement pas marxiste, il ne peut être qu’humaniste.

C’est déjà assez pénible comme çà de fréquenter une humanité majoritairement malade mentale jusqu’à preuve rationnelle contraire et qui entrave le développement intellectuel humain, alors qu’au moins elle ait l’humanité de ne jamais se mêler de nos affaires privées !

Laissons la lutte ponctuelle contre l’islamisation à RR dans une union la plus large possible et l’esprit de la Résistance regroupant les extrémistes de droite catholiques jusqu’aux militants athées.

Mais que R Laïque ne se fourvoie pas avec cette engeance et défende avant tout la laïcité contre toutes les religions qu’elles soient islamiques, catholiques, protestantes, évangélistes, bouddhistes, taôistes, hindouiste, etc. et même jusqu’aux Haré Krisna car la laïcité n’ayant jamais été respecté dans son pays d’origine, ce n’est pas le travail qui manque à une organisation laïque pour la faire respecter à toutes les religions et pas seulement à l’islam.

Je note d’ailleurs avec une grande satisfaction, comme après chaque offensive chrétienne dans RL, que juste après le mien, un article bien mieux écrit et argumenté de Pierre Régnier évoque « Le pire de la théologie papale » et un autre de Pascal Lacomté « Ces catholiques qui jouent l’islam contre la République ! » et que j’abhorre tout particulièrement. (Et peut être bien d’autres car avec l’avalanche d’articles que propose maintenant RL, je n’arrive plus à tout lire ni même à sérier avec discernement, mais il est vrai que le catholicisme n’est pas ce qui me passionne le plus !)

Quant à la réaction de C.H. à propos d’une de mes réactions précédentes sur le certificat d’apostasie que je réclame vainement à l’église catholique, c’est justement pour bien la mettre devant ces contradictions encore constatées à Carcassonne et Avignon par leur évêque, que je le lui réclame avec insistance ces dernières années, m’en étant dispensé pendant des décennies.

En effet, au sein du service public dans lequel je travaille, je suis accusé d’être catholique par une collègue de bureau islamique qui revendique son droit (réalisé partiellement !) à manifester son appartenance à la religion islamique par le port de sa tenue, parce que sans doute pour cette engeance par ailleurs, tous les non islamiques seraient forcément que catholiques ! Comme j’ai toujours malgré tout un comportement laïque en public et a fortiori dans mon service public laïque, je ne vois pas comment, certes en reconnaissant être outrancier, elle peut ainsi m’accuser d’être catholique sinon après avoir eu accès à mon certificat de baptême catholique, car ces gens là se vantent sans cesse de pouvoir accéder à tous les documents (comme même dans les services secrets de la base militaire de Creil depuis son externalisation tel que l’évoquait un article de RL il me semble !). Je veux donc pouvoir prouver mon apostasie et réduire ainsi les statistiques de catholiques au risque certes que l’islam deviennent la première religion de France mais comme pour moi les religions ne sont pas plus importantes, bien que plus néfastes, que n’importe quel loisir, je trouve qu’elles devraient être comptabilisées comme les joueurs de bridge, ceux des Chiffres et des Lettres ayant encore davantage d’utilité intellectuelle…

D’ailleurs, malgré l’interdiction des statistiques ethnico-religieuses qui reste au centre du procès actuel d’Eric Zemmour, je conclue effectivement que le nombre sans cesse répété de musulmans en France et notamment à Marseille ne peut venir que du recensement des familles musulmanes fait par le ministère de l’éducation nationale en 2009 et communiqué qu’aux seuls islamiques puisque refusé aux non islamiques…

Moi, ce qui me révulse et m’a profondément énervé, c’est d’avoir vu les ¾ des réactions des lecteurs de RL consacrés aux catholiques pro avortement !!!

En effet, il y a assez de torchons catholiques en lecture libre selon moi pour que RL ne nous en inflige pas tant !!!

Sur ce coup, ils ont été particulièrement contre productifs pour tous les vrais laïques je pense et nous donnent bien raison (à nous les ultra laicards puisque RL est déjà qualifié de laicarde !).

Je rappelle encore une fois à RL que malgré nos profondes divergences nous avons bien plus de chose en commun à protéger ensemble qu’avec d’autres religieux même modérés ou extrémistes et que l’article évoqué des extrémistes catholiques et les multiples réactions hostiles des catholiques modérés ne pourra, je l’espère, que l’éclairer davantage pour lui faire conserver son cap des plus laïques…afin que Pierre Cassen ne soit jamais pendu après la contre révolution…

Car enfin, je n’ai rien inventé puisque c’est RL elle-même qui me donne ainsi finalement des arguments prouvant que j’ai raison de me méfier des catholiques, fondamentalement anti républicains et anti laïques.

Eozen

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi