La LDNA et son raciste noir, repris de justice, ex-rappeur enfin dissous

Sylvain Afoua, ex-rappeur, condamné pour viol envers une personne vulnérable, ose haranguer une foule au non de la justice

Enfin une association purement raciste et violente a été dissoute. La LDNA est une association violente tant dans ses déclarations que ses provocations et ses actes.

La haine de la France dégoulinant des lèvres de ses adhérents et en particulier de son führer de président, ressemblant à une sorte d’Idi Amin Dada éructant sa haine dans des diatribes d’une indigence incommensurable. Ce Sylvain Afoua a été autrefois rappeur sous le nom de Gucci IG. Il se fait appeler maintenant Egountchi Behanzin en hommage à Béhanzin, un roi esclavagiste noir qui fut le dernier roi d’Abomey.

Ce Sylvain Afoua a tellement loupé de cours d’histoire que l’on peut se demander à quel moment ce type a véritablement fréquenté une école dans sa vie. Il prend le nom de l’un des pires rois que l’Afrique ait pu avoir : le roi Béhanzin, pour rénover son armée au début de l’année 1890, a traité avec des négociants allemands pour échanger près de 400 esclaves destinés au Cameroun contre 26 000 fusils, 6 canons, 4 mitrailleuses et des munitions. (source)

Faut-il rappeler, selon l’AFP que Sylvain Afoua a plusieurs fois été condamné par la justice. Il a été condamné en 2014 à sept ans de prison pour viol sur une personne vulnérable.

Une telle mauvaise foi est tout simplement affligeante, d’autant plus qu’elle tente de convaincre des adhérents décérébrés qui, par définition, doivent être noires ou métissés au minimum. D’ailleurs, comment vivent ces métissés, parfois presque blancs, voire arabes, appelés à vomir une partie d’eux-mêmes, que ce soient les parents, grands-parents ou ancêtres ? Vivent-ils donc dans la haine d’une partie de leurs ascendants ? Cela doit être une vraie schizophrénie.

Selon Gérald Moussa Darmanin, notre pitoyable ministricule de l’Intérieur, la LDNA doit être regardée comme se livrant sur le territoire français ou à partir de ce territoire à des agissements en vue de provoquer des actes de terrorisme en France ou à l’étranger. Il était temps qu’il remette ses lunettes à l’endroit, lui qui a interdit Génération Identitaire qui, au regard de la LDNA, des Indigénistes, des Antifas et autres Black Blocs, était bien plus proche de l’idée que l’on se fait des enfants de chœur.

La LDNA se définit sur les réseaux sociaux comme un mouvement révolutionnaire pour la défense des droits des Afrodescendants et des Africains.

 Ces descendants et autres, issus de l’Afrique, seraient sans doute utiles à l’Afrique elle-même si elle était logique. Défendre des droits reconnus par la France, par essence, par sa Constitution, par ses lois qui affirment que toute personne est née libre et égale en droit, même si tout n’est pas parfait, relève d’une imbécillité crasse de la part des adhérents, mais plus sûrement de l’exploitation par les dirigeants, d’un créneau lucratif à travers les subventions et autres.

Bernard Lugan

L’Afrique fut une terre où l’esclavage interafricain, le cannibalisme, la traite arabo-musulmane, la traite négrière européenne ont été une réalité durant des siècles. On ne peut pas le nier. Les travaux de Bernard Lugan, ceux de Tidiane N’Diaye, de Kakou Ernest Tigori et bien d’autres le prouvent.

Tidiane N’Diaye

Cette terre d’Afrique a été inondé du sang des Noirs, tués par des Noirs, mangés par des Noirs, violentés par des Arabo-musulmans, durant des siècles, bien avant, et il faut le dire, exploités par des Blancs qui ont opéré une saignée esclavagiste avec l’aide des esclavagistes noirs sans qui jamais cela n’aurait pu se faire. Ce n’était pas les marchands, les négriers qui allaient capturer à l’intérieur des terres, dans les tribus, les captifs. Ils se contentaient d’acheter aux rois et aux chefs locaux leurs esclaves en échange de fusils, de munitions, de poudre noire, de la verroterie, de l’alcool, etc.

Kikou Tigori

Vint ensuite la colonisation qui, si elle a apporté les médicaments, les soins, l’éradication de certaines maladies endémiques, l’interdiction du cannibalisme, les sacrifices humains, la fin de l’esclavage interafricain et arabo-musulmane, a aussi forcé des peuples à abandonner des croyances à travers la conversion de force au christianisme, l’abandon des cultures traditionnelles, la mémoire ancestrale, et exploité une force de travail loin d’être très humaniste au nom du progrès, sans compter les foires européennes ou étaient exposés « les bons sauvages ».

Cette lutte de reconnaissance aurait été juste, mais la LDNA parle de révolution et de l’entité France, ayant opprimé des populations entières durant plusieurs siècles pour asseoir sa prédation coloniale en oubliant tout le reste, à savoir que les Noirs ne sont pas des innocents, ne sont pas des anges, ne sont pas que des victimes, mais qu’ils ont eux aussi, et depuis bien plus longtemps, participé à la misère noire en Afrique. L’idée de « peuple noir victime permanente » est une véritable aberration tant la diversité des royaumes, des tribus, des cultures, des croyances était grande et les haines entre chaque royaume et tribus étaient fortes.

L’Europe a connu ces haines autrefois entre les différents peuples qui la composent. La couleur n’est en rien responsable.

Ce n’est pas dans la mélanine qu’il faut trouver l’origine de la haine.

Cette haine est intrinsèquement humaine et partagée par tous. Seule la culture, les arts, la connaissance, la littérature, la science, le respect des différences culturelles des uns et des autres, peut être un moyen, à terme, de lutter contre une haine suscitée par la peur de l’inconnu, de l’étranger, surtout si cet étranger veut imposer son mode de vie, imposer sa religion, ses croyances.

En cela, l’islam esclavagiste, inégalitaire, raciste par définition, peut raviver la haine en Europe. Une terre qui croyait bien naïvement qu’elle en avait fini avec elle.

Toutes ces associations dites antiracistes mais antisémites, droits-de-l’hommistes, identitaires revanchardes, indigénistes, remuent le fond d’une nation. Le marquis de Rivarol disait « les peuples les plus civilisés sont aussi voisins de la barbarie que le fer le plus poli l’est de la rouille ». Il ajoutait « malheur à ceux qui remuent le fond d’une Nation ».

Gérard Brazon

image_pdfimage_print

25 Commentaires

  1. Plus que temps de ne laisser aucune organisation associative, cultuelle culturelle syndicaliste politique de quelque nature que se soit d’origine étrangère et se relevant de défense d’intérêts étrangers. La France a donné; CA SUFFIT !!!

  2. Evidemment, les présidentielles arrivent alors ils LACHENT QUELQUES MIETTES POUR LES PIGEONS.
    Pour faire croire à l’existence d’une politique! C’est de la … disons du FLAN.
    IDEM pour l’annonce faite par attal, porte-mensonge du gvt : les visas attribués aux ressortissants du magreb vont diminuer!
    Prenez-nous pour des cons ! De la GROSSE FICELLE (de la corde de marine).

    VOYEZ, sur internet, LES 2SUPER VIDEO D ERIC ZEMMOUR : celle qui répond au nuisible en chef, et celle qui répond au porte-mensonge. Magnifiques !

    Vous noterez cette nouvelle manière de faire de la part de EZ.
    Il intervient, il bouge. Il ne se contente pas de ronronner pendant +de4ans.
    Il sait que pour être champion de boxe il faut monter sur le ring et se battre.
    Qu’il ne suffit pas de tourner autour du ring, hein MLP !

  3. On vient d’entendre les réquisitions de l’avocat général pour la procès Benalla : 18 mois avec sursis et…..500 euros d’amende. Réquisition justifiée « par le fait que l’inculpé a été déjà jugé par le tribunal médiatique et a été marqué aux fers rouges ».
    Apparemment, je ne dois pas être le seule stupéfaite : antenne 2 vient de l’annoncer au journal de 13 heures sans commentaire.
    Justice pour avez dit ???? Une immense purge est nécessaire. Comme à l’éducation qui n’est plus nationale.

  4. Jusqu’où fallait il aller dans l’insulte raciste venant de cette racaille vociférante, pour qu’enfin la pseudo justice daigne mettre un terme à cette menace orduriere ?

  5. curieux…il n’y aurait pas une élection à venir ?
    Pas grave, il renaitront sous un autre sigle après la victoire de macron.

  6. Si j’étais noir je serais également satisfait de cette dissolution car ça m’aurait vraiment déplu d’être défendu par ce ramassis de faux-culs minables qui constituaient la LDNA. Cette association était un tas de grosses bouses fumantes éjectées du cul pourri d’un buffle africain, tout comme les pauvres tocards décérébrés qui déboulonnent les statues. Cette dissolution est positive pour les Blancs mais aussi pour beaucoup de Noirs qui commencent sérieusement à en avoir marre de toute cette hypocrisie. Quant à ce Sylvain Afoua, qu’il commence d’abord à devenir un homme, et après il pourra parler!

  7. la question est :
    est ce que comme le CCIF dissous , La LDNA pourra continuer à porter plainte contre les patriotes pour un oui , un non ou un noir ?

    • Allez hop , la valise et retour au bled ! ! ! Bande de feneants inutiles et incapables ..La France etouffe sous le poids de ces budgétivores incompétants ! ! ! !

      • La seule solution est la finale pour les racailles , une balle dans la nuque payable d’avance comme en Chine .

  8. Ils se sont faits des têtes blacks panthers avec un visage sévère et buté, comme les originaux, qui d’ailleurs, s’ils n’avaient pas été flingués (entre eux) ont été condamnés à de la prison pour viol, vols, drogues et autres …
    Vide sidéral dans la tête de ce pauvre type qui se traduit par effectivement par quelques mots alignés l’un après l’autre…vide de sens mais plein de haine et de stupidité.
    Quand à ceux qui se demande à quoi ça va servir, il faudrait quand même savoir ce qu’on veut. On ne ferait rien donc ?

  9. Bah, ça va changer quoi ?
    Ils vont faire comme le CCIF, s’installer en Belgique et bénéficier de subventions européennes au lieu de françaises. La belle affaire.
    Son équipe aurait dû être larguée au milieu de la savane au Mali, ce ne sont pas les navettes de l’opération Barkhane qui manquent.

    • Merci pour votre message. On va les larguer au milieu de la savane au Mali comme vous dites : on y avait pas pensé avant.
      On prévoit aussi un largage au dessus de Mostaghanem comme avait dit Robert Lamoureux dans une de ses pièces.

  10. Ma foi, pour une fois qu’on peut avoir l’Afoua dans la justice… on va pas pinailler. L’invasion de la mairie de Val-de-Reuil, c’était l’Afoua de trop et on lui souhaite de trouver un bon et solide asile, pour lui et son assemblée d’hominidés hurleurs.

  11. ah la traite des noires !
    vu par taubira et obono seuls les blancs sont coupables même de racheter des esclaves comme ce fut le cas de Cervantès à alger

    • Taubira dont le mari son grand amour a été jeté en prison dans une géôle guyannaise dont il s’est enfui pour disparaître dans la jungle. Lol
      Quelle mafia de nases ces sot-salopes.

  12. Mieux vaut tard que jamais
    Il était temps
    Maintenant du goudron noir… Et des plumes
    Sur ces rastaquouères
    Vite envoi retour…

  13. Je ne comprends pas que cette association, dès le départ avec un président condamné pour viol, ait pu bénéficier des largesses des subventions accordées avec l’argent du contribuable. Quoisu’il en soit darmanin a été plus prompt â dissoudre Génération Identitaire que cette association composée de vermines haineuses envers la France et les Français tout en les vampirisant.

    • Président condamné avant sa prise de fonction ça change des présidents condamnés après avoir quitté leur fonction

  14. HA-HA-HA 😁.
    J’adore l’idée ❤️🏆.
    Et Mémélenchon qui se plaisait à dire  »qu’il n’y avait aucun risque de sécurité,zéro guerre civile,et que les histoires de zombies relevaient des fantasmes d’extrême droite ».
    ON VOIT comme la situation sécuritaire est dégradée d’où le Réveil ⏰ salvateur des autorités.
    TONTON GILLES te l’avait dit Jean-luc.
    Si Jean-luc.

Les commentaires sont fermés.