La LDNA : Ne tuez plus les Noirs, tuez les Blancs, les Chinois, les Indiens

Publié le 8 septembre 2019 - par - 2 533 vues
Share

En Afrique du Sud, des Sud-Africains s’en prennent violemment aux Noirs étrangers depuis quelques jours. Certains ont été tués brutalement par la foule, tués à coups de pied, de bâtons, de pierre ou brûlés.

.
Donc les tarés de la Ligue de défense noire africaine ont décidé de réagir :

« La xénophobie doit cesser. La xénophobie doit cesser. Si vous voulez faire de la xénophobie, OK, d’accord : commencez par tuer les Blancs, commencez par tuer les Asiatiques, commencez par tuer les Indiens. Ne tuez pas vos frères. Ne tuez pas vos frères. Nous sommes tous noirs. Nous avons la même couleur ».

 

 

.

Vidéo complète sur Facebook : ici et sur Youtube : ici.

Commentaires sous les tweets suivants : Réalité actuelle et Pierre Sautarel.

.

Quelques commentaires sur la page Facebook : ce serait un complot des Blancs pour tuer des Noirs

.

Merci Le Coq Funèbre pour les captures d’écran.

.
Rappel : L’immense majorité des Noirs victimes de meurtres, que ce soit aux États-Unis ou en Afrique du Sud, son tués par d’autres Noirs…
 
Qui tue les Noirs aux États-Unis ?
 

Mais que font les organisations antiracistes ?

@ArVuoc : Il ne sera probablement jamais ennuyé alors que si un Blanc avait dit qu’il faut commencer à tuer les Noirs, les Chinois et les Indiens… 😅

@bouchabaf : Un Blanc ne peut pas dire ça c’est clair et net. On aurait toute les associations anti-racistes sur le dos.

Ouranos : Si tu es blanc et que tu dis le centième de ce que ce type a dit, ça fait la une des médias et ça tournerait en boucle…

Kelva : Tout à fait, j’ai hâte de voir une intervention de @SOS_Racisme  et voir si oui ou non, il y’a condamnation et reconnaissance du racisme anti-blanc. On va voir s’ils ont des vertèbres ou que de la gueule.

C : Castaner, une réaction ? Sopo, Thuram, la Licra ? Silence complice, les personnes visées n’étant ni des noirs ni des arabes !

D : C’est pas les Identitaires du col de l’Échelle, donc ils n’ont rien à craindre.

.

Les Noirs ne peuvent pas être racistes, ce sont d’éternelles victimes

Meduzard : C’est ballot, il en aurait fait un rap ça passait tranquille. (JM : Voir Nick Conrad)

Dagim : Tout à fait. Après, ça passera quand même le concernant car vu sa couleur de peau, les immigrationnistes vont le faire passer pour un déséquilibré. Pour les immigrationnistes, c’est circulez, il n’y a rien à voir, c’est un fou… Mais surtout, pour eux, il est victime des blancs, ça, c’est très important de le dire.

Meduzard : Faut comprendre, il est traumatisé par la colonisation de ses ancêtres.

.

Faut-il dissoudre la LDNA ?

– Ces crétins haineux au Qi collectif à deux chiffres montent en puissance à chaque intervention.

Ça commence par l’appel au boycott d’une enseigne de vêtements pour des t-shirts offensants (un singe) – avec saccage de magasin à la clé.

Ça continue par harcèlement divers et variés de personnalités politiques (hier Patrick Balkany), par des souillures de symboles nationaux (taggage de la statue de Jeanne d’Arc à Paris) ou encore l’occupation menaçante des locaux du Crédit Agricole pour demander le débauchage de Romain Espino de Génération Identitaire.

Après les méthodes agressives, les menaces voilées et la recherche de confrontation permanente, voici l’appel au meurtre de tout ce qui n’est pas noir. Ça lui troue le cerveau de constater que les Blacks s’entre-massacrent.

En attendant qu’il ouvre un livre d’histoire, quand est-ce que les zélés, si prompts à condamner les ardeurs identitaires locales, vont s’intéresser à ces dingos ?

Appel au meurtre ethnique, ça doit bien peser quelque chose dans l’arsenal légal de l’antiracisme ?

Jean Héron : Ne pas dissoudre la LDNA c’est laisser penser qu’ils peuvent passer à l’action et qu’ils sont légitimes à le faire. Les faire condamner, c’est le premier pas symbolique. Une invitation à la re-migration pour tous ceux qui pensent comme eux et « vivent mal » leur présence en France.

@PeterColumns : Personnellement, je n’en ai rien à cirer que la LDNA soit dissoute, censurée ou emprisonnée. Les gens qui partagent leurs opinions resteront sur le sol français et continueront de croître. Le discours anti-blanc est ultra-relayé sur la toile dans tous les pays occidentaux.

Vous pouvez dissoudre ce groupuscule, vous ne pourrez jamais dissoudre le courant de haine sur lequel il surfe. Vous le camouflerez jusqu’à ce qu’il soit démographiquement suffisant pour passer à l’acte. Et je rappelle quand même qu’il y a 1 000 agressions gratuites par jour.

On est encore dans l’idée qu’on va changer des millions de personnes immigrés hostiles avec une petite tape sur la main. Les institutions sont inutiles. Où seront les institutions quand nous serons minoritaires ? Où sont-elles déjà aujourd’hui alors que nous sommes majoritaires ?…

RirinouReine : C’est exactement cela. On peut se cacher les yeux et se bercer de douces illusions tant que leur démographie ne leur permet pas de passer à l’acte, mais après…

.

Le vivre-ensemble vient d’être dynamité

– C’est formidable, les choses s accélèrent. Le politiquement correct a été dynamité, la parole se libère. Le vivre-ensemble vient de prendre une torpille.

Le  » vivre-ensemble  » : OK , mais pour le métissage, il y a encore du boulot (car le métissage – conséquence du vivre-ensemble – est le facteur de notre effacement).

.

Il n’y a que les Blancs qui sont racistes, pas les autres

– Le 1er gugusse prend bien soin de ne pas citer une origine qui elle, viole, tue, rackette leurs « sisters et brothers dès qu’ils foulent le nord de leur continent… étrange…  étrange.

Des BD maghrébines caricaturent le métissage avec les « démons nègres »

– Pauvres tarés de négros de la LDNA, comme si le racisme des Noirs sud-africains, lequel s’exerce en priorité contre les Blancs, était de la responsabilité des Blancs, Rouges et Jaunes !!

S : Y aura-t-il une vague d’indignation, une plainte de SOS racisme, des politiques réclamant la dissolution de l’association ? Je sais, je rêve un peu …

D : Je crois que vous rêvez même beaucoup. Ça va encore être la faute de l’extrême-droite française et des Afrikaners si les Noirs d’Afrique australe s’entretuent. Sopo est capable de faire cette démonstration !!!

.

La colonisation, elle a bon dos

– Tout de même étrange de voir une population qui vit dans un pays où elle dispose des mêmes droits quand sous d’autres latitudes le traitement est tout autre, une population qui nous reproche une colonisation qui est loin derrière nous quand la Chine et l’Inde achètent par millions de km2 des terres arables et vident leurs eaux poissonneuses ?

Voir l’article Petite leçon d’histoire africaine au stupide raciste Lilian Thuram.

.

L’unité des Noirs, un fantasme de Noirs bien nourris vivant chez nous

– « Ce n’est pas africain que de s’entretuer entre Noirs… et pendant ce temps-là, il y a encore des Blancs en Afrique du Sud… » En clair : arrêtons la guéguerre entre con-frères et faisons-la plutôt aux Blancs.

– De retour dans leur biotope, ça donne le Liberia.

– Et Haïti…

– T’as Bernard Lugan qui a bien détruit cette idée…

.

Y a-t-il un rapport avec la carte du QI ?

Voir l’article La France devient-elle un de ces « pays de merde » dont les habitants ont un QI inférieur à la moyenne ?

.

La remigration devient urgente. Si les Blancs deviennent une minorité, ils seront persécutés, chassés et exterminés comme au Zimbabwe et en Afrique du Sud. 

Ouranos : Ça mérite de la prison, la dissolution de la LDNA, la déchéance de nationalité de ses membres et l’expulsion définitive du territoire.

Jeanne Fibonacci : Si le gouvernement français laisse faire, c’est parce qu’ils comptent sur des types comme eux et Nick Conrad pour faire le job d’éradication des Blancs ??

Jean-Francis Couillasse : Hop hop hop, back to Africa, les mongoliens.

On fout ça dans un canot pneumatique et ça repart dans le sens inverse.

M : Le congoïde est à la peine, il ne parvient pas à s’intégrer en France, on sent l’appel de la savane, il faut respecter ce désir de retour aux sources et renoncer à dénaturer ces pauvres sauvages qui ne méritent pas de vivre cette existence sous contrainte.

P : Des dégénérés qu’il faudra renvoyer dans leurs cases, incapables d’une réflexion pragmatique.

V : Personnellement, je n’appellerais pas au meurtre de ces gugusses, juste de rapatrier ces racistes en Afrique. Non à la haine.

– Des chances pour la France ? Qui peut encore y croire ? Même pas les « padamalgames » !

Julien Martel

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.