La lente agonie de la pleureuse collabo Mélenchon

Publié le 8 juin 2021 - par - 4 commentaires - 1 130 vues
Traduire la page en :

Sacré Mélenchon ! Il veut faire croire qu’il est une victime, une petite chose fragile. Il se place sous la protection de notre opinion. Moi je pense que pour ne subir aucune attaque, il devrait se retirer de la politique.

Souvenez-vous quand une pseudo-humoriste avait présenté à la télé américaine une tête sanguinolente de Donald Trump. C’était quand même autre chose que la vidéo de Papacito… et toute la gauche avait trouvé ça très drôle… et avait même dit « c’est de l’art », il ne faut pas critiquer la libre expression d’une humoriste…

https://www.lepoint.fr/people/une-comedienne-clouee-au-pilori-pour-une-image-de-trump-decapite-31-05-2017-2131876_2116.php

Mais là, on vise un type de gauche, et c’est censé être très grave. Pauvre Mélenchon, il en est tellement à faire le tapin pour rameuter l’électorat musulman et islamiste, après avoir craché sur les victimes de Mohamed Merah que ses mots ne portent plus. Il a trop pris les gens pour des cons.

Il n’y aura pas d’émotion populaire, sauf dans les journaux gauchiasses comme Libération, le Monde, ou le Huffington Post. Il est probable que Askolovitch ponde à nouveau une diarrhée verbale quelque part, dans un torchon (genre Vanity Fair…) mais qui n’intéressera personne…

Évidemment, il cite Zemmour qui n’est pour rien là-dedans, et n’est pas comptable des acte de Papacito.

Zemmour connaît Papacito ? Et alors. Mélenchon connaissait Chavez, il connaît Maduro au Vénézuela et tous les dictateurs cubains et sud-américains qu’il soutient. C’est quand même autre chose que des humoristes, ceux-là. Eux, quand ils mettent au peloton d’exécution, c’est pour de vrai, et Mélenchon regrette de ne pas pouvoir y assister…

Pauvre Mélenchon, lui qui n’a jamais cessé de lancer des fatwas, tout à coup, il se plante en petite chose fragile….

Ça n’émouvra et ne fera pleurer personne.

Il oublie une chose, en politique, personne n’aime les faibles, car ils ne pourront pas défendre le pays. Ils se soumettront à l’ennemi. Ils capituleront.

Mélenchon est un super-faible doublement soumis :

  • Soumis aux musulmans ;
  • Soumis à ses vrais ou fausses trouilles, à son instinct de survie bien fragile. En fait, ce mec-là, dès qu’il n’est plus sûr de sa protection et de son impunité absolue, c’est le couard absolu et total. Il ne vaut rien. Il n’a rien dans le pantalon. Il se fait dessus.

En ce qui me concerne, le voir blanc comme neige dans cette vidéo pathétique, ça me fait très plaisir. Il commence à baisser les yeux. Quel bonheur !

Il montre que c’est un faible, alors que les gauchistes, en dépit de leurs leçons de morale se sentent toujours très forts. C’est fini. Ils apparaissent pour ce qu’ils sont.

Sans leur moraline et leur culpabilisation qui leur permettait tous les excès sans aucune limite, ils ne sont rien. Ils n’ont plus rien, puisque leurs idées ne valent rien. Ils n’ont eu leur pouvoir pendant 40 ans que par la culpabilisation des Français. Rien d’autre. Et les Français commencent à s’en rendre compte…

Mélenchon a surfé, avec d’autres, sur la génération « Ouin ouin… » où l’on pleurniche toujours en n’hésitant jamais à amener les gens de droite au tribunal et sur l’échafaud médiatique.

Les Français n’en peuvent plus, n’en veulent plus, et les gauchos sont désarmés. Ils montrent que ce ne sont que des baltringues, qui ne se sentent forts que lorsqu’ils sont protégés par le pouvoir.

En fait, peut-être que cette fois, sentant vraiment le vent tourner, il a vraiment flippé…

Voir Mélenchon faible et fragile (ou au moins « paraître » faible et fragile) ça fait plaisir. Il aboie moins. Comme disait le grand Pierre Desproges, à une époque que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître : Quand j’ai vu ça, j’ai repris deux fois des pâtes !

Finalement, après ces paroles lénifiantes et débilitantes, il ne pourra plus revenir à ce qu’il était. Il ne pourra plus être le tribun. Il a cassé à jamais son image de leader, cousin du « Lider Maximo ». En réalité, au regard de sa prestation pathétique, il a perdu une belle occasion de se taire. Et puisque ça l’angoisse tant, autant qu’il se retire, et aille cultiver son potager…

Albert Nollet

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Mathilde Leseigneur

Menace de mort? Ce n’est pas le premier. On ne rigole pas les uns sans les autres…

Jill

Ce type me dégoûte…

patphil

la france islamisée n’est pas d’accord, elle résistera
gaulois allez voter

Billhoute

Il se sent politiquement aculė jean Luc et il se débat

Lire Aussi